Quelle épilation pour moi ?


Hello mes girlz, j’espère que vous profitez de votre weekend ou bien de vos vacances (chanceuses !) 🙂

Qui dit vacances d’été, dit repos, dit soleil, dit plage et donc jambes parfaites. Et qui dit jambes parfaites, dit jambes épilées.

Du coup, j’ai décidé de vous parler des différentes techniques d’épilation. En effet, selon votre type de peau, l’épilation fonctionnera plus ou moins bien.

L’ancestrale, la PIERRE DE PONCE

Vous allez surement trouver ça bizarre de s’épiler avec une pierre de ponce mais certaines femmes le font en Afrique.

Résultat de recherche d'images pour "PIERRE de ponce"

En fait, ce n’est pas une épilation à proprement dite. Certaines femmes se savonnent avec une pierre de ponce, petite nous en avions une chez moi et il m’arrivait également de me savonner avec. A force de frotter la pierre contre la peau, celle-ci y enlève la racine des poils et donc ils ne repoussent plus. C’est une épilation plus ou moins définitive.

Par contre, n’allez pas croire qu’un seul essai suffira pour arracher la racine de vos poils. Cela prend des mois et parfois des années. Je me rappelle que ma mère nous disait à mes sœurs et à moi-même qu’elle faisait ça depuis ces 12 ou 13 ans et qu’avec les années, ses poils sur les jambes avaient disparus.

Pour ma part, j’ai essayé durant 2 mois la pierre de ponce. Ce que j’ai remarqué, c’est que cela marche bien, elle enlève les poils si on frotte bien. lls repoussent moins vite et plus fins. L’inconvénient, c’est que ça prend du temps et que ça fait mal, donc j’ai arrêté.

Mon conseil:

-utilisez la pierre de ponce avec une crème de douche ou un peu de savon pour atténuer la douleur et surtout protéger la peau. En effet, si vous l’utilisez sur une peau nue, vous pourrez vous écorcher à force de frotter.

L’High Tech, le LASER

Pour tout vous dire, l’épilation au laser, je n’ai pas encore testé mais peut-être que d’ici quelques temps, j’essayerai. Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’elle très efficace car elle est souvent permanente mais elle coûte très chère.

J’ai une de mes copines qui a fait une épilation du visage au laser : menton, joues lèvres et cou. Comme je vous l’ai dit le résultat était incroyable mais il a fallu qu’elle fasse 6 séances à 120 euros pendant 6 mois de suite (soit 720 euros) pour que l’épilation soit définitive. Sans oublier,qu’il y a quand même des « visites de contrôle » au moins 1 à 2 fois par an.

Résultat de recherche d'images pour "épilation au laser peau noire"

Si vous avez les moyens, je vous conseille le laser. Mais allez chez un spécialiste (surtout pour la peau noire) car le laser n’est pas sans risque, il y a déjà eu plusieurs cas de brûlures car la peau claire et la foncée sont très différentes.

Moi je suis un peu réfractaire car je n’aime pas trop tout ce qui est ondes et rayons…à méditer donc lol 🙂

La CREME DEPILATOIRE

Bon il s’agit de la technique la plus classique : elle ne fait pas mal et est rapide (en moyenne 6-7 min). Il y en a partout donc ce n’est pas la chose que vous aurez du mal à trouver.

Mes conseils :

-assurez-vous que votre peau est sèche o légèrement humide

-appliquez-la uniquement sur vos jambes, aisselles et maillot. Je vous déconseille fortement les autres zones : bras, visage ou dos car ce sont des zones très sensibles et les crèmes ne sont pas étudiées pour les couvrir.

-choisissez une crème adaptée aux peaux sensibles car les produits chimiques qu’elle contient, peuvent agresser sévèrement votre peau.

-respectez bien le temps indiqué sur le flacon, ne dépassez jamais 10 min.

-même si votre crème contient des huiles essentielles, appliquez après votre épilation, une huile pour apaiser votre peau, l’huile d’amande douce est très bien.

-épilez-vous tous les 10 jours car les poils repoussent vite.

-Warning ! par rapport aux poils incarnés !! C’est l’inconvénient de la crème dépilatoire je trouve et surtout pour la peau noire. Ayez toujours dans votre placard  une crème contre les poils incarnés, la mienne vient de la marque Kérapil et coûte 9,90 e. Mais le must c’est la Fucidine en pommade des laboratoires LEO. Elle vous débarrasse, sans laisser de trace de cicatrisation  de tous les poils incarnés.  Le bémol c’est qu’elle est disponible uniquement sur ordonnance.

Le RASOIR

S’il y a bien une méthode que je déteste, c’est bien celle du rasoir. Pourquoi ? Parce que le poil repousse plus fort,  le rasoir abîme la peau (spécialement celle du maillot et des aisselles) et surtout il marque l’emplacement de vos poils. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais après que vous vous soyez rasé les jambes par exemple, il y a des petits points qui « apparaissent ». En fait, il s’agit de l’emplacement de vos poils et étant donné que vous venez de les couper avec un rasoir, il est davantage mis en valeur.

