The No Bra Club

Coucou les girlz, j’espère que vous allez bien en ce beau dimanche.

On voit sur les réseaux sociaux toute sorte de mode, comme celle des filles qui ont décidé de ne plus se raser.  Une autre tendance qui émerge depuis 2-3 ans est celle du « no bra », comprenez « pas de soutien-gorge » et je dois dire que j’ai été très intéressée par celle-ci.

J’ai donc décidé de vous faire un petit article sur cette tendance et de vous en dire es bienfaits car je l’ai (à moitié) adopté depuis 1 mois.

Pourquoi j’ai décidé de le faire?

En réalité, depuis mon adolescence j’entends des personnes dire que les soutiens sont mauvais pour le corps, qu’il faut en porter le moins possible… De plus, je sais que chez nous les congolaises, les femmes ne portent pas souvent des soutifs surtout à la maison. Je me rappelle que ma mère n’en portait pas si souvent que ça. Mais bon, quand tu es une pré-ado et que tes seins poussent, je ne sais pas comment l’expliquer mais c’est un schéma automatique, tu vas acheter tes premières brassières s’en suivent les soutifs…

Alors ce qui m’a (partiellement) fait sauter le pas c’est deux choses :  premièrement, je trouvais que ma poitrine s’affaissait légèrement lorsque j’étais sans soutif alors que je n’ai pas encore allaiter lol, je me suis dit c’est parce qu’ils n’ont plus l’habitude de tenir seuls. Deuxièmement, j’en ai juste marre de porter des soutiens, la poitrine grossit puis dégrossit selon les hormones et vraiment parfois tu nages ou bien tu es trop serré donc bon. Et puis, j’ai regardé plusieurs vidéos YouTube sur ce sujet comme celle d’Horia et cela m’a convaincue 🙂

Résultats de recherche d'images pour « no bra club »

Partiellement et pas totalement ?

Alors, je suis no bra tout le weekend et 1 ou 2 jours dans la semaine. En fait, j’ai décidé de commencer en demi-teinte car je ne voulais pas me dire « j’y vais radicalement » et après ne pas pouvoir tenir longtemps si jamais je n’aimais pas l’expérience.

En tout cas, j’en suis à au moins 3 jours par semaine sur 7 et je trouve que c’est plutôt pas mal. Cela ne veut pas dire que je portais tout le temps un soutien-gorge, il m’arrivait d’être chez moi en pyjama et sans rien; mais je dois dire que bon, la plupart du temps, unfortunately I wear one !

La dernière chose est que selon la tenue que vous allez mettre bah parfois ne pas avoir de soutien, c’est délicat, donc j’en mets un.

Quels résultats après 1 mois ?

Même si 1 mois c’est une courte période pour faire un réel bilan, je dois dire que je sens une légère différence au niveau de mes épaules par rapport aux traces des bretelles. Elles disparaissent de mes épaules tout doucement mais surement, pareil pour celles qui sont sous les seins. Et puis, je me sens mieux surtout, c’est le principal.

Est-ce que je passerai au no bra toute la semaine ?

Je ne sais pas, mais pour le moment non. Je pense que c’est un bon compromis entre 3 et 5 jours par semaine. En revanche, je me suis promis 1 chose, c’est d’éliminer les soutifs avec armatures de ma garde de robe. Cela va me faire dépenser de l’argent d’en racheter, car la lingerie coûte cher mais je trouve que porter seulement des soutiens sans armatures le jour où je dois en mettre, c’est un bon compromis.

Voilà les filles, j’espère que mon article vous aura plu. On se retrouve la semaine prochaine avec un nouvel article.

Je dis non aux bonnes résolutions


Coucou les amis, Noel est enfin là et j’espère que vous avez eu de magnifiques cadeaux. 2018 arrive à grands pas et on va tous se poser la même question : quelles bonnes résolutions va t-on prendre pour cette nouvelle année?

Et justement, il est important de NE PAS prendre de bonnes résolutions mais plutôt de se fixer des objectifs personnels. Pour quelles raisons? Je vous laisse le découvrir à travers mon écris.

Résolution VS Objectif

Une bonne résolution peut être définit comme un engagement à prendre envers soi-même pour améliorer son comportement, son mode de vie ou bien sa vision des choses.

Un objectif personnel est plutôt une réalisation précise et mesurable que l’on souhaite atteindre en fournissant un effort dans un temps donné.

Et la différence entre les deux termes est ici évidente: objectif= chose à atteindre ; bonne résolution= chose à adopter.

Pourquoi ne tient-on jamais ces résolutions ?

Comme le dit la définition, une bonne résolution est principalement un nouvel état d’esprit. Par exemple, si en 2018, vous avez décidé d’accorder du temps aux plus démunis, alors qu’à la base vous ne le faisiez pas, vous tiendrez 2 ou 3 semaines, voire 1 mois et ensuite vous redeviendrez comme avant. Votre bonne résolution consiste à vous mettre à fond dans le sport (comme 80% des gens LOL)? Pareil, vous tiendrez 1 mois voire 2. Et payer un abonnement à la salle de sport ne vous aidera pas à respecter cette résolution.

