7 tisanes qui soignent nos maux au quotidien

Après presque 3 mois d’absence, me revoilà sur le blog. Durant cette période, j’ai fait beaucoup de changements dans ma vie notamment au niveau alimentaire et j’ai décidé de partager ces expériences avec vous.

Aujourd’hui je vais vous parler de ces tisanes qui vont faire du bien à votre corps. Effectivement, il y a toujours le bulukutu (article Mon thé préféré: le Bulukutu) aussi un panel de plantes (à consommer en tisane) qui vous aideront pour certains problèmes.

1-Booster le système immunitaire

En ces temps de pandémie mondiale, avoir un système immunitaire performant est très important pour lutter contre la covid-19 ou tout autre maladie. Bien sûr, vous pouvez prendre des compléments alimentaires riches en vitamines A, C ou D (même si la quantité des vitamines varies selon les marques, certains compléments sont en fait très peu fournit en vitamines) mais je vous conseille de faire aussi une cure de tisanes au thym, curcuma ou ginseng.

Utilisé par les égyptiens pour embaumer les morts a des vertus antivirales et antiseptique car il permet de réduire les symptômes de la grippe : courbatures, frissons, forte toux. Il est souvent associé à du miel. Boire 3-4 tasses par jour durant 5-7 jours après repas et entre les repas.

Origine de l’Inde, le curcuma est lui, davantage utilisé pour favoriser la digestion. Toutefois, comme le thym, il est un puissant antiviral et antibactérien, qui vous aidera à renforcer votre organisme. Boire 3 tasses par jour pendant 5 jours avant (1h) ou après les repas (2h)

Plante d’origine chinoise, il est principalement utilisé pour lutter contre la fatigue car il est source de vitalité. Il contribue aussi à stimuler et soutenir le système immunitaire. A consommer 1 fois par jour en matinée ou début d’après-midi pendant 1 à 2 semaines.

Tisane, tous les bienfaits pour la santé | Bio à la une

2-Détoxifier le foie

On a tous vu les publicités : les jus détox, les méthodes détox etc et moi-même sur mon blog, je vous ai déjà fait un article sur ce sujet. Détoxifier son corps résume à dire qu’il faut purger le foie car c’est lui qui filtre tout ce que nous mangeons, les reins filtrant essentiellement les déchets toxiques produits par l’organisme.

Comme je viens de le dire, vous pouvez vous faire des jus ou bien les acheter mais la formule économique est de boire des tisanes de pissenlit ou de radis noir.

Le pissenlit est excellent pour le foie, il le stimule et l’apaise. Il soulage aussi les problèmes de la vésicule biliaire donc il est parfait pour la digestion ou les problèmes de constipation. Il faut en boire 3 fois par jour pendant au moins 7 jours.

Le radis va drainer le foie et augmenter la sécrétion de bile pour éliminer les toxines. Cette tisane sera donc parfaite après un bon repas trop copieux lol, Comme pour la tisane de pissenlit, on en boit 3 fois par jour pendant au moins 1 semaine, après le repas.

3-Booster la fertilité et réduire les règles abondantes

Si vous éprouver des problèmes de fertilité, les tisanes aux feuilles de framboisier et aux orties seront vos amies ! Celle aux feuilles de framboisier peut être consommer tout au long de la grossesse. Avant évidemment pour booster vos ovaires mais aussi pendant et spécialement avant l’accouchement pour préparer l’utérus.

L’ortie permet de réduire le stress et est un tonique pour l’utérus. Cette tisane peut également être consommé pendant la grossesse.

Enfin, pour pallier aux règles trop abondantes, il faut bien entendu arrêter de consommer certains produits (comme les produits laitiers, mais je ferais un article complet dessus) et se diriger vers les bons, la tisane d’alchémille en fait partie ! Je vous en ai déjà parler dans l’article sur les règles et l’endométriose. L’alchémille aide à la réduction de la ménorragie (règles abondantes) et de la métrorragies (saignement entre les règles). La cure d’au moins 3 tasses par jour doit être commencer 7 jours après le début de vos règles jusqu’au jour 1 de votre prochain cycle.

Voilà les filles, j’espère que cet article vous a plu ! Bien évidemment, avant de commencer les cures, il est recommandé d’en parler à un professionnel. Pour ma part, je suis suivi par un naturopathe qui est également médecin. Comme pour les médicaments, les plantes sont aussi soumises à des contre-indications donc assurez-vous d’avoir fait le nécessaire avant d’entamer une ou des cures. Etant donné que la plupart des médecins « modernes » ne croient pas ou du moins ne préconisent pas l’usage de plantes pour traiter les maux de santé, je vous conseille d’aller voir un naturopathe ou de prendre conseil auprès d’un herboriste.

La vie d’une Femme mariée

Allô les filles, j’espère que vous allez bien malgré le confinement qui commence à devenir pesant.

« Une femme prend soin de son mari »; « une femme mariée doit savoir cuisiner », « une femme doit gérer la maison » etc. Qui n’a jamais entendu ces phrases de la bouche de sa maman, sa tante, sa sœur, son amie ou même à la télé ?  Oui, ce statut de « femme mariée » avec la robe blanche et l’énorme fête que tant de jeunes femmes et femmes veulent voire espèrent, est parfois difficile à appréhender et à assumer.

C’est pour cette raison que j’ai décidé d’en reparler aujourd’hui (j’avais déjà fait un article sur le mariage l’année dernière), en vous expliquant ce que selon moi une femme mariée doit faire et ne pas faire lorsqu’elle est en ménage. Bien entendu, mes conseils sont également valables pour celles qui sont juste en concubinage mais on sait très bien que le fait d’être mariée, provoque la plupart du temps, un sentiment d’ascension sociale (oui on est la femme « de quelqu’un »). Même si je pense que la naissance d’un enfant engage davantage un couple, le mariage vous permet d’obtenir certains droits mais aussi vous donnent des devoirs au niveau de la loi.

En couple depuis bientôt 5 ans dont bientôt 3 ans de mariage, j’espère que cet écrit vous aidera à construire cette nouvelle vie qui vous attend pour les futures mariées ou bien à l’améliorer si on vous a déjà passé la bague au doigt.

1- Rester ou devenir indépendante financièrement

Je pense que c’est l’un des sujets les plus importants dans un couple : l’argent. Il est essentiel voire primordial qu’en tant que femme mariée que vous soyez ou que vous vous préparez à être indépendante financièrement. On ne dépend jamais d’un homme y compris de son mari!

Nous ne savons pas de quoi la vie est faite et du jour au lendemain, quelque chose peut arriver à votre famille. On pense d’abord au divorce mais un malheureux accident peut aussi arriver. Que feriez-vous si c’était lui qui faisait entièrement vivre le foyer ? Comme de nombreuses femmes dans ces situations, vous allez retrouver sans ressources et vous allez devoir accepter des emplois mal payés car vous n’aurez pas le choix. 

Alors, je ne dis pas qu’il faut que vous cachiez votre salaire à votre mari etc. Au contraire, il faut être transparente sur ce point et partager les charges financières avec votre moitié, mais avoir son propre argent est essentiel car cela renforce aussi la confiance en soi.

2- Ne pas se laisser aller

Vous avez eu la bague au doigt et le mariage souhaité, cependant, cela ne veut pas dire que maintenant que vous avez « officialisé », il faut vous laisser aller hein. Un mariage ça s’entretient et cela dès le premier jour J. Alors on prend toujours soin de soi, on se pouponne non pas uniquement pour son mari mais pour soi-même également.

3- Ne pas changer

Quand nous avons pris la décision de nous marier mon mari et moi, nous avons lu et regardé plusieurs témoignages de couples pour avoir une idée de la vie qui nous attendait et certains disaient que le mariage les avait complètement changés. Changés au niveau du caractère car vivre avec quelqu’un 24h/24h pour certains c’était difficile. Changés au niveau du comportement, de la façon d’être car « le vrai visage » du partenaire se dévoilait.

Restez-vous-même! De toute façon, si vous changez après le mariage c’est que de base vous n’étiez pas sincère.

Mariée Afro-américaine, Fiancée, Juste Femme Mariée, Dessin Animé ...

4- Prendre soin de mari

Par exemple, le weekend ou la semaine quand j’ai le temps (confinement oblige), j’aime bien préparer les plats préférés de mon mari 🙂 Je le fais déjà parce ça me fait plaisir mais aussi parce que je sais qu’il va aimer et j’aime voir mon mari content. Ça passe aussi par d’autres petites attentions que je fais pour lui. Parfois je lui achète quelque chose qu’il aime etc.

Évidemment, ce n’est pas à sens unique !  Comme je l’ai dit un couple ça s’entretient. Votre époux doit aussi prendre soin de vous.

5– Se comporter comme sa femme

Vous savez quand on épouse une personne, on l’épouse dans son ensemble: son caractère, sa famille et mais aussi ses obligations qu’elles soient professionnelles ou privées. Par exemple, si votre mari occupe des fonctions plus ou moins importantes ou bien s’il est exposé, il va falloir que vous encaissiez certaines responsabilités et que vous vous comportiez d’une certaine façon malgré vous.

J’ai regardé certaines émissions de Steve Harvey et même si parfois je ne suis pas d’accord avec lui. Je suis plutôt de son avis lorsqu’il dit: qu’une petite amie ou une compagne ne ne supportent pas autant qu’une épouse. Si quelque chose ne va pas en tant que petite amie ou concubine, vous pouvez « plus facilement » partir car vous n’êtes pas totalement engagée, alors qu’en tant qu’épouse il y a tellement de choses complexes qui rentrent en compte (argent, partage des biens, enfants etc).

6- Restez humble

Punaise mais le nombre de femmes mariées que j’ai vu et qui pensent qu’elles sont meilleures que les autres juste parce qu’elles ont une bague à l’annulaire de la main gauche. Redescendez parce que vous êtes au même niveau que les autres. Certaines ont des problèmes dans leur foyer mais font semblant dehors alors qu’au fond d’elles elles souffrent et envient les autres.

Sincèrement je ne me suis jamais venté et je ne me venterai jamais parce que je suis mariée, ça ne me traverserait même pas l’esprit. Les filles, arrêtez de croire que le mariage est le but d’une vie et que c’est un goal qu’il faut nécessairement atteindre.

7 conseils pour une bonne hygiène féminine

Salut les filles, en début d’année un sondage de l’IFOP concernant l’hygiène m’a un peu interpellé :  94% des françaises disent changer de culotte tous les jours et 4% déclarent ne la changer que 2 fois par semaine, soit 1.38 millions de femmes !! C’est énorme ! Je trouve que c’est beaucoup trop. C’est pourquoi j’ai décidé de partager avec vous mes conseils pour avoir une bonne hygiène féminine…

1- Se laver 1 à 2 fois par jour

Alors lorsque je dis « se laver 2 fois par jour », je ne parle pas forcément de tout le corps mais je parle plus précisément des parties intimes. Il est important pour une femme (ou un homme) d’être propre en bas. Alors le matin en vous levant, nettoyez-vous et le soir avant de dormir. Spécialement si vous êtes en période indisposée. Le but étant de limiter les infections ou autre maladie intime.

2- Ne pas utiliser de gant de toilette

La meilleure manière de se nettoyer en bas, c’est d’utiliser tout simplement ses mains ! Eh oui, on oublie les gants, les fleurs de douche ou autre élément et on utilise ses mains préalablement propres. De plus, oubliez les gels intime vendus en grande surface et privilégiez seulement le savon, type savon noir, savon de Marseille… Ma gynéco m’avait expliqué que tous les produits dans le commerce : nettoyant intime, gel etc c’était tout simplement le marketing donc pour nous faire dépenser. Les gels sont conseillés lorsque vous avez des mycoses vaginales, infections etc, et dans ce cas, vous devrez aller vous fournir en pharmacie préalablement avec une ordonnance.

3– Adieu les douches vaginales

En parlant des gels intimes et des dégâts qu’ils peuvent causer au niveau de la flore vaginale, on oublie les douches vaginales !! Oui le vagin se nettoie tout seul et il le fait très bien donc pas besoin d’y mettre vos doigts. On arrête ça toute suite et je tiens à le préciser car je sais que par exemple dans certains pays en Afrique, on enseigne aux jeunes filles de le faire notamment à l’école.

4– Changer de protection hygiénique régulièrement

Il n’est pas recommandé de porter systématiquement des protections car elles sont toutes bourrées de produits chimiques. Mais si vous voulez vous sentir fraiche et éviter les microbes, changez vos protections toutes les 2h à 4h, surtout en période de règles. C’est très important, croyez-moi, je me souviens d’une fille de la fac qui avait oublié d’enlever son tampon pendant 3-4 jours, elle a commencé à avoir des douleurs abdominales horribles et elle a dû se faire opérer pour le retirer et elle avait même développé plusieurs sortes de champignons…

Saforelle & moi – Olivia à Paris
Dessin d’Olivia Hagimont

5– Porter les sous-vêtements adéquats

Le cycle de la femme se décompose en plusieurs étapes. Il va arriver dans le mois où vous aurez bien entendu vos règles mais aussi davantage de pertes blanches dû à l’ovulation etc. Pour empêcher les mauvaises odeurs, il est important de porter un sous vêtement qui convient, alors je ne vous dis pas de tout le temps avoir une culotte de grand-mère mais quand vous savez que vous avez des pertes vaginales plus importantes, camouflez-les aussi avec vos sous-vêtements.

6- Attention à l’épilation

Que ce soit à l’intégrable ou façon ticket de métro, faites très attention lorsque que vous vous épilez même chez l’esthéticienne. Assurez-vous d’avoir des outils propres et dont vous seule vous utilisez. On ne partage pas les rasoirs et lorsqu’on s’épile, on fait très attention pour ne pas hériter la peau. Savez-vous qu’il est conseillé de laisser du duvet sur le maillot car il représente une barrière contre les infections ? Oui il est donc déconseillé de s’épiler entièrement le maillot mais faites comme vous le voulez.

7- Choisissez les bons produits

Enfin, pour entretenir une bonne hygiène intime, il est important de choisir les bons produits. Il n’est pas nécessaire d’en avoir 15000 mais juste deux, à savoir un savon de préférence sans parfum et sans autres additifs (naturel) et une lotion apaisante que vous appliquerez après l’épilation. Ma petite astuce est d’utiliser du beurre de noix de coco, c’est top ! Il stoppe la formation des poils incarnés (les peaux noires en ont souvent) et soulage la peau surtout celle du maillot qui est hyper sensible.

Voilà les filles j’espère que mes conseils vous ont plu et que les appliquerez! Il est important de prendre soin de nous et surtout de notre intimité. Commentez et partagez l’article et le blog. On se retrouve bientôt !

Endométriose et sexualité

Coucou tout le monde, on essaye comme on peut d’occuper notre temps à la maison.

Nous sommes toujours en mars et même si nous avons tous en tête la crise sanitaire liée au covid-19, c’est toujours le mois de l’endométriose. Il y a deux semaines, j’ai posté un article sur cette maladie hormonale et suite à cela, j’ai eu de nombreuses questions que ce soit sur Facebook ou sur Instagram et l’une des questions portait sur la sexualité. Comment allier endométriose et sexualité ? Je réponds à vos questions

1- Avoir mal pendant l’acte est-ce normal?

De base, avoir mal pendant l’acte eh bien, c’est pas du tout normal mais lorsque vous souffrez d’endométriose, c’est très courant et ça fait même partie des symptômes. Lorsque vous irez chez le gynécologue pour un diagnostic, l’une des premières questions qui vous sera poser sera de savoir si le sexe est douloureux.

Comme je l’ai expliqué dans le premier article, la douleur va dépendre de la localisation des lésions. Certaines n’ont pas du tout mal lorsque pour d’autres, c’est extrêmement douloureux. N’ayez pas honte et dites la vérité à votre médecin, il pourrait mieux vous aidez.

2- Comment faire avec sa moitié?

S’il y a bien quelque chose qui peut poser problème au sein du couple, c’est de savoir comment votre moitié va réagir face à cette maladie. Non pas seulement au niveau sexuel mais également en général. Car vous le savez, il peut être difficile de vivre avec cette maladie au quotidien.

Comme dans toutes les situations, il y a des personnes qui vont se montrer compréhensives et rester et cela peu importe les circonstances, et d’autres qui vont simplement partir car elles ne sentent pas capables « d’assumer ».

Le plus important, c’est d’expliquer à votre compagnon, votre petit ami, votre mari qu’elle est cette maladie et ce qu’elle peut engendrer (douleurs quotidiennes, infertilité, prise de poids à cause des traitements…). Je vous assure que la plupart des hommes qui sont avec des femmes qui souffrent d’endo ne seraient même pas vous décrire les symptômes et les conséquences de cette pathologie car soit on ne leur a pas expliquer soit ils ne s’en préoccupent pas spécialement.

Résultat de recherche d'images pour "endometriose et sexualité"
Livre de Marie-Rose Galès

Mais en ce qui concerne les relations intimes, il y a deux cas de figure. Déjà si vous ne ressentez pas de douleurs, c’est correct, mais si au contraire vous en avez, deux solutions s’offrent à vous.

La première est d’éviter la pénétration en privilégiant un autre type de sexe même si cela peut être frustrant pour vous deux. La deuxième solution serait de trouver des positions qui pourraient être moins pénibles que d’autres, n’hésitez pas à acheter le livre du Kâmasûtra, ça sert à ça!

3- Comment faire lorsque l’envie de maternité arrive alors qu’on a mal ?

L’endométriose et la grossesse ne sont pas incompatibles. De nombreuses femmes tombent enceinte bien qu’elles aient une endo sévère. Si vous voulez devenir maman, quelques recours s’offrent à vous. Déjà vous avez la fécondation in vitro qui est le moyen le plus répandu : on stimule et on prélève vos ovules pour les faire fusionner avec les spermatozoïdes puis s’il y a eu fécondation, on les remet dans votre utérus et on attend de voir si ça prend. Vous avez ensuite l’insémination artificielle qui consiste à injecter les spermatozoïdes dans votre utérus quelque temps avant votre ovulation. Bien d’autres moyens médicaux existent et je ne les connais pas tous mais en dernier recours vous avez toujours l’adoption qui est aussi un superbe moyen pour construire sa famille. La meilleure des choses serait de consulter un médecin spécialiste en fertilité.

4- Comment faire pour ne plus avoir mal ?

Je ne dis pas que c’est ce qu’il faut faire car je ne connais pas tout mais je pense que si vous ne souhaitez plus avoir mal pendant le sexe, il faut simplement passer par la case chirurgie. On va vous retirer un maximum de lésions et spécialement celles qui vont font souffrir. Comme je l’ai déjà dit, la chirurgie n’est pas le remède miracle surtout que les lésions reviennent à chaque nouveau cycle mais ça peut carrément vous soulager pour un moment.

Voilà les filles j’espère que mon article vous a plu ! Si vous avez d’autres questions sur l’endométriose, envoyez-moi un message. N’hésitez pas à commenter et à partager l’article et le blog. Abonnez-vous à mes réseaux : @Nazali_emma. On se retrouve bientôt avec un nouvel écrit !

7 choses à faire pendant le confinement

Coucou tout le monde! J’espère que vous allez bien malgré cette crise sanitaire mondiale qui nous oblige malheureusement à rester chez nous en « sécurité ». Oui même au Canada, on doit rester à la maison.

Alors pour cette période de confinement forcée ou du moins fortement conseillée, voici quelques petits conseils pour occuper votre temps si vous êtes en télétravail ou en chômage partiel. On dit souvent que l’on n’a pas le temps de tout faire le weekend car les semaines sont chargées, c’est donc l’occasion parfaite de faire ce que vous repoussez souvent par manque de temps.

1. Repos et encore du repos

Étant donné que vous sauvez le temps de transport, vous pouvez donc l’allouer à un peu de repos. Que vous ayez des enfants ou non, ne faites surtout pas l’erreur de vous coucher plus tard et de vous réveiller très tard. Au contraire, couchez-vous tôt et réveillez-vous un peu plus tard pour récupérer. Le repos est essentiel mais ne négligez pas votre journée de travail, travaillez selon vos horaires habituels.

2. Ménage

Le printemps arrive dans moins d’une semaine donc il est temps aussi de faire un grand ménage chez vous. Déplacez les gros meubles, lavez les portes, les vitres, les plaintes, faites les grosses lessives… enfin je pense que vous soyez seule ou accompagnée d’un compagnon ou d’enfants, vous trouverez de quoi faire au niveau ménage.

3. Rangement

Qui dit ménage dit forcément rangement, lorsque l’on astique, on range et c’est très important. Cela va vous permettre de voir quels vêtements vous ne portez plus, quels sont les objets que vous n’utilisez plus etc. Vous ferez de la place dans vos armoires et placards et vous pourrez aussi vendre quelques trucs car je vous rappelle que cette crise est certes de base sanitaire mais qu’économiquement ça va être la catastrophe!

Résultat de recherche d'images pour "confinement"
Source: Milan presse

4. Du temps en famille

Même si les rassemblements de personnes de plus de 5 personnes sont interdits dans plusieurs pays, cette quarantaine peut vous permettre de passer plus de temps avec votre famille. Parfois, on se plaint de ne pas assez voir ses enfants, son copain à cause de son travail, ou bien de ne pas avoir de nouvelles de son frère, sa sœur, sa meilleure amie… car chacun est dans sa routine. Eh bien ça tombe à pic, pour passer davantage de temps en famille ou pour décrocher votre téléphone et appeler les grands parents, les grands oncles, les tantes etc, c’est-à-dire, ceux qui comptent pour vous mais dont ne vous n’avez pas souvent de nouvelles.

5. Préparez vos plats à l’avance

Comme tout le monde a fait le plein de courses ces derniers jours, c’est l’opportunité de faire du bash-cooking non-stop lol. Ce n’est pas parce que vous êtes à la maison qu’il ne faut pas anticiper les plats que vous allez manger, surtout si vous êtes plusieurs. Ce que je vous conseille, c’est de préparer tous les 2/3 jours 2 ou 3 gros plats pour rationner vos provisions, sinon vous allez vous apercevoir que les courses vont diminuer très vite. Et on ne jette pas les restes! On évite le gaspillage déjà en temps « normal » mais encore plus en période de confinement.

6. Réfléchir sur notre façon de consommer

S’il y a quelque chose de « positif » qu’il faut tirer de cette crise pour le moment, c’est les possibles changements de nos habitudes de consommation. Comme je le dis plus haut, en temps normal, on va aller faire du shopping en achetant parfois des choses non indispensables. Aujourd’hui, les priorités ont changé : la nourriture et la santé passent en premiers et les vêtements et tout ce qui va avec, en second plan et c’est bien ! Concentrez-vous sur ce dont vous avez réellement besoin et surtout après le passage de cette crise, restez sur cette lancée. Ce n’est pas seulement bien pour la planète mais surtout pour votre portefeuille. Rappelez-vous que des millions de personnes ont potentiellement perdu leur emploi à cause de ce covid-19 donc consommez INTELLIGEMENT tout en vous faisant plaisir et please, arrêtez d’être influencé par les autres. Ce n’est pas parce que vous voyez les gens faire de la pub pour des sites de vêtements ou autre, qu’il faut acheter.

7. Arrêtez de regarder les chaines d’info en continue

Même si la télé va devenir votre meilleure amie, évitez de regarder les mêmes chaines et surtout celles des informations. Oui on est au courant que le virus est présent et qu’il faut rester chez nous, alors changez d’air en regardant des séries sur Netflix ou sur une autre plateforme.  Mais bon pour ma part je n’aime pas la télé et je préfère lire ou bien rédiger des articles qui j’espère vont vous faire plaisir 🙂

Voilà les filles j’espère que ce petit article vous a plu. Ne négligez pas votre travail même si vous êtes à la maison hein lol. On reste productives tout en profitant du confort de notre canapé surtout que lorsqu’on fait du télétravail, on a tendance à travailler davantage. Certes, on va faire peut-être plus de pauses mais on va travailler plus longtemps en terme de temps.

En tout cas, dites-moi ce que vous allez faire pendant ce confinement, on se partage les idées! On se lave bien les mains et on évite de sortir ! On se retrouve bientôt avec un nouvel article bon courage et bonne semaine !!

The No Bra Club

Coucou les girlz, j’espère que vous allez bien en ce beau dimanche.

On voit sur les réseaux sociaux toute sorte de mode, comme celle des filles qui ont décidé de ne plus se raser.  Une autre tendance qui émerge depuis 2-3 ans est celle du « no bra », comprenez « pas de soutien-gorge » et je dois dire que j’ai été très intéressée par celle-ci.

J’ai donc décidé de vous faire un petit article sur cette tendance et de vous en dire es bienfaits car je l’ai (à moitié) adopté depuis 1 mois.

Pourquoi j’ai décidé de le faire?

En réalité, depuis mon adolescence j’entends des personnes dire que les soutiens sont mauvais pour le corps, qu’il faut en porter le moins possible… De plus, je sais que chez nous les congolaises, les femmes ne portent pas souvent des soutifs surtout à la maison. Je me rappelle que ma mère n’en portait pas si souvent que ça. Mais bon, quand tu es une pré-ado et que tes seins poussent, je ne sais pas comment l’expliquer mais c’est un schéma automatique, tu vas acheter tes premières brassières s’en suivent les soutifs…

Alors ce qui m’a (partiellement) fait sauter le pas c’est deux choses :  premièrement, je trouvais que ma poitrine s’affaissait légèrement lorsque j’étais sans soutif alors que je n’ai pas encore allaiter lol, je me suis dit c’est parce qu’ils n’ont plus l’habitude de tenir seuls. Deuxièmement, j’en ai juste marre de porter des soutiens, la poitrine grossit puis dégrossit selon les hormones et vraiment parfois tu nages ou bien tu es trop serré donc bon. Et puis, j’ai regardé plusieurs vidéos YouTube sur ce sujet comme celle d’Horia et cela m’a convaincue 🙂

Résultats de recherche d'images pour « no bra club »

Partiellement et pas totalement ?

Alors, je suis no bra tout le weekend et 1 ou 2 jours dans la semaine. En fait, j’ai décidé de commencer en demi-teinte car je ne voulais pas me dire « j’y vais radicalement » et après ne pas pouvoir tenir longtemps si jamais je n’aimais pas l’expérience.

En tout cas, j’en suis à au moins 3 jours par semaine sur 7 et je trouve que c’est plutôt pas mal. Cela ne veut pas dire que je portais tout le temps un soutien-gorge, il m’arrivait d’être chez moi en pyjama et sans rien; mais je dois dire que bon, la plupart du temps, unfortunately I wear one !

La dernière chose est que selon la tenue que vous allez mettre bah parfois ne pas avoir de soutien, c’est délicat, donc j’en mets un.

Quels résultats après 1 mois ?

Même si 1 mois c’est une courte période pour faire un réel bilan, je dois dire que je sens une légère différence au niveau de mes épaules par rapport aux traces des bretelles. Elles disparaissent de mes épaules tout doucement mais surement, pareil pour celles qui sont sous les seins. Et puis, je me sens mieux surtout, c’est le principal.

Est-ce que je passerai au no bra toute la semaine ?

Je ne sais pas, mais pour le moment non. Je pense que c’est un bon compromis entre 3 et 5 jours par semaine. En revanche, je me suis promis 1 chose, c’est d’éliminer les soutifs avec armatures de ma garde de robe. Cela va me faire dépenser de l’argent d’en racheter, car la lingerie coûte cher mais je trouve que porter seulement des soutiens sans armatures le jour où je dois en mettre, c’est un bon compromis.

Voilà les filles, j’espère que mon article vous aura plu. On se retrouve la semaine prochaine avec un nouvel article.

Et si on parlait des règles ?

Bonjour les girlz, aujourd’hui, j’ai décidé d’aborder un sujet qui concerne notre intimité et dont on a parfois (souvent ?) honte, nous allons parler un peu des règles… Ayant repris des études féministes et au vu de l’actualité des derniers mois notamment avec l’affaire de la petite Jackeline au Kenya qui avait fait grands bruits en septembre 2019, je pense que c’est un très important d’en parler.

Oui, toute femme, jeune femme, jeune fille (voire très jeune fille) a ses règles et malgré que ce sujet soit de plus en plus abordé par des influenceuses ou autres personnes dans les différents médias, il reste encore tabou.

Alors oui, discutons de cette mauvaise période du mois que la plupart d’entre nous (pour ne pas dire toutes) détestent. Comment faire pour être un minimum à l’aise pendant ses règles ? Quelles protections utiliser ? Pourquoi en avons-nous tellement honte ?

Résultats de recherche d'images pour « dessins regles femme »

Commençons par le commencement, les premières règles arrivent en moyenne à l’âge de 13 ans. Bien entendu on peut les avoir plus tôt comme a 9 ans mais aussi plus tard comme a 16 ans. Toutefois, si vous constatez que vous n’avez toujours pas vos règles à 15-16 ans ou plus, aller voir un médecin généraliste ou au mieux un gynécologue. En effet, ce n’est pas tout à fait normal mais il n’y a rien d’inquiétant non plus, le médecin va juste « débloquer » le système qui enclenche les règles. C’est arrivé à plusieurs personnes que je connais.