Mes conseils:

-ne vous rasez pas à blanc ! Utilisez toujours de la mousse (celle de Gemey Maybeline Satin Care est très bien).

-votre rasoir doit être propre et vous devez en être la seule utilisatrice !

-comme pour la crème dépilatoire, après le rasage, appliquez une huile pour apaiser la peau et une crème contre les poils incarnés.

-évitez les zones sensibles des aisselles et du maillot

-interdiction de se raser le visage, les bras ou le dos ! Comme je vous l’ai dit, le rasoir ne fait que couper le poil, donc il repousse plus fort. Si vous vous rasez la lèvre supérieure les poils seront plus rugueux et c’est horrible.

-également comme la crème dépilatoire, rasez-vous tous les 10 jours.

La CIRE

C’est l’une des techniques les plus efficaces. Moi j’adore la cire ! Certes ça fait mal parfois mais elle permet d’enlever tous les petits poils et surtout, elle peut s’utiliser sur toutes les parties du corps : lèvres, menton, jambes, aisselles, bras, dos…

Perso, la cire je la fait toujours en institut. Cela a peut-être un cout mais je suis sure que l’épilation sera mieux faite que si je l’a faisais à la maison et durera plus longtemps (environ 3 à 4 semaines).

Résultat de recherche d'images pour "épilation à la cire"

Si votre budget est limité, je vous conseille de combiner la cire en institut et la crème dépilatoire. La cire sera pour le visage et le maillot. La crème, pour les jambes et les aisselles.

Et pour celles qui ne peuvent malheureusement pas s’offrir l’institut, la cire en pot de la marque Nair est très bien. J’aime moins celle de la marque Veet car je ne la trouve pas assez douce.

Mes conseils:

-ne faites pas chauffer trop longtemps la cire car il peut avoir un risque de brulure et un risque qu’elle ne se décolle pas de la peau après avoir séchée.

-toujours prendre une cire pour peaux sensibles et surtout on applique une huile après l’épilation

-choisissez une cire adaptée aux zones souhaitées. Par exemple, pour le visage, vous avez des petites bandes de cire spéciales prêtes à l’emploi ou de la cire en tube à appliquer directement sur la peau (marque Veet).

L’EPILATEUR ELECTRIQUE

J’ai essayé une fois et j’ai tellement eu mal que ça m’a stoppé lol. A ce qu’on dit, plus on l’utilise et moins on a mal (mouais, j’ai bien senti mais poils être arrachés un par un). L’épilateur électrique c’est hyper efficace mais il faut bien suivre la notice car il y a plusieurs modes: poils longs, courts, vitesse…..

Perso, je ne pense pas que je le testerai de nouveau maintenant mais si vous avez envie, je vous conseil d’en achetez un de la marque Braun. Apparemment, c’est la meilleure marque au monde pour l’épilation. L’entrée de gamme est à 50-60 euros, ce qui est raisonnable.

Voilà mes girlz, vous savez tout! Il ne vous reste plus qu’à choisir qu’elle est la technique que vous préférez pour chasser vos poils. Suivez-moi sur Facebook et Instagram: @nazali_emma. 

On se retrouve bientôt avec un nouvel article 🙂 Bonne fin de weekend!


 

Le Rooibos, un thé aux pouvoirs incroyables


Coucou à tous (filles et garçons) !

J’espère que tout se passe bien pour vous. En tout cas, pour moi ça va.

J’ai constaté que vous êtes nombreux à lire ou à avoir lu mon article sur le thé congolais : Mon thé préféré: le Bulukutu et je vous en remercie du fond du cœur !! 🙂

C’est vrai qu’il s’agit d’un thé aux vertus non négligeables mais qui reste encore méconnu en occident. C’est pourquoi je travaille actuellement, pour le rendre plus accessible… je vous en dirai plus dans les semaines à venir 🙂

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous présenter un autre thé africain : le ROOIBOS. Pour ceux qui ne le connaissent pas, il s’agit d’un thé sud-africain qui pousse exclusivement dans les montagnes de Cederberg situées au nord de la ville du Cap en Afrique du Sud.

Résultat de recherche d'images pour "le cap"

Ville du Cap

Surnommé le thé rouge, il est issu d’un arbuste rougeâtre et sa récolte (ses feuilles et ses tiges) a lieu en été, de janvier à mars. Sa consommation, se fait après l’étape de la fermentation.

Résultat de recherche d'images pour "le rooibos"

Récolte du Rooibos

Il est alors disposé sous forme de petits tas à l’air libre pendant une dizaine d’heures. C’est à ce moment précis qu’il dégage son arôme qui le particularise.  En effet, il très fort à l’odorat et en bouche. Je dirai même, qu’il me fait pensait à la cannelle.