Résultats de recherche d'images pour « bonne résolution »

Cela s’explique par le fait que c’est un véritable défi pour la nature humaine de changer d’un coup ou de s’imposer quelque chose de manière catégorique. C’est pourquoi il est important de prendre des bonnes résolutions raisonnables (surtout ne vous surestimez lol), c’est-à-dire des résolutions que vous pourrez tenir plus ou moins longtemps. Sinon, je vous conseille d’oublier cette tradition de bonnes résolutions et de vous tourner vers un objectif personnel qui sera plus déterminant et motivant.

L’objectif personnel, une des clés de votre réussite

Avoir un objectif personnel, est très important car il vous permettra d’avancer et de sauter un gap dans votre vie contrairement aux bonnes résolutions qui  ne sont que temporaires. Pour vous fixer un objectif, faites d’abord un bilan de votre situation actuelle :

-qu’est-ce qu’il vous manque dans votre vie?

-où vous voyez-vous à court terme ? Long terme ?

Quand vous aurez toutes les réponses, vous pourrez déterminer le ou les buts à atteindre. Surtout, ne vous fixez pas plus de 2 objectifs à la fois car on a tendance a penser que ce sera facile, au contraire, c’est très difficile.

Dites-vous également, qu’il faut toujours procéder par étape pour accomplir un objectif.  Souvent, il est décomposé en 3 paliers que j’ai nommés :

Viser la terre

Viser l’espace

Viser l’univers

(PS : je me suis inspiré de mon dessin animé préféré Aladdin lol, regardez la fin et vous comprendrez) 🙂

Bien entendu, vous pouvez ajouter ou retirer des étapes à votre objectif. Si on reprend les précédents exemples portant sur le sport et le bénévolat, dites-vous que vous devez d’abord perdre 2 kg le premier mois, puis 3 le deuxième et 4 le troisième mois. Et que vous pouvez commencer par rendre service auprès d’une association une matinée par mois, puis 2 et peut être toutes les semaines.

Lorsque vous aurez accompli votre but, cherchez en un autre plus difficile jusqu’à ce que vous soyez pleinement satisfait de votre vie. Il n’y a rien de plus gratifiant que de se réveiller le matin en étant comblé de ce qu’on a et de savoir pourquoi on se bat.

Voilà les girlz, vous savez tout ! J’espère que mon petit article vous a plu. Je suis en train d’en préparer un plus constructif et plus approfondi sur le sujet.

Dites-moi quel(s) est (sont) le(s) objectif(s) que vous êtes mis en tête pour cette nouvelle année 2018 ? Perso, le mien c’est de me concentrer davantage sur mes créations et de réussir à lancer une petite production de 20 à 30 pièces. Ce sera un véritable défi car je suis un nouveau pays et tout est différent.

Vous êtes de plus en plus nombreuses (et nombreux) à me lire et je vous en remercie. Abonnez-vous à mes pages Instagram et Facebook : @Nazali_Emma ainsi qu’à ma page Facebook Et je suis aussi sur Snapchat : Nazali_Emma.

Merci pour votre fidélité et je vous souhaite de passer de très bonnes fêtes de fin d’année. On se retrouve en 2018 avec la suite de mon séjour au Kenya. J’ai adoré le safari !!

Joyeux Noel et Bonne Année !!

Merry Christmas & Happy New Year!!!


Nouveau pays pour une nouvelle vie!!


Coucou les filles, j’espère que vous allez bien ! Et que vous préparez doucement les fêtes de fin d’année. Comme je l’ai indiqué dans mon précédent article sur le Kenya et sur ma page Facebook, j’ai quitté Paris pour Toronto et c’est justement le sujet de mon écrit d’aujourd’hui.

En effet, décider de quitter un pays dans lequel on a grandi pour un autre, ce n’est pas facile du tout. On se pose plein de questions : est-ce que je fais le bon choix ? Et si ça se passe mal ? Est-ce que je vais réussir à m’intégrer ? et j’en passe ! Ayant vécu cette situation, j’ai décidé de vous aider à vous décider 🙂

Résultats de recherche d'images pour « nouveau départ »

La première question à vous poser est : Pourquoi partir ?

C’est la question essentielle ! Vous voulez partir de votre pays pour un autre mais pour quelles raisons ? Bien entendu, je sais que mes articles sont beaucoup lus par mes sœurs et frères d’Afrique, donc celles et ceux qui décident de quitter le pays pour des raisons économique très graves, guerres… je ne m’adresse pas à vous car partir est tout à fait compréhensible, mais faites de tout même attention ! On sait ce qui nous arrive sur les routes qui mènent vers l’Afrique du nord, l’Europe ou le Moyen Orient.