Ensuite, le cycle menstruel met en moyenne 18 mois à se stabiliser. C’est-à-dire qu’il est très probable qu’après vos premières règles, les suivantes arrivent de manière très irrégulière : tous les 3 mois, toutes les 6 semaines, 10 jours plus tard… Pour ma part, je les avais toutes les 7-9 semaines les 18 mois premiers mois.

1. Du coup, comment être un minimum à l’aise lors cette semaine ?

-achetez et portez des culottes 100% coton (oui oui comme les culottes de grand-mère), celles avec un gros élastique et qui maintiennent bien les serviettes. Pourquoi le coton? Parce que c’est une matière très agréable qui n’irrite pas la peau contrairement à la dentelle par exemple,

-changez ou videz votre protection toutes les 3h environ. Cela dépend du flux et bien sûr du jour car les premiers jours sont toujours plus abondants.

-portez des vêtements dans lesquels vous êtes confortables : pas trop serrés pour ne pas vous sentir trop compressées et de préférence de couleur sombre, au cas ou si vous vous tachez.

2.Ensuite, comment éviter les douleurs, si vous en avez ?

-faites du sport (yoga, méditation ou bien du fitness) ou des étirements pour détendre les principaux muscles/organes concernés qui sont l’utérus, les abdominaux ou les intestins. En effet, avec les règles, ils deviennent plus rigides (car ils sont tout le temps contractés), c’est pourquoi il faut les détendre pour apaiser la douleur.

-la traditionnelle bouillote sur le ventre : la chaleur détend aussi les muscles

-mangez des fibres et bannissez les produits laitiers : on préfère les pois chiches, les kiwis, les épinards, en gros les légumes et fruits frais et on ne mange pas de plats gras et sucrés et également tout produit laitier d’origine animale : vache, brebis ou chèvre.

-buvez des tisanes composées de plantes anti-inflammatoire comme le gingembre ou le curcuma ou l’alchémille qui est très bonne pour traiter les problèmes du cycle menstruel. Allez lire mon article d’il y a 2 semaines intitulé « mes tisanes préférées », je vous en parle!

-prenez des médicaments…ou PAS !: personnellement, le seul médoc que je prends pendant mes menstrues, c’est le doliprane/ paracétamol (l’équivalent du tylenol pour les canadiennes). J’en prends 2 g par cycle : 1 g le premier et le deuxième le 3eme jour lorsque mon flux est plus abondant. Sinon, je me soulage avec les astuces précédemment citées.

Pendant quelque temps, je prenais Antadys (2 comprimés par cycle, pas plus) qui m’avait été conseillé par un précédent gynéco il y a 4 ans et j’ai arrêté depuis que je suis Canada. Effectivement, ce n’est pas le meilleur médicament du monde de base car il est pelliculé (donc il contient des hormones) et puis il n’est pas bon pour les femmes souffrant de problèmes menstruels, donc je l’ai banni.

Enfin, gardez en tête que si vous avez de grosses douleurs pendant vos règles accompagnées de symptômes type diarrhée, gros maux de ventre, au niveau des reins ou de l’appendice etc, ce n’est pas du tout normal. Il se peut que vous souffriez d’endométriose et il faut que vous alliez consulter un gynécologue en lui demandant de vous prescrire une échographie ou un scan (je ferais un article complet dessus avec toutes les informations que vous devriez savoir).

3.Pour finir, quelles protections utiliser ?

Au niveau des protections hygiéniques, j’ai tout testé : tampons, serviettes (jetables et non jetables), cup, culotte menstruelle et j’ai même essayé de retenir mon flux en contractant mon périnée comme jamais, comme j’avais lu dans un magazine féminin (mais franchement qui peut réussir à faire ça LOL ??).

Sincèrement, chacune d’entre nous fait ce qu’elle veut, je ne peux pas vous imposez mon choix mais selon mon expérience je peux vous dire que:

– la cup ne m’a pas plu car la sortir du vagin bah c’est galère, on en a plein les doigts et puis je trouve ça pas du tout hygiénique.

– la culotte menstruelle, bah j’ai eu quelques mini fuites mais je dois dire qu’elles sont très confortables, j’ai bien aimé

– les tampons… laissez tomber, ça va faire 10 ans que je n’en mets plus et c’est mieux comme ça : même constat que la cup

– les serviettes : je ne mets que ça, jetables ou non, je porte les deux types. Je suis peut-être « vieux jeu » mais pour moi, rien ne vaut une bonne serviette avec la culotte qui va avec et je ne changerai pas!

Certaines portent des couches pour bébé, d’autres celles pour les fuites incontinentes ou un tampon/cup et une serviette à la fois. Peu importe quelles protections vous utilisez, le plus important c’est que vous vous sentiez bien et que vous ne soyez pas gênées lorsque vous êtes indisposées.

Dernières choses ladies ! Please, soutenons-nous! Quand vous voyez quelqu’un avec une tache et que savez ce que c’est, allez lui dire discrètement, je l’ai déjà fait 3 ou 4 fois et les personnes m’ont remercié! Il n’y a pas de gêne à avoir, on a toutes étaient tâchées : en cours, au boulot, en boite, pendant les courses, au resto, a une soirée… Soyons solidaires !

Venir vivre au Canada, ce qu’il faut savoir !

Bonjour tout le monde, je pense que le très long article d’aujourd’hui va en intéresser plus d’un(e) car je reçois depuis bientôt 2 ans sur mon Messenger, beaucoup de messages me demandant des renseignements sur la vie au Canada.

Comme vous le savez, j’y habite depuis un moment déjà et 2020 marque ma troisième année sur le sol canadien. Du coup, avec le recul que j’ai en ayant habité dans deux grosses villes du Canada, je peux vous parler de cette vie que tant d’entre vous souhaitent.

Avant de toute chose, je vais parler principalement du Canada anglophone et plus précisément de l’Ontario car c’est ce côté et cette province que je connais le plus. En ce qui concerne le Québec, j’ai eu écho de quelques informations mais il faut savoir que le Québec est très différent des autres provinces, c’est un peu un pays dans un pays avec son propre fonctionnement.

1-Les démarches d’immigration

Il s’agit de la partie la plus longue et la plus « compliquée » dans le sens où vous aurez une liste de documents à fournir.

Comme dans n’importe quel pays, il existe plusieurs types de visa pour rentrer au Canada et chaque visa a sa « particularité » : visa étudiant, visa travail, visa réfugié/demandeur d’asile, visa entrepreneurs etc. Vous trouverez l’ensemble des visas sur le site canada.ca.

Pour ma part, c’est à travers le système Entrée Express destinés aux immigrants qualifiés que j’ai eu ma résidence permanente depuis la France. Ce système permet de l’obtenir pour 5 ans si votre travail de base est recherché au Canada mais également si vous avez le niveau de diplômes requis. La plupart du temps, il s’agit de Licences (Bachelor), des Masters (Maitrise) ou PhD (Doctorat). Vous trouverez toutes les informations ici https://www.cicdi.ca/1/accueil.canada.

Pour ceux qui exercent des métiers manuels, je sais que plusieurs entreprises situées à l’ouest du Canada comme en Alberta, recherchent des plombiers, des électriciens, des soudeurs… et elles sponsorisent leurs futurs employés car ce sont des métiers qui manquent cruellement de main d’œuvre. Allez sur les sites d’emploi comme Indeed.ca, vous trouverez plusieurs offres.

Peu importe le visa que vous choisissez pour aller au Canada, gardez bien en tête la plupart du temps les processus sont longs : allant de 9 mois a 3 ans (2 ans en moyenne) selon le visa (mais le gouvernement essaye de réduire ses délais). De plus, il va devoir fournir des documents bien précis, donc gardez tout : les preuves de voyage (vos anciens passeports, vos billets d’avion etc) car le pays demande un détail sur vos voyages que vous avez effectué sur les 10 dernières années), les certificats de travail, votre bail avec vos deux noms dessus si vous êtes en couple et si vous souhaitez faire votre demande a deux, vos photos de couple datées (oui je sais c’est bizarre mais c’est qu’il faudra fournir pour prouver que votre union est bien réelle et non fausse; c’est ce que j’ai dû faire) etc.  Ne jetez aucun document si vous n’êtes pas sûr. Effectivement, mieux vaut tout garder et avoir trop de preuves que d’avoir des documents manquants. J’en ai fait l’amer expérience et j’ai dû recommencer toute ma demande, résultat 9 mois de perdus et l’argent qui va avec.

Et pour finir, faites des ECONOMIES! Premièrement parce que vous aurez à fournir des preuves de revenus comme quoi vous avez assez d’argent sur un compte en banque pour subvenir aux besoins de toutes les personnes qui sont sur votre demande quand vous aurez foulé le sol canadien et deuxièmement parce que le processus de demande de visa peut couter très cher. Il faut passer des tests linguistiques (français ou anglais: 210 euros le test), il y a également des examens médicaux (qui ne sont pas remboursés ni par la sécurité sociale ni par la mutuelle : 170 euros), il faut payer un organisme accrédité par le gouvernement canadien qui va évaluer vos diplômes (300 euros).  Enfin lorsque vous aurez rassemblé tous les documents nécessaires pour votre demande et vous serez prêt à la soumettre, vous allez devoir payer les frais d’étude de votre dossier, qui étaient d’environ 200 euros (je crois bien). Que votre demande soit acceptée ou pas, ces frais sont non remboursables. Par contre si vous avez une réponse positive, vous aurez à payer les frais d’émission du visa qui sont de 450 euros par personne.

Je précise les frais que je vous donne dans cet article sont ceux j’ai payé par rapport au visa auquel j’ai appliqué sur la période 2015-2017: Immigrant qualifié via Entrée Express. Donc suivant le type de visa et le nombre de personne, les coûts peuvent être plus élevés, c’est pourquoi je vous conseille de lire précisément ce qui indiqué sur le site https://www.canada.ca/fr.html.

Certaines personnes payent des consultants ou des avocats pour les aider avec leur demande. Sincèrement, je pense que ce n’est pas forcement utile car tout est expliqué sur le site mais je dois reconnaitre que parfois c’est un peu le fouillis et qu’il faut passer des heures pour bien tout comprendre. En tout cas, mon mari et moi avons fait notre demande tous seuls mais nous avons assisté à plusieurs réunions d’information pour être sûrs que nous avions bien tout compris. Je vous le préconise d’ailleurs, assistez à des réunions d’information, il y en a dans tous les pays.

2-La vie au Canada

a-Le logement

Lorsque l’on débarque dans un nouveau pays, se loger peut s’avère être compliqué surtout qu’on ne sait pas à quoi s’y attendre.

La première chose que je vous conseille c’est déjà de contacter les gens que vous connaissez 6 à 8 semaines avant votre venue, si vous prévoyez de vous installer dans la même ville qu’eux et de voir s’ils peuvent (ou une connaissance) vous héberger quelque temps.

Si vous ne connaissez personne comme moi à l’époque, inscrivez-vous sur des groupes de colocations sur Facebook ou louer un appartement via airbnb ou une autre plateforme pour une durée minimale d’1 mois. Avec mon mari, on s’était dit que 2 semaines suffiraient pour faire les premières démarches administratives et trouver un appartement, mais c’était très très juste. Sur un coup de chance, nous avons trouvé quelque chose 2 jours avant de rendre notre airbnb et donc nous avons pu aménager le 1er du mois suivant. Comme je viens de le dire, cela était de la chance donc prévoyez de louer une place pour 1 mois le temps de faire les premiers documents administratifs et commencer doucement votre recherche de logement.

Au niveau du prix, il varie selon le type d’appartement, la localisation et selon les bailleurs. Pour ceux qui désirent aller à Toronto, dites-vous bien que c’est une ville très chère. Sincèrement, je vous déconseille de vous y installer surtout si vous ne trouvez pas un boulot avec un bon salaire. J’y suis resté 18 mois et je peux vous dire que beaucoup de personnes quittent la ville car les prix immobiliers que ce soit à la location ou à l’achat sont incroyablement chers. Je ferais un article complet sur Toronto plus tard dans l’année😉.

Mais bon, si Toronto vous attire vraiment, comptez entre $1000 et $1700 par mois pour un studio ou un 1 chambre avec l’électricité en surplus et le parking. Vous payerez moins cher : $200 à $400 en moins si vous choisissez d’habiter dans un basement. Un basement veut dire sous-sol. Il s’agit d’un appartement situé en sous-sol d’une maison ou d’un immeuble qui manque pour la plupart du temps de lumière et qui compte 1,2 ou 3 petites fenêtres. Sincèrement, ça peut être pas mal quand on vient d’arriver et ça permet d’avoir son chez soi pour pas « trop cher ».

En Ontario vous avez d’autres villes comme Ottawa qui est très francophone et reste abordable (pour le moment). Vous avez aussi Hamilton, London ou Guelph qui sont plus petites mais dont le prix d’une location reste assez correct.

En tout cas, l’emménagement se fait le 1er de chaque mois pas, le loyer est dû avant le 5 et il y a une caution équivalente a 1 mois de loyer à verser avant de s’installer. En ce qui concerne les charges : eau, chauffage, électricité, à 80% du temps elles sont inclues dans le loyer mais il arrive de plus en plus (selon les bailleurs sociaux) que vous ayez à payer l’électricité de votre poche et parfois (mais c’est très rare) l’eau également.

Toujours selon les bailleurs, on vous demandera soit de prouver que vous avez assez de revenus pour payer les premiers mois de loyer (relevé bancaire) ou bien il vous faudra une lettre d’emploi, donc il faudra que vous trouvez un job.

Lorsque vous rentrez dans un appart, le bail est pour 1 an minimum. Au bout d’1 an vous êtes libre de partir en le notifiant 60 jours à l’avance.

Enfin, le Québec est moins cher que l’Ontario pour le cout du logement. Même constat certaines autres provinces comme le New Brunswick ou l’Alberta, par contre la Colombie britannique est la province la plus chère du Canada.

b- Le job

Après le logement, c’est la seule la deuxième préoccupation des nouveaux arrivants car il faut bien payer les dépenses du foyer. Lorsque vous venez pour tenter votre chance c’est-à-dire que vous arrivez sans emploi, vous devez vous mettre en tête qu’il va falloir passer par des petits jobs avant d’avoir le travail de vos « rêves ».

L’anglais n’étant pas votre première langue, les employeurs canadiens se disent que vous aurez du mal avec un poste dit « classique » donc ils préfèrent d’abord que vous acquérez d’abord de l’expérience dans des emplois dans les call centers ou même dans les Starbucks ou McDonalds. De toute façon, c’est juste le temps d’améliorer votre anglais, ensuite vous pourrez appliquer à des emplois ayant un lien avec vos études …

Concernant les salaires, on est payé toutes les deux semaines et pour pouvoir vivre correctement en se faisant un minimum plaisir, prévoyez au moins $40,000 brut par an ou ($20/h). Ce qui fait un peu près 1400-1500 euros net par mois. Ce n’est pas énorme mais dans des moyennes-petites villes (pas Toronto sinon il faut être deux à travailler) vous pourrez vous en sortir, et puis c’est juste pour au moins les deux premières années de votre arrivée, le temps de bien vous installez et de parfaire votre expérience professionnelle.

Coté Québec, vous aurez davantage de chances à voir un le même job que vous exercez auparavant vu que la langue provinciale est le français. Cependant, attention ! Dans des villes comme Montréal, il faut savoir se débrouiller en anglais car beaucoup de compagnies sont en contact avec les provinces anglophones.

c-La météo

Je ne vais rien vous apprendre si je vous dis qu’il fait froid au Canada. Il fait plus froid partout en hiver hormis en Colombie Britannique ou les températures sont rarement négatives mais la contrepartie c’est qu’il pleut beaucoup et que parfois vous pouvez faire 3 semaines sans voir le soleil.

Moi qui suis à l’est, je peux vous dire qu’il fait très froid en hiver : souvent -15, -20, -25 et très chaud l’été : 30/35 degrés.

d-Les canadiens

Les canadiens ont pour réputation d’être très ouverts et très serviables et je dois vous dire que c’est vrai. Franchement, c’est un pays où l’on se sent bien, si vous avez besoin d’aide, les gens vont vous aider. Une fois j’avais un problème de voiture en pleine rue et franchement, plusieurs personnes sont venues pour me prêter un coup de main. Vous avez votre sac ouvert, les gens ne vous voleront pas et vous dirons : ton sac est ouvert, pareil si vous avez votre porte monnaie ou votre téléphone dans votre poche arrière (je pense pas que ce soit le cas en France).

Voilà les filles, j’espère que cet article vous a plu. C’était un « bref » résumé de la vie au Canada, j’aborderai d’autres thèmes plus précis prochainement mais dites-moi ce que vous aimeriez savoir sur ce pays plus précisément et je vous préparerai un écrit dessus !

A bientôt

Mes tisanes préférées

Mbote na bino! J’espère que vous vous portez bien.

Face au succès et aux questions que je reçois régulièrement sur le bulukutu, j’ai décidé de partager avec vous les autres tisanes que je bois régulièrement. Eh oui lol, il n’y a pas seulement mon thé made in Kongo dans ma vie :).

J’avais déjà fait un article sur le rooibos l’année passée où je vous décrivais ses vertus et bienfaits, eh bien voici mes autres boissons préférées que je consomme quotidiennement.

Le Curcuma et le Gingembre

Comment vous dire que je kiffe littéralement cette tisane qui est excellente pour la digestion. Elle est également très bonne pour lutter contre les inflammations qui peuvent être présentes partout dans notre corps.

Je pense à toutes celles qui souffrent des règles douloureuses causées par les maladies menstruelles tel que l’endométriose par exemple (je ferais un article détaillé sur ce sujet plus tard) ou autres maladies inflammatoires : arthrose, sclérose en plaques… et qui ne savent pas comment soulager les douleurs. Buvez 3 tasses par jour de cette tisane (que vous trouverez dans n’importe quel magasin) lorsque vous savez que la mauvaise période du mois va arriver ou bien lorsque vous avez mal. Il est important de faire une cure de 3-4 jours, le curcuma et le gingembre faisant partie des plus puissants anti-inflammatoires naturels.

Comme je l’ai dit, la tisane curcuma-gingembre est aussi parfaite pour la digestion. Donc si vous avez le ventre ballonné et des gaz, vous savez ce qui vous reste à boire. J’en bois souvent car je mange beaucoup de fibres et le corps humain a du mal à digérer ce type d’aliments.

La Camomille

Je pense que l’on a toutes chez nous quelques sachets de tisane a la camomille qui trainent au fond de notre boite à thé et que l’on boit le soir pour passer avoir une bonne nuit de sommeil.

Tout comme la précédente tisane, elle aide à la digestion, voilà pourquoi il est conseillé d’en consommer après les repas. En effet, elle permet aux muscles et organes et plus précisément dans le cas de la digestion, à l’estomac et aux intestins de se détendre pour éviter d’être barbouillé.

Bien sûr, elle a d’autres qualités comme le soulagement de l’arthrite ou bien elle est antibactérienne mais c’est vrai que personnellement je l’utilise principalement pour me calmer après une journée qui a été longue et remplie.

La Fleur d’Hibiscus

Plus connue sous le nom de bissap en Afrique de l’ouest ou de ngai ngai au Kongo, la fleur d’hibiscus est un grand antioxydant c’est pour cela que j’en bois de temps en temps. Vous pouvez donc la consommer sous forme de tisane ou bien acheter directement votre bouteille de bissap pour un côté un peu plus « soft drink ».

L’Alchémille

Je dois avouer que j’ai découvert cette tisane il y a peu de temps et apparemment, cette plante qui est l’alchémille était beaucoup utilisée au Moyen Age par les femmes pour apaiser/soulager/réguler le cycle menstruel et bien d’autres choses, d’où son surnom de « manteau des femmes ». Elle diminue les saignements des règles en complément de son action progestative. C’est-à-dire que sa consommation permet d’abaisser le taux d’œstrogène (l’hormone féminin) lorsque celui-ci est trop élevé.

Si vous ne le saviez pas, un taux d’œstrogène trop élevé peut conduire à la prolifération des lésions si vous souffrez d’endométriose (comme moi), a l’apparition de fibromes utérins, une fatigue excessive ou bien à une prise de poids et bien d’autres choses encore.

L’alchémille ne se vend pas partout, pour ma part je n’en ai pas trouvé au Canada (mais je pense qu’il y en a), alors j’en ai commandé en France sur le site de l’herboristerieduvalmont.fr. Je l’ai reçue coupée donc je la laisse infusée dans une boule à thé.

Voilà les filles, j’espère que mon article vous a plu ! Sincèrement ce sont les principales tisanes que je consomme au quotidien. Pour information, je ne bois plus de thé car il n’est pas recommandé pour les personnes anémiques. J’essaye de me soigner du mieux que je peux avec les plantes biologiques et éviter au mieux les médicaments.

Likez, commentez et partagez l’article! Bye bye

2020 commence!

Bonjour tout le monde, Bonne et Joyeuse Année 2020 à vous toutes! Pleins de bonnes choses pour vous et vos proches avec en premier lieu la meilleure des santés, l’amour en second et enfin le succès dans tout ce que vous entreprendrez.

L’année 2019 s’étend achevée il y a maintenant 5 jours, il est temps d’en faire le bilan et de fixer doucement vos objectifs de 2020 et de croire que tout va bien se passer cette année!

Première étape, reprenez d’abord vos objectifs initiaux d’il y a 1 an et regardez si vous les avez atteints. Si c’est le cas, félicitations ! Cela veut dire que vous aviez bien évalué vos taches et peut-être que pour 2020, vous pourrez vous concentrez sur des points un peu plus complexes. Dans le cas contraire, ne vous démotivez pas. Peut-être que vous vous étiez donné trop d’objectifs et cela explique le fait que vous ne les avez pas tous réalisés.

Pour ma part, je n’ai pas réalisé tous mes objectifs de 2019 mais je regarde le positif et je me dis que mon bilan est plutôt pas mal. J’ai retrouvé un job stable, ma situation financière s’est bien arrangée, j’ai passé plusieurs caps au niveau de ma spiritualité et surtout, je suis en bonne santé.

Lorsque je compare ma situation du 5 janvier 2020 à celle du 5 janvier 2019, je me dis que je reviens quand même de loin lol. En effet, la période août 2018 à août 2019 était très compliqué sur presque tous les points mais bon, une vie tranquille sans encombres serait plutôt ennuyante non ? (Je rigole bien entendu).

Deuxième étape, parlons de 2020 et de ce que vous désirez accomplir durant ces longs 12 mois.  Est-ce que vous voulez avoir un meilleur job ? Vous marier ? Voyager ? Changer de pays ? Avoir un enfant ? Créer une association ? Lancer une chaîne YT? Peu importe vos souhaits, il va falloir que vous trouviez le bon équilibre entre ces futurs défis et votre vie. Si vos objectifs sont davantage professionnels, votre vie privée pourrait en pâtir et s’ils touchent plus le côté personnel et bien la partie pro pourrait en prendre un coup. Je parle dans le sens ou vous pourrez avoir tendance à négliger un coté par rapport à un autre car vous serez concentré sur vos choses.

Résultats de recherche d'images pour « agenda 2020 »

En tout cas, si vous voulez réaliser l’intégralité de vos objectifs qu’ils soient étalés sur 1, 3, 5 ou 10 ans. Vous devriez faire 1 chose, c’est de les écrire et les gardez sous les yeux. Acheter un tableau en liège (ou un autre type) avec des punaises et accrochez-y vos objectifs. Non seulement cela vous permettra de ne pas les oublier et puis cela vous motivera également pour les accomplir!!! 🙂

Voilà les filles j’espère que mon article vous a plus! Commentez, likez et partagez l’article et le blog.

Je vous souhaite de nouveau une merveilleuse année 2020 !

Thérapie et réseaux sociaux

Allo tout le monde, j’espère que vous allez bien en cet automne bien froid au Canada.

Aujourd’hui on va parler d’un sujet un peu plus « sociétal » car il s’agit des réseaux sociaux et des différents rôles qui peuvent avoir dans nos vies.

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais depuis la déferlante des réseaux sociaux il y a maintenant près de 10 ans, de plus en plus de personnes viennent se confier sur les réseaux. Que ce soit Instagram, YouTube, Facebook, Twitter, Pinterest ou même le réseau professionnel LinkedIn, certains utilisateurs expliquent voire exposent publiquement leurs problèmes personnels voire professionnels.

J’avais déjà remarqué quelques posts ces dernières années sans compter les vidéos « story time », celles des accouchements…  Mais c’est vrai que lorsque j’ai vu l’un des commentaires d’une fille sous la photo de l’une de mes sœurs, je me suis dit que certaines personnes ont vraiment besoin de vider leur sac et de parler à quelqu’un.

Le post de ma sœur @fleuretcetera était un message d’espoir, tel que : « Profiter de chaque instant, soyez heureux car dans deux mois c’est Noel… » et une jeune femme a répondu que c’était difficile pour elle car elle venait de perdre sa mère de cœur …. (voir ci dessous).

Et quand j’ai vu son commentaire, je me suis vraiment demandé pourquoi les personnes prenaient leur temps d’expliquer ce qu’elles vivaient sans se cacher, à des inconnus et qui plus est, dans le domaine public car nous savons que rien ne disparaît réellement sur internet (malheureusement).

Il est donc important de ne pas tout raconter sur le web pour ces deux raisons :

1-Savoir garder une part de votre vie, privée

Pour ma part, je distingue plusieurs catégories de personnes sur les RS : celles qui aiment raconter leurs vies car elles veulent que tout le monde soit au courant (recherche de gloire?); celles qui cherchent le plus de likes et de vues possibles quitte à aborder n’importe quel sujet (du moment que la vidéo soit vue) et celles qui veulent aider les autres en leur faisant part de leurs expériences ou de témoignages d’autres personnes.

Bien entendu, je soutiens les personnes de la troisième catégorie car étant de nature pudique, je ne comprends pas pourquoi les gens ont besoin que le monde soit au courant de ce qu’il se passe dans leur sphère intime. Alors vous allez me dire « tu n’es pas obligé de les suivre ou de les regarder » mais le problème c’est que l’on voit que ça et partout. Apprenez à ne pas tout raconter sur internet même si c’est à la mode, toute tendance est rarement bonne à suivre. Il y a certaines choses qu’il ne faut pas dévoiler..

Toutefois, si vous avez pris la décision de parler parce que vous avez vécu quelque chose de grave ou non et que vous pensez que cela pourrait servir à aider d’autres personnes, je suis à 100% d’accord, moi-même à travers mes articles c’est ce que je fais tout en gardant une part privée. Cependant, si c’est seulement pour faire « style » ou recevoir le réconfort de personnes virtuelles parce que vous êtes en manque d’amour ou d’affection, aller dans un groupe de parole ou aller voir un psychologue ou psychothérapeute.

2- Vous ne savez pas ce qu’il y a derrière

Je l’ai déjà évoqué dans certains de mes articles et je le répète ici, la plupart des choses que vous voyez sur les RS sont fausses.  Bien entendu, il y a des choses vraies car certains influenceurs, youtubeurs etc disent la vérité mais la majorité ne le fait pas. N’oubliez pas que les RS ne sont qu’une vitrine et en tant qu’utilisatrices, on montre seulement ce qui nous arrange, ce qui nous met en valeur en prenant le soin de ne pas dévoiler « les coulisses ».

Donc lorsque vous allez en anonyme ou pas vous confier, vous ne savez pas qui va lire votre commentaire/ post et ce que la personne peut faire avec. Il y a des personnes qui se sont retrouvées harcelées, suivies ou bien qui ont été victimes de rumeurs par rapport à ce qu’elles avaient mis sur les réseaux. C’est pour cela que je tiens à vous mettre en garde sur le contenu que vous mettez sur internet.

On a tous envie de montrer un peu ce qu’il se passe dans nos vies parce que maintenant le monde évolue dans ce sens et que les followers eux-mêmes sont en demande de ce type de contenu « qu’est-ce qu’il se passe dans ta vie, on veut savoir ». Apprenez juste à maîtriser votre contenu pour ne pas aller trop loin car il y a des choses qui ne se disent ou ne se montrent et cela vous permettra également de préserver votre entourage et vous-même de quelconques « représailles ».

Voila! J’espère que mon article vous a plu ! Est-ce que vous aussi vous pensez que tout n’est pas bon à dire les réseaux et qu’il y a une part de discrétion à avoir ? Ou bien vous êtes d’accord avec ceux qui racontent tout en détails ? Commentez, likez et partagez l’article. Abonnez-vous au blog et a mes pages IG et Facebook sur la droite).

On se retrouve bientôt!