Tout comme le bulukutu, le Rooibos possède des vertus extraordinaires. Il a été et continu régulièrement de faire l’objet de plusieurs études, censées déterminer ses « pouvoirs ».

Sous forme de tisane (infusion de 2 à 4 min), il est connu pour soigner :

 –les troubles gastro-intestinaux : comme les coliques des bébés, c’est d’ailleurs sa vertu la plus connue. En effet, depuis des siècles, les sud-africaines s’en servent pour soulager les maux de leur progéniture. Ou comme les troubles digestifs : diarrhées, nausées, constipation…

les troubles du sommeil : c’est un excellent remède contre l’insomnie. Jetez donc les somnifères qui sont chimiques (même si certains contiennent des éléments naturels) et passez sur un produit 100% bio. J’en ai fait l’expérience et c’est très efficace, je vous le garanti!

IMG_0926 (2).JPG

 

le vieillissement de la peau : pour lutter contre les rides, associez-le à du thé vert, vous observerez le résultat après plusieurs semaines.

 –l’eczéma, les allergies cutanées et l’érythème polymorphe (affection aiguë de la peau qui frappe davantage les hommes âgés de 20 à 40 ans que les femmes).

Contrairement au bulukutu, vous pourrez acheter du Rooibos dans tous les commerces classiques : supermarchés, épiceries, magasins de thé… car il est très commercialisé. Internet offre un choix plus large avec des sites comme : Lov Organic ou Toutmonbio.com.

En ce qui concerne les prix, ils varient selon les enseignes mais prévoyez au minimum 3,5 euros les 100 grs, ce qui est pas cher du tout 🙂

Enfin, si vous avez des fruits confits chez vous, je vous conseille de les mélanger avec le Rooibos pendant votre infusion pour donner un léger côté fruité. Perso, j’aime bien l’associer avec de la mangue séchée ou du pamplemousse de Tahiti (voir photo ci-dessous). Sinon, achetez-en avec des extraits de vanille, cranberry ou de citron.

IMG_0928 (2).JPG

Voilà les amis, vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu et que vous intégrerez le Rooibos dans votre quotidien 🙂

Suivez-moi sur mes pages Facebook et Instagram : @nazali_emma. Et surtout, parlez du blog autour de vous !!

On se retrouve bientôt ! 🙂 🙂 🙂


 

 

 

 

Bien choisir ses produits capillaires


Salut les girlz !

J’espère que vous allez bien sous ce beau soleil ! Oui il fait chaud, on est de bonne humeur et on laisse nos cheveux profiter de la chaleur et du beau temps.

Hier, je suis allé (comme tous les ans) au Salon des Boucles d’Ebène qui se déroule les 27 et 28 mai à la Cité des Sciences à Paris. J’apprécie vraiment ce salon parce que non seulement le prix d’entrée est très raisonnable : 13 euros mais il y a aussi plusieurs conférences gratuites sur la mode, la coiffure, la cuisine…

Résultat de recherche d'images pour "salon boucles d'Ebene"

La première conférence à laquelle j’ai assisté, expliquait comment déchiffrer les étiquettes des produits capillaires. Elle était animée par Kelly Massol, la créatrice de la marque environnementale  « Les Secrets de Loly » et d’un gérant d’un salon de coiffure. J’ai trouvé cette conférence extrêmement intéressante, c’est pourquoi j’ai décidé de partager avec vous, les astuces qui vous permettront de savoir ce que contiennent réellement les produits que vous achetez.

D’abord, il faut choisir des produits actifs, c’est-à-dire des produits contenant des beurres (karité, cacao, mangue…) ou des huiles (ricin, jojoba, argan…). En effet, ils auront une action sur vos cheveux.

Lorsque vous avez identifié quels sont les produits actifs, il faut savoir si l’actif est assez présent dans le produit pour qu’il puisse agir correctement sur vos cheveux.

Comment on fait ? Il suffit simplement de regarder les ingrédients au dos de votre flacon. Sachez qu’ils sont souvent énumérés dans leur nom latin : beurre de karité=butyrospermum ou vitellaria paradoxa ; huile de ricin= ricinus communis…. Donc si vous ne connaissez pas un mot, Google sera votre meilleur ami pour savoir de qu’elle plante il s’agira !

20170528_130949.jpg

Ce qu’il savoir c’est que les 5 premiers termes dictés dans la liste des ingrédients, sont ceux qui composent à 95% le produit, les autres ne sont que « secondaires ». Et bien sûr, le premier de la liste est le plus présent. Donc si c’est « aqua » soit eau qui est au début, votre produit contient énormément d’eau. Si le mot « huile d’olive» (soit Oleum Oliva en latin, mais sur la photo ci-dessus c’est en anglais), fait partie des 5 premiers termes de la liste, alors elle a une présence « suffisante » dans votre produit.

