Thérapie et réseaux sociaux

Allo tout le monde, j’espère que vous allez bien en cet automne bien froid au Canada.

Aujourd’hui on va parler d’un sujet un peu plus « sociétal » car il s’agit des réseaux sociaux et des différents rôles qui peuvent avoir dans nos vies.

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais depuis la déferlante des réseaux sociaux il y a maintenant près de 10 ans, de plus en plus de personnes viennent se confier sur les réseaux. Que ce soit Instagram, YouTube, Facebook, Twitter, Pinterest ou même le réseau professionnel LinkedIn, certains utilisateurs expliquent voire exposent publiquement leurs problèmes personnels voire professionnels.

J’avais déjà remarqué quelques posts ces dernières années sans compter les vidéos « story time », celles des accouchements…  Mais c’est vrai que lorsque j’ai vu l’un des commentaires d’une fille sous la photo de l’une de mes sœurs, je me suis dit que certaines personnes ont vraiment besoin de vider leur sac et de parler à quelqu’un.

Le post de ma sœur @fleuretcetera était un message d’espoir, tel que : « Profiter de chaque instant, soyez heureux car dans deux mois c’est Noel… » et une jeune femme a répondu que c’était difficile pour elle car elle venait de perdre sa mère de cœur …. (voir ci dessous).

Et quand j’ai vu son commentaire, je me suis vraiment demandé pourquoi les personnes prenaient leur temps d’expliquer ce qu’elles vivaient sans se cacher, à des inconnus et qui plus est, dans le domaine public car nous savons que rien ne disparaît réellement sur internet (malheureusement).

Il est donc important de ne pas tout raconter sur le web pour ces deux raisons :

1-Savoir garder une part de votre vie, privée

Pour ma part, je distingue plusieurs catégories de personnes sur les RS : celles qui aiment raconter leurs vies car elles veulent que tout le monde soit au courant (recherche de gloire?); celles qui cherchent le plus de likes et de vues possibles quitte à aborder n’importe quel sujet (du moment que la vidéo soit vue) et celles qui veulent aider les autres en leur faisant part de leurs expériences ou de témoignages d’autres personnes.

Bien entendu, je soutiens les personnes de la troisième catégorie car étant de nature pudique, je ne comprends pas pourquoi les gens ont besoin que le monde soit au courant de ce qu’il se passe dans leur sphère intime. Alors vous allez me dire « tu n’es pas obligé de les suivre ou de les regarder » mais le problème c’est que l’on voit que ça et partout. Apprenez à ne pas tout raconter sur internet même si c’est à la mode, toute tendance est rarement bonne à suivre. Il y a certaines choses qu’il ne faut pas dévoiler..

Toutefois, si vous avez pris la décision de parler parce que vous avez vécu quelque chose de grave ou non et que vous pensez que cela pourrait servir à aider d’autres personnes, je suis à 100% d’accord, moi-même à travers mes articles c’est ce que je fais tout en gardant une part privée. Cependant, si c’est seulement pour faire « style » ou recevoir le réconfort de personnes virtuelles parce que vous êtes en manque d’amour ou d’affection, aller dans un groupe de parole ou aller voir un psychologue ou psychothérapeute.

2- Vous ne savez pas ce qu’il y a derrière

Je l’ai déjà évoqué dans certains de mes articles et je le répète ici, la plupart des choses que vous voyez sur les RS sont fausses.  Bien entendu, il y a des choses vraies car certains influenceurs, youtubeurs etc disent la vérité mais la majorité ne le fait pas. N’oubliez pas que les RS ne sont qu’une vitrine et en tant qu’utilisatrices, on montre seulement ce qui nous arrange, ce qui nous met en valeur en prenant le soin de ne pas dévoiler « les coulisses ».

Donc lorsque vous allez en anonyme ou pas vous confier, vous ne savez pas qui va lire votre commentaire/ post et ce que la personne peut faire avec. Il y a des personnes qui se sont retrouvées harcelées, suivies ou bien qui ont été victimes de rumeurs par rapport à ce qu’elles avaient mis sur les réseaux. C’est pour cela que je tiens à vous mettre en garde sur le contenu que vous mettez sur internet.

On a tous envie de montrer un peu ce qu’il se passe dans nos vies parce que maintenant le monde évolue dans ce sens et que les followers eux-mêmes sont en demande de ce type de contenu « qu’est-ce qu’il se passe dans ta vie, on veut savoir ». Apprenez juste à maîtriser votre contenu pour ne pas aller trop loin car il y a des choses qui ne se disent ou ne se montrent et cela vous permettra également de préserver votre entourage et vous-même de quelconques « représailles ».