L’importance de la spiritualité

Coucou tout le monde, j’espère que vous allez bien. N’oubliez pas de vous abonner à ma page Facebook et à mon Instagram : Nazali_by_Emma, pour être au courant de mon actualité, je suis très active dessus.

Aujourd’hui, zoom sur un sujet que j’ai déjà évoqué dans certains de mes articles, je vais vous parler de la spiritualité. Le spirituel est un sujet en pleine actualité car nous voyons plusieurs célébrités/stars comme Kanye West ou Justin Bieber prôner que le spirituel les a aidés dans leur réussite ou à se libérer de leurs démons.

Je ne vais pas vous parler de religion car chacune pratique celle qu’elle veut et croit ou pas en un seul ou plusieurs Dieux. Je vais seulement vous exposer les bienfaits que la spiritualité peut apporter à votre vie.

1-Se libérer

Si vous êtes tourmentée, troublée ou bien que vous avez plusieurs maux qu’ils soient physiques ou psychologiques, le fait de vous tourner vers le spirituel vous libéra.

Vous ferez le vide dans votre esprit, et physiquement, vous ressentirez une amélioration. C’est bien connu que beaucoup de nos soucis physiques sont d’abord présents dans notre tête. Le fait d’être stressée par une situation, engendrera sur votre corps des répercussions. Pour ma part, j’ai eu parfois des crises d’urticaire, des gros boutons et dans les situations les compliquées, je n’avais plus d’appétit.

Alors faites le vide autour de vous et commencez à lire des livres ou à regarder des vidéos sur YouTube pour entrer doucement de la vie spirituelle. Sinon, vous pouvez aller directement dans un endroit de culte et demander a quelqu’un de vous guider pour vos premiers pas.

2-Prendre conscience et faire de meilleurs choix

Parfois et même souvent, nous n’avons pas conscience des actes que nous faisons ou des situations dans lesquelles nous sommes car nous n’avons pris le recul qu’il nous faudrait. Qu’il s’agisse de bons ou de mauvais actes, de bonnes ou mauvaises situations, le spirituel vous permet d’ouvrir les yeux sur ce que vous ne voyez pas. Il y a peut-être des personnes mauvaises qui tournent autour de vous, il y a peut-être des choses que vous ne faites pas de la bonne façon, il y a surement un meilleur emploi fait pour vous, un meilleur fiancé ou mari qui vous attend etc. Tout ça pour vous dire qu’avoir une certaine spiritualité qu’elle soit petite ou grande, vous permettra de réaliser ce qui se passe vraiment autour de vous et vous entreprendrez des changements bénéfiques dans votre vie.

3-Être une meilleure personne

Je pense que c’est notre but à nous toutes, s’améliorer de jour en jour pour être meilleure déjà pour nous-même, c’est-à-dire être capable de nous regarder dans le miroir et apprécier notre reflet. Mais cela est également valable aussi pour notre entourage.

Comme je l’ai dit plus haut, la spiritualité aide à prendre conscience de certaines choses et donc vous pourrez faire un état des lieux de votre comportement et ainsi changer. Certes le naturel revient vite au galop mais sans vous mentir, pour moi, la prière a été d’une grande d’aide dans l’amélioration de mon « sale » caractère LOL. Je suis tout à fait vivable (hein) mais c’est vrai que je ne me laisse pas faire et le fait de lire des textes religieux, d’écouter certains prêches, des conseils de coach ou bien de parler avec des personnes qui ont un niveau de spiritualité plus élevé que le mien est vraiment bienfaisant. Alors je ne dis pas que j’ai complètement changé mais par contre, j’ai remarqué que j’étais moins impulsive qu’avant, face à une situation qui m’agace, je me calme et ensuite j’agis.

En tout cas, je ne vous force pas à vous convertir à une quelconque religion mais je vous conseille tout simplement d’EXPLORER votre côté spirituel et vous verrez, vous serez surprise !Nous en avons toutes un, il suffit juste de le développer un peu. Par exemple, rien que de pratiquer le yoga est une forme de spiritualité car il vient de certains Dieux indiens, il est de même pour la méditation.

En tout cas j’espère que mon article vous a plu, commentez, partagez et likez ! On se retrouve bientôt avec un autre écrit 🙂

Doit-on tout accepter de quelqu’un?

Coucou tout le monde, j’espère que ça va pour le mieux pour vous toutes.

Quelques abonnées m’ont contacté en privé ces derniers temps pour me demander conseil sur divers sujets et un est revenu assez fréquemment, c’était « est ce que je dois tout accepter de quelqu’un? ».

Je ne me revendique pas comme coach de vie mais les expériences que j’ai pu vivre m’ont bien entendu enseignées certaines choses et si je peux aider juste une personne, eh bien je suis contente.

Ces abonnées m’ont parlé de leur fiancé, de leur famille, de leurs amis, leurs collègues de travail etc enfin toutes les personnes qu’elles avaient pu rencontrer et qui leur imposer des actes, des choses et qui les faisaient souffrir. Elles étaient perdues et sont venues me demander de l’aide car elles ne savaient pas à qui s’adresser, ce que je comprends.

Lorsque j’ai lu chacune leur cas, ma première phrase n’a pas été : « bien sûr que tu ne dois pas accepter tout de quelqu’un » mais plutôt « pourquoi te poses-tu cette question ? ». Il est évident pour nous toutes qu’il faut dire non à certaines choses/ demandes même si elles viennent de personnes que vous aimez tel que votre famille ou tout autre personne proche.

Ce qu’il faut faire c’est creuser en vous et vous demander POURQUOI vous êtes arrivez à ce point précisément. Par exemple, une première abonnée m’a demandé s’il fallait qu’elle accepte de coucher avec son fiancé (2 ans de relation) car il la pressé sur ce sujet, elle n’avait jamais rien fait avant. Je lui ai demandé : Te sens-tu prête ? Pourquoi vouloir absolument faire plaisir à ton petit ami si au fond de toi tu ne veux pas? Parce que jusqu’à preuve du contraire, ton fiancé t’a connu avec cette volonté et il a accepté de la respecter et de faire avec. Alors pourquoi au bout de 2 ans, tu devrais d’un coup céder?

Une autre voulait savoir si elle devait continuer à fréquenter ses collègues de travail qui ne sont a priori pas très gentils avec elle. Mais étant donné qu’elle est dans une nouvelle ville et qu’elle ne connait personne d’autre, ses collègues sont les seules personnes qui lui permettent de sortir, d’être entourée, et de ne pas rester seule chez elle a tourner en rond. Je lui ai demandé : as-tu peur de la solitude ? As-tu vécu quelque chose au cours de ta vie qui fasse que le fait de te retrouver seule te stresse ?

Que ce soit pour une situation simple ou plus complexe, votre décision vous fera forcément perdre quelque chose. Dans les cas que je vous ai cité, l’une risque de perdre son petit ami ou sa « dignité », l’autre c’est le fait d’être entouré ou bien la sensation d’être heureuse seule. Cependant, elle vous permettra de gagner quelque chose en retour, peut-être que la première retrouvera un fiancé qui la respectera et qui partagera son choix et pour l’autre, elle se fera des nouveaux amis qui la traiteront bien et elle se sentira mieux.

Tout cela pour vous dire que même si vous sentez une quelconque pression ou même que vous avez peur de quoique ce soit, l’important est que vous ne vous laissiez pas piétiner et que vous appreniez à dire « NON je n’accepte pas, NON je ne veux pas ».

Vous allez me dire que c’est facile d’écrire un article sur ce sujet mais qu’il y a des situations ou vous n’avez pas le choix comme lorsqu’il s’agit de la famille surtout avec le poids des traditions etc. Je comprends qu’il puisse avoir des choses qu’il faut respecter mais cela ne veut pas dire que vous devez vous sentir mal ou être malheureuse. Dites simplement F***! La personne qui vit votre vie c’est vous et personne d’autre.  J’ai vécu des situations ou j’ai envoyé valser des traditions et des gens parce que j’en avais marre et que je n’étais pas d’accord.

Mieux vous vous sentirez et plus votre vie sera belle et mieux vous serez disposé à aider les autres. La vie ne se résume pas uniquement au bonheur des autres, vous devez aimer vivre votre vie.

Voila les filles, j’espère que mon article d ‘aujourd’hui vous a plu! Commentez et partagez-le ! On se retrouve bientôt avec un nouvel écrit.

Bien dans ma maison: 4 choses qu’on peut détourner de leur utilisation

Salut les filles, cela fait un bout de temps que je ne vous ai pas écrit. J’espère que votre rentrée s’est bien passée et que tout va bien pour vous.

Aujourd’hui, j’ai décidé de faire un petit article pratique et de vous parler de 4 choses que nous avons toutes chez nous et qu’on détourner de leur utilité de base. Petites économies à la clé!

1- Les huiles

Nous avons toutes dans notre placard de salle de bain des bouteilles avec un fond d’huile d’argan, de karité ou bien de macadamia etc dont on ne sait pas trop quoi faire.

Étant donné qu’il s’agit d’huiles 100% végétales, servez-vous-en aussi pour cuisiner! Difficile de se mettre en tête qu’on cuisine à l’huile de karité ou d’argan car 95% on s’en sert pour protéger et nourrir nos cheveux. Mais ces huiles de « beauté » sont également très bonnes pour agrémenter certains plats. Moi par exemple, je fais parfois de la vinaigrette avec un peu d’huile de castor ou j’ai déjà préparé ma viande avec du beurre de karité.

2- Les bananes

Qui aurait cru que les bananes seraient si bonnes non pas seulement pour la santé mais aussi pour garder une maison propre.

Ne jetez pas vos peaux et utilisez les pour nettoyer/ nourrir vos éléments en cuir. La partie blanche donc celle qui est à l’intérieur de la banane, permettra de protéger et raviver vos cuirs. Frottez légèrement votre canapé, vos chaussures, votre sac avec puis essuyer avec un chiffon propre et voilà c’est fini. Même processus pour dépoussiérer vos meubles, l’intérieur de la peau permet d’emprisonner la poussière.

Vous aurez en plus un parfum légèrement « banané » chez vous 🙂

3- Le thé

La 2ème boisson la plus consommée dans le monde après l’eau peut être utilisée elle aussi, pour nettoyer la maison.

Tout comme les peaux de bananes, ne jetez pas vos sachets de thé usagés. Ils vont servir pour donner du pep’s à vos meubles en bois, du brillant à vos miroirs et en prime ils nourriront vos plantes si vous les placez quelques jours dans leur pot.

Sans oublier que le monde de la cosmétique s’en sert pour raviver le teint et faire disparaître les cernes sous les yeux (by the way, on dit un cerne et non pas une cerne lol ).

Alors conservez -les dans une petite boite et mouillez-les si vous lorsque vous voulez les utiliser.

4- Les chutes de tissu

Si vous avez de la vieille literie ou des chutes de tissu comme du pagne… surtout ne les mettez pas à la poubelle ! Mais recyclez-les pour conserver vos aliments au réfrigérateur ou au congélateur. C’est un substitut au film et a l’aluminium. Pour se faire, il vous faudra de la cire d’abeille en poudre (on en trouve dans les magasins de beauté ou bien sur Amazon) et des élastiques en caoutchouc de différentes tailles.

Après avoir bien laver vos chutes, découpez-les selon la taille de vos contenants. Disposez-les sur une plaque et saupoudrez-les de cire. Enfournez-les 3 à 4 min au four à 190°C puis laissez refroidir. Maintenant, vous pouvez vous en servir pour garder vos aliments, utilisez l’élastique pour fixer le tissu sur la boite. Notez bien qu’il faut du tissu en coton fin et non pas épais pour réaliser ces emballages

La cire d’abeille va agir comme un agent « conservateur ». L’avantage de ce système est que vos chutes sont réutilisables à l’infini, il suffit juste de répéter l’opération (avec moins de cire) tous les 8/9 lavages.

Voilà les filles, j’espère que mon article conseils pratiques vous a plu. Mes conseils vont feront non seulement économiser quelques pièces mais elles écologiques, naturelles et non nocives pour la santé.

Commentez, likez et partagez l’article! On se retrouve bientôt avec un nouveau sujet 🙂 🙂

Entrepreunariat: 5 points à ne pas négliger

Bonjour tout le monde, j’espère que vous allez bien.

Comme d’hab, je vous encourage à me suivre sur mes réseaux: Instagram et Facebook : @Nazali_by_Emma (les liens sont à droite cette page) pour être au courant de mes différentes actualités.

De plus en plus sur les réseaux sociaux ou à la télé, on voit des personnes se lancer dans entrepreneuriat. C’est à dire créer leur propre entreprise en espérant pouvoir en vivre rapidement. C’est actuellement mon cas.

Si toi aussi tu es dans cette optique, déjà, félicitations! Mais il y a plusieurs choses à ne ABSOLUMENT pas négliger. J’ai donc décidé de te donner les 5 choses à ne pas sous-estimer lorsque tu montes ton business.

1- Le côté financier

Comment te dire qu’il est impossible que ton entreprise soit pérenne dans le temps si la gestion de la comptabilité est mauvaise. Car la compta c’est l’argent et sans argent, tu ne fais rien (#capitalisme).

Alors si tu n’as pas fait de formation approfondie en gestion-comptabilité d’entreprise (j’insiste sur le mot approfondi car faire une formation de 2, 3 semaines ou 1 mois avant de se lancer n’est définitivement pas suffisant), fais appel à un professionnel.

Oui, cela représente un certain coup financier mais au moins tu seras sûre de ta trésorerie et tout sera impeccable. Un professionnel t’aidera en premier lieu à faire ton business plan (c’est dire ton plan financier) et ensuite suivra tes comptes. Assure-toi de toujours avoir un business plan représentant tes prévisions de vente et tes charges pour les 3 premières années d’existence de l’entreprise.

2- Les meilleurs fournisseurs

Ayant fait des études d’approvisionnements et d’achat, cette partie je la maitrise plus que bien. Je dois te confier que j’en ai passé des semaines, des mois à rechercher les meilleurs fournisseurs. Et j’ai bien entendu dépensé une petite somme dans mes recherches (car j’ai fait faire plusieurs échantillons avant de me décider).

Tes fournisseurs seront les partenaires de vie de ton entreprise donc il faut prendre le temps de bien les choisir et de leur demander tous les détails les concernant. Non seulement sur leurs services mais également sur les aspects contractuels, c’est à dire : les conditions de paiement, les conditions de livraisons, s’il y a un problème au niveau de la livraison ou sur un produit comment ça se passe…

Et tout cela est d’autant plus compliqué lorsque tes fournisseurs ne sont pas dans le même pays que toi et ne parlent pas la même langue. Ce que je te conseille dans ce cas, c’est de leur demander des références d’éventuels clients, d’aller fouiner sur les sites de professionnels pour savoir s’ils ont des avis et enfin de toujours demander des échantillons (comme j’ai fait) pour vérifier la qualité avant de leur passer une grosse commande.

3- Une belle image de marque

Toute entreprise doit avoir une image de marque et c’est quelque chose qu’il faut travailler avec précision. Ne jamais penser que l’image de marque est secondaire car étant donné que tu as des bons produits, les gens viendront acheter. Tu peux avoir la meilleure idée du monde mais si tes futurs clients ne se retrouvent pas dans l’univers que tu souhaites leur transmettre, ça ne marchera pas. Et cela fonctionne pour tout type d’entreprise quel que soit le produit ou la prestation que tu veux vendre.

Résultats de recherche d'images pour « image de marque »

Ce qu’il faut faire au moins c’est :

-avoir identifier ta cible de clients : les très jeunes, les working girl ou bien les jeunes hommes… La clientèle que tu vises t’aidera à fixer ta gamme de prix.

-penser à quelque chose qui distinguera ta marque de celle des autres : un logo pertinent, un slogan, un produit caractéristique ou bien une expérience. Par exemple, Abercrombie c’était les mannequins torse nus à l’entrée + tout l’univers des boutiques etc.

-avoir un site internet qui « parle » à tes futurs clients car ton site sera la devanture de ta future entreprise. On la jugera d’abord à travers lui.

4-Bien soigner sa communication

Nous sommes dans l’ère des réseaux sociaux et il est essentiel que ton entreprise les utilise quel que soit le type de service ou le produit que tu veux vendre.

La base est bien sûr d’avoir un compte Instagram en plus du site internet. Alimentes les régulièrement, surtout pour ton Instagram. C’est bête à dire mais les gens voient avec leurs yeux donc les photos que tu posteras doivent être impeccables. Pas besoin d’avoir un matériel de professionnel mais juste un bon appareil photo et corriger ce qui est à corriger avec quelques filtres.

N’hésites pas aussi à investir dans les outils de publicité sur Facebook, ils sont très porteurs. Ton entreprise doit absolument se faire connaitre pour attirer du monde.

5- La charge de travail

Tu dois réaliser que la charge de travail que tu auras quand tu te mettras à ton compte sera très importante et lourde.

Tu travailleras davantage que si tu étais un simple employé chez quelqu’un et vu que ta société sera ton « bébé » tu t’investiras encore plus. Peut-être qu’il faudra que tu te passes de vacances, de restaurants, de cinéma etc…enfin de beaucoup de loisirs car la plupart des entrepreneurs se lancent avec peu de fonds. En tout cas, il est important que tu prépares ton entourage a cette situation car certaines personnes comprendront, d’autres non.

Voilà j’espère que mon article t’a plu ! N’oublies pas de laisser un petit commentaire et de le liker. On se retrouve bientôt avec un nouveau sujet.

Profitez bien de vos derniers jours de vacances!! 🙂 🙂

Bien-être et beauté: 5 astuces naturelles pour un bel été

Coucou tout le monde, j’espère que vous allez bien. Aujourd’hui on change un peu de registre et on va parler un peu bien-être.

Mais avant ça, n’oubliez pas de vous abonner au blog en bas de page, à mon compte IG et à la page Facabook : @Nazali by Emma.

Alors, j’ai donc décidé de partager avec vous des recettes et astuces beauté et confort qui vous serviront au quotidien surtout en cette période de l’été qui est synonyme de fortes chaleurs.

1- L’aloe vera comme anti-démangeaison

Vous vous êtes fait piquer par les moustiques et votre crème anti démangeaisons n’y fait rien ? Pas de panique, l’aloe vera permettra de vous soulager.

Il suffit de : couper votre tige en 2, de prélever un petit morceau de pulpe et de la placer avec un peu d’eau dans un bac a glaçons. Lorsque que votre glaçon est pris, passez-le sur votre zone de démangeaison et elle va disparaître! Ce remède est également valable pour les irritations, les rougeurs.

Résultats de recherche d'images pour « aloe vera »

Attention à ne pas utiliser l’aloe vera sur votre peau a l’état pur car selon les cas cela peut provoquer des réactions proches de celles d’une allergie.

2- Les protèges slips contre les auréoles de transpiration

Lorsque l’on transpire, l’une des plus grandes craintes que nous avons est d’avoir des auréoles sous les bras spécialement quand on porte un tee-shirt ou une chemise et cela malgré le déodorant qu’on a mis le matin. Du coup, la gêne s’installe car on n’ose pas trop lever les bras.

Pas de soucis, j’ai la solution et elle est très simple. Prenez un protège slip et collez-le à l’intérieur de votre vêtement au niveau des aisselles. Non seulement ça marche car votre transpiration sera absorbée mais c’est aussi très confortable 🙂 Que vous soyez un homme ou une femme, cette astuce est top.

Voilà vous pouvez maintenant tenir les barres situées en hauteur dans les transports sans avoir peur de la réaction des gens lol.

3- L’huile de coco ou le vinaigre comme déodorant

Justement en parlant de déo, si vous vous rendez compte que vous en avez plus, vous avez deux solutions :  l’huile de coco (2 cuillères à soupe) avec un petit peu de jus citron (1 cuillère a café) ou bien du vinaigre blanc mélangé (2 cuillères à soupe également) avec de l’eau (3 cuillères à café).

Choisissez le remède qui vous correspond et ensuite appliquez le sur vos aisselles à l’aide d’un coton. Vous voilà tranquille et fraîche pour la journée 🙂

4- Le talk pour soulager le frottement des cuisses

Celle qui ne connait pas le problème des cuisses qui se frottent pendant l’été lorsqu’elle porte une jupe ou une robe, se manifeste en commentant l’article lol.

C’est vraiment la chose que je déteste le plus : sentir mes cuisses se touchaient toute la journée. Du coup, je me retrouve le soir avec la zone de frottement toute rouge, qui fait mal et qui a une couche de peau en moins 😦

L’astuce c’est le talk !! Et oui appliquez à l’aide d’un coton 2 fois par jour (ou toutes les 3h si vous marchez beaucoup), du talk sur l’intérieur de vos cuisses. Vous pouvez maintenant marcher sans avoir les cuisses qui brûlent.

5- Le bicarbonate de soude pour éliminer les odeurs de pieds

Cette astuce servira aux femmes comme aux hommes. Lorsqu’on a chaud, on transpire pas seulement des aisselles mais aussi des pieds, surtout quand on porte des baskets ou des chaussures en cuir fermées qui ne permettent pas à l’air de passer.

Et c’est le drame quand vous enlever vos chaussures, elles sentent et vos pieds aussi. Et malgré le fait de les avoir laver, vous constatez que l’odeur est toujours présente. La solution est toute simple que ce soit pour vos pieds ou bien pour vos chaussures, il suffit que vous ayez chez vous du baking soda (bicarbonate de soude).

Résultats de recherche d'images pour « bicarbonate de soude »

Prenez une bassine ou un seau, remplissez-le d’eau tiède et ajoutez-y 2 bonnes cuillères à soupe de bicarbonate et pour la fraîcheur, le jus d’un demi citron ou bien de l’huile essentielle ou tout autre parfum naturel comme des pétales de fleurs. Laissez tremper vos pieds 10 à 15 minutes. La soude va neutraliser tous les éléments dégageant cette mauvaise odeur.

En ce qui concerne vos chaussures, vous pouvez les mettre dehors 1 nuit pour qu’elles prennent l’air mais le meilleur moyen serait de leur donner une petite douche 2 à 3 fois par mois (ça dépend de l’intensité de l’odeur). Préparez votre mélange d’eau, de bicarbonate de soude et de savon (noir ou de Marseille ou lessive) et avec l’aide d’une brosse, frottez l’intérieur puis l’extérieur de vos shoes et laissez sécher. Vous verrez vos pieds et vos chaussures, sentiront l’air frais et cela durera longtemps.

Voilà les amis, j’espère que cet article vous a plu, et que vous mettrez en pratique mes astuces et conseils.

En tout cas, je dis bonnes vacances pour ceux qui les attendent et pour ceux qui en profitent et bon courage pour ceux qui sont au travail comme moi ! 🙂

On se retrouve bientôt pour un nouvel article !!!

3 raisons pour lesquelles le mariage ne doit pas être un but dans la vie

Salut tout le monde, j’espère que vous allez bien à 1 mois de l’été. N’oubliez pas de vous abonner à mes pages Facebook @Nazali_by_Emma et Instagram:@Nazali_by_Emma.

Mon article d’aujourd’hui est destiné à vous mes girlz car je sais que nous sommes continuellement sous pression : tu es toujours célibataire ? Tu n’as pas encore d’enfant ? Qu’est-ce que tu fais encore dehors, tu devrais t’occuper de ton homme et de ta maison…et encore j’en passe !

Cette pression, nous la connaissons toutes et on y est trop souvent exposées. Pour moi, l’une des premières réflexions que nous entendons à partir de 24-25 ans c’est « quand est-ce que tu te maries ? » Euuhh comment vous dire papa, maman, que ça ne sera pas maintenant, mais pas du tout !

Le poids du mariage est un des poids (avec celui des enfants) qui est le plus lourd à porter car dans beaucoup de cultures, ne pas être mariée pour une femme à un certain âge est très mal perçu. Elle peut même être considérée comme étant « périmée » car on considère qu’aucun homme n’a voulu d’elle 😦

J’ai donc décidé de vous expliquer pourquoi le mariage ne doit pas être un objectif dans la vie mais peut être juste une étape. Attention, c’est seulement mon avis et en aucun cas, je souhaite l’imposer à qui de ce soit.

1/ Pour faire comme tout le monde

Voici l’une des plus mauvaises raisons de se marier : copier les proches. Nan mais quelle idée ! Un mariage c’est l’aboutissement d’une relation qui se passait déjà très bien et qui se concrétise par un engagement entre le couple vis à vis de leurs familles, de Dieu pour les croyants et/ou de l’état.

Donc si vous avez décidé de franchir le pas juste pour faire comme vos copines ou pour organiser une fabuleuse cérémonie (qui va vous coûter cher LOL) afin de crâner sur les réseaux sociaux et dire « bah tu vois moi aussi je me marie », vous êtes tout simplement RIDICULE voire STUPIDE :[

Résultats de recherche d'images pour « gif mariage copines »

On se marie parce qu’on le souhaite et non parce que c’est la « mode ». A bon entendeur…

2/ Sa situation personnelle

Avant de vouloir frimer avec votre belle robe blanche, posez-vous les bonnes questions : pourquoi je me marie ? Est-ce que c’est parce que j’ai un âge « avancé » ? Parce que je désire des enfants (pas besoin d’être la femme de XX pour en avoir) ? Parce que je me sens seule ? Ou bien parce que c’est le schéma classique que je vois dans notre société et que je dois reproduire ?

Votre situation personnelle ne doit pas influencer sur votre décision de vous marier ou non. Comme je dis, se marier est une décision que l’on prend à deux et qui a été mûrement réfléchit. Beaucoup se sont dit que les noces les sauveraient mais finalement c’est pire qu’avant et elles se retrouvent piéger car le divorce n’est pas une solution envisageable.

3/ Ce n’est pas un statut qui changera ta vie

Comme dit plus haut, le mariage c’est un engagement important qui est la concrétisation d’un amour. Cependant, le fait d’être mariée ne va en rien changer ta vie. Oui tu seras engagée auprès de ton mari et donc tu auras plus de devoirs que lorsque vous étiez en simple concubinage (pareil pour lui) surtout quand il y a des enfants au milieu ; mais dis-toi que si tu étais heureuse avant ton mariage, tu le seras après et vice versa. Si tu étais malheureuse avant d’avoir la bague au doigt et bah tu risques de le rester.

Résultats de recherche d'images pour « gif célibataire noire »

Le statut de femme mariée ne fera pas de toi une meilleure femme, une meilleure mère, une meilleure amie ou bien amante. Ça ne fera pas de toi une femme indépendante, battante qui réalisera ses rêves et qui saura s’en sortir par elle-même.

Voilà les filles, j’espère que l’article du jour vous a plu! Les conseils que je vous donne ne sont pas là pour influencer votre opinion sur le mariage qu’elle soit positive ou négative. Au contraire, je l’ai écrit pour vous aider. Je suis moi-même une heureuse femme mariée depuis bientôt deux belles années alors dites-moi ce que vous en pensez en laissant un petit com’ et en partageant l’article !

On se retrouve bientôt! See u!

Réseaux sociaux, 3 raisons de s’en défaire

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien. Ces derniers temps, je ne suis pas trop présente sur Instagram ou sur Facebook car j’ai décidé de faire une pause. En effet, j’avais besoin de m’éloigner un peu de ces réseaux et cela m’a fait du bien. Du coup, j’ai décidé de faire mon article d’aujourd’hui dessus: pourquoi il est important de s’en détacher ? Voici mes 3 raisons…

Fake lives

La première raison de prendre ses distances des RS est bien sûr les fake lives. Vous savez la plupart des choses que vous voyez sur IG (surtout) ou Snap…sont fausses. Les personnes que l’on suit, admire voire idéalise (pour les fans les plus extrêmes) montrent seulement les « bons » ou « meilleurs » côtés de leur vie sans vous faire partager leurs moments difficiles.

Vous allez me dire, c’est normal les réseaux sociaux c’est fait pour se vanter et faire envier les gens d’un certain côté. Cependant, il y a beaucoup trop de personnes qui vendent du rêve via des mensonges avec leurs voyages, leurs sacs de luxe, leurs belles voitures, leurs corps minces de déesse (vive la chirurgie et les brûleurs pour de graisse). Sans oublier qu’une grande majorité des photos sont prises par des photographes professionnels et retouchées/modifiées via photoshop ou autre application de filtres.

Par exemple, vous vous souvenez de cette influenceuse zimbamwéenne qui postait de photos d’elle en Angleterre avec des sacs hors de prix et qui posait dans un luxueux appartement ? Eh bien, on a découvert l’année dernière que sa prétendue vie était une véritable utopie lorsqu’elle a demandé à ses abonnés de l’aider à financer ses frais de renouvellement de visa. Les gens lui ont demandé pourquoi  et elle a alors avoué qu’elle n’a jamais eu autant d’argent, que ses sacs de luxe étaient ceux de connaissances ou des faux…enfin qu’elle avait tout inventé, un bel exemple d’une fake life!

