7 conseils pour une bonne hygiène féminine

Salut les filles, en début d’année un sondage de l’IFOP concernant l’hygiène m’a un peu interpellé :  94% des françaises disent changer de culotte tous les jours et 4% déclarent ne la changer que 2 fois par semaine, soit 1.38 millions de femmes !! C’est énorme ! Je trouve que c’est beaucoup trop. C’est pourquoi j’ai décidé de partager avec vous mes conseils pour avoir une bonne hygiène féminine…

1- Se laver 1 à 2 fois par jour

Alors lorsque je dis « se laver 2 fois par jour », je ne parle pas forcément de tout le corps mais je parle plus précisément des parties intimes. Il est important pour une femme (ou un homme) d’être propre en bas. Alors le matin en vous levant, nettoyez-vous et le soir avant de dormir. Spécialement si vous êtes en période indisposée. Le but étant de limiter les infections ou autre maladie intime.

2- Ne pas utiliser de gant de toilette

La meilleure manière de se nettoyer en bas, c’est d’utiliser tout simplement ses mains ! Eh oui, on oublie les gants, les fleurs de douche ou autre élément et on utilise ses mains préalablement propres. De plus, oubliez les gels intime vendus en grande surface et privilégiez seulement le savon, type savon noir, savon de Marseille… Ma gynéco m’avait expliqué que tous les produits dans le commerce : nettoyant intime, gel etc c’était tout simplement le marketing donc pour nous faire dépenser. Les gels sont conseillés lorsque vous avez des mycoses vaginales, infections etc, et dans ce cas, vous devrez aller vous fournir en pharmacie préalablement avec une ordonnance.

3– Adieu les douches vaginales

En parlant des gels intimes et des dégâts qu’ils peuvent causer au niveau de la flore vaginale, on oublie les douches vaginales !! Oui le vagin se nettoie tout seul et il le fait très bien donc pas besoin d’y mettre vos doigts. On arrête ça toute suite et je tiens à le préciser car je sais que par exemple dans certains pays en Afrique, on enseigne aux jeunes filles de le faire notamment à l’école.

4– Changer de protection hygiénique régulièrement

Il n’est pas recommandé de porter systématiquement des protections car elles sont toutes bourrées de produits chimiques. Mais si vous voulez vous sentir fraiche et éviter les microbes, changez vos protections toutes les 2h à 4h, surtout en période de règles. C’est très important, croyez-moi, je me souviens d’une fille de la fac qui avait oublié d’enlever son tampon pendant 3-4 jours, elle a commencé à avoir des douleurs abdominales horribles et elle a dû se faire opérer pour le retirer et elle avait même développé plusieurs sortes de champignons…

Saforelle & moi – Olivia à Paris
Dessin d’Olivia Hagimont

5– Porter les sous-vêtements adéquats

Le cycle de la femme se décompose en plusieurs étapes. Il va arriver dans le mois où vous aurez bien entendu vos règles mais aussi davantage de pertes blanches dû à l’ovulation etc. Pour empêcher les mauvaises odeurs, il est important de porter un sous vêtement qui convient, alors je ne vous dis pas de tout le temps avoir une culotte de grand-mère mais quand vous savez que vous avez des pertes vaginales plus importantes, camouflez-les aussi avec vos sous-vêtements.

6- Attention à l’épilation

Que ce soit à l’intégrable ou façon ticket de métro, faites très attention lorsque que vous vous épilez même chez l’esthéticienne. Assurez-vous d’avoir des outils propres et dont vous seule vous utilisez. On ne partage pas les rasoirs et lorsqu’on s’épile, on fait très attention pour ne pas hériter la peau. Savez-vous qu’il est conseillé de laisser du duvet sur le maillot car il représente une barrière contre les infections ? Oui il est donc déconseillé de s’épiler entièrement le maillot mais faites comme vous le voulez.

7- Choisissez les bons produits

Enfin, pour entretenir une bonne hygiène intime, il est important de choisir les bons produits. Il n’est pas nécessaire d’en avoir 15000 mais juste deux, à savoir un savon de préférence sans parfum et sans autres additifs (naturel) et une lotion apaisante que vous appliquerez après l’épilation. Ma petite astuce est d’utiliser du beurre de noix de coco, c’est top ! Il stoppe la formation des poils incarnés (les peaux noires en ont souvent) et soulage la peau surtout celle du maillot qui est hyper sensible.

Voilà les filles j’espère que mes conseils vous ont plu et que les appliquerez! Il est important de prendre soin de nous et surtout de notre intimité. Commentez et partagez l’article et le blog. On se retrouve bientôt !

Venir vivre au Canada, ce qu’il faut savoir !

Bonjour tout le monde, je pense que le très long article d’aujourd’hui va en intéresser plus d’un(e) car je reçois depuis bientôt 2 ans sur mon Messenger, beaucoup de messages me demandant des renseignements sur la vie au Canada.

Comme vous le savez, j’y habite depuis un moment déjà et 2020 marque ma troisième année sur le sol canadien. Du coup, avec le recul que j’ai en ayant habité dans deux grosses villes du Canada, je peux vous parler de cette vie que tant d’entre vous souhaitent.

Avant de toute chose, je vais parler principalement du Canada anglophone et plus précisément de l’Ontario car c’est ce côté et cette province que je connais le plus. En ce qui concerne le Québec, j’ai eu écho de quelques informations mais il faut savoir que le Québec est très différent des autres provinces, c’est un peu un pays dans un pays avec son propre fonctionnement.

1-Les démarches d’immigration

Il s’agit de la partie la plus longue et la plus « compliquée » dans le sens où vous aurez une liste de documents à fournir.

Comme dans n’importe quel pays, il existe plusieurs types de visa pour rentrer au Canada et chaque visa a sa « particularité » : visa étudiant, visa travail, visa réfugié/demandeur d’asile, visa entrepreneurs etc. Vous trouverez l’ensemble des visas sur le site canada.ca.