Ce qu’il faut également noter, c’est qu’il y a très peu de parfum dans les produits capillaires. Du coup, si vous voyez le mot parfum dans votre liste d’ingrédients, vous pouvez en déduire que tous les termes qui suivent sont quasiment inexistants dans votre shampooing, après shampooing ou bien masque : moins de 1%.

Un autre point qui est important à soulever, durant la conférence, une femme  a posé une question très importante.   Elle a demandé si les produits étiquetés « sans sulfate » étaient gage de qualité. Et si vous vous posez la même question, sachez que pas forcément. En effet, depuis 2013, l’Union Européenne a interdit le sulfate (sodium lauryl sulfate) dans les shampooing, les détergents… du coup, les marques qui mettent en gros plan « sans sulfate  = bon produit » et bien, ça peut être du mensonge ! On appelle ça du marketing les amis. Comme je vous l’ai expliqué précédemment, le seul moyen est de regarder la liste des ingrédients et leur position dans ladite liste.

Ce n’est pas très visible mais il est indiqué sur la bouteille de ce shampooing de la marque Cantu: « no sulfate, no silicone« 

Il en est de même pour le silicone. Certaines marques, prônent que leurs gammes de produits étant sans silicone, sont forcément de bonnes qualités. Contrairement au sulfate, il n’a pas été interdit mais on préconise d’en utiliser peu voire pas du tout car il peut être nocif pour le cheveu. Proscrire le silicone, n’est pas forcément la solution car certains cheveux (comme les miens) s’y accommodent très bien. Je ne choisis pas spécialement des produits avec ou sans silicone, mais lorsque j’ai constaté que j’utilisais régulièrement un shampooing qui en contenait, j’ai examiné mes cheveux et j’ai remarqué qu’ils étaient ni abîmés, ni cassés. Le Hair Mayonnaise de chez ORS, est rempli de silicone, et nous l’avons presque toutes déjà utilisé. Est ce que vous avez constaté que vos cheveux étaient plus résistants et plus souples ? Si oui, alors le silicone y est pour quelque chose…

Résultat de recherche d'images pour "hair mayonnaise ors"

C’est donc en fonction de votre type de cheveu. Certains cheveux vont mal réagir face au silicone, d’autres vont l’apprécier et se retrouveront en meilleure santé.

Une dernière petite chose qu’il est important de prendre en compte pour celles qui sont sensibles à la protection des animaux, c’est d’identifier les produits qui ont été testé sur des animaux et/ou qui contiennent des protéines animales.

Pour avoir toutes ces informations, il suffit d’aller sur les sites internet des marques et de lire leur charte (lorsqu’il y en a une) ou sinon, faites des recherches sur le net. Mais sachez que si une marque utilise par exemple de l’huile de castor (donc issue de l’animal) dans ses produits, il y a de fortes chances qu’elle les teste également sur les animaux. Tournez-vous alors vers des gammes qui contiennent par exemple de la protéine de riz (très efficace).

Voilà les girlz, vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu ! Likez-le, commentez et partagez-le. N’hésitez pas à me suivre Facebook et sur Instagram : @nazali_emma.

On se retrouve bientôt 🙂 🙂


 

Mes conseils pour aller voir un couturier



Salut les girlz, j’espère que la santé et l’argent sont au beau fixe pour vous.

Comme vous le savez, la saison des mariages est déjà bien entamée et comme chaque année, on sollicite les talents d’un couturier pour nous réaliser les plus belles tenues en wax ou autre pour le cortège, la mariée…

Du coup, en ce lundi 8 mai, j’ai décidé de partager avec les choses à ne surtout pas négliger lorsqu’on fait faire sa tenue par quelqu’un. Etant donné que je suis moi-même couturière, j’espère que ces conseils vous aideront.

assurez-vous que le couturier ait vos tailles et vos tailles exactes ! Ne prenez pas vos tailles seule (sauf si vous vous y connaissez bien) car cela pourra engendrer des erreurs de calculs sur les patrons et au final, des erreurs sur le modèle. Prenez le temps d’aller voir vous-même le couturier (évitez de passer par un intermédiaire) afin qu’il puisse voir votre corps et distinguer les points d’attention pour adapter le futur vêtement. Par exemple, vous pouvez avoir petite ou une grosse poitrine, un peu de bidou ou être très cambrée…

Résultat de recherche d'images pour "prendre les mesures"

assurez-vous qu’il y ait assez de marge à l’intérieur du vêtement afin de pouvoir l’agrandir si vous grossissez par exemple. Je vous conseille de demander au moins 4 cm de chaque côté c’est largement suffisant.

qu’il respecte le modèle que vous voulez. Il arrive que le couturier affirme qu’il peut faire le modèle que vous souhaitez mais finalement, vous vous retrouvez avec quelque chose de différent et qui ne ressemble pas tout à fait à la photo initiale. Soyez donc pointilleuse dessus, n’hésitez pas à regarder en boutique les tenues qu’il expose, vous saurez alors s’il a la technicité pour réaliser la tenue que vous désirez.

qu’il respecte les délais ! C’est connu, l’heure et les africains, ça fait 2 lol ! Et c’est pareil pour le couturier. Si vous lui confiez une commande et que vous revenez 1 mois après, ne soyez pas étonné s’il n’a rien fait. Ce qu’il faut faire c’est l’appeler toutes les semaines pour lui rappeler. Pour mes sœurs au pays, donnez un petit « pourboire » en guise de motivation.