Pour les autres, demandez-vous pourquoi vous voulez tenter l’aventure à l’étranger et lorsque vous aurez la réponse, c’est ce qui vous motivera ou non à partir. Pour ma part, c’était pour des questions économiques et linguistiques : avoir un panel d’opportunités professionnelles plus élargi, grimper plus vite en termes de responsabilités, vivre dans un pays très accueillant et qui a besoin de main d’œuvre qualifiée. Mais surtout améliorer et progresser en anglais. Ce sont ces différents critères qui m’ont conduit au Canada. Lorsque vous aurez établi votre liste de raisons, posez-vous la deuxième question :

2/ Où aller ?

C’est décidé vous voulez partir, mais il va falloir choisir où ! Comme je l’ai dit en haut, j’ai choisi le Canada car c’est un pays qui a besoin d’immigrants qualifiés et qui offrent de belles opportunités professionnelles. Mais à côté de ça, c’est un pays froid où les hivers atteignent selon les régions -40°C et les démarches d’immigration prennent beaucoup de temps.

Du coup, faites bien attention au pays désiré. Voici les critères annexes que j’ai pris en compte dans le choix de ma destination, bien sûr, cette liste est non exhaustive :

-présence d’une communauté africaine! Il faut bien que je sache où me coiffer et que je puisse manger mon manioc LOL 🙂

-présence au moins d’une petite de communauté française pour que je puisse au moins consommer un peu français

-le pays ne devait pas être trop loin en avion pour que je puisse au moins rentrer 1 fois par an en France ou aller au Congo plus ou moins facilement 🙂

Quand cette parenthèse est bouclée, vous devez vous poser la troisième question :

Suis-je prête à laisser mon ancienne vie?

Eh oui, il est nécessaire de savoir si vous avez le courage ou non de laisser votre petit confort et rythme de vie : appart’, activités, famille, amis et peut être même petit ami, pour aller vers quelque chose d’inconnu dans lequel, vous vous risquez à ne pas retrouver la même chose.

Perso j’ai beaucoup réfléchi à tous ces aspects et c’est pourquoi j’ai décidé de partir avec mon mari qui était à l’époque mon petit ami. Je ne me voyais pas le quitter donc nous avons tenté l’aventure à deux. J’ai beaucoup été soutenu par ma famille et amis donc je ne regrette pas de les avoir laissés. Par contre, en ce qui concerne le confort « matériel », je n’ai eu aucune difficulté à l’abandonner car je savais que j’allais trouver mieux.

Résultats de recherche d'images pour « nouveau départ »

Votre départ peut être plus compliqué si vous avez une famille à charge. La plupart des personnes abandonnent leur projet car avec 1, 2 voire 3 enfants, c’est une très grande organisation ; pour d’autres, ce n’est pas du tout un frein. Du coup, le conseil que je peux vous donner c’est si vous voulez réellement concrétiser ce projet, embarquez vos enfants avec vous et ne vous inquiétez pas pour eux: ils s’adaptent partout!

Lorsque vous aurez répondu à ces trois interrogations, vous saurez ou non si vous prêt à faire vos valises. Si vous avez toujours voulu tenter l’aventure, allez-y car vaut mieux tenter quelque chose et au pire se tromper que de ne rien faire du tout et de le regretter. Pensez seulement à bien peser le pour et le contre dans votre décision car effectivement, il y aura des points négatifs. Par exemple, au Canada, le plus difficile pour moi, c’est la nourriture qui n’est vraiment pas au top et le temps aussi. J’ai débarqué ici alors que c’est le début de l’hiver donc ça pique un peu lol.

Dans la plupart des pays, vous trouverez toujours une grande ou une petite communauté francophone. N’hésitez donc pas à la contacter pour avoir des informations, elle est là pour ça. Si votre communauté n’est pas spécialement représentée et que vous voulez vraiment vous installer dans ce pays, contacter votre ambassade, sinon, il y a les forums qui sont toujours de grandes sources d’infos.

Voilà les filles vous savez tout ! En tout cas, je vous souhaite bonne chance pour ce grand saut! Ne lâchez rien car les démarches administratives avant et après départ peuvent être longues et coûteuses. Restez toujours positive car l’adaptation ne sera pas simple.  Il y aura des coups durs mais tellement de bons moments à venir. Pour celles (et ceux) qui veulent discuter plus en détails, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à m’écrire en privé via le blog ou sur ma page Facebook @Nazali_Emma. Abonnez-vous également à ma page Instagram : Nazali_Emma. Faites tourner l’article! Bonne journée ou bonne nuit !


 

 

Nouveau job, comment bien s’intégrer?


Salut à tous ! J’espère que vous allez tous bien ! Et que vous avez passé de très très bonnes vacances.

Aujourd’hui, j’ai décidé que mon article s’adresserait aux femmes comme aux hommes et qu’il traiterait d’un sujet autre que la mode, le make up ou le bien-être.

Qui dit rentrée scolaire, dit souvent nouveau boulot ou début d’un stage, d’une alternance… et donc intégration dans une nouvelle équipe de travail.

Résultat de recherche d'images pour "nouveau job"

S’intégrer au boulot est souvent très difficile (plus qu’on ne le croit) car il faut s’introduire dans un groupe déjà formé. J’ai donc décidé de vous donner quelques conseils afin de faciliter votre arrivée.

