Fenty Beauty, débarque!


Hello hello les girlz ! J’espère que vous allez bien et que vous passez un super week end 🙂

C’est l’évènement qui a fait le tour des réseaux sociaux toute la semaine : le lancement mondial de la marque de maquillage de la fabuleuse Rihanna Fenty Beauty !!! En tant que fashionista aguerrie, je devais bien évidemment faire un petit article dessus.

Fenty Beauty « Beauty for All » est sortie officiellement en France, ce vendredi 8 septembre et est distribuée en exclusivité chez Sephora (qui rappelons au passage, a fait une énorme erreur en envoyant 2 vloggeuses blanches à New York pour promouvoir la marque en France, mais bon, ce qui est fait est fait).

Comme je vous le disais, vous trouverez Fenty Beauty chez Sephora. Contrairement à ce que j’ai pu lire sur certains sites, les 40 teintes de fond de teint ne sont pas réservées exclusivement aux peaux noires. La palette est très complète et commence de la teinte 100 (la plus claire donc pour une peau extra blanche), à la teinte 490 (la plus foncée) en ce qui concerne la version liquide, gamme Pro Filt’r.

20170909_153527

Pour ma part c’est la 430 qui épouse parfaitement ma peau. Je dirais même qu’elle me correspond davantage que le fond de teint Mac NW45 que j’utilise habituellement. La texture n’est pas spécialement légère mais très couvrante, le produit promet même une couverture totale que je confirme. Malheureusement, il n’y a avait plus de flacon disponible dans ma teinte dans les 3 Sephora que j’ai fait : rupture totale !! Il restait seulement les teintes les plus claires. Je vais donc prendre mon mal en patience et attendre les prochains réassorts pour enfin me l’acheter. Niveau prix, Fenty Beauty n’a rien à envier à ces concurrents : 33 euros le flacon.

20170909_153920

En version stick, vous trouverez la gamme Match Stix qui se décompose en 3 « sous gammes » :

Matte Skinstick avec ses 20 teintes qui permettent de contourner et dissimuler les petites imperfections, son prix : 24 euros

20170909_154336

Les Match Sticks sont sur la photo publicitaire à gauche

Shimmer Skinstick rassemble 10 teintes  de blush et de hightlight, il coûte également 24 euros.

Conceal, contour, highlight : est composé de 5 paquets de 3 sticks : 2 en guise de fond de teint et 1 comme highlight. Bien sûr, il est plus cher : 52 euros

20170909_154320

Enfin, vous avez les hightlight « Killawatt » disponibles en version poudre compacte (2 couleurs par paquet) au prix de 33 euros, la poudre matifiante « Invisimatte » à 31 euros et le gloss ultra brillant « Gloss Bomb » à 17 euros. Je l’ai adoré ! Franchement, il est crémeux et brille autant que les lèvres du mannequin dans la pub. J’en ai mis légèrement sur mes lèvres hier et il a tenu longtemps.

20170909_154600

Voilà les filles vous savez tout sur Fenty Beauty. Pour le moment, Rihanna a sorti seulement les produits pour le teint. Etant donné qu’elle adore mettre des RAL de couleurs pimpantes, je pense qu’elle ne va pas tarder à sortir une panoplie complète. En tout cas, je vous encourage vivement à aller tester ses produits, comme le dit la marque: Fenty Beauty, c’est pour les femmes de toutes le horizons.

N’hésitez pas à partager l’article et abonnez-vous à mes pages Facebook et Instagram: @nazali_emma. Passez un bon dimanche, see U 🙂 🙂


 

 

Le bon plan shopping: le cashback


Salut à tous ! J’espère que vous allez bien en ce début d’été qui a été plutôt très chaud en France 🙂

On les attend tous depuis quelques semaines, et oui, les soldes arrivent mercredi prochain !! Même si il y a des ventes privées et des « petites soldes » toute l’année, les soldes officiels  sont toujours aussi incontournables.

J’ai donc décidé de vous faire un petit article sur les bons plans des soldes, les sites CASHBACK. Leur principe ? Vous achetez et on vous rembourse un pourcentage de votre achat !

*Notez bien qu’il s’agit d’achats pour la plupart effectués sur internet.

Tous ces sites fonctionnent sous forme de cagnotte. En effet, un pourcentage du montant de vos achats est placé dans votre compte et vous pourrez le débloquer (donc vous faire rembourser) qu’à partir d’une somme minimale atteinte.