Addiction

Les réseaux sociaux, on peut y devenir vite accro. Lorsque vous débutez et que vous commencez à attirer des followers, vous allez avoir tendance à vouloir poster plus régulièrement. Surtout, lorsque vous recevrez des encouragements ou des questions sur vos posts/ photos. Le piège c’est que plus vous posterez et vous aurez de likes et davantage vous voudrez plaire à votre communauté et donc vous allez passer de plus en plus de temps devant votre écran.

Non seulement ce n’est pas bon pour la santé de rester toujours sur son téléphone mais le plus important c’est que vous voudriez plaire à des gens fictifs et un cercle vicieux débutera. Cette dépendance peut entraîner de sacrés dommages psychologiques et physiques.

Bien sûr, vous ne vous en rendrez pas du tout compte. C’est pourquoi, je vous conseille de faire ce simple test pour vérifier si vous êtes addict ou pas: restez toute une journée sans aller sur les RS. Si vous ne ressentez aucune envie, c’est parfait, par contre, le contraire serait préoccupant. Si vous vous sentez mal, alors vous avez un gros gros problème ! Faites-vous aider par un psychologue ou un psychiatre. N’oubliez pas que toute forme d’addiction entraîne un isolement, on se coupe des proches et l’on n’emprunte pas le meilleur des chemins.

Harcèlement et bad buzz

Si vous décidez de vous exposer sur les RS, dites vous bien que vous signez également pour être la cible de commentaires malveillants et haineux. Combien de personnes ont été harcelés jusqu’au suicide ? Commentaires sur votre physique, sur votre façon de vivre, racisme, la moindre chose que vous montrerez ou commenterez pourra être la cause de vos futurs maux. Et il sera difficile de retrouver les auteurs car beaucoup se cachent derrière de faux profils pour déverser leur haine (eh oui, vive les lâches). Tout va très très vite sur internet donc soyez blindés psychologiquement pour faire face à ses futures insultes. La plupart des personnes sous-estime se côté là.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui les amis! J’espère que mon article vous a plu. Dites-moi ce que vous pensez des RS en laissant un petit com’. N’oubliez pas de prendre du recul car la société avance très vite, on vit littéralement dans un monde de fou 🙂

See u!

3 raisons d’être Pro Nappy et Pro Perruque à la fois

Coucou les filles, j’espère que vous allez bien, je sais cela fait longtemps que je n’ai pas posté d’article sur le blog mais j’étais très très occupée.

Enfin, pour mon retour après 3 longs mois, j’ai décidé d’aborder un sujet qui ces derniers temps a beaucoup fait parler (malheureusement) sur les réseaux: le choix d’être soit nappy ou bien de porter des perruques. Cela fait maintenant 3 ans que je me suis coupé les cheveux et je dois dire que je ne regrette pas du tout ma décision mais bon Si vous ne savez pas quel camp choisir, voici 3 raisons qui vous convaincrons de choisir les deux ! Effectivement, être nappy ne veut pas dire bannir les rajouts et les perruques car il est souvent associé aux femmes qui en mettent qu’elles n’assument pas leurs vrais cheveux, qu’elles veulent ressembler à des caucasiennes alors que c’est tout le contraire!

La santé de vos cheveux

Pour avoir des cheveux en bonne santé: forts, denses, résistants… il est bien évidemment conseiller de les avoir naturels (donc pas défrisés) et d’y apporter un maximum de soins sans en abuser, donc être nappy.

Cependant, lorsqu’on est nappy, il faut faire régulièrement des coiffures protectrices et c’est à ce moment là que les perruques sont utiles. Eh oui, il suffit de se faire des nattes collées qui vont ainsi préserver votre belle chevelure et ensuite la mettre, vous serez alors tranquille pour 1,2 ou 3 semaines. N’oubliez pas que les perruques font également parties des coiffures protectrices.

Le changement de tête

Etre nappy et aimer porter les perruques permet de changer de tête assez régulièrement. En tant que « nappy girl », j’ai parfois du mal à trouver quoi faire de mes cheveux même si aujourd’hui il y a des milliers de vidéos qui donnent des idées coiffures sur cheveux naturels.
Cela fait maintenant 3 ans que je me suis coupé les cheveux et je dois dire que je ne regrette pas du tout ma décision. Mais bon étant donné que j’avais l’habitude de changer de tête assez souvent, rien de mieux qu’une petite wig pour satisfaire mes envies.
Pourtant, je les ai souvent détesté car trop compliquées à mettre ou même trop lourdes à porter mais finalement je m’y suis fais et je peux difficilement m’en passer.

Une perruque c’est tellement simple et tellement pratique lorsqu’on souhaite changer de coupe, il suffit d’avoir son petit stock et de changer à sa guise.

Merci pour le porte monnaie

Nappy rime avec économies et c’est bien vrai. Eh oui, fini les 50, 60 voire 70 euros à dépenser tous les mois et les heures d’attente chez la coiffeuse assise sur une chaise dure pour des tresses ou un tissage. Quand on est nappy, on se coiffe la plupart du temps toute seule et donc on peut mettre de l’argent de côté. Alors pourquoi je vous parle de perruques sachant que certaines peuvent dépasser les 1000€?!

Résultats de recherche d'images pour « savings »

Tout simplement parce qu’au niveau des perruques, vous en avez pour tous les budgets et qu’il suffit d’investir dans 1, 2 ou 3 de bonne qualité par an. Donc si vous faites le calcul, cela vous reviendra toujours moins cher d’acheter 2/ 3 perruques (ou bien de les faire vous-même) que de dépenser en moyenne 60 euros par mois pour une coiffure soit 720 euros par an.

Voilà les filles j’espère que mon article vous a plu! Alors êtes-vous d’accord avec moi ou êtes-vous plutôt team perruques ou team juste « nappy ». N’hésitez pas à me le dire en commentaire. Et surtout partagez et likez ! On se retrouve bientôt pour une nouvel écrit!

Idées coiffure, maquillage, cadeaux pour cette fin d’année 2018 et Mes Meilleurs Voeux


Hello les girlz ! J’espère que vous allez vraiment bien en cette fin d’année qui est déjà là!  Eh oui time is flying! Abonnez-vous à mes réseaux sociaux: Instagram: @Nazali_by_emma, Facebook: Nazali by Emma et Snap: Nazali_Emma pour être au courant de mon actualité 2019!

Comme tout le monde, j’adore ces moments précieux que l’on passe en famille et entre amis mais je suis souvent dans le rush non seulement au niveau des cadeaux mais également par rapport à ma coiffure et à ma tenue. Je ne sais jamais quoi faire ou mettre, surtout lorsque j’ai mes cheveux au naturel. C’est pourquoi j’ai décidé de vous faire un petit article de dernière minute (à J-2) pour vous donner quelques idées cadeaux, coiffures et tenues.

1- Les cadeaux

Beaucoup achètent les cadeaux le 24 et je ne fais pas exception ! Trop tard pour commander sur internet même avec une livraison express donc la seule solution est de vous réveiller tôt le matin pour aller faire les dernières emplettes 🙂

Si en plus de ça, vous n’avez aucune idée, je vous conseille d’opter pour les coffrets déjà tout fait: cuisine, boisson, apéro, voyage, arts créatifs… Il en existe des centaines et ce qui est bien c’est que même le 24 vous en trouverez partout. Les livres sont également un bon compromis. De nombreuses personnes aiment lire donc un bon bouquin est le cadeau parfait. S’il n’est pas dispo en librairie, achetez-le sur Amazon sous forme numérique, la disponibilité est immédiate :). Autre idée cadeau qui fonctionne à coup sûr est la carte cadeau! Franchement je préfère qu’on m’en offre une au lieu de m’acheter quelque chose que je ne vais pas forcément aimer. Alors si vous êtes vraiment en panne d’inspiration, allez dans n’importe quelle enseigne et achetez une carte cadeau: 25, 30, 40 (euros ou dollars), vous en avez à presque tous les prix. Le seul hic est qu’il y a un minimum d’achat, généralement autour de 20-25 euros/dollars.

Résultats de recherche d'images pour « gif noel »

L’ultime cadeau est bien entendu l’argent mais difficile d’en offrir pour Noel à ses parents, frères et sœurs ou amies… à méditer donc.

2- Comment s’habiller?

Difficile de se payer une superbe tenue pour les fêtes de fin d’année quand on a dépensé tout son argent dans les cadeaux ou bien peut être vous vous dites que c’est pas la peine d’acheter des vêtements qui seront à -40% dans deux semaines pendant les soldes?!

Peu importe la raison, si vous voulez briller pendant les fêtes, faites votre shopping le 24 décembre, spécialement après 15h. Pourquoi ? Parce que les magasins de vêtements veulent se débarrasser de certaines tenues (surtout les petits commerçants) donc vous pourrez toujours négocier les prix avec eux et vu qu’ils ferment à 18h, c’est le meilleur moment. C’est ce que j’avais fait une fois quand j’habitais encore en France, chez Naf Naf et j’avais eu une robe à -40% :). Le petit bémol est que vous serez pas sûre de trouver votre taille.

Autre idée tenue, le pull de Noel:) Kitch mais pas cher, il est parfaitement dans le thème! Vous le portez avec un jean et c’est bon vous avez votre tenue sans prise de tête! Là également, achetez-le le 24 pour pouvoir le payer moins cher.

Enfin si vous êtes vraiment serré niveau budget, mettez juste une petite robe noire ! Nous en avons toutes une dans notre armoire, une petit robe noire qu’on a oublié et c’est le moment idéal pour  la ressortir. Accessoirisez-là avec des bijoux, une belle ceinture et une petite veste et voilà votre tenue est prête, il suffira juste d’un bon maquillage et d’une belle coiffure.

3- Et mes cheveux, j’en fais quoi ?

A l’heure à laquelle j’écris cet article, je ne sais toujours pas comment je vais coiffer mes cheveux demain lol. Mais bon il y a de nombreuses coiffures simples et efficaces:

la queue de cheval: peignez bien vos cheveux, mettez du gel pour bien les tirer et enfin ajoutez les mèches au bout. Facile et rapide, une coiffure qui marche tout le temps.

nattes collées: séparez vos cheveux en deux façon coupe couronne, et faites deux grosses nattes collées. Vous pouvez y ajouter du fil de décoration pour l’occasion. Voici le tuto d’une Youtubeuse ci-dessous:

Résultats de recherche d'images pour « nattes collees cou^pe couronnes »

la perruque: vous n’avez vraiment pas le temps pour une coiffure, mettez juste une belle perruque et le tour est joué!

Résultats de recherche d'images pour « gif meilleurs voeux »

Voilà les girlz, j’espère que mon article vous a plu.

Je vous souhaite de passer un merveilleux réveillon avec vos proches et je vous souhaite mes meilleurs vœux pour 2019! Profitez de ces moments car la vie est tellement courte! 🙂

4 raisons de succomber aux réseaux sociaux


Salut les girlz, me revoilà de retour en cette période de préparatifs de fêtes de fin d’année 🙂 🙂

Les réseaux sociaux, nous les utilisons presque toutes: Instagram, Facebook, Twitter, Snapchat (pour les plus connus)…, on les aime et on y expose toute ou une partie de notre précieuse vie. Le proverbe : vivons heureux, vivons cachés y perd du coup tout son sens. Et c’est justement le sujet de mon écrit d’aujourd’hui, j’ai décidé de te donner 4  bonnes raisons pour lesquelles tu dois être absolument présente sur les RS.

  • Avoir des nouvelles de tes proches

Les moyens de communication se développent et les relations aussi. A une époque, les gens correspondaient par lettre, une autre par téléphone fixe ou portable et aujourd’hui beaucoup se servent des réseaux sociaux pour se donner des nouvelles.

C’est pourquoi il serait judicieux pour toi d’avoir au moins un compte sur un réseau social afin savoir comment se porte tes proches. Bien sûr, il y a WhatsApp, Viber, Skype…mais beaucoup de personnes (spécifiquement les jeunes) dialoguent uniquement sur ces réseaux. Pour ma part, par exemple, je parle avec l’un de mes neveux et l’une de mes nièces exclusivement sur Snap.

  • Business is Business

De nos jours, avoir une entreprise et ne pas être présente sur les réseaux sociaux est une véritable erreur ! Oui une ERREUR ! Cela dépend bien entendu du type de business mais pour la plupart, les RS sont essentiels à leur survie pour y atteindre une partie de leur clientèle. Eh oui, la publicité se fait de moins en moins à la télé et de plus en plus sur via ces canaux donc si les gens ne vous y trouvent pas, et bien c’est foutu d’avance pour vous. Prenez par exemple, le nombre de pubs que vous voyez lorsque vous surfez sur Insta ou lorsque vous regarder des vidéos sur YouTube.

Résultats de recherche d'images pour « reseau social avantage »

Source Web Alliance

  • Une envie de partage

Enfin, il y a celles qui sont sont sur les réseaux pour donner des conseils, des idées ou bien faire de nouvelles connaissances ! Mon expérience personnelle peut attester que c’est grâce à mes réseaux sociaux dont mon blog que j’ai rencontré ou que je parle de temps en temps avec plusieurs personnes. On se donne des conseils, on s’invite mutuellement à des événements, on se transmet des infos ou bien tout simplement on s’aide et je suis très contente d’avoir créé ses nouvelles relations.

Image associée

  • Trouver l’amour ?

Qui l’aurait cru mais c’est tout à fait possible de trouver l’amour en ligne. Tout comme les sites de rencontres, Instagram, Facebook et autres réseaux ont assisté à la naissance de plusieurs histoires amoureuses. Comme je vous l’ai dit plus haut, les outils de communication évoluent et donc il n’est pas rare de de trouver sa  moitié sur les RS.

Voilà les girlz vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu. Mon but n’est pas de vous pousser à vous inscrire à tout prix sur les réseaux sociaux si ce n’est pas votre truc ,mais de vous montrer quels en peuvent être les avantages car beaucoup de personnes en ont une mauvaise image.

J’expose peu de choses sur moi sur les RS car je suis de nature plutôt timide mais vous pouvez me trouver sur Instagram où j’y suis très active : @nazali_by_emma ; mon Snapchat: @Nazali_Emma et ma page Facebook@Nazali_by_Emma, alors allez-vous abonner à mes comptes et liker ma page !

On se retrouve bientôt pour un nouveau sujet 🙂


Mon thé préféré: le Bulukutu


Bonjour les filles !! Comme vous le savez, le thé est la deuxième boisson consommée dans le monde après l’eau.

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler d’un thé peu connu (du moins en France): le Bulukutu!

Mais n’oublier pas de me suivre sur mes réseaux: Instagram et ma page Facebook: Nazali_by_Emma.

img_0129

Les vertus du Bulukutu suivant ce lien: Pouvoirs du Bulukutu

Hé oui, ce thé dont le nom scientifique est Lippia Multifora, est une plante aromatique qui pousse seulement en Afrique et qui a des vertus médicinales extraordinaires.

Etant d’origine congolaise, je le consomme depuis ma tendre enfance car on trouve énormément dans mon village d’origine. Et ce que je peux vous en dire, c’est que je l’adore!

Le bulukutu est connu pour donner de l’énergie, soulager la fièvre ou encore éviter le ballonnement du ventre. Bien sur, il a d’autres vertus mais la liste est tellement longue que j’y passerai pas mal de temps ! :)*

*lien dispo sous la légende ci-dessus pour plus de détails

Si j’ai décidé de vous en parler aujourd’hui, c’est pour ses effets concernant le ballonnement du ventre. Je sais que nous les femmes nous détestons toutes ces petits bourrelets que nous avons au niveau de notre bidou (moi la première!!). Parfois (même souvent), il s’agit de rétention d’eau et dans ce cas, le bulukutu aide vraiment à éliminer toute cette eau ! PS: Ne vous étonnez pas après si vous avez une envie pressante toutes les 5 mins :).

Non seulement, il aidera à réduire le ballonnement de votre ventre, mais il nettoiera aussi votre corps en y éliminant toutes les toxines. Je vous le conseille donc après un repas lourd et/ou gras ou si vous avez décidé d’entamer une cure de détox de plusieurs jours.

Il vous aidera alors à perdre un peu poids. Mais il faut se l’avouer, rien ne remplacera une bonne séance de sport et une alimentation équilibrée! Combinez les 3, c’est la meilleure solution!

Pour ma part, je me suis remis à en boire tous les jours depuis 3 ans maintenant (avant c’était occasionnel) et je n’ai rien à en redire, mon ventre est redevenu plat.

img_0127

Du coup, où se le procurer ?  Bien sur, sur les étales des marchés au bled, mais aussi dans certains supermarchés. Ma sœur m’a dit que depuis quelques semaines (aout 2019), elle en trouve au Casino de Brazzaville donc peut-être que vous en trouverez aussi dans certains magasins de la même chaîne en Afrique. Son prix est convenable même si ça peut paraître cher pour certaines bourses, voyez ci-dessous:

Image

Pour les autres qui sont hors Afrique subsaharienne, vous pouvez également vous approvisionner en Bulukutu sur le site LIBIKISHOP. C’est une jeune start-up qui a été fondée par  Yaya, une jeune congolaise qui vit Toronto et qui propose une livraison MONDIALE!! Découvrez sa gamme de produits:

20180513_090056

Attention au Bulukutu chinois ! Je vous mets en garde car beaucoup de personnes m’ont écris en me disant qu’on pouvait trouver du bulukutu sur des sites chinois pas cher mais qu’il était pas bon pour la santé! Retenez bien que le seul bulukutu vrai et naturel vient d’Afrique et spécialement du Kongo !! 🙂

Comment le consommer… ? Il suffit de faire infuser ses feuilles dans de l’eau bouillante puis de les égoutter. Je vous conseille 2 à 3 mins pour bien faire ressortir son goût et si vous voulez consommer de nouveau les feuilles (1 à 2 fois maximum dans la journée, sinon le thé perd en qualité).

…et à quelle fréquence ?  Le matin ou l’après midi. Vous pouvez également le soir mais étant donné qu’il booste votre énergie, vous risquez d’avoir un peu de mal à vous endormir..:)

Bonne journée les filles !

Vous avez aimez mon article ou vous avez des questions ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ou contactez-moi via le formulaire (onglet « Me contacter »).


Empowerment: 4 clés pour y arriver


Coucou les filles, j’espère que vous allez bien. N’oubliez pas de vous abonnez à mes réseaux : Instagram: @nazali_by_emma, Snapchat: @NazaliEmma et Facebook: Nazali by Emma.

L’« empowerment » est le mot qui est de plus en plus à la mode surtout depuis ces trois dernières années. Ce concept qui a émergé dans les années 60 aux Etats-Unis est évoqué lors de conférences, dans des chansons ou vidéos sur YouTube et on l’emploie même dans les livres traitant du développement personnel. Mais savez-vous ce qu’est l’EMPOWERMENT?

Ce mot d’origine anglophone, a mis du temps à trouver son équivalent français « autonomisation ». Ayant plusieurs interprétations (individuelle, professionnelle ou sociale), l’empowerment personnel peut être perçu comme étant « le processus par lequel une personne ou plusieurs personnes acquiert les moyens de renforcer sa capacité d’action et son émancipation » (source Wikipédia). Du coup, chacune d’entre nous peut entamer son propre processus d’empowerment, et c’est pour cela que j’ai décidé d’écrire cet article afin de vous aider à commencer votre transformation.

  • Identifier ses compétences

Si vous voulez vous émanciper, il est essentiel de savoir de quoi vous êtes capables. Pour quels sujets vous êtes douée ? Etes-vous plutôt créative ? Passionnée de décoration ? Ou peut-être que tu es une as de la comptabilité ? Peu importe vos compétences, le plus important est de les identifier afin de les mettre à profit.

Bien entendu, cela peut prendre du temps, alors surtout soyez patiente ! Peu de personnes le savent, mais apprendre à se connaitre soi-même prend des mois voire des années. Comme vous, je ne me connais pas totalement et je suis persuadé d’avoir d’autres talents cachés 🙂

  • Croire en soi et commencer sa route

Après avoir découvert vos talents, Il est important que vous ayez confiance en eux et donc en vous afin de mener au mieux votre barque. Surtout restez concentrée et ne vous laissez pas influencer par qui ou quoi que ce soit. De plus, n’oubliez pas que le doute fait partie du processus de l’empowerment, alors ne le laissez pas vous envahir ! Si vous avez confiance en vous, vous verrez que tout ira bien.

Résultats de recherche d'images pour « croire en soi gif »

  • Accepter l’échec

L’échec fait partie de la vie alors acceptez le lorsqu’il se produit 1, 2, 3 fois voire plus. L’échec vous démoralisera, vous fera douter et peut être parfois (je ne l’espère pas) abandonner. Toutefois, sachez qu’il apporte également des choses bénéfiques. En effet, il vous permettra de réfléchir plus profondément à votre projet en procédant autrement et donc si vous essayez à nouveau, vous aurez davantage de chances de succès.

  • Le networking

Le réseautage est une des étapes clés de l’empowerment car les personnes que vous rencontrerez vous aideront forcément dans votre transformation. Personne ne réussit tout seul. A un moment donné, nous avons tous besoin de l’intervention d’une tierce personne même si le l’empowerment est personnel et non communautaire.

Le système des tontines est un parfait exemple de networking que constitue l’empowerment. Effectivement, au bout d’un moment, la tontine (la somme) vous reviendra et vous pourrez investir dans votre projet.

Résultats de recherche d'images pour « empowerment girl »

Voilà les girlz, vous savez tout ! Faites comme moi et commencez votre processus d’empowerment !

Comme d’hab’, j’attends vos commentaires et surtout partagez l’article ! 🙂

On se retrouve bientôt avec un nouveau sujet. See u !


A chaque partie du corps, son huile !


Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien et que vous n’avez pas trop froid (surtout pour mes lectrices canadiennes) car moi, j’ai déjà dû ressortir mon manteau d’hiver !

On les utilise très souvent, surtout pour les cheveux mais savez-vous qu’il est recommandé de les utiliser également sur tout le corps ? Je parle bien sûr des huiles ! Qu’elles soient essentielles ou végétales, elles contiennent des propriétés surprenantes qui vous permettront de prendre soin de votre peau.

Du coup, j’ai décidé de partager avec vous les meilleures huiles à utiliser pour vous sublimer 🙂

  • Les cheveux

Comme je l’ai dit plus haut, les huiles pour fortifier notre touffe (je parle pour moi), on les utilise toutes : huile d’argan, moutarde, jojoba…et j’en passe. Chacune d’entre nous à ses propres recettes de masques ou de bain d’huiles (que perso j’applique après le shampooing et non pas avant comme le conseille certaines youtubeuses), mais j’ai une petite préférence pour les huiles de karité, ricin, macadamia, d’olive et de pépin de raisin.

  • Le visage

Comme beaucoup de personnes qui ont la peau grasse, au début je n’étais pas du tout favorable de me mettre de l’huile sur le visage car j’avais peur de briller et d’avoir la peau épaisse, spécialement avec le maquillage. Mais l’une de mes sœurs m’a fait découvrir l’huile de rose et je dois dire que je suis maintenant fan. J’en mets quelques gouttes dans ma crème de jour, je mélange et ensuite sur mon visage … et je rayonne ! L’huile de rose permet de prévenir les rides et rend le grain de peau ferme, à tester donc.

  • Les dents

Pour avoir des dents blanches et saines, je vous conseille la très populaire huile de coco !

Après vous êtes brossé les dents comme à votre habitude, rincez-vous la bouche avec une cuillère à soupe d’huile de coco pendant 10-12 min. Je sais c’est long mais c’est efficace ! Au début, le goût pourra un peu vous dégoûter mais vous vous y ferez très vite :). Répétez l’opération 1 fois par jour pendant 1 mois pour voir les premiers résultats.

Par contre, si vous ne voulez pas rester 12 min avec votre huile dans la bouche, vous avez aussi l’option de vous brosser directement les dents et la langue avec. Cette pratique qui est plus « écolo » (car pas de fluor ou autre produit chimique), permet aussi d’avoir de bons résultats mais certaines personnes n’aiment pas car elles ont l’impression de toujours avoir les dents sales, à vous de juger.

Si la coco ce n’est définitivement pas votre tasse de thé, optez pour l’huile essentielle de citron que vous mettrez directement sur votre brosse à dents avec votre dentifrice.

  • Les mains

Pour éviter d’avoir les mains sèches, rien de tel que l’huile de karité à appliquer tous les matins. Grasse, elle nourrira parfaitement votre peau, surtout les parties entre les doigts qui sont souvent déshydratées.

  • Les pieds

Rien de mieux que l’huile d’amande douce pour la beauté des pieds. J’en mets tous les jours et je vous garantis que le résultat est là ! Fini les pieds secs et les crevasses au talon. Bien entendu avant d’appliquer l’huile d’amande douce, râpez vos pieds (insistez sur les talons) pour enlever la corne puis après les avoir lavé, massez-les avec l’amande douce, vous ne serez pas déçue :).

Voilà les filles, vous savez tout ! Dites-moi quelles huiles vous utilisez pour votre corps en commentant l’article ! On se retrouve bientôt pour un nouvel écrit


Le réseau, l’une des clés de la réussite ? 3 conseils pour le constituer


Hello les girlz ! J’espère que tout va bien pour vous 🙂

Comment je le dis assez souvent, il est rare de rencontrer quelqu’un qui ne souhaite pas réussir dans sa vie. Bien entendu, le succès est propre à chaque personne et donc chacun estime quand est-ce qu’il a atteint la réussite. Effectivement, vous pouvez avoir l’impression que certains se « contentent de peu » quand d’autres vont chercher avoir « beaucoup ».

Peu importe votre vision du succès, il y a quelque chose qui vous aidera à y parvenir et cela s’appelle le réseau ! En effet, aujourd’hui avoir un réseau plus ou moins large, vous servira voire vous ouvrira les portes de beaucoup de choses et spécialement côté professionnel. Vous cherchez du travail ? Faites le tour de votre réseau pour savoir s’il y a quelque chose de disponible. D’ailleurs saviez-vous qu’environ 80% des offres d’emploi sont diffusées via le circuit caché (le réseautage), c’est-à-dire hors des sites d’emploi type Indeed, LinkedIn …Vous voulez monter un business ? De bons contacts vous permettront de décrocher des contrats, de trouver des clients ou bien de rencontrer des investisseurs.

Bien sûr créer un réseau peut être difficile car la plupart d’entre nous ne connait pas les « bonnes » personnes mais pas de panique ! Voici mes conseils pour commencer à alourdir votre carnet d’adresses :

1-S’inscrire à des events physiques et y aller seule

Difficile à faire et pourtant il est nécessaire d’aller à des évènements professionnels afin de rencontrer le maximum de personnes. Je vous conseille d’y aller seule car si vous y allez avec une connaissance, vous resterez avec elle et vous n’irez pas parler avec les autres personnes présentes.

Bien entendu, inscrivez-vous à des évènements dont les sujets vous intéressent, il n’est pas nécessaire d’assister à tous les events seulement pour y faire un maximum de connaissances. Visez les conférences, les évènements caritatifs ou même les actions de bénévolat pour commencer à établir des contacts.Résultats de recherche d'images pour « élargir son reseau »

2-Utiliser les réseaux sociaux

Bien sûr, il est indispensable d’être sur les réseaux et spécialement sur LinkedIn car c’est le site professionnel par excellence. Facebook vous servira également grâce aux différents groupes qui s’y trouvent, par exemple, je suis inscrite dans plusieurs groupes ou pages comme  Black Queens Unite Worldwide, Black Support Business, French afterworks in Toronto…

Résultats de recherche d'images pour « élargir son reseau »

Instagram peut aussi être utile car vous pouvez avoir des propositions de partenariats pour des posts sponsorisés…

Vous avez également l’application Sharp, app de réseautage, qui vous recommande selon votre profil, 10 personnes par jour avec qui vous pourrez discuter.

3- Se préparer et avoir les bons outils

Lorsque vous assistez à des events, il est important d’y aller bien préparer. Dans un premier temps, outre votre tenue qui ne doit pas être décontractée, prenez le temps de faire quelques recherches sur les personnes « importantes » de la manifestation. Par exemple, si vous prévoyez d’assister à une conférence, renseignez-vous sur l’organisateur, les personnes qui vont intervenir…

Mettez au préalable à jour votre profil LinkedIn, comme je vous l’ai dit, c’est le réseau social professionnel que presque tout le monde utilise. N’hésitez pas de temps en temps à liker ou à y partager des articles ou d’autres publications, cela montrera que vous êtes quelqu’un d’actif sur le réseau.