Avant de commencer cet article, je tiens à préciser que ces recommandations n’engagent que moi et que je me base sur mes propres expériences et sur celles de mon entourage.

  • Ne soyez pas naturel/ naturelle

Cela peut paraître surprenant mais au boulot, il ne faut jamais dévoiler sa vraie facette surtout lorsque vous venez d’arriver. Si vous voulez vous faire « accepter », commencez par vous calquer sur le comportement des autres. Cela vous permettra de ne pas trop sortir du lot et idéalement de vous fondre dans la masse. De plus, vous pourrez cerner plus ou moins le caractère de chaque personne.

Lorsque vous ferez partie d’un groupe, (car malgré le fait que vous voudrez vous entendre avec tout le monde vous aurez quand même votre petite bande), vous pourrez PRUDEMMENT être la personne que vous êtes réellement car une certaine confiance se sera installée avec vos collègues.

  • Votre vie personnelle reste à la maison

C’est quelque chose que j’ai beaucoup remarqué et surtout en France. Les gens aiment bien avoir des détails de votre vie personnelle et si vous n’en parlez pas, on dit que vous ne vous intégrez pas à l’équipe. Pour éviter cela, ce que je vous conseille, c’est d’évoquer votre perso sur les grandes lignes (très grandes lignes même): vous êtes célibataire ou pas, vous avez XX frères et sœurs et ils vivent plus ou moins ici et là et vos parents font ça et ça, vous aimez faire ça et ça le week-end… Ne donnez jamais plus de détails  car ça parle beaucoup trop. Votre vie personnelle sera le sujet de conversation numéro 1 sur toutes les lèvres. Et si vous sentez qu’ils insistent, détournez la conversation avec un sujet susceptible de les intéresser ou bien n’hésitez pas à mentir.

Sachez qu’au boulot, tout le monde MENT! Il n’y a pas une personne qui ne ment pas car le perso c’est le perso. Ou bien, la vie actuelle est tellement ennuyeuse qu’on s’invente une vie pour montrer aux autres qu’elle est  plus pétillante que la leur ou pour attirer la pitié (si vous saviez ce que j’ai voir dans le milieu pro, c’est hallucinant).

  • Rester sur vos gardes !!

Ça peut paraître triste, mais dans le monde pro, l’hypocrisie règne en maître !! Ne soyez pas étonné si vous entendez un collègue critiquer un autre très violemment et 2 min après, le voir en train de rigoler avec lui, c’est la dure vie du monde pro. C’est pour cela qu’il faut rester sur ses gardes, et identifier les hypocrites et les « lèches culs » car ils n’hésiteront pas à balancer sur vous à la moindre occasion.

Résultat de recherche d'images pour "hypocrite"

Sachez que tous les mots que vous dites dans une conversation ou dans un email, peuvent être pris et détournés par n’importe qui. Je me souviens d’une discussion que j’avais un très bon collègue sur les relations homme-femme, à ce moment un autre de mes collègues qui passait, nous entend, prend une de mes paroles et est parti en parler à pas mal de personnes. Bien entendu, il ne savait pas pourquoi j’avais dit ça et ça a fait le téléphone arabe dans une partie du service. J’ai dû aller m’expliquer avec lui pour qu’il cesse de dire n’importe quoi sur moi.

Tout ça pour vous dire, qu’il faut toujours faire attention.

  • Adaptez votre garde-robe

L’image au travail est très importante. Pour votre première semaine, habillez-vous classique. C’est-à-dire : jean + blouse +veste pour les femmes et pantalon pince + chemise pour vous les hommes. De cette manière, vous ne saurez pas en-dessous ou au-dessus du lot. A la fin de la semaine, vous aurez vu comment tout le monde s’habille et vous pourrez voir s’il vous faudra ou pas faire les magasins le weekend. C’est pour cette raison, qu’il ne faut jamais dépenser des sommes folles en vêtement avant de commencer un nouveau boulot, (à part si vous savez que vous n’auriez pas le choix).

Dans tous les cas, mesdames, ne vous habillez pas trop sexy. Certes vos collègues et patrons  hommes seront contents (pour la plupart) mais les femmes (surtout celles qui sont là depuis longtemps et qui connaissent tout le monde), feront tout pour qu’on vous les gens vous saque ! Et soyez convaincus qu’elles ont du pouvoir.

Voilà mes chers lecteurs, vous savez tout ! Retenez bien ces conseils car ils vous serviront toujours et cela peu importe l’environnement de votre métier : bureau, magasin, boutique…

Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à laisser un commentaire !! Néanmoins, je vous souhaite une bonne rentrée et que j’espère que votre boulot se passera bien.

Suivez-moi sur mes pages Instagram et Facebook : @nazali_emma. On se retrouve bientot!


 

Déstresse avant ton mariage!


Coucou les filles !!

J’espère que vous allez bien. Désolé cela fait un petit moment que je ne vous ai pas écrit mais les trois dernières semaines étaient très chargées.