*I Graal

Ce site a été créé en 2006 en France et à depuis ouvert son marché à l’Allemagne. C’est le leader français des sites de cashback avec plus d’un million de membres.

Image associée

Il est très intuitif à utiliser :

1-Aller sur le site : www.igraal.com et inscrivez-vous

2-Sélectionnez les catégories proposées qui vous intéressent.

IGraal n°1.PNG

3- Activez votre bouton « cashblack » en le téléchargeant et recherchez sur IGraal si vos sites marchands préférés sont compatibles, exemple : ASOS (oui j’adore ce site comme tout le monde lol)

4- Si le site marchand est partenaire avec IGraal, alors faites-y vos achats et un pourcentage de la somme totale sera mis sur votre cagnotte.

==>Vous verrez que dans votre barre d’outils (en haut à droite), le logo du site apparaîtra. Si il est vert, c’est que votre cashback est activé sur le site. Par contre si il est orange, le cashback n’est activé ou bien le site ne fait pas partie du panel de partenaires d’IGraal.

Les + d’IGraal :

 -Dès votre inscription, vous avez 4 euros offerts et placés dans votre cagnotte (3 euros pour l’inscription et 1 euro pour le téléchargement du bouton « cashback »).

-Si vous avez effectué des achats sur des sites partenaires mais que vous avez oublié d’activez votre bouton « cashback », vous pouvez envoyer un justificatif (copie de la commande) au service client d’IGraal et votre cagnotte sera créditée (sous 2 semaines ).

-Un panel de 1600 sites marchands avec de gros sites comme ebay.com ; asos.com ; darty.com ; zalando.com….

-Possibilité de parrainer quelqu’un. Dans ce cas, vous serez remboursé d’un petit pourcentage à chaque achat de votre filleul.

-Possibilités d’imprimer des coupons de réduction pour vos courses alimentaires dans les supermarchés.

Les – d’IGraal:

-Pas de cashback avec amazon ou cdisount mais il y a juste des offres de bienvenue (donc valable qu’une 1 seule fois), par exemple : » 20 euros remboursés à partir de 100 euros d’achat ».

-Sur certains sites, vous ne serez pas automatiquement averti qu’ils sont compatibles avec IGraal. Dans ce cas, il faut se rendre sur le site d’IGraal et vérifier si les sites en question sont partenaires.

-Sur d’autres sites, les cashback ne sont pas applicables lorsque vous achetez des produits en réduction comme pendant les ventes privées ou des promos occasionnelles.

 

*eBuyClub

Ce site est arrivé bien avant IGraal puisque sa création remonte à 2000. Du coup, il est beaucoup plus complet et compte plus de membres.

 

Résultat de recherche d'images pour "ebuyclub logo"

Au niveau de l’utilisation, c’est le même principe qu’IGraal, vous allez sur le site www.eBuyClub.com  pour vous inscrire et vous suivez les étapes.

IGraal n°3.PNG

Les + eBuyClub:

-Vous recevez 3 euros pour votre inscription et 2 euros pour le téléchargement du bouton cashback.

-Un panel de plus de 1800 sites marchands partenaires.

-Possibilité également de parrainer quelqu’un et d’avoir sa cagnotte créditée à chaque achat du filleul.

-Remboursement à partir de seulement 10 euros (plus avantageux qu’IGraal), sous forme de chèque ou virement bancaire ou virement sur le compte PayPal.

-Cashback possibles plus avantageux qu’IGraal sur La Redoute ou ASOS : 12 % à la première commande, 2% pour ebay et 8% pour AliExpress. Et cashback possible sur Cdiscount (1,5%).

-Sur les sites où vous allez, la détection « cashback » est automatique et vous alerte des bons plans disponibles.

-Cashback possible dans les magasins physiques. Pour en profiter, il suffit d’enregistrer sa carte bleue sur le site, de choisir l’offre proposée par eBuyClub , ensuite rendez-vous dans les magasins partenaires (Fnac, Camaieu…) pour faire vos achats* et votre cagnotte est créditée.

*Bien sur, il faut payer avec la carte bancaire que vous avez préalablement enregistré sur le site. Pour info, le cashback pour la Fnac est de 20 % en magasin.

Les – eBuyClub:

-Pas de don aux associations possibles si vous le souhaitez

-Cashback non applicables également sur les ventes privées ou autres promos occasionnelles sur les sites

-Je trouve le site moins intuitif que celui d’IGraal, il donne un effet « fouilli ».