Voila! J’espère que mon article vous a plu ! Est-ce que vous aussi vous pensez que tout n’est pas bon à dire les réseaux et qu’il y a une part de discrétion à avoir ? Ou bien vous êtes d’accord avec ceux qui racontent tout en détails ? Commentez, likez et partagez l’article. Abonnez-vous au blog et a mes pages IG et Facebook sur la droite).

On se retrouve bientôt!

Réseaux sociaux, 3 raisons de s’en défaire

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien. Ces derniers temps, je ne suis pas trop présente sur Instagram ou sur Facebook car j’ai décidé de faire une pause. En effet, j’avais besoin de m’éloigner un peu de ces réseaux et cela m’a fait du bien. Du coup, j’ai décidé de faire mon article d’aujourd’hui dessus: pourquoi il est important de s’en détacher ? Voici mes 3 raisons…

Fake lives

La première raison de prendre ses distances des RS est bien sûr les fake lives. Vous savez la plupart des choses que vous voyez sur IG (surtout) ou Snap…sont fausses. Les personnes que l’on suit, admire voire idéalise (pour les fans les plus extrêmes) montrent seulement les « bons » ou « meilleurs » côtés de leur vie sans vous faire partager leurs moments difficiles.

Vous allez me dire, c’est normal les réseaux sociaux c’est fait pour se vanter et faire envier les gens d’un certain côté. Cependant, il y a beaucoup trop de personnes qui vendent du rêve via des mensonges avec leurs voyages, leurs sacs de luxe, leurs belles voitures, leurs corps minces de déesse (vive la chirurgie et les brûleurs pour de graisse). Sans oublier qu’une grande majorité des photos sont prises par des photographes professionnels et retouchées/modifiées via photoshop ou autre application de filtres.

Par exemple, vous vous souvenez de cette influenceuse zimbamwéenne qui postait de photos d’elle en Angleterre avec des sacs hors de prix et qui posait dans un luxueux appartement ? Eh bien, on a découvert l’année dernière que sa prétendue vie était une véritable utopie lorsqu’elle a demandé à ses abonnés de l’aider à financer ses frais de renouvellement de visa. Les gens lui ont demandé pourquoi  et elle a alors avoué qu’elle n’a jamais eu autant d’argent, que ses sacs de luxe étaient ceux de connaissances ou des faux…enfin qu’elle avait tout inventé, un bel exemple d’une fake life!

Addiction

Les réseaux sociaux, on peut y devenir vite accro. Lorsque vous débutez et que vous commencez à attirer des followers, vous allez avoir tendance à vouloir poster plus régulièrement. Surtout, lorsque vous recevrez des encouragements ou des questions sur vos posts/ photos. Le piège c’est que plus vous posterez et vous aurez de likes et davantage vous voudrez plaire à votre communauté et donc vous allez passer de plus en plus de temps devant votre écran.

Non seulement ce n’est pas bon pour la santé de rester toujours sur son téléphone mais le plus important c’est que vous voudriez plaire à des gens fictifs et un cercle vicieux débutera. Cette dépendance peut entraîner de sacrés dommages psychologiques et physiques.

Bien sûr, vous ne vous en rendrez pas du tout compte. C’est pourquoi, je vous conseille de faire ce simple test pour vérifier si vous êtes addict ou pas: restez toute une journée sans aller sur les RS. Si vous ne ressentez aucune envie, c’est parfait, par contre, le contraire serait préoccupant. Si vous vous sentez mal, alors vous avez un gros gros problème ! Faites-vous aider par un psychologue ou un psychiatre. N’oubliez pas que toute forme d’addiction entraîne un isolement, on se coupe des proches et l’on n’emprunte pas le meilleur des chemins.

Harcèlement et bad buzz

Si vous décidez de vous exposer sur les RS, dites vous bien que vous signez également pour être la cible de commentaires malveillants et haineux. Combien de personnes ont été harcelés jusqu’au suicide ? Commentaires sur votre physique, sur votre façon de vivre, racisme, la moindre chose que vous montrerez ou commenterez pourra être la cause de vos futurs maux. Et il sera difficile de retrouver les auteurs car beaucoup se cachent derrière de faux profils pour déverser leur haine (eh oui, vive les lâches). Tout va très très vite sur internet donc soyez blindés psychologiquement pour faire face à ses futures insultes. La plupart des personnes sous-estime se côté là.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui les amis! J’espère que mon article vous a plu. Dites-moi ce que vous pensez des RS en laissant un petit com’. N’oubliez pas de prendre du recul car la société avance très vite, on vit littéralement dans un monde de fou 🙂

See u!