Pour ma part, c’est à travers le système Entrée Express destinés aux immigrants qualifiés que j’ai eu ma résidence permanente depuis la France. Ce système permet de l’obtenir pour 5 ans si votre travail de base est recherché au Canada mais également si vous avez le niveau de diplômes requis. La plupart du temps, il s’agit de Licences (Bachelor), des Masters (Maitrise) ou PhD (Doctorat). Vous trouverez toutes les informations ici https://www.cicdi.ca/1/accueil.canada.

Pour ceux qui exercent des métiers manuels, je sais que plusieurs entreprises situées à l’ouest du Canada comme en Alberta, recherchent des plombiers, des électriciens, des soudeurs… et elles sponsorisent leurs futurs employés car ce sont des métiers qui manquent cruellement de main d’œuvre. Allez sur les sites d’emploi comme Indeed.ca, vous trouverez plusieurs offres.

Peu importe le visa que vous choisissez pour aller au Canada, gardez bien en tête la plupart du temps les processus sont longs : allant de 9 mois a 3 ans (2 ans en moyenne) selon le visa (mais le gouvernement essaye de réduire ses délais). De plus, il va devoir fournir des documents bien précis, donc gardez tout : les preuves de voyage (vos anciens passeports, vos billets d’avion etc) car le pays demande un détail sur vos voyages que vous avez effectué sur les 10 dernières années), les certificats de travail, votre bail avec vos deux noms dessus si vous êtes en couple et si vous souhaitez faire votre demande a deux, vos photos de couple datées (oui je sais c’est bizarre mais c’est qu’il faudra fournir pour prouver que votre union est bien réelle et non fausse; c’est ce que j’ai dû faire) etc.  Ne jetez aucun document si vous n’êtes pas sûr. Effectivement, mieux vaut tout garder et avoir trop de preuves que d’avoir des documents manquants. J’en ai fait l’amer expérience et j’ai dû recommencer toute ma demande, résultat 9 mois de perdus et l’argent qui va avec.

Et pour finir, faites des ECONOMIES! Premièrement parce que vous aurez à fournir des preuves de revenus comme quoi vous avez assez d’argent sur un compte en banque pour subvenir aux besoins de toutes les personnes qui sont sur votre demande quand vous aurez foulé le sol canadien et deuxièmement parce que le processus de demande de visa peut couter très cher. Il faut passer des tests linguistiques (français ou anglais: 210 euros le test), il y a également des examens médicaux (qui ne sont pas remboursés ni par la sécurité sociale ni par la mutuelle : 170 euros), il faut payer un organisme accrédité par le gouvernement canadien qui va évaluer vos diplômes (300 euros).  Enfin lorsque vous aurez rassemblé tous les documents nécessaires pour votre demande et vous serez prêt à la soumettre, vous allez devoir payer les frais d’étude de votre dossier, qui étaient d’environ 200 euros (je crois bien). Que votre demande soit acceptée ou pas, ces frais sont non remboursables. Par contre si vous avez une réponse positive, vous aurez à payer les frais d’émission du visa qui sont de 450 euros par personne.

Je précise les frais que je vous donne dans cet article sont ceux j’ai payé par rapport au visa auquel j’ai appliqué sur la période 2015-2017: Immigrant qualifié via Entrée Express. Donc suivant le type de visa et le nombre de personne, les coûts peuvent être plus élevés, c’est pourquoi je vous conseille de lire précisément ce qui indiqué sur le site https://www.canada.ca/fr.html.

Certaines personnes payent des consultants ou des avocats pour les aider avec leur demande. Sincèrement, je pense que ce n’est pas forcement utile car tout est expliqué sur le site mais je dois reconnaitre que parfois c’est un peu le fouillis et qu’il faut passer des heures pour bien tout comprendre. En tout cas, mon mari et moi avons fait notre demande tous seuls mais nous avons assisté à plusieurs réunions d’information pour être sûrs que nous avions bien tout compris. Je vous le préconise d’ailleurs, assistez à des réunions d’information, il y en a dans tous les pays.

2-La vie au Canada

a-Le logement

Lorsque l’on débarque dans un nouveau pays, se loger peut s’avère être compliqué surtout qu’on ne sait pas à quoi s’y attendre.

La première chose que je vous conseille c’est déjà de contacter les gens que vous connaissez 6 à 8 semaines avant votre venue, si vous prévoyez de vous installer dans la même ville qu’eux et de voir s’ils peuvent (ou une connaissance) vous héberger quelque temps.

Si vous ne connaissez personne comme moi à l’époque, inscrivez-vous sur des groupes de colocations sur Facebook ou louer un appartement via airbnb ou une autre plateforme pour une durée minimale d’1 mois. Avec mon mari, on s’était dit que 2 semaines suffiraient pour faire les premières démarches administratives et trouver un appartement, mais c’était très très juste. Sur un coup de chance, nous avons trouvé quelque chose 2 jours avant de rendre notre airbnb et donc nous avons pu aménager le 1er du mois suivant. Comme je viens de le dire, cela était de la chance donc prévoyez de louer une place pour 1 mois le temps de faire les premiers documents administratifs et commencer doucement votre recherche de logement.

Au niveau du prix, il varie selon le type d’appartement, la localisation et selon les bailleurs. Pour ceux qui désirent aller à Toronto, dites-vous bien que c’est une ville très chère. Sincèrement, je vous déconseille de vous y installer surtout si vous ne trouvez pas un boulot avec un bon salaire. J’y suis resté 18 mois et je peux vous dire que beaucoup de personnes quittent la ville car les prix immobiliers que ce soit à la location ou à l’achat sont incroyablement chers. Je ferais un article complet sur Toronto plus tard dans l’année😉.

Mais bon, si Toronto vous attire vraiment, comptez entre $1000 et $1700 par mois pour un studio ou un 1 chambre avec l’électricité en surplus et le parking. Vous payerez moins cher : $200 à $400 en moins si vous choisissez d’habiter dans un basement. Un basement veut dire sous-sol. Il s’agit d’un appartement situé en sous-sol d’une maison ou d’un immeuble qui manque pour la plupart du temps de lumière et qui compte 1,2 ou 3 petites fenêtres. Sincèrement, ça peut être pas mal quand on vient d’arriver et ça permet d’avoir son chez soi pour pas « trop cher ».