 

Voilà les amis, vous savez tout ! Bien entendu, il y a d’autres sites de cashback comme Fabuleos ou MoneyCashBack. Ces sites marchent également pour les voyages ou les loisirs (parcs d’attraction…).

Le 28 juin= début des soldes, alors si vous voulez gagner un peu de sous tout en en dépensant, créez-vous un compte dès aujourd’hui sur ces sites. Perso, j’ai un compte IGraal et un autre eBuyClub. Cela me permet de voir lequel deux sites proposent le meilleur cashback.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire maintenant! C’est de vous abonner à mon blog et à mes pages Facebook et Instagram @nazali_emma 🙂

Je vous retrouve la semaine prochaine pour partager avec vous mes nombreux conseils et astuces.

Bon dimanche 🙂 !


A l’assaut des Salons d’Exposition Afros


Coucou les girlz, j’espère que vous allez bien en ce beau soleil.

La fin du mois de mai et ce début juin ont été pas mal remplis pour moi. En effet, en 4 semaines, j’ai assisté à 3 salons. 3 salons très intéressants qui mettaient en avant la culture, entrepreneuriat et la beauté de la femme noire.

*Le premier auquel j’ai assisté, était le Salon de l’Afrique Unie qui a eu lieu le 20 mai à la Cité de la Mode et du Design, les Docks à Paris.

Résultat de recherche d'images pour "salon de l'afrique unie"

C’était la troisième édition (il me semble), et je dois dire, qu’elle était plutôt pas mal réussi même si des détails restaient à améliorer (tout n’est jamais parfait comme on dit 🙂

Le lieu était très bien choisi : assez grand donc circulation facile, vue sur la Seine, facile d’accès en transport et surtout l’entrée est gratuite ! lol.

Il n’y avait pas foule mais c’était pas mal. J’ai pu découvrir plusieurs jeunes femmes qui se lançaient dans le monde entrepreneuriat. C’est ainsi que j’ai rencontré les marques @hanneekillustrations avec ses sacs en tissus floqués de dessins et @lewa  qui customise des pochettes et des chaussures avec du wax. J’ai d’ailleurs craqué pour la pochette ci-dessous à 12 euros. Sur le stand sur l’Ethiopie, j’ai pu voir comment ils torifiaient le café…

20170612_074010

@lewa

IMG_20170522_082101_565

@haneek.s_illustrations

 

Comme tout salon, il y avait des conférences. Celle à laquelle j’ai assisté avait pour thème « Comment organiser son retour dans son pays d’origine ? ». Sujet très enrichissant ! Les animateurs donnaient des astuces sur comment trouver un emploi (les plateformes et sites d’emploi, ex : jobafrique.com), sur l’immobilier et surtout comment s’acclimater à un nouvel environnement qui n’est pas (ou plus) le nôtre.

Le salon s’est terminé par un défilé auquel je n’ai pas pu assister mais j’ai vu les vidéos sur la page Facebook de l’évènement (voici le lien) et il avait d’être bien.

*Une semaine après ce Salon de l’Afrique Unie, j’ai payé mes 13 euros pour assisté au Salon des Boucles d’Ebène. Je vous ai déjà fait un petit article  dessus avec le sujet sur « comment bien choisir ses produits capillaires ».

Résultat de recherche d'images pour "salon boucles d'ebene"

J’ai vraiment adoré. Non seulement l’entrée est abordable mais les conférences sont gratuites. Il y a avait également des défilés et des barres à coiffures regardez ce qu’on m’avait fait pour 15 euros, j’ai gardé cette coupe 10 jours 🙂

 

20170527_151142

Au niveau des marques de capillaires et cosmétiques, rien à dire, il y avait Kerastase, Les Secrets de Loly, Activilong, Inoya pour un diagnostic de la peau (photos ci-dessous).

*Le dernier salon auquel j’ai assisté, c’était le weekend-end dernier et c’était la Natural Hair Academy ! C’est THE salon que beaucoup d’entre nous attendons chaque année. Devenu une référence en France et dans certains pays étrangers (car plusieurs intervenantes sont américaines, anglaises ou sud-africaines), on y trouve énormément de marques pour cheveux, mais j’y vais davantage pour les conférences.

20170610_144539.jpg

Il était indiqué sur la page Facebook de l’event, que les 4000 premières participantes, recevraient un petit kit composé d’une huile de ricin à l’entrée et d’un masque. Etant donné que je suis arrivé à 13h et que n’ai rien eu, je suppose que je ne faisais pas partie des 4000 premières personnes à avoir franchi la grille d’entrée. Donc si vous avez prévu d’y aller l’année prochaine, arrivez tôt pour être sûre de bénéficier d’un cadeau lol. L’année dernière, j’avais eu des échantillons de la marque Beautiful Textures.