A la fin du dernier article qui traitait des cheveux mouillés l’été, je vous avais promis de vous faire un petit écrit sur le mariage… Et bien, le voici !!! Etant donné que je suis une fraîche mariée (vous savez la raison de mon absence du coup 🙂 ). J’ai donc décidé de partager mes conseils pour déstresser, avec celles et ceux qui vont bientôt franchir le pas. Eh oui, un mariage c’est de beaucoup de pression et la semaine qui le précède, c’est la folie!! lol

1-Faites un planning de la journée

Il est nécessaire d’établir un planning afin que les personnes proches (famille, témoins et demoiselles d’honneur…) puissent se repérer dans le temps et sachent qu’elles seront les différentes étapes de la journée. Rédigez-le en allant dans le détail. Le mien était établit presque heure par heure.

Si vous avez une wedding planner pour s’occuper de tout ça le jour J, c’est nikel mais si vous n’en avez pas et que ce sont vos proches qui devront gérer votre mariage, un planning leur sera d’autant plus utile.

Résultat de recherche d'images pour "planning mariage"

Pensez à le partager avec vos prestataires: traiteur, DJ, photographe…pour qu’ils s’organisent aussi de leur côté. Si vous savez que la journée est bien organisée, vous vous sentirez détendue.

2- Préparer vos affaires au moins 5 jours avant

J’habite en région parisienne mais je me suis mariée en province. Sans oublier que toute ma déco était 100% maison et fait main. Il fallait donc que je vérifie si j’avais bien tout le matériel dont j’aurais besoin. Et pour cela, rien de mieux qu’une petite liste qui détaille tout : accessoires, lumières, bijoux, chaussures, cuillères, couteaux…. Si vous pensez à quelque chose, notez-le directement sur votre liste parce que ça peut sortir très vite de la tête.

L’intérêt de préparer vos affaires bien à l’avance, c’est que si quelque chose manque, vous aurez du temps pour aller l’acheter en magasin contrairement au dernier moment où vous allez paniquer.

Ce que je vous conseille ensuite, c’est de revérifier (une dernière fois) à 48h du mariage si vous avez tout et si vos demoiselles, témoins, famille… ont également tout ce qu’ils sont censés avoir.

3-Détendez-vous en vous faisant plaisir

Pour se détendre, il y a généralement l’enterrement de vie de jeune fille qui précède le mariage de 7 ou 15 jours. Mais si ce n’est pas au programme, allez-vous détendre avec un petit massage ou avec un resto avec vos amies. Moi j’ai fait une séance balnéo avec mes témoins et un gros resto, c’était top !

Résultat de recherche d'images pour "détente manucure"

Le meilleur moyen aussi pour décompresser c’est pendant la manucure et la pédicure que vous allez faire pour votre wedding day ! Pourquoi ? Parce que vous vous faites chouchouter 🙂 ! On vous fait des gommages sur les pieds et les mains, mon esthéticienne, m’avait même mis des concombres sur les yeux (j’étais au paradis lol).

4- Faites vos essais make up et coiffure 2 – 3 jours avant

C’est la chose à ne pas négliger car c’est VOUS la star de la journée. Il serait dommage de vous retrouver avec une coiffure ou un maquillage qui vous plaisent qu’à moitié.

En ce qui me concerne, j’ai fait mes essais coiffure et make up, la veille de mon mariage (certes c’est juste mais bon 🙂 ).

Le make up, pas de soucis, nous avons discuté des couleurs, ma maquilleuse était @prissymakeup (Prissy Make Up). Mais la coiffure c’était un peu plus compliqué lol. Etant donné que j’ai beaucoup de cheveux, il fallait me les lisser au maximum pour ne pas à avoir à la faire le lendemain et ainsi éviter une perte de temps. Ensuite, les mèches que j’avais achetées ne correspondaient pas à la coiffure que je voulais mais heureusement, que ma coiffeuse @divaglambeauty (Diva Glam Beauty) a su gérer et me trouver les bonnes mèches le matin très tôt (je la remercie encore d’ailleurs).

BW3A2522

Voici une photo de mon make up terminé

5-Mangez !

C’est bête à dire, mais le jour J, le matin (au moins) mangez quelque chose. Certaines, n’avalent rien par peur de ne pas rentrer dans leur robe, mais rassurez-vous, ce n’est pas un croissant qui va vous empêcher de l’enfiler.

Manger vous aidera à vous calmer et à ce que la pression redescende un peu. Ca parait anodin mais c’est vrai. En tout cas, je me sentais plus détendue qu’au réveil après avoir mangé mon petit bol de céréales. Quand je dis qu’il faut manger, c’est manger léger lol ! N’allez pas faire un petit déjeuner continental mais mangez au moins quelque chose qui vous tiendra le ventre jusque dans l’après-midi : une banane avec un yaourt, des céréales complètes…

Mon dernier petit conseil: n’oubliez pas d’aller faire pipi avant de mettre votre robe lol. Quand vous l’avez sur le dos, plus beaucoup de possibilité pour aller aux toilettes, surtout si vous prévoyez de porter un jupon comme moi. Si vous avez une envie pressante, vous allez commencer à stresser et cela se verra sur les photos et ce sera dommage.