Résultat de recherche d'images pour "respecter les délais"

Par contre, ne lui confiez pas votre tenue 2 semaines avant l’évènement ! C’est la garantie d’avoir un modèle bâclé car les couturiers sont très occupés. En effet, ils prennent des 3, 4, 5 ou 6 commandes par jour parfois, donc un minimum 5-6 semaines sont nécessaires pour avoir la commande à l’heure.

choisissez des modèles tendance ! Depuis le printemps dernier, c’est le grand retour des volants sous toutes les coutures, pensez-y : une robe, un top, un pantalon même c’est stylé. Les épaules partiellement ou totalement dénudées sont aussi revenues en force et on n’oublie pas l’indéniable maxi jupe que l’on doit avoir dans notre armoire (les miennes sont disponibles sur le lien suivant: Maxi Jupe by @nazali_emma ).

Autre petit conseil sur les modèles, soyez-surs qu’ils vont bien à votre morphologie. Entre ce que vous voyez sur le dos d’une fille sur Facebook ou Instagram et vous, il y a surement une petite ou grosse différence. Déjà sachez que beaucoup de filles sur les photos portent des gaines pour donner cet effet de « sablier » au niveau de la taille et des hanches. De plus, sachez que certains modèles sont contraignants à porter. Je vois beaucoup de robes ou jupes coupe sirène par exemple où au niveau des genoux c’est très serré et ensuite c’est évasé. Certes c’est beau à voir, mais vous ne pourrez faire que des petits pas, pour monter ou les descendre les escaliers, vous devrez vous mettre de profil…à part si vous demandez au couturier de mettre un élastique à ce niveau.

IMG_20170312_191857_329.jpg

Un petit modèle que j’ai réalisé pour ma sœur avec… des volants !!

Enfin, tout ça pour vous dire qu’il y a pas mal de choses à prendre en compte lorsque vous choisissez un modèle. Partez sur celui qui sera stylé, qui conviendra à votre corps et surtout dans lequel vous serez à l’aise. Rappelez-vous bien que le wax est un tissu 100% coton et qui ne comprend pas d’élasthanne (c’est-à-dire il n’est pas extensible).

optez pour les couleurs et dessins de l’été ! Il faut savoir qu’un wax est toujours composé de minimum 3 couleurs (dont le blanc). Cet été les couleurs sont le jaune associé au rose fuschia, le bleu turquoise couplé à l’orange, et le vert pomme qu’on voit souvent avec le violet. En fait, c’est des couleurs qui pètent bien (comme tous les ans vous allez me dire lol). Évitez les couleurs neutres ou sombres, on les porte déjà en hiver donc en été on fait un effort et on se donne un coup d’éclat. Sachez également que les couleurs que j’ai précédemment citées s’accordent très bien avec les couleurs de peau foncées. Ne vous inquiétez pas, elles conviennent également aux teints plus clairs et métissés.

En ce qui concerne les motifs, c’est plutôt le géométrique qui est d’actualité comme le tissu angolais Samacaca ci-dessous. Perso pour ma première petite collection, j’ai beaucoup opté pour des wax aux formes rectangulaires car on en voit de plus en plus. Si vous êtes classique, c’est-à-dire : fleurs, animaux, étoiles… les wax traditionnels sont toujours réédités avec les couleurs actuelles.

20170508_192839.jpg

Voilà les filles ! Vous savez tout 🙂 Je vous remercie de me lire et n’hésitez pas à vous abonner à mes Facebook et Instagram 🙂 (liens à droite). On se retrouve bientôt 🙂 🙂


 

Vernis à ongles: le TEST


Salut mes girlz !! J’espère que vous vous êtes bien reposé après ce week-end de 3 jours et que vous avez eu droit à votre brin de muguet 🙂

Je ne sais pas si vous faites comme moi, mais à chaque fin de weekend, je me mets mon vernis de la semaine (en espérant qu’il tienne lol). Eh oui, je n’ai pas forcément le temps et surtout l’argent, de me payer une manucure tous les mois, donc je fais moi-même mes ongles.

Vous l’avez compris, aujourd’hui, c’est un petit zoom sur les marques de vernis que j’ai pu tester ces dernières semaines.

  • SEPHORA

D’habitude, j’y vais pour le maquillage et surtout pour leurs fars à paupières (que je trouve très bien) mais on était en période de soldes d’hiver et  je me suis senti obligé de prendre quelques vernis, surtout qu’ils étaient  soldés à -70% soit 2,25 euros pour un flacon de 10 ml.