Comme je vous le disais, j’aime bien la NHA pour ses conférences et celle à laquelle j’ai parcticipé, était  baptisée « Empowerment ». Elle était animée par Rokhaya Diallo et traitait de la place de femme noire dans la société. C’était vraiment très intéressant car des femmes connues comme la chanteuse Imany, Michaela Angela Davis, la bloggeuse sud-africaine Nandi Madiba, la hair artist Felicia Leatherwood… ont partagé avec nous leurs parcours d’abord en tant que femme et ensuite en tant que femme noire dans la société.

De nombreux sujets ont été abordés comme : comment assumer ses cheveux naturels (afro) au travail ? Comment vivre avec le critère de la femme claire aux cheveux lisses que la société véhicule quand on est « l’opposé »  ou, les femmes noires et les stéréotypes qui nous collent à la peau.

Et une multitude de messages d’encouragement ont été dits durant cette conférence. Par exemple, qu’il fallait assumer son afro en toute circonstances et expliquer qu’il ne s’agit pas d’un phénomène mode mais de notre identité, les cheveux crépus ça fait partie de nous et on en est fières ! Pour ma part, je vais toujours au travail avec mon afro lorsque je suis entre deux coiffures et si j’entends une remarque, je réponds mais avec intelligence.

Ou bien, qu’il ne fallait pas s’identifier au critère de beauté promulgué par la société mais qu’il fallait simplement savoir créer les siens, car il n’y a pas  seul critère mais des milliards. C’est un des points sur lesquels, la chanteuse Imany insistait et c’est également un message que je relègue à chaque fois que j’écris un article qui traite de la beauté ou de la mode.

Après cette conférence d’1h30, j’ai pu visiter les exposants et ainsi découvrir de nouvelles marques capillaires comme Crazy Pouss ou Kydjanie.

Mais ce que j’ai vraiment apprécié c’est faire la rencontre de l’auteure Madina Guissé, @lacomtessedaventures qui a publié son premier livre pour enfants : Neiba Je-sais-tout. Elle est super accessible et m’a raconté son parcours. Je lui ai commandé quelques livres pour mes nièces (ci-dessous mon selfie avec elle).

20170610_144320.jpg

J’ai également pu rencontrer la bloggeuse @djulicious qui est très sympa et à qui j’ai acheté un RAL prune (je vous dirais ce que j’en pense dans un prochain article 🙂 ).

20170610_133023.jpg

Et j’ai pu poser devant un décor sur le stand de « Nothing but the wax », c’est un site de société en ligne. Lorsque j’aurais la photo, je l’a mettrai sur ma page Instagram (alors abonnez-vous à ma page 🙂 ).

Sans oublier, qu’il y avait des bars à coiffure et à maquillage, des stands pour attacher le foulard et comme au salon des Boucles d’Ebène de nombreuses marques dont Shea Moisture, Mizani, ORS… beaucoup de produits manquaient car il y avait de bonnes promos et donc beaucoup de gammes étaient déjà épuisées.

Voilà mes girlz vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu et que ça vous donnera l’envie d’aller dans les salons qui traitent de nos cultures, que ce soit à Paris ou ailleurs. Il est important que nous investissions afin que ces salons prennent de plus en d’ampleur et que d’autres (pourquoi pas ?) apparaissent.

Abonnez-vous à mes pages Facebook et Instagram. On se retrouve bientôt avec un article plutôt fruité !


 

 

 

 

Le Rooibos, un thé aux pouvoirs incroyables


Coucou à tous (filles et garçons) !

J’espère que tout se passe bien pour vous. En tout cas, pour moi ça va.

J’ai constaté que vous êtes nombreux à lire ou à avoir lu mon article sur le thé congolais : Mon thé préféré: le Bulukutu et je vous en remercie du fond du cœur !! 🙂

C’est vrai qu’il s’agit d’un thé aux vertus non négligeables mais qui reste encore méconnu en occident. C’est pourquoi je travaille actuellement, pour le rendre plus accessible… je vous en dirai plus dans les semaines à venir 🙂

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous présenter un autre thé africain : le ROOIBOS. Pour ceux qui ne le connaissent pas, il s’agit d’un thé sud-africain qui pousse exclusivement dans les montagnes de Cederberg situées au nord de la ville du Cap en Afrique du Sud.