En Ontario vous avez d’autres villes comme Ottawa qui est très francophone et reste abordable (pour le moment). Vous avez aussi Hamilton, London ou Guelph qui sont plus petites mais dont le prix d’une location reste assez correct.

En tout cas, l’emménagement se fait le 1er de chaque mois pas, le loyer est dû avant le 5 et il y a une caution équivalente a 1 mois de loyer à verser avant de s’installer. En ce qui concerne les charges : eau, chauffage, électricité, à 80% du temps elles sont inclues dans le loyer mais il arrive de plus en plus (selon les bailleurs sociaux) que vous ayez à payer l’électricité de votre poche et parfois (mais c’est très rare) l’eau également.

Toujours selon les bailleurs, on vous demandera soit de prouver que vous avez assez de revenus pour payer les premiers mois de loyer (relevé bancaire) ou bien il vous faudra une lettre d’emploi, donc il faudra que vous trouvez un job.

Lorsque vous rentrez dans un appart, le bail est pour 1 an minimum. Au bout d’1 an vous êtes libre de partir en le notifiant 60 jours à l’avance.

Enfin, le Québec est moins cher que l’Ontario pour le cout du logement. Même constat certaines autres provinces comme le New Brunswick ou l’Alberta, par contre la Colombie britannique est la province la plus chère du Canada.

b- Le job

Après le logement, c’est la seule la deuxième préoccupation des nouveaux arrivants car il faut bien payer les dépenses du foyer. Lorsque vous venez pour tenter votre chance c’est-à-dire que vous arrivez sans emploi, vous devez vous mettre en tête qu’il va falloir passer par des petits jobs avant d’avoir le travail de vos « rêves ».

L’anglais n’étant pas votre première langue, les employeurs canadiens se disent que vous aurez du mal avec un poste dit « classique » donc ils préfèrent d’abord que vous acquérez d’abord de l’expérience dans des emplois dans les call centers ou même dans les Starbucks ou McDonalds. De toute façon, c’est juste le temps d’améliorer votre anglais, ensuite vous pourrez appliquer à des emplois ayant un lien avec vos études …

Concernant les salaires, on est payé toutes les deux semaines et pour pouvoir vivre correctement en se faisant un minimum plaisir, prévoyez au moins $40,000 brut par an ou ($20/h). Ce qui fait un peu près 1400-1500 euros net par mois. Ce n’est pas énorme mais dans des moyennes-petites villes (pas Toronto sinon il faut être deux à travailler) vous pourrez vous en sortir, et puis c’est juste pour au moins les deux premières années de votre arrivée, le temps de bien vous installez et de parfaire votre expérience professionnelle.

Coté Québec, vous aurez davantage de chances à voir un le même job que vous exercez auparavant vu que la langue provinciale est le français. Cependant, attention ! Dans des villes comme Montréal, il faut savoir se débrouiller en anglais car beaucoup de compagnies sont en contact avec les provinces anglophones.

c-La météo

Je ne vais rien vous apprendre si je vous dis qu’il fait froid au Canada. Il fait plus froid partout en hiver hormis en Colombie Britannique ou les températures sont rarement négatives mais la contrepartie c’est qu’il pleut beaucoup et que parfois vous pouvez faire 3 semaines sans voir le soleil.

Moi qui suis à l’est, je peux vous dire qu’il fait très froid en hiver : souvent -15, -20, -25 et très chaud l’été : 30/35 degrés.

d-Les canadiens

Les canadiens ont pour réputation d’être très ouverts et très serviables et je dois vous dire que c’est vrai. Franchement, c’est un pays où l’on se sent bien, si vous avez besoin d’aide, les gens vont vous aider. Une fois j’avais un problème de voiture en pleine rue et franchement, plusieurs personnes sont venues pour me prêter un coup de main. Vous avez votre sac ouvert, les gens ne vous voleront pas et vous dirons : ton sac est ouvert, pareil si vous avez votre porte monnaie ou votre téléphone dans votre poche arrière (je pense pas que ce soit le cas en France).

Voilà les filles, j’espère que cet article vous a plu. C’était un « bref » résumé de la vie au Canada, j’aborderai d’autres thèmes plus précis prochainement mais dites-moi ce que vous aimeriez savoir sur ce pays plus précisément et je vous préparerai un écrit dessus !

A bientôt

Bien dans ma maison: 4 choses qu’on peut détourner de leur utilisation

Salut les filles, cela fait un bout de temps que je ne vous ai pas écrit. J’espère que votre rentrée s’est bien passée et que tout va bien pour vous.

Aujourd’hui, j’ai décidé de faire un petit article pratique et de vous parler de 4 choses que nous avons toutes chez nous et qu’on détourner de leur utilité de base. Petites économies à la clé!

1- Les huiles

Nous avons toutes dans notre placard de salle de bain des bouteilles avec un fond d’huile d’argan, de karité ou bien de macadamia etc dont on ne sait pas trop quoi faire.

Étant donné qu’il s’agit d’huiles 100% végétales, servez-vous-en aussi pour cuisiner! Difficile de se mettre en tête qu’on cuisine à l’huile de karité ou d’argan car 95% on s’en sert pour protéger et nourrir nos cheveux. Mais ces huiles de « beauté » sont également très bonnes pour agrémenter certains plats. Moi par exemple, je fais parfois de la vinaigrette avec un peu d’huile de castor ou j’ai déjà préparé ma viande avec du beurre de karité.

2- Les bananes

Qui aurait cru que les bananes seraient si bonnes non pas seulement pour la santé mais aussi pour garder une maison propre.