Avoir une carte d’affaire. Si vous voulez que les gens se souviennent de votre visage, ayez toujours plusieurs cartes de visite sur vous que vous distribuerez. Faites-en une simple, pas trop colorée ni trop farfelue mais suffisamment tape à l’œil pour qu’elle reste en mémoire. Sur cette carte, figura votre nom, vos réseaux, numéro de téléphone, adresse email et enfin votre activité : entrepreneur, créatrice de la marque XXX, conférencier…

Voilà les girlz ! Vous avez toutes les cartes en main pour créer votre réseau. N’oubliez pas de rester vous même, c’est le plus important. Donnez-moi votre avis en laissant un commentaire ! Abonnez-vous à mes réseaux : Facebook et Instagram @Nazali_by_emma et Snapchat : @Nazali_Emma :).

On se retrouve bientôt!


 

Exploiter son potentiel: mes 5 conseils


Hello, hello, j’espère que vous allez bien mes jolies!

Il arrive souvent qu’un moment dans la vie où l’on doute de soi, on se remet en question ou bien on se s’en un peu perdu car on ne sait pas trop ce qu’on veut faire. En effet, beaucoup de personnes se sous-estiment  (je suis passé par là) et n’ont pas conscience de leurs capacités

Alors j’ai décidé de vous aider en vous livrant quelques conseils qui vous permettront d’exploiter le potentiel qui sommeille en vous 🙂

1-Accepter et développer ses talents

C’est la première chose à faire sur votre liste, il faut trouver dans quoi vous êtes doué et ensuite le développer. Contrairement à ce que pensent certaines personnes, chacun d’entre nous a un ou des talents, il suffit juste de creuser un peu en vous. Et si vous ne savez pas par où commencer, chercher ce qui vous passionne et vous verrez que votre ou vos talents seront sûrement liés à cette passion.

Résultats de recherche d'images pour « talent »

2-Chasser les idées et les personnes négatives

Si vous voulez faire éclater votre potentiel  au grand jour, il faut d’abord effacer toutes les idées noires de votre esprit mais aussi rayer de votre vie toutes les personnes susceptibles de vous freiner ou décourager.

Alors terminé les « je pense que je ne pourrais pas le faire », « j’ai peur » ou « c’est trop difficile » et bonjour les « je vais y arriver », « je suis bonne dans ce que je fais »…

Il en va de même pour les personnes qui vous entourent, il y a quelques mois, j’ai écrit un article « Il est temps de faire du tri, les amis!» où je vous explique qu’il vaut mieux être seul que mal accompagné, alors débarrassez-vous des gens toxiques.

3-Clarifier sa voie

Pour faire sortir son potentiel, il faut également savoir où l’on va et vouloir ce que l’on veut. Si vous oubliez de le faire, vous vous lancerez dans quelque chose d’incohérent et ça sera l’échec assuré.

Je l’ai dit dans mes nombreux articles : fixez-vous un ou des objectifs précis et surtout procéder par étape. Ne vous précipitez pas et le plus important est de rester concentré, c’est la clé.

4-Ayez du culot

Lorsque vous aurez déterminé dans quoi vous êtes brillante et que tout sera clair dans votre tête, il faut maintenant montrer aux gens de quoi vous êtes capables et pour cela, il faut avoir du CULOT ! Vous voulez décrocher le job de vos rêves ?! Distinguez-vous des autres candidats par votre entrain et votre audace ! Testez et vous verrez !

Résultats de recherche d'images pour « avoir du culot »

5-La confiance en soi

Tout ce que je peux vous dire c’est de croire en vous ! Croyez en votre potentiel, rien n’est question de destin ou de karma. Je suis croyante mais je suis aussi de ceux qui pensent que chacun provoque sa chance, le proverbe « aides-toi et le ciel t’aidera » y prend tout son sens.

Résultats de recherche d'images pour « potentiel  »

Voilà les filles vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu. Commentez et partagez l’article et le blog! N’oubliez pas de me suivre sur mes réseaux: Instagram: @nazali_by_emma; Facebook: @Nazali by Emma et Snapchat: @Nazali_Emma.

On se retrouve bientôt pour un sujet.


4 astuces pour soulager son stress


Coucou les filles, j’espère que vous avez passé une bonne rentrée et que tout roule pour vous :). N’oubliez pas de vous abonner à mes pages Instagram @nazali_by_emma et Facebook @nazaliemma.

On le sait, souvent en période de rentrée on peut accumuler beaucoup de stress : au niveau du boulot, des études ou bien de la vie familiale. Peu importe d’où vient cette pression, il est important de savoir comment la gérer et l’éliminer au quotidien. Alors, voici mes 4 conseils.

1- Se faire plaisir

Si vous êtes sous pression, pourquoi ne pas l’éliminer en vous faisant plaisir ? Si vous en avez plus ou moins les moyens, accordez-vous de temps en temps une petite séance shopping, un petit tour chez l’esthéticienne qui va vous dorloter ou bien faites un massage.

Résultats de recherche d'images pour « gif joie »

Si cela ne vous dit rien, optez plutôt pour un bon repas. J’aime aller me poser SEULE (oui j’ai bien dit seule) dans un petit resto ou aller m’acheter de la nourriture que j’adore et je m’installe tranquillement chez moi (toujours seule) en regardant une bonne série comme Ma famille ou Desperate Housewives LOL. Tentez et vous verrez  mais si ça non plus ça ne vous  attire pas, il vous reste toujours une soirée en boîte avec les copines.

2-Ecrire un journal intime

Drôle de façon d’évacuer son stress pourtant cette méthode marche. Si vous êtes le type de personnes qui contient toutes ses émotions et du coup partage très peu de choses avec les autres (dont le stress), c’est la solution faite pour vous.

Vous verrez que vous confiez à votre journal intime, vous fera du bien. Certes il ne vous répondra pas et il ne vous prodiguera pas de conseils mais il vous aidera à vous lâcher, alors à vos cahiers et crayons mes girlz !

3- Développer sa spiritualité

Si vous êtes croyante, Dieu sera alors votre confident et à contrario du journal intime, vous obtiendrez des réponses et des conseils (par divers moyens).

Résultats de recherche d'images pour « prier »

Chacune à sa religion, sa relation avec Dieu et chacune d’entre nous la gère de la manière dont elle le souhaite. Mais si je peux vous donner un conseil: asseyez-vous dès que vous le pouvez et confiez-vous à lui, je vous garantis que ce moyen marche aussi. Et surtout, à chaque que vous lui parlez, n’oubliez pas de le remercier pour tout ce qu’il fait. pour vous

4-Une hygiène de vie équilibrée

Classique mais rien de mieux qu’un rythme de vie plus ou moins organisé pour vaincre le stress. Lorsque je parle d’hygiène de vie équilibrée, je veux dire qu’il faut avoir une alimentation saine : légumes, fruits et protéines tous les jours, avoir au minimum 8h de sommeil par nuit et bien entendu, faire du sport régulièrement (20 à 30 min par jour).

Je sais que c’est plus simple à dire et plus difficile à faire mais c’est un bon moyen de gérer son stress c’est-à-dire en ayant tout de plus ou moins organisé dans sa vie.

Résultats de recherche d'images pour « stress »

Voilà les filles vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu, n’hésitez pas à commenter et à partager l’article. On se retrouve la semaine prochaine avec un nouveau sujet.

Bonne semaine !


4 conseils pour une bonne rentrée


Coucou les filles, j’espère que vous allez bien ! Je suis de retour après mon absence de plusieurs semaines (vacances et projet perso obligent). Mais bon c’est la rentrée et donc je vais essayer d’être davantage disponible en postant des articles plus régulièrement.

Comme je viens de dire, il est l’heure de reprendre le chemin de l’école et de la fac pour certaines et celui du boulot pour d’autres. Quoi qu’il en soit, une rentrée ça se prépare et donc, voici 4 conseils pour avoir la meilleure des rentrées.

Résultats de recherche d'images pour « back to work »

1-Se coucher tôt

On le sait, pendant les congés on se couche à pas d’heure car on profite des journées longues et ensoleillées, on sort jusqu’au petit matin… Il est donc important de se remettre dans le bon rythme avant la rentrée en commençant par se recoucher tôt. Ce que je préconise c’est de recommencer à le faire 1 semaine avant. Plus on le fait en avance et mieux c’est. Et puis, vous aurez l’air en forme devant vos collègues ou camarades.

2-Manger plus sainement

Qui dit vacances dit souvent excès surtout au niveau de l’alimentation : apéro, glaces, frites… chacun profite à sa manière (et vous avez bien raison, j’ai moi-même bien mangé pendant mes congés). Alors pour nettoyer votre corps des impuretés, faites une petite détox !  Jus de concombre, épinards, pomme-citron, j’ai déjà partagé avec vous quelques petites recettes que vous pouvez découvrir ou redécouvrir ici: Détox de rentrée: les recettes magiques

3- Organiser votre temps

Pour reprendre un bon rythme de vie, il est nécessaire d’établir un emploi du temps car vous avez surement pris de mauvaises habitudes durant votre repos et croyez-moi elles plutôt sont dures à perdre.

Par exemple, dites-vous que maintenant vous vous coucherez à 22 h au plus tard, qu’à 21h vous devez avoir fini vos tâches ménagères… peu importe ce que vous décidez, fixez des heures pour chaque tâche de votre quotidien. Cela ne peut être que bénéfique, surtout si vous êtes maman.

4-Commencez en milieu de semaine

Tout le monde à la « flemme » de reprendre le travail ou les cours un lundi, d’ailleurs tout le déteste les lundis lol. C’est le pire jour pour reprendre car vous aurez à supporter la longue semaine. Alors pourquoi ne pas retourner à vos activités en milieu de semaine ? C’est que je vous conseille, non seulement vous aurez que 3 ou 2 jours à travailler et cela vous permettra de vous remettre doucement.

Voilà les filles vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu, quels conseils avez-vous pour passer une bonne rentrée ? N’hésitez pas à me le dire en commentant l’article.

N’oubliez pas de me suivre sur mes réseaux : Instagram : nazali_by_emma ; Facebook and Snapchat : nazaliemma.

Je vous souhaite à tous de passer une belle rentrée et à bientôt 🙂


3 choses que vous devez faire pendant vos vacances d’été


Coucou tout le monde, j’espère que vous allez bien ! Il fait beau et chaud, en tout cas, l’été est vraiment là et ça fait plaisir 🙂 ! Surtout suivez-moi sur mes réseaux en vous abonnant à mes pages : Facebook, Instagram et Snapchat: @nazali_emma.

Comme je vous le disais, l’été a bien pointé le bout de son nez et si vous êtes en vacances (chanceuses !), il y a absolument des 3 choses que vous devez AB-SO-LU-MENT faire et j’insiste vraiment sur le mot absolument :

1- Se reposer

C’est le but des vacances mais peu de personnes le font durant leurs congés (moi la première) surtout lorsque vous avez prévu des vacances aventurières ou découvertes avec au programme des visites et des randonnées. Dites-vous que l’on travaille toute l’année pour s’octroyer du bon temps pendant 1,2, 3 semaines voire plus alors la moindre des choses serait au moins de se relaxer pour arriver en pleine forme à la rentrée.

Résultats de recherche d'images pour « relax »

Je sais que cela peut être difficile pour certaines d’entre nous mais il est nécessaire de s’accorder au moins 3 jours de total farniente à la fin de votre séjour. Même si vous voulez bouger et que vous sentez que c’est inutile, obligez-vous à le faire. Et puis, il n’y a rien de mieux que barboter au bord de la piscine ou de la plage avec un cocktail à la main.

2- Trier et nettoyer

J’ai écrit un article il y a quelque semaines sur l’importance de faire du tri parmi vos connaissances (Il est temps de faire du tri, les amis!) car il y en a forcément qui vous jalousent de prêt ou de loin. Mais le tri que vous devez faire en été ne concerne pas uniquement votre entourage mais également les domaines connexes de votre vie. Par exemple, profitez de vos vacances pour faire un grand ménage de printemps chez vous surtout si vous avez prévu de ne pas bouger.

Vider et ranger vos placards, refaites votre déco (en plus c’est les soldes donc on se fait plaisir à petits prix), écrémer votre garde de robe en donnant les vêtements que vous ne mettez plus à des organisations caritatives. En gros, profitez de cette pause pour ranger et astiquer, la rentrée sera d’autant plus tranquille surtout si vous avez des enfants.

3- Faire un bilan

Pendant les vacances on a du temps (enfin normalement) alors pourquoi pas l’utiliser pour faire un petit bilan de milieu d’année ? C’est vrai que d’habitude, on fait une rétrospection à l’occasion de la nouvelle année ou d’un anniversaire mais l’été est aussi une bonne occasion car on est détendue. Posez-vous les bonnes questions, avez-vous atteint les objectifs que vous vous étiez fixés ? Ou bien êtes vous-en proche ? Qu’est-ce que vous devez faire pour y remédier ? Etes-vous heureuse dans votre vie ? Qu’est-ce qu’il vous manque ?…. Bien sûr, entre ce qu’on a prévu et ce qui arrive réellement il y a toujours une grande différence mais au moins vous serez ce qu’il vous reste à faire pour passer une bonne rentrée et terminer l’année en beauté.

Résultats de recherche d'images pour « faire un bilan »

Pour ma part, je suis actuellement en train de le faire et j’ai constaté que je suis assez  proche de concrétiser un projet qui était censé aboutir fin juin mais l’essentiel c’est qu’il se produise (hein) :).

Résultats de recherche d'images pour « bonne vacances »

Voilà les girlz, j’espère que mon article vous a plu et que vous appliquerez mes 3 conseils pendant cet été, on se retrouve bientôt avec un nouveau article ! HAPPY HOLIDAYS !


3 bonnes raisons pour des vacances en solitaire


Hello les girlz, j’espère que vous allez bien. Ca fait longtemps (3 semaines) que je n’ai pas posté d’article, mais je suis très occupée ! Je vous réserve plein de surprises pour cette fin d’année ! Comme d’hab’ abonnez-vous à mes pages INSTAGRAM et FACEBOOK @nazali_emma pour être au courant de mon actualité 🙂

Aujourd’hui, petit article sur les vacances! Eh oui, les congés d’été ont commencé depuis maintenant 1 semaine et beaucoup de personnes ne savent pas quoi faire. Effectivement, vous êtes célibataire (ou pas) sans plans vacances avec vos girlfriends ou votre famille mais vous avez deux semaines à tuer …mais ne soyez pas triste, si vous voulez vraiment vous éloigner de votre routine, voici 3 types de vacances à faire en solo.

Vacances de survie

C’est le phénomène tendance du moment. Les vacances en mode warrior sont celles qui vous permettront de repousser vos limites et ainsi de découvrir davantage votre corps. Si vous optez pour cette formule, attendez-vous à atterrir dans un endroit style froid, forêt, désert ou jungle avec très peu de choses à manger et sans le confort d’un hôtel 4 étoiles.

Je pense que j’opterai un jour pour cette formule, il y a rien de mieux qu’être seule dans la nature ou avec des personnes que l’on ne connait pas pour se retrouver. Le seul hic de ce type de vacances c’est le prix, vous en avez des abordables : à partir de 200 € pour 2 jours à 3000 € pour une semaine complète à l’étranger. Rendez-vous sur des sites comme stage-de-survie-nature.com ou docastaway.com pour tenter l’aventure.

Bénévolat

J’adore le bénévolat, j’essaye d’en faire depuis que j’habite à Toronto et c’est pour ça que je vous conseille de vous y mettre lors de vous congés. Ce qui est top avec le bénévolat c’est qu’il vous permet non seulement de voyager gratuitement mais vous aidez et servez les autres par le biais d’une association. Sans oublier que vous faites de fabuleuses rencontres ! Si j’avais pu, je serais partir en faire à l’étranger lorsque j’avais entre 19 et 24 ans, c’est quelque chose que je remets à plus tard mais c’est SUR que je le ferais.

Si vous voulez également faire don de votre temps, allez sur les sites projects-abroad.com, statravel.com ou bien sur jeunes.gouv.fr.

Stage de sport

Vous le savez je suis très sportive et c’est vrai que même pendant les vacances, le sport j’en fais à fond alors pourquoi pas faire un stage sportif pour se libérer du stress et de la pression quotidienne ? Les coachs vous permettront de progresser et vous pourrez même vous dessiner une nouvelle silhouette pour la rentrée. Aux niveaux des offres, il y en a pour tous les types de sport et pour tous les prix, il suffit de googliser « stage de sport ».

Voilà les girlz vous savez tout ! J’espère que mon petit article vous a plu ! Je vous souhaite de passer de bonnes vacances si vous êtes en mode off et bon courage si vous êtes au boulot.

On se retrouve dans quelques jours avec un nouveau sujet. Bon weekend, on va gagner! 🙂 🙂


5 conseils pour être un leader dans la vie


Coucou les girlz ! J’espère que vous allez bien 🙂 ! Je ne suis pas très présente en ce moment sur le blog, désolé mais je suis vraiment très prise. En tout cas, abonnez-vous à mes pages Instagram  et Facebook @Nazali_Emma pour suivre mon actualité!

Je le répète dans plusieurs de mes articles, il y a parmi nous, les suiveurs et les meneurs,  c’est à dire ceux qui prennent les décisions et ceux qui les « exécutent ». Beaucoup rêvent (perso ce n’est pas spécialement mon cas) d’être parmi ceux qui dirigent car c’est en quelque sorte une position de pouvoir  et cela ne s’applique pas seulement à la politique ou au cadre professionnel mais ça touche tous les domaines de notre vie : à l’école, dans sa famille ou bien au sein de son groupe d’amis. Mais comment devenir une leadeuse ?  Voici 5 CONSEILS qui vont permettront de parvenir à votre but.

1-Avoir peur de rien

Bien entendu, chacun d’entre nous a ses angoisses, ses peurs et les leaders n’échappent pas à la règle. Une leadeuse c’est plutôt quelqu’un qui sait dissimuler ses appréhensions et ses craintes des autres afin de leur montrer qu’elle contrôle la situation et ce qu’on apprécie chez elle.

2-Endosser des responsabilités

Qui dit meneuse dit forcément responsabilités et c’est la partie la plus difficile du rôle d’une leadeuse car on ne sait jamais ce que ces dernières représentent. Tout comme vous, j’ai eu de grosses responsabilités dans ma vie et j’en ai toujours mais tout le monde n’est pas prêt à supporter une telle charge. Effectivement, il faut savoir que lorsque du positif en découlera, vous aurez les honneurs mais si du négatif apparait, vous aurez au contraire des blâmes et il faudra les assumer.

Résultats de recherche d'images pour « leader femme »

3-Savoir garder sa route

Une leadeuse ne dévie pas de son chemin, elle reste concentrée sur son objectif et ne se laisse pas influencer par quiconque. Comme dit plus haut, cela s’applique à n’importe quel domaine de notre vie, par exemple, vous devez vous occuper de vos frères et sœurs plus jeunes que vous et vous seule savez ce qui est bon pour eux, alors restez focalisé sur vos idées et évitez de suivre les avis des uns et des autres.

4-Avoir du caractère et du charisme

Ce sont les deux choses que les personnes cherchent chez un meneur. On le voit d’ailleurs en politique, un chef d’état se doit d’être affirmé et de dégager une image d’autorité. C’est pourquoi qu’en tant que leadeuse, vous devez avoir ses deux traits de caractères car personne n’a envie de faire confiance à une personne molle. Soyez donc ferme (mais pas trop lol) et ayez une attitude maîtrisée.

Résultats de recherche d'images pour « leader femme »

5- Ecouter les conseils et apprendre des autres

On est vraiment une leadeuse si on sait se remettre en question, écouter et apprendre des autres. Je vous expliquais dans le troisième conseil, qu’il fallait éviter de suivre tous les avis des autres mais cela ne veut pas dire qu’ils ne seront pas utiles. En effet, il faut juste faire le tri entre ceux qui vous serviront et ceux qui ne vous serviront pas.

Voilà les filles ! J’espère que mon article vous a plu. Et vous ? Etes-vous une leadeuse ou une suiveuse? Dites-le moi en commentant l’article ! On se retrouve bientôt avec un nouveau sujet. Bonne semaine !


Jalousie quand tu nous tiens…


Coucou les filles, j’espère que vous allez bien !! Désolé j’ai été absente la semaine dernière car comme vous, la routine et les projets perso me prennent énormément de temps.

N’oubliez pas de vous abonner à mes pages Facebook et Instagram @Nazali_emma pour suivre mes actualités et surtout commentez et partagez les articles et le blog !!

Qui n’a jamais ressentie ça ? Je parle de ce sentiment d’envie et surtout de JALOUSIE ! La jalousie se définit comme étant « une émotion ressentie à la vue des avantages d’autrui » (source : Larousse.fr)

Ne me dites pas que vous n’avez jamais été jalouse, car l’être c’est tout simplement naturel et humain ! Toutefois, on peut distinguer deux grandes sortes de jalousie : la bénéfique et la néfaste. Je tiens à préciser que je ne traiterai en aucun cas de la jalousie qui peut s’installer dans une relation amoureuse.

La bénéfique

Il s’agit de la jalousie qui va vous apporter quelque chose de constructif même si à la base ça part d’un mauvais sentiment. Le fait d’envier ce que les autres personnes peuvent avoir au niveau matériel, financier, professionnel ou même amoureux, vous permettra de vous booster et vous aurez une certaine prise de conscience. Effectivement, cela vous encouragera très certainement à vous battre pour surmonter les difficultés que vous connaissez actuellement. Ce n’est sûrement pas la meilleure des façons pour arriver à réaliser ses projets mais quitte à être jalouse, autant que cela vous apporte quelque chose de positif… mouais ! :/

  Comment reconnaître une jalousie saine ?

a/ elle est maîtrisée, c’est-à-dire que vous ne tombez pas dans des comportements qui peuvent nuire à quelqu’un

b/ comme expliqué plus haut, elle vous permettra de vous « réveiller » et donc d’avancer dans la vie

Résultats de recherche d'images pour « jalousie »

La jalousie néfaste

A l’opposé de la bénéfique, la néfaste comme son nom l’indique, est celle qui va vous faire littéralement plonger dans l’aigreur et la solitude. Il s’agit d’un cercle vicieux dont il est difficile d’en sortir. Dans la jalousie néfaste se trouve notamment la jalousie maladive qui est la pire !

En effet, cette forme d’envie est caractérisée par le fait que l’on pense que toute action que les autres peuvent faire est contre nous. Un de vos proches a acheté une nouvelle voiture ? C’est forcément pour vous montrer qu’il a plus de moyens que vous, un autre a une promotion à son travail ? Evidemment, c’est pour démontrer qu’il travaille mieux que vous.

Comment reconnaître une jalousie malsaine ?

a/ vous fliquez les gens en permanence, vous êtes à l’affût de tout ce qu’ils leur arrivent

b/ vous êtes capables de vous énerver et même de devenir violent quand vous estimez que quelqu’un a « réussi » (ce qui peut s’apparenter à de la paranoïa).

Lorsque vous avez identifié le type jalousie dont vous souffrez, le plus important est de savoir comment ne plus être jalouse ou au pire des cas, diminuer sa jalousie ?

a/ reconnaissez le fait que vous êtes jalouse

b/ déterminez les causes de cette jalousie (problèmes liés à l’enfance…)

c/ arrêtez de vous comparer aux autres, d’ailleurs lisez l’article que j’ai écrit sur le sujet il y a quelques semaines: 3 bonnes raisons de ne pas se comparer aux autres

d/ enfin ayez confiance en vous et surtout soyez positive !!

Voilà les girlz, vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu. Et vous quelle type de jalouse êtes-vous ?? Dites-le moi en commentant l’article ! On se retrouve la semaine pro avec un nouveau sujet !

See u et bonne semaine !


 

3 raisons d’ouvrir un livre


Coucou les filles ! J’espère que vous allez bien et vos proches aussi.

Abonnez-vous à mes pages Facebook et Instagram pour suivre mon actualité : @Nazali_emma.

Longtemps vu comme une corvée pour les enfants et même par certains adultes, la lecture est pourtant un des loisirs les plus répandu. Si vous vous n’y êtes pas encore mis, par flemmardise ou parce que vous trouvez cela ennuyant ou que vous voyez cela comme une perte de temps, voici 3 bonnes raisons de commencer à ouvrir un livre !

1- Le vocabulaire

Il n’y a rien de mieux qu’un livre pour pouvoir enrichir et développer son vocabulaire. Certains d’entre vous m’ont écrit des messages pour me complimenter sur ma belle prose lol. Déjà je tenais à vous remercier 🙂 mais aussi à vous dire que mon écriture ne serait rien sans les heures que j’ai passé à la bibliothèque quand j’étais plus jeune. En plus des nouveaux mots et termes que vous apprendrez, vous améliorerez également votre orthographe.

Enfin, si vous avez entrepris ou voulez entreprendre d’apprendre une nouvelle langue, il n’y a rien de mieux que la lecture. C’est ce que je fais par rapport a l’anglais, pour progresser plus vite, je me suis mise à lire des livres, magazines qui m’ont permis d’améliorer ma syntaxe et ma grammaire anglaise.

2- La détente 

On ne dirait pas mais lire un livre permet de se détendre, on est tranquillement posé loin des petits tracas du quotidien et on est plongé dans un autre monde. Vous le savez, j’ai pour habitude de me détendre en faisant de la couture ou du sport mais je dois dire que parfois je veux juste me relaxer avec une bonne tasse du bulukutu et un bon livre. Essayez et vous verrez!

Pour ceux qui souffrent d’insomnie ou qui ont du mal à s’endormir, au lieu de rester devant la télé ou sur votre écran de téléphone en attendant désespéramment que le sommeil arrive, prenez de quoi lire et vous constaterez que cela vous apaisera et donc vous aidera à dormir contrairement à l’écran qui stimulera davantage votre cerveau et qui vous empêchera de vous reposer.

3- Se transformer

De nombreuses personnes ont vu leur vie, leur vision des choses changée suite à la lecture d’un bouquin, elles ont changé de métier, se sont découvert une passion… Il faut dire qu’en terme de type d’ouvrages, il y a le choix: aventure, drame, autobiographie, thriller…Pour ma part, ce sont certaines autobiographies qui m’ont permis de relativiser par rapport à mes problèmes et de voir la vie d’un autre côté mais surtout elles m’ont donné un certain courage pour affronter les choses de la vie.  En ce moment je suis sur l’autobiographie de Samia Shariff: Le voile de la peur et ce livre est vraiment passionnant, il raconte son parcours d’adolescente mariée de force à 16 ans et violentée par son mari. Je vous le conseille!

Voila les filles, j’espère que mon article vous a plu et que vous vous mettrez à la lecture. Si c’est quelque chose qui ne vous attire pas de base  mais que vous avez décidé de sauter le pas, commencez par un livre peu volumineux et dont le sujet vous attire. Ce n’est parce que vous voyez dans le métro ou ailleurs certains lire des romans de Guillaume Musso ou Stephen King qu’il faut que vous fassiez de même. Même si vous commencez par lire des magazines, c’est déjà très bien, le plus important c’est de s’enrichir intellectuellement.

On se retrouve la semaine prochaine avec un nouveau sujet ! See ya!


 

Santé: 5 aliments à intégrer dans votre routine alimentaire


Coucou tout le monde ! En espérant que vous vous portez à merveille avec ce beau temps et ces températures agréables.

Ce temps estival fait que nous avons tendance à manger moins. Effectivement, c’est bien connu, plus il fait chaud et plus on a envie de quelque chose de frais et léger contrairement à l’hiver où l’on préfère des plats bien chaud et lourds.

J’ai donc décidé de vous faire un petit article sur ces aliments excellents pour la santé, qu’il faut à tout prix que vous testiez et que vous introduisez dans votre routine alimentaire. N’oubliez pas de vous abonner à mes pages Facebook et Instagram: @Nazali_Emma

  • Pitaya ou fruit du dragon

J’ai goûté la première fois ce fruit, il y a 5 ans quand je suis allé en Asie voir ma sœur et sincèrement c’est pas mal. Le fruit du dragon est le fruit d’une espèce de cactus appelé Hylocereus undatus et il peut être rose vif ou jaune.

 Il n’a pas un goût très prononcé mais il est très frais. D’ailleurs il est riche en fibres et en eau, il sera donc un allié si vous décidé de perdre du poids.

Je vous conseille aussi d’en manger également en hiver car le pitaya est aussi une source en vitamine C et donc il permet de lutter contre les coups de fatigue.

Vous trouverez le fruit du dragon un peu près partout dans les supermarchés mais en Afrique ca sera plus difficile.

  • Le mangoustan

Ce n’est pas mon fruit préféré car il est à la fois sucré et acide mais il est agréable en bouche. Tout comme le fruit du dragon, il est originaire d’Asie et plus précisément de Thailande.