Résultat de recherche d'images pour "le cap"

Ville du Cap

Surnommé le thé rouge, il est issu d’un arbuste rougeâtre et sa récolte (ses feuilles et ses tiges) a lieu en été, de janvier à mars. Sa consommation, se fait après l’étape de la fermentation.

Résultat de recherche d'images pour "le rooibos"

Récolte du Rooibos

Il est alors disposé sous forme de petits tas à l’air libre pendant une dizaine d’heures. C’est à ce moment précis qu’il dégage son arôme qui le particularise.  En effet, il très fort à l’odorat et en bouche. Je dirai même, qu’il me fait pensait à la cannelle.

Tout comme le bulukutu, le Rooibos possède des vertus extraordinaires. Il a été et continu régulièrement de faire l’objet de plusieurs études, censées déterminer ses « pouvoirs ».

Sous forme de tisane (infusion de 2 à 4 min), il est connu pour soigner :

 –les troubles gastro-intestinaux : comme les coliques des bébés, c’est d’ailleurs sa vertu la plus connue. En effet, depuis des siècles, les sud-africaines s’en servent pour soulager les maux de leur progéniture. Ou comme les troubles digestifs : diarrhées, nausées, constipation…

les troubles du sommeil : c’est un excellent remède contre l’insomnie. Jetez donc les somnifères qui sont chimiques (même si certains contiennent des éléments naturels) et passez sur un produit 100% bio. J’en ai fait l’expérience et c’est très efficace, je vous le garanti!

IMG_0926 (2).JPG

 

le vieillissement de la peau : pour lutter contre les rides, associez-le à du thé vert, vous observerez le résultat après plusieurs semaines.

 –l’eczéma, les allergies cutanées et l’érythème polymorphe (affection aiguë de la peau qui frappe davantage les hommes âgés de 20 à 40 ans que les femmes).

Contrairement au bulukutu, vous pourrez acheter du Rooibos dans tous les commerces classiques : supermarchés, épiceries, magasins de thé… car il est très commercialisé. Internet offre un choix plus large avec des sites comme : Lov Organic ou Toutmonbio.com.

En ce qui concerne les prix, ils varient selon les enseignes mais prévoyez au minimum 3,5 euros les 100 grs, ce qui est pas cher du tout 🙂

Enfin, si vous avez des fruits confits chez vous, je vous conseille de les mélanger avec le Rooibos pendant votre infusion pour donner un léger côté fruité. Perso, j’aime bien l’associer avec de la mangue séchée ou du pamplemousse de Tahiti (voir photo ci-dessous). Sinon, achetez-en avec des extraits de vanille, cranberry ou de citron.

IMG_0928 (2).JPG

Voilà les amis, vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu et que vous intégrerez le Rooibos dans votre quotidien 🙂

Suivez-moi sur mes pages Facebook et Instagram : @nazali_emma. Et surtout, parlez du blog autour de vous !!

On se retrouve bientôt ! 🙂 🙂 🙂


 

 

 

 

5 choses à ne pas négliger pour avoir un mariage au top !!!


Coucou les girlz !!! J’espère que ça va bien pour vous et que vous êtes heureuses.

La saison « officielle » des mariages, a commencé depuis début mars et pour certaines (dont moi), la date fatidique approche à grands pas ! Pour ma part, c’est cet été et le stress monte, monte 🙂 .

Pour celles qui se marient en fin d’année ou en 2018, vous avez encore un peu de temps devant vous mais ne vous faites pas avoir car ça arrive très très vite !

Du coup, j’ai décidé de faire une série d’articles sur le thème du mariage. Le premier ? Je vous donne les postes sur lesquels vous devez assurer pour que votre mariage soit réussi.

Résultat de recherche d'images pour "jour J"

Que vous ayez un petit, un moyen ou un gros budget, si vous vous focalisez sur les 5 points suivants, je vous garantis que vous votre mariage sera vraiment l’un des plus beaux jours de votre vie.

  • Le traiteur

Bien entendu, ne pas bien manger à un mariage, c’est la pire des choses car vos invités auront pour seul souvenir qu’ils ont eu faim ou que ce n’était pas bon.

Alors mesdames, choisissez un bon traiteur et surtout un traiteur fiable ! Renseignez-vous auprès des derniers clients qu’il a eu pour savoir si la prestation était de qualité. Sinon, fouillez Facebook et les forums. N’oubliez pas qu’un traiteur qui ne donne pas de références que ce soit sur son site internet ou sur sa page Facebook, c’est bizarre, il y anguille sous roche….

