Et si on parlait des règles ?

Bonjour les girlz, aujourd’hui, j’ai décidé d’aborder un sujet qui concerne notre intimité et dont on a parfois (souvent ?) honte, nous allons parler un peu des règles… Ayant repris des études féministes et au vu de l’actualité des derniers mois notamment avec l’affaire de la petite Jackeline au Kenya qui avait fait grands bruits en septembre 2019, je pense que c’est un très important d’en parler.

Oui, toute femme, jeune femme, jeune fille (voire très jeune fille) a ses règles et malgré que ce sujet soit de plus en plus abordé par des influenceuses ou autres personnes dans les différents médias, il reste encore tabou.

Alors oui, discutons de cette mauvaise période du mois que la plupart d’entre nous (pour ne pas dire toutes) détestent. Comment faire pour être un minimum à l’aise pendant ses règles ? Quelles protections utiliser ? Pourquoi en avons-nous tellement honte ?

Résultats de recherche d'images pour « dessins regles femme »

Commençons par le commencement, les premières règles arrivent en moyenne à l’âge de 13 ans. Bien entendu on peut les avoir plus tôt comme a 9 ans mais aussi plus tard comme a 16 ans. Toutefois, si vous constatez que vous n’avez toujours pas vos règles à 15-16 ans ou plus, aller voir un médecin généraliste ou au mieux un gynécologue. En effet, ce n’est pas tout à fait normal mais il n’y a rien d’inquiétant non plus, le médecin va juste « débloquer » le système qui enclenche les règles. C’est arrivé à plusieurs personnes que je connais.

Ensuite, le cycle menstruel met en moyenne 18 mois à se stabiliser. C’est-à-dire qu’il est très probable qu’après vos premières règles, les suivantes arrivent de manière très irrégulière : tous les 3 mois, toutes les 6 semaines, 10 jours plus tard… Pour ma part, je les avais toutes les 7-9 semaines les 18 mois premiers mois.

1. Du coup, comment être un minimum à l’aise lors cette semaine ?

-achetez et portez des culottes 100% coton (oui oui comme les culottes de grand-mère), celles avec un gros élastique et qui maintiennent bien les serviettes. Pourquoi le coton? Parce que c’est une matière très agréable qui n’irrite pas la peau contrairement à la dentelle par exemple,

-changez ou videz votre protection toutes les 3h environ. Cela dépend du flux et bien sûr du jour car les premiers jours sont toujours plus abondants.

-portez des vêtements dans lesquels vous êtes confortables : pas trop serrés pour ne pas vous sentir trop compressées et de préférence de couleur sombre, au cas ou si vous vous tachez.

2.Ensuite, comment éviter les douleurs, si vous en avez ?

-faites du sport (yoga, méditation ou bien du fitness) ou des étirements pour détendre les principaux muscles/organes concernés qui sont l’utérus, les abdominaux ou les intestins. En effet, avec les règles, ils deviennent plus rigides (car ils sont tout le temps contractés), c’est pourquoi il faut les détendre pour apaiser la douleur.

-la traditionnelle bouillote sur le ventre : la chaleur détend aussi les muscles

-mangez des fibres et bannissez les produits laitiers : on préfère les pois chiches, les kiwis, les épinards, en gros les légumes et fruits frais et on ne mange pas de plats gras et sucrés et également tout produit laitier d’origine animale : vache, brebis ou chèvre.

-buvez des tisanes composées de plantes anti-inflammatoire comme le gingembre ou le curcuma ou l’alchémille qui est très bonne pour traiter les problèmes du cycle menstruel. Allez lire mon article d’il y a 2 semaines intitulé « mes tisanes préférées », je vous en parle!

-prenez des médicaments…ou PAS !: personnellement, le seul médoc que je prends pendant mes menstrues, c’est le doliprane/ paracétamol (l’équivalent du tylenol pour les canadiennes). J’en prends 2 g par cycle : 1 g le premier et le deuxième le 3eme jour lorsque mon flux est plus abondant. Sinon, je me soulage avec les astuces précédemment citées.

Pendant quelque temps, je prenais Antadys (2 comprimés par cycle, pas plus) qui m’avait été conseillé par un précédent gynéco il y a 4 ans et j’ai arrêté depuis que je suis Canada. Effectivement, ce n’est pas le meilleur médicament du monde de base car il est pelliculé (donc il contient des hormones) et puis il n’est pas bon pour les femmes souffrant de problèmes menstruels, donc je l’ai banni.

Enfin, gardez en tête que si vous avez de grosses douleurs pendant vos règles accompagnées de symptômes type diarrhée, gros maux de ventre, au niveau des reins ou de l’appendice etc, ce n’est pas du tout normal. Il se peut que vous souffriez d’endométriose et il faut que vous alliez consulter un gynécologue en lui demandant de vous prescrire une échographie ou un scan (je ferais un article complet dessus avec toutes les informations que vous devriez savoir).

3.Pour finir, quelles protections utiliser ?

Au niveau des protections hygiéniques, j’ai tout testé : tampons, serviettes (jetables et non jetables), cup, culotte menstruelle et j’ai même essayé de retenir mon flux en contractant mon périnée comme jamais, comme j’avais lu dans un magazine féminin (mais franchement qui peut réussir à faire ça LOL ??).

Sincèrement, chacune d’entre nous fait ce qu’elle veut, je ne peux pas vous imposez mon choix mais selon mon expérience je peux vous dire que:

– la cup ne m’a pas plu car la sortir du vagin bah c’est galère, on en a plein les doigts et puis je trouve ça pas du tout hygiénique.

– la culotte menstruelle, bah j’ai eu quelques mini fuites mais je dois dire qu’elles sont très confortables, j’ai bien aimé

– les tampons… laissez tomber, ça va faire 10 ans que je n’en mets plus et c’est mieux comme ça : même constat que la cup

– les serviettes : je ne mets que ça, jetables ou non, je porte les deux types. Je suis peut-être « vieux jeu » mais pour moi, rien ne vaut une bonne serviette avec la culotte qui va avec et je ne changerai pas!

Certaines portent des couches pour bébé, d’autres celles pour les fuites incontinentes ou un tampon/cup et une serviette à la fois. Peu importe quelles protections vous utilisez, le plus important c’est que vous vous sentiez bien et que vous ne soyez pas gênées lorsque vous êtes indisposées.

Dernières choses ladies ! Please, soutenons-nous! Quand vous voyez quelqu’un avec une tache et que savez ce que c’est, allez lui dire discrètement, je l’ai déjà fait 3 ou 4 fois et les personnes m’ont remercié! Il n’y a pas de gêne à avoir, on a toutes étaient tâchées : en cours, au boulot, en boite, pendant les courses, au resto, a une soirée… Soyons solidaires !

Une réflexion sur “Et si on parlait des règles ?

  1. Peronille dit :

    J’ai testé les serviettes lavables, une tuerie!!! La culotte menstruelle, j’ai eu des fuites hard. Elle est bien pr le dernier jour en fait. Tampon, serviettes jetable= changement ttes les heures à J1 et J2, dc pas tenables pour moi. Et puis je suis ds le zero dechet now, dc la lavable, c’est top pr moi!! Voilà

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.