Voilà les girlz, vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plus et qu’il vous aidera dans la dernière ligne droite avant le plus beau jour de votre vie 🙂

En tout cas, profitez à fond de votre journée, vous allez voir comment elle passe très très vite. Préparez-vous aussi à sourire sur commande. Au bout d’un moment j’avais tellement mal aux joues que  je ne voulais plus faire de photos LOL.

Pour celles dont le mariage est prévu pour bientôt, je vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre foyer, pour celles qui attendent toujours; du courage votre jour arrivera plus vite que vous ne le pensez.

On se retrouve bientôt avec un nouvel article ! En attendant abonnez-vous à mes pages Facebook et Instagram : @nazali_emma.


 

Mariages mixtes, comment s’en sortir ?


Hello les filles, le soleil est enfin de retour sur Paris (ça fait du bien !) donc j’espère que vous avez pu suivre mes conseils via mon article: Les must have pour le printemps-été pour être « dans le coup » lol.

Chose promise, chose due ! Voici un nouvel article traitant du mariage.

Comme vous pouvez le remarquer, le mélange des cultures est « monnaie courante » aujourd’hui. Blanc et noir, noir et arabe/ magrébin, blanc et asiatique, Afrique et Antilles… C’est le phénomène des enfants du monde et ça fait du bien. Mais d’un côté, cela peut poser des soucis notamment au moment du mariage.

Résultat de recherche d'images pour "mariage mixte"

S’unir à quelqu’un c’est accepter également de s’unir en quelque sorte, à sa culture. Du coup, j’ai décidé de vous donner mes conseils pour préparer au mieux votre Jour J.

Pour moi, il y a 2 questions que vous devez pour poser :

The first one : Est-ce que je tiens à mes traditions et est-ce que ma moitié tient aux siennes ?

C’est la question la plus importante selon moi car elle déterminera le déroulement de votre union. Si vous n’y tenez pas et votre conjoint non plus, la question est réglée ! Faites  une petite cérémonie laïque ou civile avec la famille et les amis.

Résultat de recherche d'images pour "mariage mixte"

Le problème est tout autre si vous tenez à vos traditions et votre futur mari aussi. En effet, il va falloir que le mariage respecte les coutumes des deux côtés et surtout que les deux familles s’y retrouve.

Ce que je vous conseille et si votre budget le permet bien sûr, c’est de faire trois cérémonies :

la première selon vos traditions. Pour ma part étant d’origine congolaise, c’est la dote qui s’impose où le mari doit offrir des présents à la famille de la mariée pour avoir son approbation. Ensuite, il y a tout un déroulé très précis.

la deuxième selon les traditions de votre moitié. Si c’est comme la dote de chez moi,  alors attendez-vous également à tout un déroulé très précis également, qui peut parfois durer plusieurs jours selon les pays.

la troisième, c’est bien sur le civil. Mais étant donné que vous prêtez plus d’attention aux coutumes, le civil sera seulement « administratif ». Du coup, prenez exemple sur moi, invitez la famille très proche et s’il faut les amis très proches aussi. Et après votre cérémonie, prévoyez (comme moi), un petit apéro/goûter dans un restaurant en conviant 20-25 personnes (comptez un peu près 250-280 euros).

The second one : Sur quels points êtes-vous prêtes à faire des concessions ?

Si vous n’avez pas assez d’argent pour faire les 3 cérémonies décrites plus haut, il va falloir faire des concessions ! Pourquoi ? Parce que vous allez surement faire une seule et unique cérémonie et du coup, vous allez devoir prendre un petit bout de vos traditions que vous compléterez avec un petit bout de celles de votre fiancé.

Résultat de recherche d'images pour "mariage mixte"

Qui organise le mariage: votre famille ou la sienne ? Comment se fera l’entrée des mariés: dans des tenues traditionnelles de chez vous ou celles de votre fiancé ? Quelle musique: de chez vous ou de chez lui ? Ou variétés diverses ? La nourriture : repas entièrement de chez vous ou du sien ? Ou un mélange ?

Enfin, vous pouvez constater qu’il va falloir régler pas mal de points. Et je vous dit BON COURAGE  pour négocier avec votre future belle-famille parce que ça va être rude lol.

Un autre point qui peut-être discordant est celui également des invités. On le sait, généralement lors des mariages traditionnels, il y a beaucoup de monde. Il m’est d’ailleurs arrivé de me retrouver à 2 ou 3 mariages où il y avait entre 300 et 500 personnes (mais les mariés étaient du même pays). Du coup, pour votre Jour J, attendez -vous à un avoir un nombre plus que conséquent. Et bien sûr, plus le nombre d’invités augmente, et plus il faudra prévoir la nourriture et selon la culture l’alcool et donc, le budget monte en flèche !

Voilà les girlz, vous savez tout ! Etant moi-même dans l’organisation d’un mariage mixte, j’espère que mes conseils vous serviront 🙂 🙂 Allez lire mon premier article traitant du thème du mariage: « 5 choses à ne pas négliger pour avoir un mariage au top !!!« 

Likez, commentez et partagez l’article, n’hésitez pas à surfer sur le blog pour découvrir mes autres rédactions !