Résultat de recherche d'images pour "TRAITEUR"Résultat de recherche d'images pour "TRAITEUR africain"

Autre petite chose, je sais que pour nous les noirs, compter sur la famille pour ce type d’événement est habituel « c’est mes cousines et mes sœurs qui feront à manger ». Oubliez ça s’il vous plait ! Pourquoi ? Car non seulement votre famille ne va pas profiter de votre mariage car une bonne partie sera en cuisine mais en plus, c’est une organisation trop compliquée : qui prépare quoi ? qui va servir les invités ? qui achète quoi ? quand aller se changer ? A coup sûr, le repas sera servi à 22h30 et non pas à 20h comme initialement prévu.

Je sais que pour certaines le budget est très serré mais, si vous le pouvez, prenez un professionnel et pour réduire les couts, optez pour la formule buffet plutôt que le service à l’assiette.

Perso, pour mon mariage, j’ai contacté certains anciens clients de mon traiteur, je me suis même renseigner auprès des weeding planner de ma ville, j’ai donc pu avoir pas mal d’avis, qui étaient tous positifs … OUF !

  • L’ambiance

C’est comme pour le traiteur, si vos invités ne s’amusent pas, ils diront de votre mariage qu’il était raté ! Le choix du DJ, c’est un choix plus que crucial car c’est de lui que dépendra votre soirée.

D’abord, optez pour un DJ qui connait la « culture » de votre mariage. C’est-à-dire, que vous soyez de la même origine ou un couple mixte par exemple : franco-marocain, franco-congolais ou maroco-sénégalais…. Assurez-vous BIEN que le DJ en question ait l’habitude de ce mélange de culture et qu’il connait bien les musiques des deux pays.

Résultat de recherche d'images pour "dj"

Je ne veux pas heurter les DJ débutants mais préférez quand même quelqu’un qui a de l’expérience car il ne sera pas stressé, il sera comment ambiancer la salle, il sera à l’aise quoi.

Un précieux conseil aussi, rencontrez une ou deux fois le DJ avant votre mariage. Lorsque que vous passez par une connaissance qui va vous dire que tel ou tel personne mixte bien, vous allez vous fier à son avis et vous ne rencontrerez le DJ seulement le jour de votre mariage. C’est une erreur !  Et malheureusement beaucoup la font.  Comme on dit : les gouts et les couleurs c’est en fonction de chacun donc prenez le temps d’organiser une rencontre avec le DJ afin de voir s’il correspond bien à vos attentes. Il doit avoir compris l’ambiance que vous souhaitez à votre mariage et savoir parfaitement le déroulement de la soirée (animation prévues, l’ouverture de bal…).

Résultat de recherche d'images pour "musique"

Pour ma part, j’ai trouvé mon DJ sur Facebook sur les conseils de connaissances. Je l’ai rencontré deux fois : une première pour qu’on se découvre, une seconde pour qu’on mette en place le déroulement de la soirée et je dois le voir une troisième fois 1 mois avant le mariage pour tout finaliser. Votre DJ, pourra également vous donner des idées de musique sur l’ouverture de bal par exemple…. Etant donné qu’il a animé plusieurs mariages avant le vôtre, il saura quelles sont les choses à faire pour éviter les couacs durant la soirée.

  • Le photographe/ cameraman

Il immortalisera le plus beau jour de votre vie donc c’est un prestataire à ne pas sous-estimer. S’il faut sacrifier d’autres pôles de dépenses comme la déco, faites-le. Tout comme le DJ, choisissez quelqu’un qui a l’habitude de photographier des blacks par exemple. Il ne faut pas se mentir, les blancs et les noirs sortent différemment sur les photos avec la lumière …. Assurez-vous également que ce soit un bon retoucheur, que les vidéos et photos qu’il a pu faire pour d’autres mariages sont belles … En fait, renseignez-vous autant que vous le pouvez et surtout, comparez !!! J’ai trouvé mon photographe/ cameraman fin d’année dernière et cela faisait 6 mois que je cherchais. Croyez-moi, j’ai appelé des dizaines de presta et j’en ai eu pour tous les prix.  Ne pensez pas forcément que les plus chers sont forcément les meilleurs. Vous pouvez trouver un très bon photographe pour un prix très correct. Le mien par exemple, me coûte 1300 euros (déplacement inclus) pour photo et caméra allant de la préparation de la mariée jusqu’à la fin de soirée. Je l’ai rencontré, j’ai vu son travail et il est très bon. Un dernier petit conseil, si votre budget vous le permet, prenez l’option drone vous aurez des prises de vues du ciel et lorsque vous regarderez votre film, vous pourrez voir votre cortège en  d’en haut, c’est pas mal.