Seul hic, il est extrêmement difficile d’en trouver en Europe même dans les boutiques exotiques car sa commercialisation avait été interdite au 19 ème siècle. Même constat au Canada, je n’en ai pas encore vu, j’en mange seulement quand je vais au Congo (vivement l’année pro 🙂

Résultats de recherche d'images pour « mangoustan »

Le mangoustan permet de faciliter la digestion (donc moins de problèmes de diarrhée) et de lutter contre les infections urinaires. D’autant plus, que son huile aide la réparation cellulaire, elle est excellente pour réparer la peau très sèche ou abîmée. Vous pouvez vous en procurer sur internet mais faites attention à certains sites quand même, je n’ai jamais testé donc je ne peux pas trop vous conseiller.

  • Le corossol ou graviola

Son gout est particulier mais il est extrêmement bon pour la santé ! Effectivement, une étude en 2013 a prouvé que ce fruit est un plus fort que la chimiothérapie  (dans certains cas)  pour le traitement des métastases (cellules qui provoquent le cancer).

Résultats de recherche d'images pour « graviola corossol »

Au Canada, il y en a partout car c’est un fruit qui est originaire de l’Amérique du sud. En Afrique, vous en trouverez sans soucis également mais en Europe, je n’en ai jamais vu. Après je n’ai pas spécialement cherché mais à ma connaissance, il y en a peu.

A défaut d’avoir le fruit, vous pouvez aller sur ce site : https://www.biovea.com  et le commander sous forme de jus ou en capsules.

  • Pois chiches

Je n’aime pas trop les pois chiches excepté dans le houmouss ou les falafels mais avec le temps, j’ai appris à les apprécier surtout qu’ils sont recommandés pour réduire le cholestérol (le mauvais). Comme beaucoup d’aliments, ils contiennent des fibres et donc ils facilitent la fleur intestinale mais si vous êtes comme moi et que vous souffrez d’anémie sévère (manque de globules rouges), les pois chiches seront vos amis car ils sont remplis de fer!!

Ce qui est bien, c’est que vous en trouverez vraiment partout, vous n’aurez pas de problèmes d’approvisionnement.

  • Le piment

CARAIBA!!! C’est chaud et ça pique! Il existe des centaines de sortes de piments mais savez-vous à quel point il peut être bon pour la santé? La plupart des personnes  détestent manger pimenté mais peut-être qu’ils changeront d’avis en sachant que le piment permet de perdre du poids car il augmente la sensation de satiété. Il détoxifie l’organisme en favorisant l’élimination des déchets et il régule le cholestérol et les plaquettes sanguines.

Résultats de recherche d'images pour « healthy food »

Comme je le disais, il y a divers types de piments, allant du moins piquant à celui qui peut provoquer un arrêt cardiaque, donc avant de le consommer, assurez-vous de bien connaitre son degré de « piquant ».

 Voilà les gens, vous savez tout ! J’espère que mon article vous donnera envie de goûter à ces aliments connus et peu connus. Bien sûr, ils ont tous des propriétés bénéfiques sur la santé mais consommer de manière excessive, ils peuvent entraîner des effets secondaires qui sont parfois méconnus. Par exemple, une consommation de fruits excessive, peut au contraire dérégler votre système digestif au lieu de le faciliter, donc keba (=attention)!


4 conseils pour surmonter une épreuve


Hello everybody! I hope everything is okay for you and your family! Et j’espère que vous profitez bien du printemps ensoleillé (pour ma part).

Je vous invite à rejoindre mes pages Facebook et IG : @Nazali_Emma  pour suivre mon actualité 🙂 (vous avez les liens juste a droite).

On a tous connu un ou des moments dans nos vies où tout va mal : le boulot c’est pas top, financièrement on s’en sort pas, côté amoureux rien ne va ou bien encore, on peut vivre un drame avec le décès d’un proche.

Peu importe la cause, il est parfois extrêmement difficile de se relever de ses épreuves et elles laissent généralement de gros séquelles irréversibles. Ayant vécu des moments difficiles comme vous, j’ai décidé de vous prodiguer mes conseils pour surmonter ses étapes qui font malheureusement parties de la vie.

1- Pleurer

C’est la chose la plus simple à faire. Lorsque ça ne va pas, pleurer va vous soulager. Vous pouvez vous dire, ce sont les faibles qui craquent et bien figurez vous que non! Toute personne à le droit et même devrait pleurer quand elle en a envie. Pleurer est quelque chose d’humain et ça vous aidera à vous relever. Pleurer des heures, des jours… lorsque votre corps ne produira plus de larmes, vous aurez déjà passé une première étape (faites moi confiance)..

2- Parler

Il ne faut jamais cacher ce que l’on ressent. Quelque soit votre épreuve, parlez-en, même si vous pensez que vos problèmes sont infimes par rapport à ceux des autres. De toute façon, vous rencontrerez toujours quelqu’un qui vit quelque chose de plus grave que vous (croyez-moi c’est véridique).

Soit vous en discuter avec votre entourage mais si vous n’osez pas, allez voir un psychologue ou bien inscrivez-vous à un groupe de paroles. Et contrairement à ce que l’on pense, beaucoup de personnes en fréquente. Si vous gardez tout ce que vous ressentez en vous, ce n’est pas bien du tout. Vous êtes juste une bombe a retardement qui un jour va exploser soit via des pleurs soit via de la colère .

Un petit conseil, si ce n’est pas vous mais l’un de vos proches qui est touché par une catastrophe, allez vers lui, posez lui des questions et rassurez-le. Ne vous dites pas qu’il faut éviter certains sujets car c’est justement ce qui est le plus frustrant pour la personne.

Résultats de recherche d'images pour « surmonter une épreuve »

3- Démarrer quelque chose de nouveau

Un drame par exemple, pour de nombreuses personnes est l’élément déclencheur qui va faire que l’on va aborder la vie d’un côté différent, que l’on va se concentrer sur les choses essentielles, les choses que l’on aime.

C’est ce que je vous conseille!  Réfléchissez à ce que vous voulez vraiment faire de votre vie maintenant. Si vous avez toujours rêver de faire quelque chose qui vous tient à cœur, et bien faites-le! J. Cela peut être tout et n’importe quoi : faire le tour du monde, sauter en parachute, reprendre vos études, vous marier… Je n’en sais rien mais profitez de ce moment douloureux pour redémarrer avec quelque chose qui vous rendra heureux.

4- Prenez le temps qu’il vous faut

Il est important de ne pas trop vous précipiter en ce qui concerne le retour à la vie dit « active ». Je sais, on a tous des impératifs surtout concernant le boulot! Pas de boulot= moins voire plus d’argent du tout. Mais mettez-vous bien en tête que votre bien être personnel, intérieur est le plus important. Si c’est pour reprendre votre activité et avoir la tête ailleurs, ce n’est pas la peine. Que cela prenne 2 jours ou 2 mois, faites ce qui est le mieux pour vous.

Voilà mes amis, vous savez tout ! Laissez un commentaire et likez l’article surtout ! On se retrouve la semaine pro avec nouveau sujet 🙂

 See u!


Apprenez à vous écouter !


Coucou les filles, alors tout va bien ? Moi ça va, il fait enfin un peu plus chaud a Toronto car l’hiver a enfin décidé de laisser la place au printemps :).

Abonnez-vous à mes pages Facebook et Instagram : @Nazali_emma pour suivre mon actualité !

Nous le savons, dans notre société qui repose sur l’image, l’avis des autres personnes a une place plus que primordiale dans nos vies. Nous voulons souvent savoir ce que telle ou telle personne pense de nous : est ce que je fais les choses bien? Qu’est ce qu’ils vont penser de moi si je fais ce métier? Blabla… Et cela concerne tous les sujets : pro, perso, financier…

Je ne le répéterai jamais assez : l’avis des autres passe en dernier! Apprenez a vous écouter! Et voici 3 BONNES RAISONS de commencer à le faire

  • La vie est courte

Et oui ! Qui sait ce qu’il peut nous arriver demain? Chaque jour est à savourer et il faut en profiter! Si vous passez votre temps à attendre l’approbation/ l’avis des personnes plus ou moins proches de vous, vous vous rendrez compte que vous êtes passé à côté de beaucoup de choses. Et croyez-moi, rien ne fait plus mal qu’avoir des regrets. Sans compter qu’il y a de fortes chances que vous reprocherez certains d’entre eux à votre entourage plus tard.

  • Il est important de commettre des erreurs

Comment voulez-vous vous préparer à la vie si vous ne commettez pas d’erreurs ? Je sais, les  proches et surtout les parents, veulent le meilleur pour leurs enfants. Ils veulent éviter qu’ils galèrent comme eux ont pu galérer, que la vie leur soit plus « simple » et c’est exactement, ce qu’on attend d’eux. Mais attention, il y a une différence entre prévenir et couver.

Dans certaines situations, le fait de vous écouter vous conduira peut être dans la mauvaise direction, c’est à dire droit dans le mur, mais au moins, vous aurez vos propres expériences et elles vous forgeront pour la suite.

  • Soyez heureux

Tout simplement ! Depuis quand est on heureux en suivant uniquement ce que les autres nous conseillent et en mettant de côté ses propres envies? Vous allez toujours avoir des gens autour de vous qui vont vous dire fais ça, pas ça, fais ceci, évite cela et bien, FUCK! Certes elles vous veulent du bien (du moins j’espère) mais soyez heureux en décidant de ce que vous voulez vraiment faire de votre vie.

Résultats de recherche d'images pour « faites ce qui vous rend heureux »

Par exemple, vous le savez, je suis passionnée de mode et bien, je voulais faire une école de mode ou bien un BTS couture après mon bac. Vous savez ce que ma famille m’a dit?! « Fais de la gestion c’est mieux, dans la mode, il n’y a pas de boulot… », j’ai donc fait une école de commerce et figurez-vous que la gestion ça ne me plait pas plus que ça et je reviens actuellement à mon premier amour qui est de travailler dans la mode. Je ne dis pas que mes études en gestion ne m’ont pas servies, car si elles ont été très bénéfiques et je n’en veux pas à ma famille non plus. Mais pendant plusieurs années, je n’étais pas heureuse car je travaillais au sein d’entreprises qui ne me plaisaient pas plus que ça et je n’étais pas du tout épanouie.

Donc lorsque vous le pouvez et si vous en avez les moyens,  suivez votre route (dans la mesure du raisonnable bien sur lol)!

 Voilà les girlz (et boyz), vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu! On se retrouve la semaine pro avec un nouveau sujet ! See u!  Bonne fin de semaine 🙂 !


Ma belle peau noire !!


Coucou les girlz! J’espère que tout va bien pour vous malgré le fait que le printemps arrive trop doucement. N’oubliez pas de vous abonner à mes pages Facebook et Instagram : @Nazali by Emma.

Je l’avais annoncé à la fin de mon écrit  de la semaine dernière (3 bonnes raisons de ne pas se comparer aux autres), l’article d’aujourd’hui sera un coup de gueule accompagné d’une touche d’empathie.

Plusieurs fois par jour, je vais sur mon blog et j’analyse les statistiques. Je peux voir d’où se connectent mes lecteurs (pays voire même les villes), quels termes de recherche conduisent à  les gens au blog (ex :bulukutu, développement personnel, bien-être, thé…). Et c’est justement certains de ces termes de recherches qui m’ont conduit à écrire cet article.

En effet, j’ai remarqué depuis 2-3 semaines que les mots « moche », « peau noire », « éclaircissement », « devenir belle » revenaient souvent et la phrase qui m’a le plus surpris et qui est revenu plus d’une dizaine de  fois « ETRE BELLE AVEC UNE PEAU NOIRE FONCEE ».

Du coup, je vais vous pouvez une question mesdemoiselles, mesdames, vous qui avez «googlelisé » cette phrase, pourquoi vous ne vous trouvez pas belle avec votre peau noire ? Ou est le problème? Expliquez-moi!

20180410_213836

Le but de mon article n’est pas de faire comme tout le monde en lançant un éternel débat sur les produits éclaircissants etc… Non, non,  je veux juste comprendre la raison qui vous pousse à dire que votre peau est au final un « handicap » à la beauté.

Étant noire (et fière de l’être) comme vous, j’ai également été confronté au racisme, aux blagues et remarques désobligeantes sur ma peau et mes cheveux (d’ailleurs je prépare un article dessus)… Mais dire que parce que vous avez la peau noire, vous êtes automatiquement considéré comme étant moche, me trouble et me surprends!!

Est-ce la faute des photos, images que l’on voit partout ?

Probablement, on le sait, on vit dans un monde où l’image occidentale domine et au final, beaucoup de personnes ne s’identifient pas à ce qui est véhiculé.

Est-ce la faute au racisme constant ?

Why not ? Associer la peau noire à la saleté etc…a du sûrement joué…?!!

Est-ce lié au fait que les peaux claires ont toujours été valorisées au détriment des peaux foncées ?

Je ne sais pas, peut-être mais dans la plupart des cultures du monde et depuis la nuit des temps, les peaux claires ont toujours été mises en avant donc bon à prendre avec des pincettes. Sachant qu’on peut avoir le teint clair et ne pas se trouver belle.

-Parce que les hommes préfèrent les femmes aux teints clairs?!  C’est l’un des nombreux commentaires que j’ai pu lire par rapport à des posts sur Facebook. No comment ! C’est un échange sans fin et j’espère que ce n’est pas la raison pour laquelle vous avez ce sentiment! Ce serait vraiment triste et stupide à la fois! On ne met pas en « porte à faux » sa couleur de peau à cause de quelques imbéciles qui ne vous pas trouvent à leur goût. Mais je comprends que cela peut être parfois compliqué.

Et c’est ce que je veux vous faire comprendre dans cet article,  peu importe la raison pour laquelle vous avez ce ressenti, dites vous que la peau noire est l’une des plus belles 🙂 qu’elle soit caramel, chocolat, café au lait…! Je ne vous le redirai jamais assez mais aimez vous comme vous êtes! Premièrement parce que vous êtes superbe 🙂 et deuxièmement parce que vous ne pourrez jamais tout changer chez vous.

Et surtout mesdemoiselles, mesdames, vous qui êtes ou serez mère, éduquez bien vos enfants et dans ce cas vos petites filles! Apprenez leur à s’aimer et à être fières d’elles-mêmes. Quand on lit sur les réseaux sociaux que des fillettes de 8-11 ans se suicident car elles sont harcelées à l’école a cause de leur couleur peau, ça ne peut plus se reproduire. Comme on dit, «  Educate a girl it’s educate a nation».

Voilà les girlz, vous savez tout ! En espérant que mon article vous a plu! Commentez, likez et partagez surtout!!! J’attends vos réactions.

On se retrouve la semaine prochaine avec un nouveau sujet ! See u!


3 bonnes raisons de ne pas se comparer aux autres


Coucou les filles, j’espère que vous allez bien. Moi ça va, même si j’attends toujours le beau temps, il fait encore frais à Toronto.

La semaine dernière, je vous ai donné 3 BONNES raisons de se comparer aux autres. En effet, cela peut servir à vous booster, vous servir d’exemple et surtout à éviter certaines erreurs. Cependant, il y a pas mal de points négatifs et j’ai donc décidé de vous les exposer aujourd’hui.

1-La foudre ne tombe jamais au même endroit

Ca c’est clair! Ne croyez pas que parce qu’un tel a eu une certaine possibilité dans sa vie qui lui a permit de réussir plus ou moins vite, que ça sera la même chose pour vous! Ne perdez vraiment pas votre temps à espérer cela car chaque parcours de vie est différent. Et je sais qu’il y a beaucoup de personnes qui se disent « ça lui est arrivé à elle et pourquoi pas à moi? Donc je fais comme elle a fait ». Cela ne veut pas dire que ça ne vous arrivera pas, ça signifie simplement que vous y arriverez mais d’une manière différente. Just focus on YOURSELF car vous êtes la seule personne qui compte.

 

Résultats de recherche d'images pour « se comparer aux autres »

 2- Chacun provoque sa chance

Certaines personnes mises tout sur le destin, ce n’est pas du tout mon cas. Avant de m’en remettre au karma, je fais tout pour y arriver et je pense que c’est l’une des raisons pour lesquelles se comparer constamment aux autres provoquera votre échec. Comme je vous l’ai dit plus haut, chacun sa route, chacun son chemin (passe le message a ton voisin lol), chaque personne est différente avec ses qualités et ses défauts et c’est ce qui fait toute la différence. Parfois, vous pourrez avoir l’impression que c’est plus difficile pour vous et plus simple pour les autres, mais l’objectif est de ne RIEN lâcher.

 3- Jalousie quand tu nous tient….

C’est selon moi, la pire des chose que peut entraîner la comparaison avec une ou plusieurs personnes.! La jalousie, la rage, l’envie s’en suit ensuite la frustration et le fait d’être aigrie en permanence.

En tout cas pour toutes les jalouses (et jaloux au passage), le message que j’ai a vous faire passer c’est : TANT PIS pour vous lol. Si vous êtes ou vous êtes, c’est parce que vous avez fait vos propres choix et que personne ne vous à forcé (sauf cas très exceptionnels bien sûr). Ce qui est certain, c’est que le fait d’être jalouse, ne vous apportera rien de bon. Vous serez isolée et tout le monde vous fuira comme la peste (et je l’espère). Peut être que vous trouverez mes propos excessifs mais une personne jalouse portera forcément préjudice  aux autres surtout si cette envie est mal placée donc, on évite.

Voilà les girlz, vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu. N’hésitez pas à le commenter et à le partager. On se retrouve la semaine prochaine avec un article coup de gueule ….! 🙂


 

3 bonnes raisons de vous comparer aux autres


Coucou les filles ! J’espère que tout va bien pour vous : financièrement, professionnellement et personnellement.

Désolé je n’ai vraiment pas eu le temps de poster la semaine dernière mais bon, je vais essayer de me rattraper lol.

En tout cas, abonnez-vous au blog (en cliquant en bas de page) et à mes pages Facebook et Instagram (à droite) : @Nazali by Emma pour rester au courant de mon actualité 🙂 .

On dit souvent qu’il ne faut pas regarder ce que font les autres, qu’il faut se concentrer sur soi car  chaque chemin/ parcours est différent. Pourtant, se mesurer à d’autres personnes, peut vous aider à réussir et cela peut être favorable sur le long terme et je vais vous dire pourquoi. Voici 3 BONNES RAISONS de vous comparer aux autres.

1- Cela sert d’exemple

On a tous un modèle dans la vie, une ou plusieurs personnes qui nous inspirent et dont le parcours nous fait plus ou moins rêver. Par exemple, pour celles qui sont passionnées par l’univers de la beauté ou de la mode (comme moi 🙂 , qui n’a jamais rêvé d’être le nouveau Olivier Rousteing (directeur artistique de Balmain) ou pour les férus des nouvelles technologies, devenir le prochain Bill Gates ou Mark Zuckerberg ?

Se comparer aux autres, peut donc être bénéfique dans le sens où cela vous servira à définir votre parcours de vie et également à vous fixer des objectifs.

2- Cela peut servir de boost

Effectivement, nous vivons  dans un monde très concurrentiel où chacun d’entre nous veut prouver qu’il est bon voire mieux que certaines personnes (collègues, amis ou membre de la famille).  Du coup, on essaye de se surpasser tous les jours pour faire mieux que les autres= MOTIVATION.

Résultats de recherche d'images pour « se comparer aux autres femmes »

Perso, je pense que c’est un très bon moyen pour pousser ses limites à leurs maximum. En effet, souvent, quand on se sent en situation confortable, on a tendance à relâcher ses efforts, à rester sur ses acquis. Cette compétition permanente, va donc vous pousser à devoir rester sur vos gardes et à ne jamais vous reposer sur vos acquis. Mais attention, il y a bien sur des dérives (je les expliquerai dans le prochain article).

3- Leurs erreurs vous serviront

Se lancer dans quelque chose la tête baissée sans avoir pris le temps d’avoir exploré ce que les autres ont pu faire avant n’est pas très judicieux, je trouve même cela plutôt stupide lol. Je sais que de nombreuses personnes ont pour ambition de « révolutionner » un domaine et je trouve ça bien, mais ce que je vous conseille, c’est juste de lever les yeux et de faire beaucoup de recherches car vous gagnerez du temps au final. Ce que vos aînés ont fait avant vous, vous servira forcément surtout en ce qui concerne les erreurs à éviter et les embûches que vous pourrez rencontrer.

Voila les girlz ! Vous savez-tout ! J’espère que la première partie de mon article vous a plu ! Se comparer aux autres personnes, est quelque chose d’humain, de naturel et on le fait tous. Il faut simplement le faire de manière positive et ne pas tomber dans le côté obscur… et ça, je le traiterai mercredi pro dans une deuxième partie:) See U !!


 

3 conseils pour allier le bien-être et le bio


Coucou mes girlz, comme d’hab, j’espère que le bonheur est avec vous et donc que tout va bien.

Suivez mon actualité en vous abonnant a mes pages Facebook et Instagram : @Nazali by Emma.

Aujourd’hui, le bio est partout : on en parle  à la télé, on le voit dans nos assiettes et même lorsqu’on fait du shopping. Depuis quelques mois, je me suis moi dit quil fallait que j’adopte un mode de vie plus sain car je me soucie de l’écologie. Si vous êtes également dans cette démarche, voici mes conseils pour commencer a adopter un style de vie plus « bio ».

Premierement, il faut savoir que se mettre au bio, ne signifie pas seulement se mettre a manger des aliments issus de l’agriculture biologique. Cela, signifie qu’il faut changer une bonne partie de son mode de vie pour essayer de réduire son empreinte sur la terre.

1- L’alimentation

Effectivement, c’est la base même s’il n’y a pas que ça. On mange des fruits et des legumes cultivés sans pesticide et pour faire des economies, on va se fournir aupres des producteurs locaux et non dans les grandes surfaces.

On fait egalement un croix sur la viande lol. Je connais beaucoup de personnes qui considerent que leur plat n’est pas complet si elles nont pas de la viande dans leur assiette et je dois dire que chez les africains c’est exactement ca. Pourtant, il n’est pas nécessaire de manger d’en manger  tous les jours,  il est recommandé d’en consommer 2 fois par semaine et 1 fois du poisson. Cela vous donne une bonne raison de privilégier la qualité a la quantité.

Enfin, on évite le gaspillage ! Sincèrement, aujourd’hui, je fais la guerre au gaspillage. Premièrement, j’achète moins de choses qu’avant, je ne me rue plus sur les promos dans les magasins en achetant plus.  Je préfère faire les courses 1 a 2 fois par semaine et tout consommer que de faire des grosses courses pendant les promos et que ca dort dans mon frigo ou mes placards.

2- La beauté et l’hygiène

Allier le bio et les produits de beauté cest possible et la preuve c’est qu’on le fait de plus en plus. Eh oui, presque tout le monde aujourd’hui fait ses bains d’huile, ses masques pour le visage, gommage, crème pour me visage… toute seule et vous ne le savez peut être pas, mais c’est bio car on utilise à 99 % des éléments naturels (pour ma part en tout cas) 🙂

Résultats de recherche d'images pour « huiles essentielles »

A part certains produits « essentiels » comme les shampooing, gel, masque pour les cheveux, nettoyant visage que j’achète, le reste de mes produits est homemade. Je pense qu’avec le temps, je me tenterai a faire mon shampooing par exemple. Bien entendu, je partegerai avec vous toutes mes recettes.

En ce qui concerne l’hygiène, je dois dire, que je ne suis pas encore a faire moi-même mon dentifrice, mon déodorant ou mes produits détergents, pourtant, il existe de plus en plus de cours pour apprendre a faire tous ces produits a moindre coût. Je pense sincèrement a assister a l’un de ses cours quand le temps me le permettra.

3- Les vêtements

Tout comme la beauté et l’hygiene, on peut etre une fashionista et adopter un style de vie bio.

Comment ? Déjà par réfléchir a vos achats lorsque vous faites du shopping, acheter pour acheter, cela ne sert pas. A part peut être  a frimer sur IG avec un dressing hyper fourni.

On le sait, on met régulièrement les mêmes vêtements (ceux qui ne sont pas dans ce cas, commentez l’article, votre avis m’intéresse), du coup pourquoi en acheter constamment ? Et faut dire la vérité, aller tous les week-end se ruiner chez Zara et etc ce n’est pas donné. Tout comme les aliments optez donc  pour la qualité avec des vêtements contenant du coton écologique à la quantité, même si ça coûte un peu plus cher, vous en sortirez gagnante sur le long terme.

Résultats de recherche d'images pour « vetements bio »

Sinon vous n’êtes pas prête a faire l’impasse sur le fait d’avoir une garde robe fournie, l’autre solution est de faire de la location de vêtements. Je sais qu’en France, ça se fait beaucoup, au Canada largement moins mais c’est un compromis. Vous payez tous les mois un abonnement (entre 40 et 90 euros selon la formule et les start-up) et vous recevez chez vous 3, 4, 5 vêtements que vous mettez pendant quelques temps puis que vous renvoyez.

La dernière solution, c’est  l’échange de vêtements ! Plusieurs personnes se réunissent en ramenant ce qu’elles ne veulent plus porter et font du troc. Vous trouverez des groupes sur Facebook ou sur certains forums de discussions.

Voilà les girlz ! Vous savez tout ! Jespere que mon article vous a plu. Bien sur consommer de manière plus ecologique c’est prendre les transports en commun ou marcher  au lieu de prendre sa voiture, c’est eteindrr les lumières quand on sort d’une  piece, c’est ne pas faire couler l’eau….

Mais je voulais évoquer ce sujet en me focalisant sur les parties qui sont relatives au lifestyle et bien-être.

En tout cas, pour mes sœurs qui sont Afrique, vous avez de la CHANCE 🙂 car les fruits et légumes sont a issus d’une culture sans pesticides. L’Afrique est le continent consommant le plus d’aliments bio.

Résultats de recherche d'images pour « bio et afrique »

On se retrouve la semaine pro avec un nouveau sujet ! See u !:) 🙂 Bonne journée


 

4 raisons qui expliquent votre besoin de briller


Coucou les girlz, j’espère que vous allez bien en ce milieu de semaine, le froid est encore présent, même ici à Toronto mais le printemps arrive dans 2 semaines donc courage !

En attendant, suivez mon actualité en vous abonnant à mes pages Instagram et Facebook : @Nazali by Emma.

Tu es le centre du monde, baby, faut pas confondre, ici ou là partout c’est chez toi et le soleil tourne autour de toi ! Qui se souvient de ces paroles du groupe éphémère Ze Pequeno Le centre du monde ? LOL J’adorai cette chanson quand j’avais 14-15 ans et c’est justement le sujet de l’article d’aujourd’hui : BRILLER ! Pourquoi certaines personnes ont tant besoin de briller auprès des autres ? Ah lala il est difficile de répondre à cette question car cela dépend des individus mais je vais quand même vous donner les 4 RAISONS les plus communes.

1/ Manque de confiance en vous

Comme vous ne croyez pas en vos capacités et que vous avez peur que votre entourage le découvre, vous cachez cela en faisant la flambarde, c’est-à-dire en voulant attirer l’attention des autres sur une facette votre personnalité que vous avez créé.

Résultats de recherche d'images pour « manque de confiance en soi »

En fait, vous n’êtes pas du tout la même personne lorsque vous êtes seule et lorsque vous êtes entourée. Vous vous êtes construit une carapace et vous êtes effrayée à l’idée que quelqu’un la perce. Comme je vous le répète dans mes articles, aimez-vous comme vous êtes et surtout, croyez en vous 🙂

2/ Manque d’attention

Effectivement lorsqu’on a besoin d’attirer l’attention des autres, c’est soit parce qu’on en a manqué dans sa vie ou bien parce qu’on avait l’habitude d’être au centre des regards mais que cela a désormais changé.

Ce manque d’attention se traduit souvent par l’exposition intégrale de votre vie sur les réseaux sociaux. Vous avez besoin des autres pour vivre, vous attendez leurs commentaires et leurs likes lorsque vous postez une photo ou une vidéo (ce qui est dommage). Le risque c’est que vous risquez d’étouffer votre entourage qui finira par s’éloigner de vous car il sera lassé. Un conseil, pas besoin d’en faire trop pour « plaire », alors ralentissez un peu.

3/ Vous êtes un mouton de la société

Désolé de vous le dire mais c’est vrai. On le sait tous, la société d’aujourd’hui impose une certaine image, un certain comportement à adopter et beaucoup de personnes (malheureusement selon moi) suivent ces mouvements. Si vous ne rentrez pas dans le moule, vous êtes éjectés, vous n’êtes pas dans le « game » comme on dit. Il n’y a qu’à voir l’évolution d’Instagram par exemple, où il y a de plus en plus de jeunes filles qui s’exposent dénudées pour exister.

Résultats de recherche d'images pour « mouton de l société »

Mon conseil, arrêtez tout ça ! Vous n’avez pas besoin de suivre la populasse pour être « quelqu’un ».

4/ Vous êtes tout simplement égocentrique

J’espère que vous n’êtes pas dans cette catégorie mais si c’est le cas, vous êtes le type de personne à fuir lol ! Perso (comme beaucoup je pense), j’ai horreur des personnes qui absorbées que par leur nombril. Eh oui, vous ne pensez qu’à vous, les gens autour n’existent pas, vous ramenez tout à vous à chaque fois et c’est insupportable !