Ne jetez pas vos peaux et utilisez les pour nettoyer/ nourrir vos éléments en cuir. La partie blanche donc celle qui est à l’intérieur de la banane, permettra de protéger et raviver vos cuirs. Frottez légèrement votre canapé, vos chaussures, votre sac avec puis essuyer avec un chiffon propre et voilà c’est fini. Même processus pour dépoussiérer vos meubles, l’intérieur de la peau permet d’emprisonner la poussière.

Vous aurez en plus un parfum légèrement « banané » chez vous 🙂

3- Le thé

La 2ème boisson la plus consommée dans le monde après l’eau peut être utilisée elle aussi, pour nettoyer la maison.

Tout comme les peaux de bananes, ne jetez pas vos sachets de thé usagés. Ils vont servir pour donner du pep’s à vos meubles en bois, du brillant à vos miroirs et en prime ils nourriront vos plantes si vous les placez quelques jours dans leur pot.

Sans oublier que le monde de la cosmétique s’en sert pour raviver le teint et faire disparaître les cernes sous les yeux (by the way, on dit un cerne et non pas une cerne lol ).

Alors conservez -les dans une petite boite et mouillez-les si vous lorsque vous voulez les utiliser.

4- Les chutes de tissu

Si vous avez de la vieille literie ou des chutes de tissu comme du pagne… surtout ne les mettez pas à la poubelle ! Mais recyclez-les pour conserver vos aliments au réfrigérateur ou au congélateur. C’est un substitut au film et a l’aluminium. Pour se faire, il vous faudra de la cire d’abeille en poudre (on en trouve dans les magasins de beauté ou bien sur Amazon) et des élastiques en caoutchouc de différentes tailles.

Après avoir bien laver vos chutes, découpez-les selon la taille de vos contenants. Disposez-les sur une plaque et saupoudrez-les de cire. Enfournez-les 3 à 4 min au four à 190°C puis laissez refroidir. Maintenant, vous pouvez vous en servir pour garder vos aliments, utilisez l’élastique pour fixer le tissu sur la boite. Notez bien qu’il faut du tissu en coton fin et non pas épais pour réaliser ces emballages

La cire d’abeille va agir comme un agent « conservateur ». L’avantage de ce système est que vos chutes sont réutilisables à l’infini, il suffit juste de répéter l’opération (avec moins de cire) tous les 8/9 lavages.

Voilà les filles, j’espère que mon article conseils pratiques vous a plu. Mes conseils vont feront non seulement économiser quelques pièces mais elles écologiques, naturelles et non nocives pour la santé.

Commentez, likez et partagez l’article! On se retrouve bientôt avec un nouveau sujet 🙂 🙂

Bien-être et beauté: 5 astuces naturelles pour un bel été

Coucou tout le monde, j’espère que vous allez bien. Aujourd’hui on change un peu de registre et on va parler un peu bien-être.

Mais avant ça, n’oubliez pas de vous abonner au blog en bas de page, à mon compte IG et à la page Facabook : @Nazali by Emma.

Alors, j’ai donc décidé de partager avec vous des recettes et astuces beauté et confort qui vous serviront au quotidien surtout en cette période de l’été qui est synonyme de fortes chaleurs.

1- L’aloe vera comme anti-démangeaison

Vous vous êtes fait piquer par les moustiques et votre crème anti démangeaisons n’y fait rien ? Pas de panique, l’aloe vera permettra de vous soulager.

Il suffit de : couper votre tige en 2, de prélever un petit morceau de pulpe et de la placer avec un peu d’eau dans un bac a glaçons. Lorsque que votre glaçon est pris, passez-le sur votre zone de démangeaison et elle va disparaître! Ce remède est également valable pour les irritations, les rougeurs.

Résultats de recherche d'images pour « aloe vera »

Attention à ne pas utiliser l’aloe vera sur votre peau a l’état pur car selon les cas cela peut provoquer des réactions proches de celles d’une allergie.

2- Les protèges slips contre les auréoles de transpiration

Lorsque l’on transpire, l’une des plus grandes craintes que nous avons est d’avoir des auréoles sous les bras spécialement quand on porte un tee-shirt ou une chemise et cela malgré le déodorant qu’on a mis le matin. Du coup, la gêne s’installe car on n’ose pas trop lever les bras.

Pas de soucis, j’ai la solution et elle est très simple. Prenez un protège slip et collez-le à l’intérieur de votre vêtement au niveau des aisselles. Non seulement ça marche car votre transpiration sera absorbée mais c’est aussi très confortable 🙂 Que vous soyez un homme ou une femme, cette astuce est top.

Voilà vous pouvez maintenant tenir les barres situées en hauteur dans les transports sans avoir peur de la réaction des gens lol.

3- L’huile de coco ou le vinaigre comme déodorant

Justement en parlant de déo, si vous vous rendez compte que vous en avez plus, vous avez deux solutions :  l’huile de coco (2 cuillères à soupe) avec un petit peu de jus citron (1 cuillère a café) ou bien du vinaigre blanc mélangé (2 cuillères à soupe également) avec de l’eau (3 cuillères à café).

Choisissez le remède qui vous correspond et ensuite appliquez le sur vos aisselles à l’aide d’un coton. Vous voilà tranquille et fraîche pour la journée 🙂

4- Le talk pour soulager le frottement des cuisses

Celle qui ne connait pas le problème des cuisses qui se frottent pendant l’été lorsqu’elle porte une jupe ou une robe, se manifeste en commentant l’article lol.

C’est vraiment la chose que je déteste le plus : sentir mes cuisses se touchaient toute la journée. Du coup, je me retrouve le soir avec la zone de frottement toute rouge, qui fait mal et qui a une couche de peau en moins 😦

L’astuce c’est le talk !! Et oui appliquez à l’aide d’un coton 2 fois par jour (ou toutes les 3h si vous marchez beaucoup), du talk sur l’intérieur de vos cuisses. Vous pouvez maintenant marcher sans avoir les cuisses qui brûlent.