Passez un bon dimanche et surtout profitez au maximum du soleil qui va s’installer pendant plusieurs jours ! On se retrouve bientôt 🙂


 

5 choses à ne pas négliger pour avoir un mariage au top !!!


Coucou les girlz !!! J’espère que ça va bien pour vous et que vous êtes heureuses.

La saison « officielle » des mariages, a commencé depuis début mars et pour certaines (dont moi), la date fatidique approche à grands pas ! Pour ma part, c’est cet été et le stress monte, monte 🙂 .

Pour celles qui se marient en fin d’année ou en 2018, vous avez encore un peu de temps devant vous mais ne vous faites pas avoir car ça arrive très très vite !

Du coup, j’ai décidé de faire une série d’articles sur le thème du mariage. Le premier ? Je vous donne les postes sur lesquels vous devez assurer pour que votre mariage soit réussi.

Résultat de recherche d'images pour "jour J"

Que vous ayez un petit, un moyen ou un gros budget, si vous vous focalisez sur les 5 points suivants, je vous garantis que vous votre mariage sera vraiment l’un des plus beaux jours de votre vie.

  • Le traiteur

Bien entendu, ne pas bien manger à un mariage, c’est la pire des choses car vos invités auront pour seul souvenir qu’ils ont eu faim ou que ce n’était pas bon.

Alors mesdames, choisissez un bon traiteur et surtout un traiteur fiable ! Renseignez-vous auprès des derniers clients qu’il a eu pour savoir si la prestation était de qualité. Sinon, fouillez Facebook et les forums. N’oubliez pas qu’un traiteur qui ne donne pas de références que ce soit sur son site internet ou sur sa page Facebook, c’est bizarre, il y anguille sous roche….

Résultat de recherche d'images pour "TRAITEUR"Résultat de recherche d'images pour "TRAITEUR africain"

Autre petite chose, je sais que pour nous les noirs, compter sur la famille pour ce type d’événement est habituel « c’est mes cousines et mes sœurs qui feront à manger ». Oubliez ça s’il vous plait ! Pourquoi ? Car non seulement votre famille ne va pas profiter de votre mariage car une bonne partie sera en cuisine mais en plus, c’est une organisation trop compliquée : qui prépare quoi ? qui va servir les invités ? qui achète quoi ? quand aller se changer ? A coup sûr, le repas sera servi à 22h30 et non pas à 20h comme initialement prévu.

Je sais que pour certaines le budget est très serré mais, si vous le pouvez, prenez un professionnel et pour réduire les couts, optez pour la formule buffet plutôt que le service à l’assiette.

Perso, pour mon mariage, j’ai contacté certains anciens clients de mon traiteur, je me suis même renseigner auprès des weeding planner de ma ville, j’ai donc pu avoir pas mal d’avis, qui étaient tous positifs … OUF !

  • L’ambiance

C’est comme pour le traiteur, si vos invités ne s’amusent pas, ils diront de votre mariage qu’il était raté ! Le choix du DJ, c’est un choix plus que crucial car c’est de lui que dépendra votre soirée.

D’abord, optez pour un DJ qui connait la « culture » de votre mariage. C’est-à-dire, que vous soyez de la même origine ou un couple mixte par exemple : franco-marocain, franco-congolais ou maroco-sénégalais…. Assurez-vous BIEN que le DJ en question ait l’habitude de ce mélange de culture et qu’il connait bien les musiques des deux pays.

Résultat de recherche d'images pour "dj"

Je ne veux pas heurter les DJ débutants mais préférez quand même quelqu’un qui a de l’expérience car il ne sera pas stressé, il sera comment ambiancer la salle, il sera à l’aise quoi.

Un précieux conseil aussi, rencontrez une ou deux fois le DJ avant votre mariage. Lorsque que vous passez par une connaissance qui va vous dire que tel ou tel personne mixte bien, vous allez vous fier à son avis et vous ne rencontrerez le DJ seulement le jour de votre mariage. C’est une erreur !  Et malheureusement beaucoup la font.  Comme on dit : les gouts et les couleurs c’est en fonction de chacun donc prenez le temps d’organiser une rencontre avec le DJ afin de voir s’il correspond bien à vos attentes. Il doit avoir compris l’ambiance que vous souhaitez à votre mariage et savoir parfaitement le déroulement de la soirée (animation prévues, l’ouverture de bal…).

Résultat de recherche d'images pour "musique"

Pour ma part, j’ai trouvé mon DJ sur Facebook sur les conseils de connaissances. Je l’ai rencontré deux fois : une première pour qu’on se découvre, une seconde pour qu’on mette en place le déroulement de la soirée et je dois le voir une troisième fois 1 mois avant le mariage pour tout finaliser. Votre DJ, pourra également vous donner des idées de musique sur l’ouverture de bal par exemple…. Etant donné qu’il a animé plusieurs mariages avant le vôtre, il saura quelles sont les choses à faire pour éviter les couacs durant la soirée.