Résultats de recherche d'images pour « paparazzi tapis rouge »

Attention ! L’égocentricité rime souvent avec égoïsme et surtout méchanceté et du coup, le risque c’est que vous retrouviez tout seule, aigrie et jalouse.

Mon conseil ? Regardez plus loin que le bout de votre nez et votre vie sera beaucoup plus belle.

Voilà les girlz vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu 🙂 . Gardez-bien vous en tête, qu’il faut rester vous-même, ne cherchez pas à changer pour plaire aux autres. N’oubliez pas également que la vision qui est transcrit via les médias (réseaux sociaux, télé, sites internet…) est FAUSSE et EPHEMERE.

Dites moi si vous avez ce également ce besoin de briller en commentant l’article 🙂

On se retrouve la semaine pro avec un nouveau sujet ! See u.


Bien-être: 5 façons d’utiliser l’épinard


Coucou tout le monde j’espère que vous allez bien. N’oubliez pas de vous abonner  au blog ainsi qu’à mes pages Facebook et Instagram @Nazali by Emma pour suivre mon actualité.

Parce que le bien-être passe également par l’alimentation, j’ai décidé que l’article d’aujourd’hui, porterait sur un aliment que j’adore et que je consomme presque tous les jours depuis que j’habite à Toronto, il s’agit…des épinards !:) Tout comme le Bulukutu, (Comment utiliser le BULUKUTU ??), j’en utilise partout : dans ma cuisine, dans mon rituel beauté et je ne peux plus m’en passer. Du coup, voici mes petites recettes à base des Spinacia Oleracea.

Résultats de recherche d'images pour « épinards »Côté cuisine

Pour une superbe boisson

Nous arrivons en mars, le printemps sera bientôt là et comme chaque année, certaines d’entre vous vont commencer à préparer leur corps pour l’été. Et l’épinard est le légume parfait pour vous aider à perdre du poids. Très faible en calories, il aide à la digestion et au renforcement des os.

Le tiers d’un concombre (ou un mini), le jus d’un demi citron jaune ou de 2 citrons vert, 30 gr de feuilles d’épinards, une pincée de menthe, 30cl d’eau, vous mixez le tout et votre préparation est prête à être dégustée ! Buvez la de préférence le matin pour avoir un apport bon en énergie ou bien après une séance de sport.

Si vous n’êtes pas très fan des concombres, mélangez quelques fraises à vos épinards, une banane et de l’eau de coco. Vous allez voir que le gout est fruité avec une touche d’amertume.

Pour un repas copieux mais tout en légèreté

Rien de mieux qu’une bonne grosse salade pleine d’épinards et pleine de saveurs pour se faire plaisir tout en évitant les mauvaises calories. Pomme de terre, aiguillettes de poulet, tomates, avocat et épinards avec une petite vinaigrette à l’huile d’olive et le tour est joué. Je vous conseille de la manger le soir car il est recommandé de diner léger.

Si la salade ne vous va pas, essayez les chaussons! Une pâte feuilletée, du sel, du poivre, de la ricotta, des épinards (du coup lol), on ferme le tout, on badigeonne d’un jaune d’œuf, on enfourne 20 min à 180°c et la boucle est bouclée.

Côté beauté

C’est la partie la plus INTERESSANTE!!! Qui aurait pu penser que les épinards 2TAIENT si bons pour la peau ?

Pour un visage éclatant

Si vous voulez un visage d’ange, faites bouillir 10 cl de lait (de préférence du lait d’amande ou du lait de coco) et lorsqu’il est tiède, ajoutez quelques feuilles d’épinards écrasées (15 gr) et ma petite touche personnelle, le jus d’un demi-citron ou d’un quart de pamplemousse. Laissez poser 15 min puis rincez, vous aurez une peau toute neuve, débarrassée des points noirs ! 🙂

Pour un corps à la peau de bébé

Que vous ayez des tâches, des vergetures ou de la cellulite, ce gommage corporel aux épinards est ce qu’il vous faut pour les atténuer. Il est très simple à faire : des sels minéraux (que vous trouverez chez Lush par exemple ou bien choisissez des graines de papayes), quelques feuilles fraîches du légume préféré de Popeye, deux yaourts nature, du miel et de l’amande douce. Comme pour les autres recettes, vous mixez le tout (sauf les sels ou les grains) et laissez la préparation reposer 30 min au réfrigérateur. Durant votre douche ou bain, y intégrez les sels/ graines et masser votre coprs en insistant sur les zones désirées. Vous observerez des résultats très rapides en le faisant 1 à 2 fois par mois.

Résultats de recherche d'images pour « poudre aux épinards »

Pour des cheveux résistants et soyeux

Peu importe la nature de votre chevelure : crépue, ondulée, caucasien, méditerranéenne… Optez pour un masque capillaire à la poudre d’épinards. Et sincèrement, il est top de chez top, j’ai testé la semaine dernière et j’ai adoré!! Pour le fabriquer, faites bouillir 150 gr de feuilles pendant 3 min, égouttez-les puis faites les sécher au four sur une plaque 8-12 min, thermostat 180°C. Une fois que vos feuilles sont bien sèches, mixez-les dans un blender et vous obtiendrez alors votre poudre (si vous avez la flemme ou pas le temps lol, vous pouvez acheter de la poudre toute faite). Versez cette dernière dans une préparation composée d’un peu beurre de karité (ou de cacao) fondu, de l’huile de coco et d’avocat. Laissez poser sur vos cheveux 20 min, puis rincez, vous verrez que vos cheveux seront beaux, légers et surtout plus forts ! Etant donné que l’épinard est un aliment riche en fer, il permettra de les de fortifier dans la profondeur. C’est pourquoi je préconise ce masque pour celles qui ont des chutes capillaires ou bien les cheveux endommagés.

Voilà les girlz, vous savez tout ! J’espère que mes recettes vous ont plus! Notez bien qu’il est préférable d’utiliser des feuilles fraîches plutôt que surgelées mais cela fonctionne bien quand même. Pour celles qui sont en Afrique et qui n’ont forcément d’épinards autour d’elles, les feuilles de MANIOC sont très bien et ont des vertus similaires.

Dites-moi ce que vous pensez de mes recettes et si vous en avez, partagez-les en laissant un commentaire !

On se retrouve la semaine prochaine avec un nouvel article ! See u !


4 idées pour décompresser


Coucou les girlz, quoi de neuf ? J’espère que tout baigne dans vos vies. Surtout abonnez-vous au blog pour être au courant des nouveaux articles et aux pages Instagram et Facebook: @Nazali by Emma pour savoir toute mon actualité

Faire le vide, on en a toutes besoin : s’éloigner de la routine, du stress, se retrouver, se reposer… La plupart du temps, on pense qu’il faut partir loin de chez soi car changer d’environnement permet de se vider l’esprit mais un petit weekend loin de la maison, ça peut couter et on n’a pas toute le budget. Pourtant, il n’est pas obligatoire de s’éloigner de tout pour décompresser, voici 3 idées qui vous permettrons de prendre le large à côté de chez vous.

1-Le sport

Il est bien connu que pratiquer une activité sportive permet d’oublier ses soucis et son train-train quotidien. Eh oui, on est focalisé sur la souffrance qu’on endure sur son tapis de course, son vélo ou avec ses haltères et du coup bye bye les problèmes. Si vous n’êtes pas du style à vouloir souffrir toute seule à la salle de sport ou dehors, je vous conseille ces 3 familles de sports :

-les sports de combat: on donne des coups et on en reçoit, on regarde les gens se battre…c’est parfait ! Par contre vous pourrez vous retrouver avec des petits bleus mais bon ce sont les risques du métier. Entre la boxe, le judo, le karaté, le krav-maga…vous avez largement le choix. J’ai une petite préférence pour le krav-maga car j’aime la bagarre avec les mains et les pieds lol.

-les sports spirituels: si vous n’êtes pas une petite bagarreuse comme moi, je vous recommande le yoga, le pilate ou la méditation Ces activités vous permettront non seulement de gagner de la souplesse en vous focalisant sur les parties de votre corps mais également de gérer le stress que vous subissez au quotidien par la respiration. Perso, ce ne sont pas mes activités favorites car j’ai l’impression que mon corps ne travaille pas assez (eh oui, je ne transpire pas donc j’en déduis que je perds mon temps lol), par contre, je fais de temps en temps du yoga bikram (yoga dans une salle à 42 degrés) et là je transpire largement plus, ce qui me convient davantage.

Résultats de recherche d'images pour « la méditation »

-les sports très cardio: C’est ce que j’adore ! Quand j’ai envie de penser à autre chose, je fais dans un premier temps du cardio et de préférence du crossfit. Soulever des poids, faire des squats je kiffe grave. Je vous conseille également les parcours dans les boots camps. J’en ai fait quelque uns quand je vivais en France et c’est d’enfer ! Vous avez un militaire qui vous gueule dessus (désolé pour le terme mais c’est vrai) et vous booste en même temps. Rien de mieux pour souffler un bon coup et en même temps recharger les batteries pour la semaine qui arrive.

2- Les loisirs créatifs

Vous le savez, je suis à mes heures perdues styliste et modéliste et lorsque je couds ou que je fais un patron, j’oublie tout ! C’est pour cela que les loisirs créatifs seront parfaits pour vous, surtout si vous n’êtes pas très sportive.

-la couture/ tricot: créer ses propres vêtements revient à la mode et permet de faire des économies ! Ce que je vous conseille, c’est de vous inscrire à des cours collectifs comme ça vous rencontrerez en même temps des nouvelles personnes.

IMG_0065 (1)

Moi et ma fameuse machine 🙂 

-le scrapbooking: à chaque fois je me dis qu’il faut que je m’y mette mais entre le blog, le boulot, la collection que je prépare…j’ai très peu de temps pour faire mes albums photos.

Et pourtant, le scrapbooking, c’est un véritable art. On coupe, découpe, peint, colle, imagine…et bien sûr, on est tellement concentré à ce que tout soit beau et parfait (comme la couture et le tricot), qu’on en oublie notre routine.

-la cuisine: rien de mieux que de concocter de bons petits plats pour lâcher pression. C’est une bonne occupation car vous faites plaisir à votre entourage ainsi qu’à vous même avec votre cuisine. Faites juste attention aux kilos 🙂 🙂 . Tout comme la couture ou le tricot, vous pouvez prendre des cours de cuisine en club pour partager vos idées et astuces avec les autres.

3- Flâner

Je pense que nous sommes beaucoup à opter pour cette option lol. Rien de mieux que de trainer toute la journée en pyjama à regarder un bon film ou lire un bon livre et se commander son petit menu japonais ou indien pour faire le vide. On est détendu, on pense à soi et on a pas du tout envie qu’une copine nous appelle pour sortir. Sincèrement, flemmarder c’est trop bien ! Mais je n’ai pas trop l’occasion car j’ai tout le temps quelque chose à faire, la routine me rattrape constamment.

Résultats de recherche d'images pour « flemme »

Voilà les girlz, vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu ! Prenez vraiment le temps de décompresser, peu importe si c’est 30 min, 1h ou plus, l’essentiel c’est que vous ayez du temps uniquement pour vous. Je sais que ce n’est pas toujours évident mais vous vous sentirez mieux dans votre peau et donc mieux dans votre vie. Commentez et likez l’article, dites-moi ce que vous faites pour vous détendre.  Abonnez- vous au blog et on se retrouve bientôt pour un nouveau sujet ! See u 🙂 🙂


 

4 clés pour obtenir ce que l’on veut dans la vie


Coucou tout le monde, as usual, n’oubliez pas de vous abonner au blog, à la chaine YouTube: Nazali by Emma- Channel et aux pages Instagram et Facebook : @Nazali by Emma.

Aujourd’hui, tout le monde veut réussir et c’est normal me direz-vous, qui rêve de galérer dans la vie ? Pourtant très peu de personnes arrivent à atteindre leur but et du coup, se contentent seulement de ce qu’ils ont.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il y en a ceux qui rêvent et ceux qui agissent, comme il y a les meneurs et les suiveurs. Rien n’est impossible dans la vie, si vous voulez y arriver, vous y parviendrez. Voici 4 CONSEILS qui vous permettront d’obtenir ce que vous souhaitez.

Résultats de recherche d'images pour « s'en donner les moyens »

1/ Se fixer des objectifs et procéder par étape

Pour le début de cette année 2018, j’avais publié sur le blog un article qui s’intitule « Je dis non aux bonnes résolutions ». Je vous y explique qu’il est important d’avoir des objectifs et non des résolutions. Effectivement, les objectifs sont des choses qui sont précises et qui vous motiveront alors les résolutions sont juste un nouvel état d’esprit à adopter : « je me mets au sport cette année ».

Pour en revenir aux objectifs, découpez-les en plusieurs étapes : 1, 2,3 ou 4. Retenez-bien que plus votre objectif sera divisé et mieux vous y arrivez. En effet, en le divisant en trop grosses étapes, vous risquez d’être démotivé au premier obstacle car vous penserez à tout ce qui reste derrière.

Par exemple, vous voulez devenir maquilleuse professionnelle, commencez par maîtriser les bases du maquillage avant de vous attaquer au contouring plus poussé.

2/ S’en donner les moyens

Certaines personnes se plaignent de ne pas y arriver mais mettent-elles tout en œuvre pour réussir ? Ne vous plaignez pas de redoubler vos années de fac ou de école de commerce si à côté de ça vous ne bossez pas comme vous le devrez (bien sûr il y a des exceptions mais vous avez compris le principe).

Il faut également savoir que lorsqu’on se donne les moyens de faire quelque chose, il y a forcément des contreparties : vous souhaitez devenir médecin ? Bah vous passerez un bonne partie de votre temps à travailler vos cours et donc vous manquerez forcément des événements avec vos amis, votre famille mais ce que vous obtiendrez en vaudra la peine.

3/ Ne pas abandonner devant le premier obstacle

Eh oui, il faut être un battant dans la vie ! C’est l’une des raisons principales qui fait que beaucoup de personnes ne parviennent pas à obtenir ce qu’elles veulent : à la première embûche, elles abandonnent. Si vous écoutez ou lisez les histoires de ceux qui ont créé des empires comme Oprah, Walt Disney, Dyson, Facebook… (et j’en passe bien sur car il y en des milliers), vous vous rendrez compte qu’elles ont toutes un point commun : leurs créateurs ont tous galéré un moment donné, ils ont persévéré et ont réussi. L’échec fait partie de la vie, on ne réussit pas si un moment on a échoué.

4/Oublier le proverbe « aides-toi, le ciel t’aidera »

Le but ici n’est pas d’entamer un débat religieux car déjà cette expression n’est aucunement d’origine biblique (c’est une métaphore tirée de la fable Le Chartier embourbé de Jean de la Fontaine). Effectivement, quand je parle avec certaines personnes, il y en a pas mal qui me disent « dieu m’aidera, dieu me donnera » car j’ai déjà fait beaucoup. Je ne remets pas en compte l’intervention de Dieu mais arrêtez de vous reposer sur ça !

Résultats de recherche d'images pour « aide toi et le ciel t'aidera »

Premièrement, vous vous dites peut-être que vous en avez beaucoup fait, mais ce n’est pas forcément ce que pense Dieu. Deuxièmement, pourquoi évoquer cette raison pour commencer à  justifier le ralentissement de vos efforts ? Parce que vous avez travaillé d’arrache pieds pendant un long moment pour avoir ce poste, alors vous laissez Dieu décider si vous l’aurez ou pas ? Non, vous aurez ce job parce que vous avez fait le nécessaire pour l’obtenir et Dieu n’a rien avoir dedans. Et si vous échouez, Dieu n’y est pour rien non plus.

Gardez juste en tête que vous êtes le maître de votre vie et que vous seul (avec quelques soutiens selon les cas), êtes responsable de votre succès.

Voilà les girlz, vous savez tout, j’attends vos likes et commentaires sur cet article.

On se retrouve la semaine prochaine avec un nouveau sujet ! Et surtout, bonne Saint Valentin que vous soyez seule ou accompagnée.


 

4 bonnes raisons d’être célibataire!!


Coucou les girlz, comme d’hab, j’espère que vous allez bien. N’oubliez surtout pas de vous abonner à la chaîne YouTube: Nazali by Emma- YouTube Channel (vous pouvez gagner du Bulukutu en regardant la première vidéo et la seconde arrive samedi) et aux pages Instagram et Facebook @Nazali by Emma.

Elle arrive bientôt, dans moins d’une semaine… Je parle bien évidemment de la SAINT VALENTIN. Cette journée qui va vous remémorer votre célibat, qui vous rappellera que vous dormez tous les soirs seule dans votre lit ou avec un petit ours en peluche.  Et les snaps de vos copines au resto totalement in love, ne vont pas vous aideront LOL. 🙂 Pourtant, il y a des bons côtés à être célibataire, de très bons même, voici 4 raisons qui vous feront aimé la vie en solitaire.

1/ Vous développerez  vos projets professionnels

Lorsqu’on est en couple, on doit toujours prendre en compte l’avis du conjoint pour quoi que ce soit (c’est l’une des contreparties lol) et donc faire en fonction de lui. Vous avez une opportunité professionnelle intéressante dans une autre ville ou à l’étranger ? Avant d’accepter ou de refuser, vous devez en parler à votre moitié et c’est à ce moment que la frustration commence…Vous vous demandez : est ce qu’il va me soutenir ? Serait-il prêt à me suivre si j’accepte ? Serait-il prêt à tout abonner pour moi ? Mais la question va dans les deux sens : est-ce que vous serez prête à tout quitter pour suivre votre amoureux dans une nouvelle aventure à l’étranger ou ailleurs…

Résultats de recherche d'images pour « projet professionnel »

Le fait d’être célibataire, vous enlèvera donc un « poids » car seul votre avis comptera. Vous avez envie de partir? Faites-le ! Personne ne pourra vous freiner. Bien sûr, vous demanderez l’opinion de votre famille, amis… mais ce n’est pas la même chose. Par exemple par rapport à mon expatriation au Canada, mes proches me soutenaient mais je n’avais pas encore rencontré mon mari quand j’ai commencé mes démarches d’immigration. Du coup, quand nos chemins se sont croisés, je lui ai parlé de mon intention de quitter la France et il m’a suivi, mais il aurait très bien pu refuser et dans ce cas, j’aurais pu remettre mon projet en question : « je pars ou je ne pars pas ».

En étant célibataire, vous mettrez en place le parcours de vie qui vous correspondra le mieux et qui sait, vous rencontrez surement la bonne personne dessus.

2/ Une simplicité au quotidien

Cela peut paraitre anodin ou bête mais quand vous êtes une single lady, votre quotidien est allégé. Pas besoin de préparer pour 2, de laver le linge de Monsieur (même si les tâches ménagères c’est normalement 50-50)… Vous n’avez pas faim ? Eh bien, vous ne mangez pas ! Vous avez la flemme de cuisiner ? Eh bien, vous vous faites un petit plat vite fait. Alors que lorsqu’on partage notre vie avec quelqu’un on passe plus de temps en cuisine, à faire les courses…

Ce qu’il y a de bien également à être seule dans sa vie, c’est que vous rendez des comptes à personne lol ! Vous sortez quand vous voulez avec qui vous voulez, vous rentrez à n’importe quelle heure… Parce que sinon c’est plutôt « je sors ce soir, ça ne te dérange pas ? » ou « ne t’inquiète pas, je serais là vers 23h ».

3/ Vous êtes indépendante financièrement

Aujourd’hui, les femmes sont plus libérées, plus besoin de l’argent d’un homme pour acheter des vêtements, payer les charges de votre appartement… Alors qu’à l’époque de nos mamans et grands-mères, c’était plus compliqué car les femmes étaient souvent à la maison pendant que les hommes ramenaient de quoi manger.

Etre célibataire, ça permet donc (en partie) de s’affirmer financièrement car le fruit de notre dur labeur, nous permet de nous faire plaisir. Il n’y a rien de plus gratifiant que de s’offrir des choses avec son argent.

4/Vous pouvez avoir des amis hommes 

Il faut quand même dire la vérité, lorsqu’on a un homme à la maison, lui faire avaler que nous avons des amitiés avec d’autres hommes est extrêmement difficile car il pensera que ces dernières sont forcément ambiguës. Bien entendu, cela n’est pas toujours vrai mais avouez que si votre homme est amis avec des personnes de sexe féminin, vous réagirez pareil (si au contraire cela ne vous dérange pas, COMMENTEZ l’article, vos arguments m’intéressent!!!).

Résultats de recherche d'images pour « single lady »

Du coup votre célibat, vous permettra de « conserver » ses amitiés masculines et on ne sait jamais, l’une d’entre elles pourra se transformer en amour LOL !

Voilà les girlz, vous savez tout ! En espérant que mon petit écrit vous a plu. J’attends vos likes et commentaires 🙂

On se retrouve la semaine prochaine avec un nouvel article, et la nouvelle vidéo débarque samedi !


 

Etre égoïste pour être heureuse?


Coucou tout le monde, j’espère que vous allez bien malgré le temps pas terrible de Paris ou de Toronto (les températures vacillent entre 0 et -10°).

L’avarice, synonyme d’égoïsme est l’un des 7 péchés capitaux qu’on se reproche le plus les uns des autres. On en donne souvent une mauvaise image : être avare c’est être méchant, vouloir du mal aux autres….

Cependant, l’égoïsme fait partie de l’épanouissement personnel car il nous aide à nous sentir mieux et à nous retrouver et, il peut être dans certains cas, bénéfique pour les autres.

Alors oui, soyez avare ! Bien sûr à petite dose (tout est relatif LOL) et je vais vous dire pourquoi :

AIDER LES AUTRES

Ne dit-on pas, on est jamais mieux servi que par soi-même ? Si tout le monde pensait seulement un peu à soi, il y aurait peut-être moins de personnes malheureuses car tout le monde satisferait au minimum ses envies, ses besoins. Cela permettra aussi aux personnes de s’entraider. En effet, une personne heureuse aidera une autre à atteindre le même but.

LUTTER CONTRE L’ENVIE

Voilà également un autre des péchés capitaux : l’envie. Faire, penser et se sacrifier pour les autres, est à la fois bien car vous êtes généreux (eh oui il faut bien) mais également mauvais car vous vous oubliez. Et justement, le fait de s’oublier va créer en vous un sentiment d’insatisfaction personnelle qui se transformera (à 99%, malheureusement) par de l’envie envers les autres. Par exemple, une personne attendant de réaliser ses projets face à une autre qui a exaucé les siens par son avarice sera forcément très frustrée et jalouse. Et nous savons que la frustration et la jalousie peuvent aller très loin.

ETRE ENFIN RESPONSABLE

Lorsqu’on échoue ou que l’on rencontre un problème, la plupart d’entre nous, mettons instinctivement la faute sur quelqu’un d’autre. Vous avez grossi ? C’est la faute de votre mère qui prépare des plats trop gras, vous avez rater un examen? C’est forcement la faute du prof parce que le sujet était trop dur.  En effet, on a du mal à accepter que l’échec peut venir uniquement de nous. Du coup, le fait d’être avare, vous permettra d’assumer vos actes et donc vous n’aurez plus à blâmer les autres pour vos fautes.

S’AFFIRMER

Etre égoïste, c’est aussi affirmer son caractère face aux autres et surtout savoir dire NON ! Si vous êtes la personne que l’on appelle tout le temps pour résoudre les soucis et que vous acceptez par peur de ne pas vouloir blesser qui que ce soit, être avare sera pour vous la libération ! Oser dire « NON », ne fera pas de vous une mauvaise personne mais au contraire révélera votre personnalité.

FAIRE DU TRI

Comme je vous l’ai dit dans mon article « Il est temps de faire du tri, les amis! » (allez le lire, il est génial 🙂 ), il est nécessaire de se débarrasser des relations toxiques et du coup, l’égoïsme, facilitera ce tri. En effet, plus vous pensez à vous et à vos envies et plus vous verrez que seuls les vrais amis vous comprendrons et que les faux amis s’éloigneront.

 

Voilà les girlz, vous savez tout ! J’espère que cet article vous a plu ! N’oubliez pas de liker la page Facebook @Nazali by Emma et suivez-moi sur Instagram : @nazali_by_emma.

PS: J’ai refait la vidéo YouTube sur le Bulukutu, alors allez la regarder et allez-vous abonner à la chaîne Nazali by Emma- YouTube.

On se retrouve bientôt !


Il est temps de faire du tri, les amis!


Coucou les girlz, j’espère que vous allez bien, je vous souhaite encore une bonne année 2018 (car on est encore en janvier).

Comme je vous l’ai dit dans mon article « Nazali Emma.com change pour 2018 », le début d’une nouvelle année est l’occasion de faire un peu de changement dans sa vie. On se débarrasse des futilités et on se concentre sur l’essentiel : famille, réussite professionnelle et/ou personnelle… Et pour y arriver, un grand tri s’impose et ce tri concerne vos fréquentations !

Et oui, se débarrasser des futilités veut également dire qu’on zappe de notre vie les personnes qui nous nuisent. Mais comment y arriver ? Comment trouver le courage de dire « tchao » à quelqu’un qu’on aime finalement ? Je vous apporte toutes les réponses…

1/ Identifier les personnes « toxiques»

C’est la chose la plus compliquée selon moi car la plupart du temps, on ne se rend pas compte qu’une personne peut nous nuire. Spécialement s’il s’agit d’une personne très proche de nous que l’on fréquente depuis des années. Vous aurez la puce à l’oreille si vous vous posez au moins ces trois questions :

Est-elle heureuse pour moi ? Il s’agit de savoir si à chaque moment joyeux de votre vie, ladite personne vous a soutenu de manière positive. En effet, il y a le soutien positif et négatif. Par exemple, vous savourez le fait que vous avez enfin votre diplôme ou trouver du boulot, une personne d’un soutien positif dira «Félicitations ! Je suis trop contente pour toi, c’est trop stylée madame la diplômée !/ j’espère que tu t’épanouiras dans ce job !». Une personne d’un soutien négatif dira plutôt « Félicitations, je suis contente pour toi, après tu étais sûre de l’avoir donc bon il n’y a rien d’étonnant ». La subtilité se trouve ici, en cas de soutien positif, la personne emploiera toujours des mots positifs et s’exclamera de façon joyeuse. Dans le négatif, le ton sera très monotone et certains mots seront donc négatifs.

-Puis-je compter sur elle ? On le sait, une amie, une vrai, c’est quelqu’un sur lequel on peut compter nuit et jour, en cas de problème qu’il soit petit ou gros, sera toujours là. Elle n’hésitera pas à se plier en 4 pour vous. Rappelez-vous alors si vous avez justement pu compter sur cette personne lorsque vous avez eu des pépins. Est-ce qu’elle trouvait des excuses « en fait, je ne peux pas parce que… » ou elle était plutôt «  oui, pas de soucis ça ne me dérange pas ».Bien entendu, parfois la personne ne se sera vraiment pas disponible mais une vrai amie, vous proposera toujours une solution « je ne peux pas aujourd’hui mais si ce n’est pas trop tard, je suis libre… ».

-Est-elle capable de vous mettre dans situations inconfortables ? Qu’il s’agisse de quelque chose d’important ou non, une vraie amie ne vous mettra jamais dans l’embarras.

Par exemple, j’ai une de mes meilleures amies à qui j’avais présenté un collègue de travail, entre eux ça se passait très bien mais au travail, mon collègue s’était mal comporté avec moi. Mon amie m’a dit : « si tu veux que j’arrête de le fréquenter, car tu es plus importante », une amie nuisible aurait tenu ce type de discours « peut-être que tu as mal fait quelque chose donc il a fait ça, faut le comprendre aussi». Dans ce cas-là, on peut également voir la différence entre une personne pour laquelle vous comptez et celle pour laquelle votre importance sera minime.

Lorsque vous saurez qui est néfaste pour vous, la deuxième étape est de la rayer de votre vie. Et c’est tout sauf facile.

Résultats de recherche d'images pour « personne toxique »

2/ Savoir se séparer…

Plusieurs façons s’offrent à vous. Vous pouvez procéder des manières suivantes :

La brutale : il s’agit tout simplement de plus donner de nouvelles à cette personne du jour au lendemain et avec le temps, cette dernière finira par comprendre. Personnellement je n’aime pas cette façon car que ce soit pour vous ou pour elle, vous serez toutes les deux blessées et vous y penserez de temps en temps.

-La douce : c’est la discussion ! Et c’est le processus que je recommande :). Cela peut vous paraître un peu bizarre d’expliquer à quelqu’un pourquoi on ne veut plus le voir mais cela montrera votre sincérité et que vous êtes une bonne personne. N’hésitez donc pas à vider votre sac en lui disant ses 4 vérités. Vous verrez, vous vous sentirez bien et cela vous permettra de tourner la page plus facilement.