5- Le bicarbonate de soude pour éliminer les odeurs de pieds

Cette astuce servira aux femmes comme aux hommes. Lorsqu’on a chaud, on transpire pas seulement des aisselles mais aussi des pieds, surtout quand on porte des baskets ou des chaussures en cuir fermées qui ne permettent pas à l’air de passer.

Et c’est le drame quand vous enlever vos chaussures, elles sentent et vos pieds aussi. Et malgré le fait de les avoir laver, vous constatez que l’odeur est toujours présente. La solution est toute simple que ce soit pour vos pieds ou bien pour vos chaussures, il suffit que vous ayez chez vous du baking soda (bicarbonate de soude).

Résultats de recherche d'images pour « bicarbonate de soude »

Prenez une bassine ou un seau, remplissez-le d’eau tiède et ajoutez-y 2 bonnes cuillères à soupe de bicarbonate et pour la fraîcheur, le jus d’un demi citron ou bien de l’huile essentielle ou tout autre parfum naturel comme des pétales de fleurs. Laissez tremper vos pieds 10 à 15 minutes. La soude va neutraliser tous les éléments dégageant cette mauvaise odeur.

En ce qui concerne vos chaussures, vous pouvez les mettre dehors 1 nuit pour qu’elles prennent l’air mais le meilleur moyen serait de leur donner une petite douche 2 à 3 fois par mois (ça dépend de l’intensité de l’odeur). Préparez votre mélange d’eau, de bicarbonate de soude et de savon (noir ou de Marseille ou lessive) et avec l’aide d’une brosse, frottez l’intérieur puis l’extérieur de vos shoes et laissez sécher. Vous verrez vos pieds et vos chaussures, sentiront l’air frais et cela durera longtemps.

Voilà les amis, j’espère que cet article vous a plu, et que vous mettrez en pratique mes astuces et conseils.

En tout cas, je dis bonnes vacances pour ceux qui les attendent et pour ceux qui en profitent et bon courage pour ceux qui sont au travail comme moi ! 🙂

On se retrouve bientôt pour un nouvel article !!!

3 conseils simples pour avoir une bonne estime de soi

Coucou les filles, c’est enfin les vacances !! Et donc j’espère que vous allez bien et que tous vos proches se portent bien également. J’espère aussi que tout va bien pour vous au niveau professionnel et privé.

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous faire un écrit sur l’ESTIME DE SOI car en ces temps chauds, certains sont en plein dans les vacances en laissant les soucis de côté (je vous comprends, c’est fait pour ça après tout) quand d’autres commencent doucement réfléchir sur l’avenir en se disant que l’été est parfait pour faire un récapitulatif sur les 6 premiers mois de l’année qui viennent de s’écouler et savoir s’ils ont fait les bons choix ou non.

L’estime de soi se définit comme étant le jugement ou l’évaluation qu’un individu fait sur sa propre personne (définition Wikipedia). Elle est donc essentielle pour chacun d’entre nous car elle servira à nous guider dans nos choix/ décisions que nous allons prendre tout au long de notre vie. On pourrait donc supposer que plus l’estime que nous avons de nous-même est mauvaise et plus nous allons être propices à emprunter les mauvais chemins et au contraire, plus notre estime est bonne et plus nous serons plus aptes à prendre les « meilleurs chemins ».

Peu importe le résultat de votre auto-évaluation, j’ai décidé de vous donner 3 conseils qui vous aideront à améliorer votre estime de soi que vous la jugiez positive ou négative.

1- Faites une auto-évaluation complète

La plupart du temps, lorsque l’on s’auto évalue, on passe directement dans la comparaison sans prendre en compte les choses importantes que nous avons et que nous sommes. On se dit directement « lui ou elle a ceci et moi j’ai le même âge et mais je ne l’ai pas », « elle, les gens l’aiment parce que XXX et moi on ne m’aime pas parce que XXX» etc.

Prenez le temps de faire un bilan « complet » traitant de tous les aspects de la vie : scolaire, sportif, professionnel, intellectuel, logique etc. Vous en trouverez plusieurs sur le net en tapant « auto-évaluation estime de soi ». Le plus connu est celui de Rosenberg qui comporte une dizaine de phrases ou mises en situation très simples auxquelles vous répondez et à la suite de cela vous obtenez un score qui vous dit selon une échelle, comment vous vous percevez. Après vous en avez des plus longs qui creusent davantage, à vous de voir.

Suite à votre score, réfléchissez comment vous pourrez faire pour pallier ces choses négatives.

2- Stoppez la comparaison

Comme je l’ai dit plus haut, on a tendance à toujours se comparer aux autres lorsqu’on s’auto évalue et c’est la pire chose à faire car vous ne verrez que les côtés négatifs et donc votre estime de soi baissera.

Je sais que c’est plus facile à dire qu’a faire mais pourtant il faut vraiment arrêter. Si la comparaison vous démange, regardez les choses dans l’autre sens, vous avez certaines choses que les autres n’ont pas, cela vous remontera le moral et vous vous sentirez mieux. Mais je vous dis que ce n’est pas la meilleure des choses à faire si vous voulez trouvez ou retrouvez un semblant d’estime de vous-même, ce qu’il faut faire c’est agir.

Résultats de recherche d'images pour « love yourself »

3- Ecoutez et acceptez-vous

Pour aller mieux, apprenez d’abord à écouter vos émotions et ce que votre subconscient vous envoie comme message. Par exemple, vous avez peur? Ce n’est pas grave ayez peur, vous êtes timide, ce n’est pas grave, soyez timide. Vous avez échoué? Et alors ? De nombreuses personnes échouent dans leur vie car l’échec en fait partie, c’est comme ça. Il n’y a aucune honte à ressentir lorsqu’un échec se présente.

La deuxième chose que je vous conseille de faire est de vous accepter. Acceptez vos défauts (et vos qualités bien sûr) mais surtout vos défauts. Personne n’est parfait sur cette terre et ne jouer pas un rôle pour essayer de plaire à tout le monde.