  • Le photographe/ cameraman

Il immortalisera le plus beau jour de votre vie donc c’est un prestataire à ne pas sous-estimer. S’il faut sacrifier d’autres pôles de dépenses comme la déco, faites-le. Tout comme le DJ, choisissez quelqu’un qui a l’habitude de photographier des blacks par exemple. Il ne faut pas se mentir, les blancs et les noirs sortent différemment sur les photos avec la lumière …. Assurez-vous également que ce soit un bon retoucheur, que les vidéos et photos qu’il a pu faire pour d’autres mariages sont belles … En fait, renseignez-vous autant que vous le pouvez et surtout, comparez !!! J’ai trouvé mon photographe/ cameraman fin d’année dernière et cela faisait 6 mois que je cherchais. Croyez-moi, j’ai appelé des dizaines de presta et j’en ai eu pour tous les prix.  Ne pensez pas forcément que les plus chers sont forcément les meilleurs. Vous pouvez trouver un très bon photographe pour un prix très correct. Le mien par exemple, me coûte 1300 euros (déplacement inclus) pour photo et caméra allant de la préparation de la mariée jusqu’à la fin de soirée. Je l’ai rencontré, j’ai vu son travail et il est très bon. Un dernier petit conseil, si votre budget vous le permet, prenez l’option drone vous aurez des prises de vues du ciel et lorsque vous regarderez votre film, vous pourrez voir votre cortège en  d’en haut, c’est pas mal.

Résultat de recherche d'images pour "photographe cameraman"

Soyez également sûre des supports qui sont inclus dans le prix. J’avais rencontré un photographe avec de bons prix (pas trop cher mais pas trop bas non plus) et son travail était très bien. Cependant, dans son prix de 1500 euros, il y avait juste comme support un DVD de 30 min et un album (simple) de 50 photos retouchées. Pour avoir plus de photos ou un film plus long, c’était des options payantes : 200 euros et 300 euros.

  • Les tenues !!!

C’est votre jour, donc c’est à vous (et vous seule) de briller. Certaines préfèrent garder leur robe de mariée la journée et la soirée car elles y ont mis le prix (et puis on ne la porte qu’une seule fois 🙂 , d’autres veulent porter deux, trois tenues voire 4 ou plus. Chacune fait ce qu’il lui chante mais n’oubliez pas de vous faire plaisir ! Comme je vous le dis c’est votre jour donc si vous voulez être bling-bling, soyez-le ; vous voulez porter des énormes accessoires, faites-le !

Résultat de recherche d'images pour "robes de soirée "Résultat de recherche d'images pour "tenue en wax soirée"

Assurez-vous juste que les femmes proches de vous (amies, sœurs, cousines, tantes…), ne portent pas des tenues qui pourraient vous faire de l’ombre lol. C’est normal, elles voudront être au top mais c’est votre jour 🙂 et donc c’est à vous d’être au top du top.

Si vous le pouvez, portez des tenues en rapport avec votre thème (si vous en avez un) ou par rapport aux couleurs que vous auriez choisies pour votre mariage.

Si votre budget ne vous permet pas d’acheter plusieurs tenues, tournez-vous vers la location c’est plus simple et moins cher mais le choix est limité.

  • Faites un mariage qui vous ressemble !!!

L’organisation d’un mariage, c’est compliqué et épuisant parce que vous voulez qu’il plaise au plus grand nombre. Tout votre entourage va vous donner des conseils, vous dire ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas, vous dire ce qu’il faut comme déco… C’est vous la mariée, donc c’est vous qui décidez ! Ne vous noyez pas dans toutes les idées des autres car vous risquerez de ne pas être heureuse le jour J car vous aurez oublié de prendre en compte ce que vous et votre futur mari désiraient.

Résultat de recherche d'images pour "thème mariage"Résultat de recherche d'images pour "mariage thème hiver"

Résultat de recherche d'images pour "mariage thème afrique"

Plus votre mariage vous ressemblera et meilleur il sera. Si vous voulez seulement 50 invités, vous marier dans un lieu insolite ou une décoration sur le thème du bowling par exemple, (oui je sais c’est original), faites-le. Le but est que vous et votre mari profitiez de cette journée avec votre famille et vos amis.

Voilà les girlz, vous savez tout ! Je pense que certaines ont remarqué que je n’ai pas évoqué le lieu de réception dans cet article. Pour moi, ce n’est pas essentiel tout comme la déco. Si vos invités ont bien mangé, s’amusent comme des fous, que vous avez un bon photographe pour immortaliser ces moments et surtout que vous êtes super belle, c’est le plus important (pour moi). Après votre salle de réception, ne doit pas être dégueulasse non plus lol.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire mes girlz ! C’est de liker l’article en bas de la page et de vous abonnez à mes pages Facebook et Instagram. N’hésitez pas à partager le blog.

Si c’est votre cas, Félicitations et bon courage pour l’organisation pour votre mariage 🙂 🙂 Passez une bonne journée !