IMG_0764 (2).JPG

Du coup, j’ai craqué pour 3 vernis : un noir, un gris et un nude. Verdict ? Les couleurs rendent bien mais bon il y a mieux en terme d’éclat. Le vernis a tenu 4 jours, ce que je trouve correct pour ce prix et en plus, j’ai fait 3 ou 4 fois la vaisselle durant cette période.

Je vous le conseille donc mais pensez à les acheter en soldes car sinon, le flacon est à 7,5 euros.

  • DIOR

Je porte plus du parfum Dior que du vernis mais je me suis dit que j’allais investir 25 euros pour savoir ce que ça valait. Du coup, j’ai opté pour la couleur Capeline n°658 (rose).

Sur mes pieds, j’ai trouvé que la couleur virait plus vers l’orange que le rose mais sinon, sur mes doigts, je n’ai pas été déçue. L’éclat était au rendez-vous et je trouve qu’il résiste très bien à l’eau. A la fin de la semaine, j’avais encore du vernis sur tous mes ongles que ce soit sur les mains ou sur les pieds.

IMG_0765 (2).JPG

Je vous recommande donc les vernis Dior, même s’ils sont chers. Personnellement, j’en achète 2 ou 3 par an parce que 25 euros le vernis, ce n’est pas donné. Petite astuce, pendant les soldes, certains distributeurs comme Marionnaud, les soldes à -20 %.

  • Color Show de Maybeline

J’adore cette marque car il y a toutes sortes de teintes : des colorées (jaune, orange, glitter…), des plus classiques (marron, noir, rouge bordeau) et surtout, ils sont très abordables : 3,9 euros (3 euros pendant les promos beauté des hypermarchés). Tout comme les vêtements, Maybeline fait des collections pour ces vernis.

IMG_0766 (2).JPG

Ce que je vous dis, c’est de vous jetez-vous sur ces petits flacons de 7 ml pour vous constituer une première trousse sans dépenser trop d’argent. En plus, la promesse du séchage en 60 secondes est respectée. Le petit bémol, c’est qu’ils  s’écaillent vite, donc ne rongez pas vos ongles et surtout faites la vaisselle avec des gants. Si vous respectez ces règles, votre vernis tiendra plus d’1 semaine.

  • MAC

Je partais avec quelques aprioris car les RAL  chez MAC sont un peu cher (23 euros) et donc je me suis dit que les vernis devaient l’être aussi.

Très bonne surprise les vernis MAC sont vraiment top et ne coûtent pas aussi cher que ça : entre 8 et 11 euros selon les couleurs pour 10 ml.

IMG_0762 (2).JPG

Couleur pimpante pour le rouge que j’ai choisi et il a très bien tenu. Ce que j’ai apprécié, c’est qu’une couche suffit ! Alors n’hésitez pas à aller vous fournir chez las bas, vous ne serez pas déçues.

  • HEMA

Plus connu pour ces articles de déco que la cosmétique, je m’y suis tout de même aventuré car je cherchais un crayon pour les sourcils et je sais que les leurs sont très bien.

IMG_0761 (2).JPG

Je me suis dit : why not ? Si les crayons sont bien, pourquoi pas les vernis ? Du coup, pour 7,5 euros j’en ai pris 3 (bleu, marron et transparent) où la phrase« longue tenue » était spécifiée.

Ce que je peux vous dire, c’est que c’est un excellent rapport qualité prix !! Ils ne sont pas mieux que les O.P.I mais ils n’ont rien à leur envier. Franchement, j’ai A-D-O-R-E  et je pense que je vais repartir dans ce magasin pour me fournir en couleurs Néon, c’est leur nouvelle gamme.

Voilà les filles, vous savez tout 🙂 ! Il y a des vernis pour toutes les bourses et que prix élevé ne veut pas dire forcément qualité.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Likez et commentez l’article dites-moi, quelle est votre marque de vernis à ongles, j’irai surement en acheter.

N’oubliez pas surtout de vous abonnez-vous à mes pages Facebook et Instagram : @nazali_emma et n’hésitez pas à surfer sur le blog pour lire les autres articles.

Je vous souhaite de passer une superbe journée, on se retrouve bientôt ! 🙂


Au chômage mais ACTIVE!!!


Salut les girlz, j’espère que tout baigne pour vous !

En ce mardi 4 avril, j’ai décidé d’aborder le sujet du chômage. Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas faire une analyse économique comme on a pu l’entendre lors du débat des 5 candidats il y a 2 semaines mais plutôt une analyse ciblée « lifestyle » !

Résultat de recherche d'images pour "femme active débordée"

Le but de cet article ? Enlever cette idée de la tête des gens qui pensent qu’être au chômage c’est ne rien faire et ainsi éviter ce type de réflexion : « pourquoi tu te réveilles tôt ? Tu ne travailles pas pourtant… ».