Avoir une bonne estime de soi c’est s’ADAPTER et AIMER les composantes de notre personne mais aussi ACCEPTER et ECOUTER aussi nos sentiments.

Voilà, j’espère que mon article vous a plu! N’hésitez pas à le commenter et à le partager. On se retrouve bientôt pour un nouvel écrit 🙂 🙂 🙂

5 conseils pour être un leader dans la vie


Coucou les girlz ! J’espère que vous allez bien 🙂 ! Je ne suis pas très présente en ce moment sur le blog, désolé mais je suis vraiment très prise. En tout cas, abonnez-vous à mes pages Instagram  et Facebook @Nazali_Emma pour suivre mon actualité!

Je le répète dans plusieurs de mes articles, il y a parmi nous, les suiveurs et les meneurs,  c’est à dire ceux qui prennent les décisions et ceux qui les « exécutent ». Beaucoup rêvent (perso ce n’est pas spécialement mon cas) d’être parmi ceux qui dirigent car c’est en quelque sorte une position de pouvoir  et cela ne s’applique pas seulement à la politique ou au cadre professionnel mais ça touche tous les domaines de notre vie : à l’école, dans sa famille ou bien au sein de son groupe d’amis. Mais comment devenir une leadeuse ?  Voici 5 CONSEILS qui vont permettront de parvenir à votre but.

1-Avoir peur de rien

Bien entendu, chacun d’entre nous a ses angoisses, ses peurs et les leaders n’échappent pas à la règle. Une leadeuse c’est plutôt quelqu’un qui sait dissimuler ses appréhensions et ses craintes des autres afin de leur montrer qu’elle contrôle la situation et ce qu’on apprécie chez elle.

2-Endosser des responsabilités

Qui dit meneuse dit forcément responsabilités et c’est la partie la plus difficile du rôle d’une leadeuse car on ne sait jamais ce que ces dernières représentent. Tout comme vous, j’ai eu de grosses responsabilités dans ma vie et j’en ai toujours mais tout le monde n’est pas prêt à supporter une telle charge. Effectivement, il faut savoir que lorsque du positif en découlera, vous aurez les honneurs mais si du négatif apparait, vous aurez au contraire des blâmes et il faudra les assumer.

Résultats de recherche d'images pour « leader femme »

3-Savoir garder sa route

Une leadeuse ne dévie pas de son chemin, elle reste concentrée sur son objectif et ne se laisse pas influencer par quiconque. Comme dit plus haut, cela s’applique à n’importe quel domaine de notre vie, par exemple, vous devez vous occuper de vos frères et sœurs plus jeunes que vous et vous seule savez ce qui est bon pour eux, alors restez focalisé sur vos idées et évitez de suivre les avis des uns et des autres.

4-Avoir du caractère et du charisme

Ce sont les deux choses que les personnes cherchent chez un meneur. On le voit d’ailleurs en politique, un chef d’état se doit d’être affirmé et de dégager une image d’autorité. C’est pourquoi qu’en tant que leadeuse, vous devez avoir ses deux traits de caractères car personne n’a envie de faire confiance à une personne molle. Soyez donc ferme (mais pas trop lol) et ayez une attitude maîtrisée.

Résultats de recherche d'images pour « leader femme »

5- Ecouter les conseils et apprendre des autres

On est vraiment une leadeuse si on sait se remettre en question, écouter et apprendre des autres. Je vous expliquais dans le troisième conseil, qu’il fallait éviter de suivre tous les avis des autres mais cela ne veut pas dire qu’ils ne seront pas utiles. En effet, il faut juste faire le tri entre ceux qui vous serviront et ceux qui ne vous serviront pas.

Voilà les filles ! J’espère que mon article vous a plu. Et vous ? Etes-vous une leadeuse ou une suiveuse? Dites-le moi en commentant l’article ! On se retrouve bientôt avec un nouveau sujet. Bonne semaine !


Jalousie quand tu nous tiens…


Coucou les filles, j’espère que vous allez bien !! Désolé j’ai été absente la semaine dernière car comme vous, la routine et les projets perso me prennent énormément de temps.

N’oubliez pas de vous abonner à mes pages Facebook et Instagram @Nazali_emma pour suivre mes actualités et surtout commentez et partagez les articles et le blog !!

Qui n’a jamais ressentie ça ? Je parle de ce sentiment d’envie et surtout de JALOUSIE ! La jalousie se définit comme étant « une émotion ressentie à la vue des avantages d’autrui » (source : Larousse.fr)

Ne me dites pas que vous n’avez jamais été jalouse, car l’être c’est tout simplement naturel et humain ! Toutefois, on peut distinguer deux grandes sortes de jalousie : la bénéfique et la néfaste. Je tiens à préciser que je ne traiterai en aucun cas de la jalousie qui peut s’installer dans une relation amoureuse.

La bénéfique

Il s’agit de la jalousie qui va vous apporter quelque chose de constructif même si à la base ça part d’un mauvais sentiment. Le fait d’envier ce que les autres personnes peuvent avoir au niveau matériel, financier, professionnel ou même amoureux, vous permettra de vous booster et vous aurez une certaine prise de conscience. Effectivement, cela vous encouragera très certainement à vous battre pour surmonter les difficultés que vous connaissez actuellement. Ce n’est sûrement pas la meilleure des façons pour arriver à réaliser ses projets mais quitte à être jalouse, autant que cela vous apporte quelque chose de positif… mouais ! :/

  Comment reconnaître une jalousie saine ?

a/ elle est maîtrisée, c’est-à-dire que vous ne tombez pas dans des comportements qui peuvent nuire à quelqu’un

b/ comme expliqué plus haut, elle vous permettra de vous « réveiller » et donc d’avancer dans la vie

Résultats de recherche d'images pour « jalousie »

La jalousie néfaste

A l’opposé de la bénéfique, la néfaste comme son nom l’indique, est celle qui va vous faire littéralement plonger dans l’aigreur et la solitude. Il s’agit d’un cercle vicieux dont il est difficile d’en sortir. Dans la jalousie néfaste se trouve notamment la jalousie maladive qui est la pire !