3/ …et savoir s’en remettre ?

Une fois que votre tri est fait, vous allez ressentir un soulagement mais surtout un vide et cela est tout à fait normal. Quand vous avez l’habitude d’être avec quelqu’un et que d’un coup vous n’êtes plus avec, vous vous sentez seule. Pour combler ce vide, faites de nouvelles rencontres ou bien fréquenter davantage d’autres amis dont vous étiez moins proches. Certaines préfèrent rester seules et c’est ici que le proverbe : mieux vaut être seule que mal accompagné, prend tout son sens.

Voilà les girlz, vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu et qu’il vous aidera à mieux cerner les personnes de votre entourage. Heureusement qu’elles ne sont pas toutes nuisibles mais dites-vous bien, que les vrais amis proches, se comptent sur les doigts d’une main.

On se retrouve bientôt avec un nouvel article et la prochaine vidéo sera mise en ligne sur la chaîne YouTube: Chaine YouTube Nazali by Emma en fin de semaine 🙂 ! Bonne semaine à tous !

Abonnez-vous à mes pages Instagram et Facebook @Nazali by Emma et à la chaîne YouTube : Nazali by Emma.


Comment utiliser le BULUKUTU ??


Coucou les girlz, j’espère que vous allez bien !

Comme je l’ai dit dans mon dernier article, la grande nouveauté du blog pour cette année 2018 et la mise en ligne de vidéos qui accompagneront certains articles.

Comme promis dans la vidéo sur le Bulukutu (qui sera mise sur la chaine YouTube: Nazali by Emma à la dans les prochains jours, abonnez-vous à la chaine !), voici la recette de mes sablés au thé congolais.

Pour 12 à 20 sablés (ça dépend de la taille), il vous faudra :

IMG_1623

-1 œuf      -250 g de farine      -75 g de sucre   -100 g de beurre + 3 cl d’huile tournesol ou végétale ou 120 g de beurre    -15 à 20 g de feuilles de bulukutu coupées à la main ou pillées au mortier et NON infusées       -1 pincée de sel

1/ Commencez par mélanger énergiquement dans un saladier : l’œuf, le sucre et le bulukutu jusqu’à ce que l’œuf blanchisse (blanchir=la préparation tire vers le blanc).

 

2/ Ajoutez la farine puis malaxer le tout avec vos mains ou une cuillère en bois, jusqu’à ce que la farine soit bien incorporée.

3/ Incorporez le beurre coupés en morceaux puis malaxer de nouveau jusqu’à ce que vous obteniez une pâte.

 

4/ Quand vous avez la pâte, filmez-la puis mettez-la au réfrigérateur pendant 30 à 40 minutes.

 

5/ Sortez la pâte puis étalez-la au rouleau à pâtisserie sur un plan de travail fariné. La pâte ne doit pas être trop fine , elle doit faire entre 4 et 8 mm.

6/ Découpez ensuite des petits cercles à l’aide d’un emporte-pièce ou d’un verre.

7/ Placez les sablés au four pendant 13 min à 180°C.

8/ Sortez-les et laissez-les refroidir pendant 5 min, ensuite dégustez-les HUUMM 🙂 🙂 !

IMG_1692

En prime, voici une petite vidéo de mon MASQUE à l’avocat, citron vert et bulukutu :

1/ Récupérez la chair d’1/4 d’avocat et y ajouter 1 feuille de bulukutu coupée et INFUSEE et le jus d’un demi citron vert.

2/Mélangez le tout et laisser reposer 15 min sur votre visage puis rincer. Votre peau est lumineuse et débarrassée des impuretés.

IMG_1644

Voilà les girlz, vous savez tout! Si vous avez d’autres recettes, partagez-les 🙂 🙂 🙂 !!

N’oubliez pas que le BULUKUTU est un thé contenant beaucoup de théine donc il est déconseillé aux femmes enceintes et qui allaitent.

Commentez l’article et surtout abonnez-vous à mes pages Instagram et Facebook @nazali_emma.


 

Nazali Emma.com change pour 2018


Coucou les girlz !

Bonne année 2018 ! J’espère que les fêtes de fin d’année se sont bien passées pour vous, moi c’était top mais un peu trop froid dans ce début d’hiver canadien.

Enfin, cela va bientôt faire 1 an que j’ai posté mon premier article sur le blog (il parlait de la saint valentin), et après avoir fait le bilan de ma première année en tant que bloggeuse, j’ai décidé de réorienter le blog. En effet, sur les 46 articles que j’ai écrit, certains ont attiré beaucoup de lecteurs et d’autres moins. Du coup, j’ai pris la décision de me focaliser sur certains thèmes et d’en laisser d’autres de côté. Nazali Emma sera donc un blog qui traitera des sujets bien être et mode de vie. Tout ce qui concerne le maquillage, la mode… je les laisse aux autres bloggeuses et vloggeuses spécialistes de ces domaines 🙂 🙂

Pour 2018, je partagerai avec vous mes impressions sur la vie, les questions qu’on peut se poser et mes moments bien être (alimentation, mode de vie…) car pour être heureux il faut d’abord bien dans sa tête et son corps.

La grande nouveauté pour cette année, sera également la mise en ligne de vidéos !!! Elles reprendront un ou plusieurs articles de manière plus élargie et plus interactive.

Voilà les filles, vous savez tous les changements pour 2018!!! Un projet mode est aussi en cours, je ferais tout pour qu’il se concrétise cette année, je vous en dirai plus dans les semaines à venir, restez à l’écoute!

Passez un bon weekend et on se retrouve la semaine prochaine avec un nouvel écris et peut être ma première vidéo ! N’oubliez pas de vous abonner à mes pages Instagram et Facebook: @Nazali_Emma 🙂 🙂


 

Je dis non aux bonnes résolutions


Coucou les amis, Noel est enfin là et j’espère que vous avez eu de magnifiques cadeaux. 2018 arrive à grands pas et on va tous se poser la même question : quelles bonnes résolutions va t-on prendre pour cette nouvelle année?

Et justement, il est important de NE PAS prendre de bonnes résolutions mais plutôt de se fixer des objectifs personnels. Pour quelles raisons? Je vous laisse le découvrir à travers mon écris.

Résolution VS Objectif

Une bonne résolution peut être définit comme un engagement à prendre envers soi-même pour améliorer son comportement, son mode de vie ou bien sa vision des choses.

Un objectif personnel est plutôt une réalisation précise et mesurable que l’on souhaite atteindre en fournissant un effort dans un temps donné.

Et la différence entre les deux termes est ici évidente: objectif= chose à atteindre ; bonne résolution= chose à adopter.

Pourquoi ne tient-on jamais ces résolutions ?

Comme le dit la définition, une bonne résolution est principalement un nouvel état d’esprit. Par exemple, si en 2018, vous avez décidé d’accorder du temps aux plus démunis, alors qu’à la base vous ne le faisiez pas, vous tiendrez 2 ou 3 semaines, voire 1 mois et ensuite vous redeviendrez comme avant. Votre bonne résolution consiste à vous mettre à fond dans le sport (comme 80% des gens LOL)? Pareil, vous tiendrez 1 mois voire 2. Et payer un abonnement à la salle de sport ne vous aidera pas à respecter cette résolution.

Résultats de recherche d'images pour « bonne résolution »

Cela s’explique par le fait que c’est un véritable défi pour la nature humaine de changer d’un coup ou de s’imposer quelque chose de manière catégorique. C’est pourquoi il est important de prendre des bonnes résolutions raisonnables (surtout ne vous surestimez lol), c’est-à-dire des résolutions que vous pourrez tenir plus ou moins longtemps. Sinon, je vous conseille d’oublier cette tradition de bonnes résolutions et de vous tourner vers un objectif personnel qui sera plus déterminant et motivant.

L’objectif personnel, une des clés de votre réussite

Avoir un objectif personnel, est très important car il vous permettra d’avancer et de sauter un gap dans votre vie contrairement aux bonnes résolutions qui  ne sont que temporaires. Pour vous fixer un objectif, faites d’abord un bilan de votre situation actuelle :

-qu’est-ce qu’il vous manque dans votre vie?

-où vous voyez-vous à court terme ? Long terme ?

Quand vous aurez toutes les réponses, vous pourrez déterminer le ou les buts à atteindre. Surtout, ne vous fixez pas plus de 2 objectifs à la fois car on a tendance a penser que ce sera facile, au contraire, c’est très difficile.

Dites-vous également, qu’il faut toujours procéder par étape pour accomplir un objectif.  Souvent, il est décomposé en 3 paliers que j’ai nommés :

Viser la terre

Viser l’espace

Viser l’univers

(PS : je me suis inspiré de mon dessin animé préféré Aladdin lol, regardez la fin et vous comprendrez) 🙂

Bien entendu, vous pouvez ajouter ou retirer des étapes à votre objectif. Si on reprend les précédents exemples portant sur le sport et le bénévolat, dites-vous que vous devez d’abord perdre 2 kg le premier mois, puis 3 le deuxième et 4 le troisième mois. Et que vous pouvez commencer par rendre service auprès d’une association une matinée par mois, puis 2 et peut être toutes les semaines.

Lorsque vous aurez accompli votre but, cherchez en un autre plus difficile jusqu’à ce que vous soyez pleinement satisfait de votre vie. Il n’y a rien de plus gratifiant que de se réveiller le matin en étant comblé de ce qu’on a et de savoir pourquoi on se bat.

Voilà les girlz, vous savez tout ! J’espère que mon petit article vous a plu. Je suis en train d’en préparer un plus constructif et plus approfondi sur le sujet.

Dites-moi quel(s) est (sont) le(s) objectif(s) que vous êtes mis en tête pour cette nouvelle année 2018 ? Perso, le mien c’est de me concentrer davantage sur mes créations et de réussir à lancer une petite production de 20 à 30 pièces. Ce sera un véritable défi car je suis un nouveau pays et tout est différent.

Vous êtes de plus en plus nombreuses (et nombreux) à me lire et je vous en remercie. Abonnez-vous à mes pages Instagram et Facebook : @Nazali_Emma ainsi qu’à ma page Facebook Et je suis aussi sur Snapchat : Nazali_Emma.

Merci pour votre fidélité et je vous souhaite de passer de très bonnes fêtes de fin d’année. On se retrouve en 2018 avec la suite de mon séjour au Kenya. J’ai adoré le safari !!

Joyeux Noel et Bonne Année !!

Merry Christmas & Happy New Year!!!


L’Endométriose, et si on en parlait ?

Coucou les filles, j’espère que vous allez bien! Après une absence de deux semaines, me revoilà! Je suis très occupée entre les cours, mon boulot, le bénévolat, mon projet et surtout le repos !

Nous sommes au mois de mars, le printemps arrive officiellement dans 2 semaines et nous savons que mars rime avec mois de la femme (Bonne fête à vous toutes les femmes de ce monde) et notamment de l’endométriose. En effet, mars est le mois qui a été choisi pour la prévention de cette maladie et c’est pourquoi j’ai décidé de vous livrer mon témoignage sur l’endométriose qui reste encore une pathologie mystère.

Pour commencer, l’endométriose qu’est-ce que c’est ?

Pour faire simple, l’endométriose est une maladie hormonale. La paroi de l’utérus est tapissée d’une membrane appelée appelé endomètre. Lorsque les règles arrivent grâce aux hormones féminines (œstrogène et progestérone), l’endomètre épaissit pour préparer l’utérus à la grossesse. S’il y a absence de grossesse, une partie de l’endomètre qui n’est plus nécessaire est éliminée par les menstruations. Toutefois chez certaines femmes, cette partie (que j’appellerai par la suite les lésions ou le tissu), ne s’évacue pas via le vagin et va à l’extérieur de l’utérus. C’est ce qu’on appelle l’endométriose.

Ce tissu s’attache aux parois de l’abdomen (notamment les intestins) et d’autres organes : les reins, le rectum, l’appendice etc et parfois il peut atteindre les poumons. Même si ce tissu d’endomètre est en dehors de l’utérus, il réagit encore aux hormones responsables des règles (d’où les douleurs à ces endroits pendant les ragnagna).

Quels sont les symptômes ?

Il faut savoir qu’une femme sur trois est atteinte d’endométriose (et non pas 1 femme sur 10 comme on le dit partout), oui c’est mon gynéco qui me l’a dit! Comme toute pathologie, l’endométriose est plus ou moins sévère. Elle compte 4 stades (1 à 4), déterminé par l’étendue et la localisation des lésions dans votre corps. Plus les lésions sont étendues ou touchent des organes sensibles du corps et plus le stade est élevé. Le stade 4 est le plus important.

En ce qui concerne les symptômes, ils vont différer selon les personnes mais en général les premier est bien entendu les règles douloureuses. Si pendant vos périodes vous avez très mal, il se peut que vous ayez l’endo, mais d’autres signes vont venir vous éclairer. La diarrhée (oui ce n’est pas très glamour) en est un ainsi que les nausées, la fièvre, la difficulté à uriner ou à aller à la selle. Si en plus vous éprouver des difficultés à vous lever les premiers jours de votre cycle…Eh bien il se peut que ce soit bien une endométriose. Cependant la seule et unique façon d’être sure, c’est d’aller voir votre médecin traitant ou gynécologue et de lui demander une ordonnance pour une échographie ou une IRM. On verra alors sur les images s’il s’agit bien d’une endo ou pas.

Résultat de recherche d'images pour "dessin endometriose"
Un dessin pour bien illustré ce qu’il se passe dans l’utérus 🙂

Enfin, si vous avez des cycles irréguliers et douloureux, il se peut que ce soit aussi le syndrome des ovaires polystiques c’est à dire que vous secrétez un taux anormal d’hormones masculines, mais j’aborderai plus tard ce sujet dans un autre article car il s’agit d’une autre pathologie hormonale.

Rappelez-vous, qu’il n’est pas normal de se tordre de douleur pendant les menstruations, peu importe ce que vous dira le médecin. Parce que moi j’en ai consulté et  qui m’ont dit « c’est normal d’avoir mal », « faut pas exagérer », « vous êtes un peu douillette, c’est tout » WHAT ? VRAIMENT ? J’en venais à me dire parfois mais j’invente peut-être, c’est dans ma tête mais non la douleur me faisait comprendre que c’est bien réel !

Quelles sont les conséquences de l’endométriose ?

La conséquence la plus connue est l’infertilité. La plupart des femmes atteintes d’endométriose ont des problèmes pour concevoir.  

Selon la région ou les lésions se logent après être sorties (malencontreusement) de l’utérus, vous aurez plus ou moins du mal à tomber enceinte. Certaines femmes ont leurs trompes de Fallope partiellement ou totalement bouchées, d’autres voient leurs ovaires recouverts de kystes (c’est très commun) et d’autres encore ont ces deux problèmes cumulés et autre chose. Par exemple, les kystes aux ovaires peuvent empêcher l’ovulation (donc l’absence de règles) ou bien influer sur la qualité de celle-ci (le nombre de follicules) : l’ovule étant moins bon, il peut ne pas survivre à la rencontre avec les spermatozoïdes. Quant aux trompes bouchées, elles ne permettent pas aux spermatozoïdes d’arriver jusqu’à l’ovule.

Endométriose et adolescence - ©May Endofrance
Source Endo France

Sachant qu’une femme « normale » en période de fertilité à 30% de chance de tomber enceinte, imaginez donc pour une femme atteinte d’endométriose comment cela peut être compliqué.

Comment vivre avec la maladie ?

De nouveau, cet aspect dépend de la personne. Pour ma part actuellement, je n’ai pas de grandes difficultés à vivre avec même s’il y a quelques années (avant le diagnostic), c’était très compliqué lorsque j’étais indisposée. J’avais très mal au ventre et j’étais dans l’incapacité de me lever ou de marcher les trois premiers jours. Lorsque je n’avais vraiment pas le choix, par exemple pour aller au boulot, je devais me faire violence.

J’ai discuté sur des forums et j’ai rencontré en personne plusieurs femmes et jeunes filles atteintes d’endo à l’occasion de groupes de parole, et certaines racontaient que même en dehors des règles elles avaient des crises. Leurs crises se matérialisaient par des bouffées de chaleur, des douleurs en bas du dos, au niveau des reins, du ventre, des ovaires ou même par des difficultés à respirer car parfois les lésions peuvent remonter jusqu’aux poumons. Je vous passe les détails mais je me suis vraiment dit que j’avais de la chance dans mon malheur parce qu’en dehors des règles je n’ai pas spécialement mal. Vivre avec cette maladie peut être vraiment compliqué.

Les remèdes à l’endométriose ?

L’endométriose est une maladie hormonale qui ne se guérit pas. Tant qu’une femme sécrètera des hormones, et qu’elle sera porteuse de cette maladie, elle continuera à avoir des lésions qui iront en dehors de l’utérus. L’heure de la délivrance arrive lorsque la ménopause apparait mais on sait très bien que lorsqu’on a 20 ans, la ménopause est bien loin qu’il faut donc, trouver autre chose pour se soulager.

Vous avez alors plusieurs options, la première est l’opération pour enlever les lésions et si vous en avez, les kystes aux ovaires. Le problème de ce type d‘intervention est que lorsqu’on touche aux ovaires, on réduit la réserve ovarienne et donc vous aurez encore plus de difficultés à tomber enceinte naturellement, il vous faudra surement une stimulation ovarienne pour produire des follicules. Mais si vous avez vraiment mal, c’est l’une des solutions pour soulager vos douleurs même si les lésions reviendront quoi qu’il arrive.

Comme autre opération, pour celles qui ont eu des enfants et qui savent qu’elles n’en veulent plus (ou qu’elles ne peuvent malheureusement plus en avoir), il y a l’hystérectomie, c’est-à-dire l’ablation partielle ou totale de l’utérus. En effet, pas d’utérus= pas d’hormones= pas de règles=pas d’endométriose. C’est radical.

Pour celles qui ne souhaitent ni intervention ou qui sont loin de la ménopause comme moi, il y a de nombreux traitements mis au point pour réduire la douleur : le premier est la prise de la pilule en continue, pour empêcher l’ovulation et donc aux règles d’arriver. Il y a aussi celui de la pré-ménopause qui consiste à vous mettre pendant quelques mois en ménopause pour permet de réduire la taille des kystes ou fibromes s’il y en a et stopper les règles. Il faut savoir que les traitements entrainent des effets secondaires comme la prise de poids, la rétention d’eau, tout dépend du dosage des hormones dans le médicament.

Je suis consciente que mes propositions sont uniquement des solutions médicales mais c’est celles que j’ai entendu ou bien qu’on m’a moi-même proposé à un moment donné. J’ai fait de nombreuses recherches sur les astuces pour apaiser ou réduire l’endo et je suis tombé sur plusieurs articles parlant de l’alchémille. L’alchémille est une plante qui était utilisée dans le temps pour soulager les problèmes hormonaux des femmes. Elle a une action progestative, c’est-à-dire elle permet de d’équilibrer le taux de progestérone dans le sang. Diverses études ont été menées et même s’il y a peu de résultats connus, il semble qu’elle ait une action efficace sur l’endométriose. Donc je vous conseille d’en acheter, j’en ai moi-même chez moi et j’en bois par cure de 8-10 jours à partir du 20 ème jour de mon cycle jusqu’à l’arrivée de mes règles et ça marche! Sincèrement, j’ai moins de douleurs. Je ne dis pas que les douleurs disparaîtront mais elles seront moins présentes. Dans mon article « Et si on parlait des règles ? », je vous donne plusieurs conseils pour apaiser les souffrances liées aux menstruations et elles marchent également pour l’endométriose.

Une dernière chose très importante, changez votre alimentation car une alimentation trop riche va agir sur le taux d’hormones et ce n’est pas bon. Plus vous mangerez gras et plus vos taux d’œstrogène et de progestérones seront impactés. C’est pourquoi il est conseillé de manger équilibré : légumes à chaque repas, pas trop de féculents, des fruits et évitez les produits laitiers. Vous verrez que ça influencera à terme sur vos douleurs. En fait, pour les atténuer, il faut vraiment réajuster divers petits paramètres : alimentation, faire du sport etc.

Endométriose et grossesse, est-ce compatible ?

Bien sur ! On peut souffrir de l’endométriose et avoir des enfants. En fait, tout va dépendre de votre stade, plus le stade est bas et plus il sera plus facile pour vous d’avoir des enfants (naturellement). Et même si vous avez un stade élevé, les grossesses naturelles sont tout à fait possibles. Beaucoup de femmes pensaient que c’était fichu mais finalement elles ont eu plusieurs grossesses naturelles.

De toute façon, vous avez l’option de faire une FIV (vivement conseillé), une insémination artificielle ou bien en dernier recours le don d’ovocyte.

Vous savez lorsque j’allais à des groupes de parole ou quand je vois les messages des groupes Facebook sur lesquels je me suis inscrit, je vois beaucoup de femmes désespérées et en détresse. Je ne cache pas qu’un moment j’étais dans ces états (c’était avant), mais il y a de nombreux miracles qui se produisent. Elles sont nombreuses à dire que leur médecin leur a dit qu’une grossesse naturelle ou bien juste une grossesse tout court serait compliqué. J’en ai vu qui pleuraient et qui ne savaient pas quoi faire.

Alors déjà ce que je vous préconise c’est :

-de garder espoir, les bonnes surprises arrivent toujours

-de consulter au moins deux médecins pour avoir un second avis voire même un troisième médecin qui va corroborer les dires d’un des deux. Car la science n’a pas toujours raison et elle se trompe souvent! J’ai rencontré des femmes à qui on avait dit qu’elles ne seraient jamais mère et elles ont eu des enfants naturellement sans aide médicale (comme des grandes lol).

-de ne jamais faire de recherches sur le net. Vous allez toujours tomber sur des choses qui vont vous inquiétez plus qu’autre chose. Tous les médecins le disent, n’allez pas sur internet chercher ce qu’on vous a diagnostiqué car vous allez tomber sur des témoignages difficiles voire des gens qui vont dire que ce que vous avez s’apparente au cancer… Sachant que vous allez davantage lire des témoignages de personnes qui seront en détresse que de personnes qui vont vous redonner espoir.

Voilé les filles, j’espère que mon article vous a plu. Et qu’il va vous éclairer sur l’endométriose. Partagez-le et commentez. Si vous avez des questions, contactez-moi sur le site, sur la page Facebook ou bien sur Instagram : @Nazali_Emma.

On se retrouve bientôt avec un nouvel article !  

Vivre a l’étranger, pas si simple que ça

Coucou tout le monde j’espère que tout va bien pour vous.

Je fais suite a mon premier article sur mes conseils pour venir Canada paru il y a 3 semaines (allez le lire!!). Comme vous le savez, j’ai quitté la France il y a plus de 2 ans maintenant pour aller tenter ma chance au Canada (côté anglophone) et contrairement à ce que l’on peut nous faire croire, notamment dans les reportages télévisés ou sur les réseaux sociaux, l’étranger c’est très difficile comme expérience et ce n’est vraiment pas de repos.

Du coup, j’ai décidé de vous préparer aux différentes étapes que vous allez traverser si vous aussi vous décidait de quitter votre pays pour un autre. J’avais déjà fait un petit article dessus il y a plus d’1 an mais ayant plus de recul, cet écrit sera plus détaillé et il vous aidera davantage 🙂

1-Bien préparer votre départ

On ne vous le répètera jamais assez, plus vous préparez votre départ et mieux se sera quand vous arriverez à destination. Vous allez entendre beaucoup de personnes qui vivent à l’étranger se vanter « moi je suis parti sur un coup de tête, je n’avais rien anticipé, j’ai débarqué avec XX euros en poche et aujourd’hui, je gagne bien ma vie… et bla bla bla ». Dites-vous bien qu’a 99% du temps, c’est un mensonge! Quand les gens ont une situation financièrement stable et fiable, certains d’entre eux oublient vite les épreuves qu’ils ont pu endurer.

Donc préparer bien dans les moindre détails votre départ, je ne parle pas des démarches pour immigrer dans le pays mais posez-vous ces questions : ou est-ce que vous allez vivre pendant les premiers temps ? Quels sont les premiers documents que vous devriez faire quand vous arriverez sur place ? Combien coûte les transports ? Comment faire pour avoir une couverture maladie ? Le prix des loyers, le prix de la nourriture, quels sont quartiers a éviter ou au contraire les quartiers dans lesquels il faut s’installer. Quels sont les jobs qui recrutent ? Comment faire pour avoir une voiture ? ect. Plus vous vous poserez de questions et plus vous serez tranquille à l’arrivée. Inscrivez-vous sur des forums comme sur Facebook ou autres sites, les gens vous apporteront toutes les réponses.

2-Apprendre à repartir de zéro

Dans la plupart des cas, quand on décide d’immigrer, on repart de zéro et certaines personnes ont du mal à se le mettre réellement en tête malgré leur départ. Et je dois vous dire que j’en faisais partie.

On est beaucoup à penser : « avant de partir, j’avais un bon job, je gagnais bien donc il est normal que quand je vais arriver dans l’autre pays, je vais retrouver le même job avec un salaire équivalent ». Dites-vous bien que sauf exceptions, ça ne sera pas du tout le cas! Mais vraiment pas du tout et on peut tomber de très haut.

Comment vous dire que lorsque je suis arrivée à Toronto, j’ai pris le premier job dans lequel on m’a accepté car je ne trouvais rien dans ma branche qui est les approvisionnements. Pourtant, j’ai appliqué a de nombreux postes et mon CV était bon et je me disais que mon anglais était plutôt correct mais on ne m’appelé presque jamais et parfois je voyais les mêmes offres auxquelles j’avais appliqué, être rediffusées plusieurs fois.

J’ai parlé avec plusieurs personnes et elles m’ont révélé que c’était normal car je n’avais aucune expérience professionnelle canadienne dans les achats et que l’anglais n’était pas ma langue maternelle donc il était normal que je reçoive peu voire pas d’appels du tout.

C’était difficile pour moi d’encaisser cela car je me suis dit : « il va falloir que je reparte d’en bas pour gravir à nouveau les échelons ». De plus, ce qui est particulier au Canada (je pense que c’est la culture anglophone) c’est que les diplômes passent en troisième plan. Les recruteurs vont se focaliser d’abord sur l’expérience, ensuite sur vous et ensuite sur vos diplômes, alors qu’en France c’est le contraire, le diplôme prime toujours.

Image
Ottawa’s life

Mais bon, j’ai finalement trouvé un job au bout de 8 semaines dans le domaine du service à la clientèle dans une petite entreprise de 4 salariés et mon salaire avait diminué de moitié par rapport à la France. Entre temps, il m’est arrivé plusieurs galères concernant les autres jobs que j’ai occupé mais aujourd’hui j’ai retrouvé un bon travail sur Ottawa avec un salaire plus élevé que celui que j’avais a Paris. Cela m’a pris 18 mois mais j’y suis arrivée yeah….

Croyez-moi j’ai parlé avec plusieurs personnes de nationalités différentes et on avait toutes le même constat : au début il faut prendre le travail dans lequel on vous accepte et ne pas être difficile. Certains qui étaient ingénieurs dans leur pays d’origine, travaillaient à l’usine en attendant de trouver mieux.

3- Ne rien lâcher

Comme je viens de vous l’expliquer pour le travail, lorsque l’on débarque dans un nouveau pays avec la tête pleine d’idées et de rêves, il se peut que l’on déchante rapidement sur certains points.

C’est pourquoi, il est important de vous préparer à encaisser des coups et surtout à vous dire qu’il ne faut rien lâcher.

La chose principale qui trouble les nouveaux arrivants c’est l’adaptation. Il faut désormais faire avec un nouveau pays qui a son propre mode de fonctionnement, ses règles, sa culture. Vous allez rencontrer de nouvelles personnes, découvrir de nouveaux horizons et très souvent une nouvelle langue.

Toutes ces difficultés vont faire que vous allez régulièrement douter et que l’envie de repartir va vous effleurer l’esprit. Vous savez parmi le nombre de personnes qui tentent leurs chances à l’étranger chaque année, plus de la moitié reviennent aux sources (je ne parle pas bien entendu des cas spéciaux comme les guerres…) dans l’année.

Moi-même plusieurs fois je me suis demandé s’il n’était pas plus simple de repartir en France que de rester au Canada et ramer lol. Cependant, j’ai vu les perspectives d’évolution et je savais que j’allais bien finir par y arriver. De toute façon, les difficultés font partie de la vie.

Ne vous inquiétez pas, vous y arriverez cela ne fait aucun doute. Cela prendra juste plus de temps que prévu et puis vous n’êtes pas non plus à l’abri d’une bonne surprise en cours de route 🙂

Voilà c’est tout pour aujourd’hui, j’espère que mon article vous a plu. Si vous aussi vous avez décidé de quitter votre pays pour un autre, racontez-moi votre histoire en commentant l’article. Likez la page Facebook et partagez le blog.

On se retrouve bientôt! 🙂