Vous pouvez donc le dire à tout le monde : « oui je suis au chômage mais j’ai des journées bien remplies ! »

Du coup, voici les 6 choses que vous pouvez faire en attendant de retrouver (ou pas) un boulot.

1/ Faites du sport

Comme je vous le disais dans mon article « 5 exercices pour me maintenir en forme », faire du sport ça prend du temps, du coup, je fais des petites séances de 15-20 min tous les jours et des plus longues le weekend.

Résultat de recherche d'images pour "femme active débordée"

Etant donné que vous n’avez pas spécialement de contraintes de temps, profitez-en pour faire de bonnes et longues séances de sport : courrez ou marchez.  Et surtout, n’hésitez pas à en tester de nouveaux comme le yoga ou le pilâtes, les séances en journée ont l’avantage d’être quasi-vides. Certes cela à un cout mais il est assez raisonnable, vous pouvez vous inscrire dans des clubs spécialisés pour 30 euros par mois.

2/ On nettoie et on range

Voilà quelque chose que l’on n’a jamais le temps de faire lorsqu’on travaille toute la semaine et le weekend : faire un grand ménage de printemps. C’est l’occasion ! Alors mesdames, armez-vous de vos gants de ménagères, de vos produits ménagers et récurez votre appart de fond en comble : lavez votre frigo, votre four, faites du tri dans votre armoire, dans vos papiers…  C’est ce que j’ai fait et je trouve que mon appartement respire plus 🙂

Résultat de recherche d'images pour "dessin ménage femme noire"

3/ Allez voir les personnes que vous ne voyez jamais

Je sais que lorsque je travaillais, toutes mes courses se faisaient le weekend et du coup, je ne voyais pas aussi souvent que ça ma famille et mes amis.  On est vite pris dans le rythme métro, boulot, dodo et la vie sociale est rapidement mise de côté. Ayant maintenant plus de temps, j’essaye de les voir l’après-midi ou après leur boulot.

Résultat de recherche d'images pour "dessin femme active"

4/ Donnez de votre temps

Certaines personnes sans activité, s’ennuient chez elles et passent leur temps à regarder la télé (tout sauf ça s’il vous plait !!). Faire du bénévolat quelques heures par semaine, est une bonne alternative car non seulement vous avez une occupation qui vous permet d’être en contact avec des gens extérieurs et en même temps, vous faites une bonne action. Beaucoup d’associations recherchent des bénévoles : Secours Populaire, association d’aide aux migrants, associations de quartier pour l’aide aux devoirs…

Résultat de recherche d'images pour "aide association"

5/ Développez votre projet

C’est LA chose à faire si vous avez toujours eu cette petite idée au coin de votre tête. Par exemple, vous savez que je suis styliste et modéliste, je profite de ce temps libre pour peaufiner des modèles, j’ai également lancé ce blog début février.

Résultat de recherche d'images pour "monter sa boite"

Travailler sur son projet, prend énormément de temps, vous verrez entre les recherches que vous faites sur internet, les rendez-vous avec la chambre de commerce et les prestataires que vous aurez contacté…. vous ne serez plus où donner de la tête. Mais ça reste très excitant ! Il n’y a rien de plus gratifiant que de travailler pour soi-même, même si c’est difficile au début car on manque généralement de fonds.

Mais si vous souhaitez monter votre boite, je vous encourage de tout cœur. D’ailleurs, je vous ferai bientôt un article sur ce thème.

6/ Cherchez du boulot

On l’a toujours dit, chercher du boulot c’est un boulot à plein temps. Adapter son CV et sa lettre de motivation à chaque offre, se présenter à chaque entretien… c’est un véritable casse-tête et c’est fatiguant. En tout cas, ne lâchez pas prise même si vous avez des refus, ça finira par se débloquer.

Vous pouvez également penser à une reconversion professionnelle. Comme on le dit également, tout n’arrive pas par hasard. Peut-être que cette période de sans emploi est un tremplin pour quelque chose d’autre qui vous motivera plus. Alors faites une liste des métiers que vous voulez faire et peut –être qu’une opportunité se présentera.

Voilà les girlz, vous savez tout ! Si mon article vous a plu, vous savez ce qu’il vous reste à faire : likez et abonnez-vous à mes pages Facebook et Instagram ! (à droite)

On se retrouve bientôt !!!


 

 

L’Afrique à l’honneur aux Galeries Lafayette à Paris


Coucou les girlz, j’espère que vous allez bien en ce mardi 28 mars.

Si vous suivez mon Instagram (abonnez-vous), vous avez dû voir que j’ai shoppé ce weekend sur le boulevard Haussman et que j’ai vu qu’il avait qu’aux Galeries Lafayette, une exposition qui mettait en avant l’Afrique avec un zoom sur certains imprimés comme le wax ou le kasai.