En effet, cette forme d’envie est caractérisée par le fait que l’on pense que toute action que les autres peuvent faire est contre nous. Un de vos proches a acheté une nouvelle voiture ? C’est forcément pour vous montrer qu’il a plus de moyens que vous, un autre a une promotion à son travail ? Evidemment, c’est pour démontrer qu’il travaille mieux que vous.

Comment reconnaître une jalousie malsaine ?

a/ vous fliquez les gens en permanence, vous êtes à l’affût de tout ce qu’ils leur arrivent

b/ vous êtes capables de vous énerver et même de devenir violent quand vous estimez que quelqu’un a « réussi » (ce qui peut s’apparenter à de la paranoïa).

Lorsque vous avez identifié le type jalousie dont vous souffrez, le plus important est de savoir comment ne plus être jalouse ou au pire des cas, diminuer sa jalousie ?

a/ reconnaissez le fait que vous êtes jalouse

b/ déterminez les causes de cette jalousie (problèmes liés à l’enfance…)

c/ arrêtez de vous comparer aux autres, d’ailleurs lisez l’article que j’ai écrit sur le sujet il y a quelques semaines: 3 bonnes raisons de ne pas se comparer aux autres

d/ enfin ayez confiance en vous et surtout soyez positive !!

Voilà les girlz, vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu. Et vous quelle type de jalouse êtes-vous ?? Dites-le moi en commentant l’article ! On se retrouve la semaine pro avec un nouveau sujet !

See u et bonne semaine !


 

3 bonnes raisons de vous comparer aux autres


Coucou les filles ! J’espère que tout va bien pour vous : financièrement, professionnellement et personnellement.

Désolé je n’ai vraiment pas eu le temps de poster la semaine dernière mais bon, je vais essayer de me rattraper lol.

En tout cas, abonnez-vous au blog (en cliquant en bas de page) et à mes pages Facebook et Instagram (à droite) : @Nazali by Emma pour rester au courant de mon actualité 🙂 .

On dit souvent qu’il ne faut pas regarder ce que font les autres, qu’il faut se concentrer sur soi car  chaque chemin/ parcours est différent. Pourtant, se mesurer à d’autres personnes, peut vous aider à réussir et cela peut être favorable sur le long terme et je vais vous dire pourquoi. Voici 3 BONNES RAISONS de vous comparer aux autres.

1- Cela sert d’exemple

On a tous un modèle dans la vie, une ou plusieurs personnes qui nous inspirent et dont le parcours nous fait plus ou moins rêver. Par exemple, pour celles qui sont passionnées par l’univers de la beauté ou de la mode (comme moi 🙂 , qui n’a jamais rêvé d’être le nouveau Olivier Rousteing (directeur artistique de Balmain) ou pour les férus des nouvelles technologies, devenir le prochain Bill Gates ou Mark Zuckerberg ?

Se comparer aux autres, peut donc être bénéfique dans le sens où cela vous servira à définir votre parcours de vie et également à vous fixer des objectifs.

2- Cela peut servir de boost

Effectivement, nous vivons  dans un monde très concurrentiel où chacun d’entre nous veut prouver qu’il est bon voire mieux que certaines personnes (collègues, amis ou membre de la famille).  Du coup, on essaye de se surpasser tous les jours pour faire mieux que les autres= MOTIVATION.

Résultats de recherche d'images pour « se comparer aux autres femmes »

Perso, je pense que c’est un très bon moyen pour pousser ses limites à leurs maximum. En effet, souvent, quand on se sent en situation confortable, on a tendance à relâcher ses efforts, à rester sur ses acquis. Cette compétition permanente, va donc vous pousser à devoir rester sur vos gardes et à ne jamais vous reposer sur vos acquis. Mais attention, il y a bien sur des dérives (je les expliquerai dans le prochain article).

3- Leurs erreurs vous serviront

Se lancer dans quelque chose la tête baissée sans avoir pris le temps d’avoir exploré ce que les autres ont pu faire avant n’est pas très judicieux, je trouve même cela plutôt stupide lol. Je sais que de nombreuses personnes ont pour ambition de « révolutionner » un domaine et je trouve ça bien, mais ce que je vous conseille, c’est juste de lever les yeux et de faire beaucoup de recherches car vous gagnerez du temps au final. Ce que vos aînés ont fait avant vous, vous servira forcément surtout en ce qui concerne les erreurs à éviter et les embûches que vous pourrez rencontrer.

Voila les girlz ! Vous savez-tout ! J’espère que la première partie de mon article vous a plu ! Se comparer aux autres personnes, est quelque chose d’humain, de naturel et on le fait tous. Il faut simplement le faire de manière positive et ne pas tomber dans le côté obscur… et ça, je le traiterai mercredi pro dans une deuxième partie:) See U !!


 

3 conseils pour allier le bien-être et le bio


Coucou mes girlz, comme d’hab, j’espère que le bonheur est avec vous et donc que tout va bien.

Suivez mon actualité en vous abonnant a mes pages Facebook et Instagram : @Nazali by Emma.

Aujourd’hui, le bio est partout : on en parle  à la télé, on le voit dans nos assiettes et même lorsqu’on fait du shopping. Depuis quelques mois, je me suis moi dit quil fallait que j’adopte un mode de vie plus sain car je me soucie de l’écologie. Si vous êtes également dans cette démarche, voici mes conseils pour commencer a adopter un style de vie plus « bio ».

Premierement, il faut savoir que se mettre au bio, ne signifie pas seulement se mettre a manger des aliments issus de l’agriculture biologique. Cela, signifie qu’il faut changer une bonne partie de son mode de vie pour essayer de réduire son empreinte sur la terre.

1- L’alimentation

Effectivement, c’est la base même s’il n’y a pas que ça. On mange des fruits et des legumes cultivés sans pesticide et pour faire des economies, on va se fournir aupres des producteurs locaux et non dans les grandes surfaces.