Résultat de recherche d'images pour "photographe cameraman"

Soyez également sûre des supports qui sont inclus dans le prix. J’avais rencontré un photographe avec de bons prix (pas trop cher mais pas trop bas non plus) et son travail était très bien. Cependant, dans son prix de 1500 euros, il y avait juste comme support un DVD de 30 min et un album (simple) de 50 photos retouchées. Pour avoir plus de photos ou un film plus long, c’était des options payantes : 200 euros et 300 euros.

  • Les tenues !!!

C’est votre jour, donc c’est à vous (et vous seule) de briller. Certaines préfèrent garder leur robe de mariée la journée et la soirée car elles y ont mis le prix (et puis on ne la porte qu’une seule fois 🙂 , d’autres veulent porter deux, trois tenues voire 4 ou plus. Chacune fait ce qu’il lui chante mais n’oubliez pas de vous faire plaisir ! Comme je vous le dis c’est votre jour donc si vous voulez être bling-bling, soyez-le ; vous voulez porter des énormes accessoires, faites-le !

Résultat de recherche d'images pour "robes de soirée "Résultat de recherche d'images pour "tenue en wax soirée"

Assurez-vous juste que les femmes proches de vous (amies, sœurs, cousines, tantes…), ne portent pas des tenues qui pourraient vous faire de l’ombre lol. C’est normal, elles voudront être au top mais c’est votre jour 🙂 et donc c’est à vous d’être au top du top.

Si vous le pouvez, portez des tenues en rapport avec votre thème (si vous en avez un) ou par rapport aux couleurs que vous auriez choisies pour votre mariage.

Si votre budget ne vous permet pas d’acheter plusieurs tenues, tournez-vous vers la location c’est plus simple et moins cher mais le choix est limité.

  • Faites un mariage qui vous ressemble !!!

L’organisation d’un mariage, c’est compliqué et épuisant parce que vous voulez qu’il plaise au plus grand nombre. Tout votre entourage va vous donner des conseils, vous dire ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas, vous dire ce qu’il faut comme déco… C’est vous la mariée, donc c’est vous qui décidez ! Ne vous noyez pas dans toutes les idées des autres car vous risquerez de ne pas être heureuse le jour J car vous aurez oublié de prendre en compte ce que vous et votre futur mari désiraient.

Résultat de recherche d'images pour "thème mariage"Résultat de recherche d'images pour "mariage thème hiver"

Résultat de recherche d'images pour "mariage thème afrique"

Plus votre mariage vous ressemblera et meilleur il sera. Si vous voulez seulement 50 invités, vous marier dans un lieu insolite ou une décoration sur le thème du bowling par exemple, (oui je sais c’est original), faites-le. Le but est que vous et votre mari profitiez de cette journée avec votre famille et vos amis.

Voilà les girlz, vous savez tout ! Je pense que certaines ont remarqué que je n’ai pas évoqué le lieu de réception dans cet article. Pour moi, ce n’est pas essentiel tout comme la déco. Si vos invités ont bien mangé, s’amusent comme des fous, que vous avez un bon photographe pour immortaliser ces moments et surtout que vous êtes super belle, c’est le plus important (pour moi). Après votre salle de réception, ne doit pas être dégueulasse non plus lol.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire mes girlz ! C’est de liker l’article en bas de la page et de vous abonnez à mes pages Facebook et Instagram. N’hésitez pas à partager le blog.

Si c’est votre cas, Félicitations et bon courage pour l’organisation pour votre mariage 🙂 🙂 Passez une bonne journée !


 

L’Afrique à l’honneur aux Galeries Lafayette à Paris


Coucou les girlz, j’espère que vous allez bien en ce mardi 28 mars.

Si vous suivez mon Instagram (abonnez-vous), vous avez dû voir que j’ai shoppé ce weekend sur le boulevard Haussman et que j’ai vu qu’il avait qu’aux Galeries Lafayette, une exposition qui mettait en avant l’Afrique avec un zoom sur certains imprimés comme le wax ou le kasai.

Vous l’avez compris, aujourd’hui je vais donc partager avec vous ma première analyse de cette exposition nommée « Africa Now ». Comme je vous l’ai dit, elle met en avant à la fois ces tissus de chez nous mais également la photographie.  Elle a commencé le 27 mars et se terminera le 25 juin.