Vous l’avez compris, aujourd’hui je vais donc partager avec vous ma première analyse de cette exposition nommée « Africa Now ». Comme je vous l’ai dit, elle met en avant à la fois ces tissus de chez nous mais également la photographie.  Elle a commencé le 27 mars et se terminera le 25 juin.

Résultat de recherche d'images pour "galeries lafayette africa now"

L’exposition commence dehors avec les vitrines. Les mannequins sont habillés avec des vêtements de grandes marques à inspiration africaine (safari par exemple) et les décors sont colorés,  le wax est même utilisé (comme dans la vitrine où il y a une multitude de parapluies).

Ci-dessous, quelques pièces des marques comme Rochas ou Max Mara. J’aime bien le sac imprimé kaisai (il me semble) sur la deuxième photo et la veste du mannequin à gauche, elle est vraiment stylée. Par contre, au niveau des prix, prévoyez  au minimum 150 euros.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il y a même des photographies du nigérian Lakin Ogunbanwo où l’on voit des femmes (mère et fille je suppose), se prenant dans les bras ou une femme ayant la tête baissée. J’ai assez bien aimé cette mise en scène (regardez bien à droite et à gauche des photos).

Lorsque vous rentrez dans le magasin, vous découvrez d’autres mises en scène. Pour les vêtements femmes, rdv  aux les Galeries Femmes, au 2ème étage  avec le label Maison Château Rouge. Vous y trouverez une petite collection streetwear réalisée en partie avec le pagne « cerceaux » de chez Vlisco. Petite originalité de la marque que j’aime, les étiquettes sont attachées avec des bracelets, les pagnes sont tous achetés dans le quartier de Chateau Rouge et les vêtements sont fabriqués rue Myrha (rue de Château-Rouge) 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est moins cher que les grandes marques, mais les prix dépassent les 100 euros. Par exemple, pour la jupe, prévoyez 127 euros.

Petit focus également sur la marque spécialiste des collections éphémères : RAD, créée en 2012. Avec les Galeries Lafayette, elle a imaginé une collection de pulls assez stylée et surtout très abordable : 34,9 e le pull. Moi j’ai adoré le pull avec les différentes coiffures.

*Pour les mecs, ça se passe aux Galeries Hommes, au 2ème étage mais également et au rez-de-chaussée pour les mises en scène.

A ce que j’ai constaté, il n’y a pas pour le moment de marque exposée d’inspiration africaine pour les hommes mais ça devrait arriver début avril selon le site des Galeries avec le pop store de Laurence Airline (marque franco-ivoirienne).

Ce que j’ai apprécié avec ces scénettes, c’est que vous avez des petits messages qui soient accrochés au mur ou écrit sur les caisses servant de déco.

20170325_153053

Vous avez vu la petite dédicace aux congolais          Oui nous sommes des sapeurs 🙂

20170325_153454

Les plus de l’exposition « Africa Now », c’est qu’il y aura 3 conférences les 19, 20 et 21 avril sur des thématiques liés au développement, au commerce et à la vie en Afrique.  Elles seront animées par Marie Lora-Mungai, fondatrice de Restless Global (spécialiste dans le financement, le développement et la production de films africains). Dommage qu’elles n’aient pas lieu en soirée car à 9h les gens sont au boulot.

Après le positif, place au négatif (eh oui, il y en a toujours). Il y a des bémols (gros bémols) dans cette exposition. Même si elle ne vient que de commencer, j’ai l’impression qu’il n’y aura pas de « réels » créateurs africains mis à l’honneur (peut être que je me trompe). Par rapport à ce que j’ai vu et pu lire sur le site des Galeries, seules quelques grandes marques ayant fait des collections capsules d’inspiration africaine seront exposées (à des prix plus pu moins abordables). L’exception est faite pour le label Maison Château Rouge et pour la marque Laurence Airlines.

En tant que noire africaine, j’aurai aimé que nos tissus soient mis à l’honneur par des talents de chez nous. N’y voyez pas une forme de communautarisme mais je trouve qu’il est normal que ces imprimés soient représentés par les communautés qui les portent au quotidien… à bon entendeur.

Il y a des centaines de créateurs en France (dont moi 🙂 je rigole) par exemple, et je pense qu’il aurait été plus judicieux d’en sélectionner quelques-uns pour qu’ils exposent une partie de leur collection aux Galeries Lafayette. De ce fait, le nom de l’exposition « Africa Now » serait davantage  justifié car la diaspora africaine y participerait activement.

Voilà les girlz, vous avez mon avis sur Africa Now. Il n’en reste pas moins intéressant d’aller visiter les Galeries durant ces 3 mois d’exposition pour découvrir les créations des marques à partir des imprimés africains (pour celles qui ne connaissent pas) et peut être que d’autres choses s’ajouteront.

Vous article vous a plu ? Alors likez et abonnez-vous à mes pages Facebook et Instagram, liens à droite 🙂

Bonne journée ! On se retrouve bientôt 🙂