On fait egalement un croix sur la viande lol. Je connais beaucoup de personnes qui considerent que leur plat n’est pas complet si elles nont pas de la viande dans leur assiette et je dois dire que chez les africains c’est exactement ca. Pourtant, il n’est pas nécessaire de manger d’en manger  tous les jours,  il est recommandé d’en consommer 2 fois par semaine et 1 fois du poisson. Cela vous donne une bonne raison de privilégier la qualité a la quantité.

Enfin, on évite le gaspillage ! Sincèrement, aujourd’hui, je fais la guerre au gaspillage. Premièrement, j’achète moins de choses qu’avant, je ne me rue plus sur les promos dans les magasins en achetant plus.  Je préfère faire les courses 1 a 2 fois par semaine et tout consommer que de faire des grosses courses pendant les promos et que ca dort dans mon frigo ou mes placards.

2- La beauté et l’hygiène

Allier le bio et les produits de beauté cest possible et la preuve c’est qu’on le fait de plus en plus. Eh oui, presque tout le monde aujourd’hui fait ses bains d’huile, ses masques pour le visage, gommage, crème pour me visage… toute seule et vous ne le savez peut être pas, mais c’est bio car on utilise à 99 % des éléments naturels (pour ma part en tout cas) 🙂

Résultats de recherche d'images pour « huiles essentielles »

A part certains produits « essentiels » comme les shampooing, gel, masque pour les cheveux, nettoyant visage que j’achète, le reste de mes produits est homemade. Je pense qu’avec le temps, je me tenterai a faire mon shampooing par exemple. Bien entendu, je partegerai avec vous toutes mes recettes.

En ce qui concerne l’hygiène, je dois dire, que je ne suis pas encore a faire moi-même mon dentifrice, mon déodorant ou mes produits détergents, pourtant, il existe de plus en plus de cours pour apprendre a faire tous ces produits a moindre coût. Je pense sincèrement a assister a l’un de ses cours quand le temps me le permettra.

3- Les vêtements

Tout comme la beauté et l’hygiene, on peut etre une fashionista et adopter un style de vie bio.

Comment ? Déjà par réfléchir a vos achats lorsque vous faites du shopping, acheter pour acheter, cela ne sert pas. A part peut être  a frimer sur IG avec un dressing hyper fourni.

On le sait, on met régulièrement les mêmes vêtements (ceux qui ne sont pas dans ce cas, commentez l’article, votre avis m’intéresse), du coup pourquoi en acheter constamment ? Et faut dire la vérité, aller tous les week-end se ruiner chez Zara et etc ce n’est pas donné. Tout comme les aliments optez donc  pour la qualité avec des vêtements contenant du coton écologique à la quantité, même si ça coûte un peu plus cher, vous en sortirez gagnante sur le long terme.

Résultats de recherche d'images pour « vetements bio »

Sinon vous n’êtes pas prête a faire l’impasse sur le fait d’avoir une garde robe fournie, l’autre solution est de faire de la location de vêtements. Je sais qu’en France, ça se fait beaucoup, au Canada largement moins mais c’est un compromis. Vous payez tous les mois un abonnement (entre 40 et 90 euros selon la formule et les start-up) et vous recevez chez vous 3, 4, 5 vêtements que vous mettez pendant quelques temps puis que vous renvoyez.

La dernière solution, c’est  l’échange de vêtements ! Plusieurs personnes se réunissent en ramenant ce qu’elles ne veulent plus porter et font du troc. Vous trouverez des groupes sur Facebook ou sur certains forums de discussions.

Voilà les girlz ! Vous savez tout ! Jespere que mon article vous a plu. Bien sur consommer de manière plus ecologique c’est prendre les transports en commun ou marcher  au lieu de prendre sa voiture, c’est eteindrr les lumières quand on sort d’une  piece, c’est ne pas faire couler l’eau….

Mais je voulais évoquer ce sujet en me focalisant sur les parties qui sont relatives au lifestyle et bien-être.

En tout cas, pour mes sœurs qui sont Afrique, vous avez de la CHANCE 🙂 car les fruits et légumes sont a issus d’une culture sans pesticides. L’Afrique est le continent consommant le plus d’aliments bio.

Résultats de recherche d'images pour « bio et afrique »

On se retrouve la semaine pro avec un nouveau sujet ! See u !:) 🙂 Bonne journée


 

Profitez de la Journée internationale de la FEMME en musique


Salut mes girlz, je sais, ce n’est pas dans mes habitudes de poster un article le jeudi mais je devais absolument le faire. Eh oui, aujourd’hui c’est la Journée Internationale des DROITS de la FEMME!!!  donc on célèbre: les mamans, les petites filles, les ados, les jeunes femmes…

L’année dernière, j’avais posté un article sur ces femmes qui sont un exemple pour moi, vous pouvez le découvrir ou le redécouvrir ici: Journées Internationale du Droit des Femmes: ces femmes noires qui m’inspirent.

Résultats de recherche d'images pour « peinture femme africaine moderne »

Pour cette année, je vous ai fais une petite compilation rassemblant différents styles de musique et générations (petit zoom sur les 90’s-00’s car j’adore lol) de quelques chansons mettant en valeur la gente feminine. Alors laissez vous porter par la musique!

N’hésitez pas à partager vos chansons en commentant et en likant l’article 🙂 🙂 On se retrouve la semaine pro avec un nouvel écrit, abonnez-vous à mes pages Instagram et Facebook: @Nazali by Emma.

1/ Aretha Franklin- RESPECT

2/ Destiny’s child- INDEPENDANT WOMEN

3/ Destiny Child’s- SURVIVOR

4/ Beyoncé- RUN THE WORLD

5/ Alixia Keys- SUPERWOMAN

6/ Whitney Houston- It’s not right but it’s ok

7/ Mary J Blige- STRENGH OF WOMAN

8/ Jalane- FEMMES

9/ Une très belle chanson: Collectif de 9 chanteuses africaines -STRONG GIRL