Résultat de recherche d'images pour "galeries lafayette africa now"

L’exposition commence dehors avec les vitrines. Les mannequins sont habillés avec des vêtements de grandes marques à inspiration africaine (safari par exemple) et les décors sont colorés,  le wax est même utilisé (comme dans la vitrine où il y a une multitude de parapluies).

Ci-dessous, quelques pièces des marques comme Rochas ou Max Mara. J’aime bien le sac imprimé kaisai (il me semble) sur la deuxième photo et la veste du mannequin à gauche, elle est vraiment stylée. Par contre, au niveau des prix, prévoyez  au minimum 150 euros.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il y a même des photographies du nigérian Lakin Ogunbanwo où l’on voit des femmes (mère et fille je suppose), se prenant dans les bras ou une femme ayant la tête baissée. J’ai assez bien aimé cette mise en scène (regardez bien à droite et à gauche des photos).

Lorsque vous rentrez dans le magasin, vous découvrez d’autres mises en scène. Pour les vêtements femmes, rdv  aux les Galeries Femmes, au 2ème étage  avec le label Maison Château Rouge. Vous y trouverez une petite collection streetwear réalisée en partie avec le pagne « cerceaux » de chez Vlisco. Petite originalité de la marque que j’aime, les étiquettes sont attachées avec des bracelets, les pagnes sont tous achetés dans le quartier de Chateau Rouge et les vêtements sont fabriqués rue Myrha (rue de Château-Rouge) 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est moins cher que les grandes marques, mais les prix dépassent les 100 euros. Par exemple, pour la jupe, prévoyez 127 euros.

Petit focus également sur la marque spécialiste des collections éphémères : RAD, créée en 2012. Avec les Galeries Lafayette, elle a imaginé une collection de pulls assez stylée et surtout très abordable : 34,9 e le pull. Moi j’ai adoré le pull avec les différentes coiffures.

*Pour les mecs, ça se passe aux Galeries Hommes, au 2ème étage mais également et au rez-de-chaussée pour les mises en scène.

A ce que j’ai constaté, il n’y a pas pour le moment de marque exposée d’inspiration africaine pour les hommes mais ça devrait arriver début avril selon le site des Galeries avec le pop store de Laurence Airline (marque franco-ivoirienne).

Ce que j’ai apprécié avec ces scénettes, c’est que vous avez des petits messages qui soient accrochés au mur ou écrit sur les caisses servant de déco.

20170325_153053

Vous avez vu la petite dédicace aux congolais          Oui nous sommes des sapeurs 🙂

20170325_153454

Les plus de l’exposition « Africa Now », c’est qu’il y aura 3 conférences les 19, 20 et 21 avril sur des thématiques liés au développement, au commerce et à la vie en Afrique.  Elles seront animées par Marie Lora-Mungai, fondatrice de Restless Global (spécialiste dans le financement, le développement et la production de films africains). Dommage qu’elles n’aient pas lieu en soirée car à 9h les gens sont au boulot.

Après le positif, place au négatif (eh oui, il y en a toujours). Il y a des bémols (gros bémols) dans cette exposition. Même si elle ne vient que de commencer, j’ai l’impression qu’il n’y aura pas de « réels » créateurs africains mis à l’honneur (peut être que je me trompe). Par rapport à ce que j’ai vu et pu lire sur le site des Galeries, seules quelques grandes marques ayant fait des collections capsules d’inspiration africaine seront exposées (à des prix plus pu moins abordables). L’exception est faite pour le label Maison Château Rouge et pour la marque Laurence Airlines.

En tant que noire africaine, j’aurai aimé que nos tissus soient mis à l’honneur par des talents de chez nous. N’y voyez pas une forme de communautarisme mais je trouve qu’il est normal que ces imprimés soient représentés par les communautés qui les portent au quotidien… à bon entendeur.

Il y a des centaines de créateurs en France (dont moi 🙂 je rigole) par exemple, et je pense qu’il aurait été plus judicieux d’en sélectionner quelques-uns pour qu’ils exposent une partie de leur collection aux Galeries Lafayette. De ce fait, le nom de l’exposition « Africa Now » serait davantage  justifié car la diaspora africaine y participerait activement.

Voilà les girlz, vous avez mon avis sur Africa Now. Il n’en reste pas moins intéressant d’aller visiter les Galeries durant ces 3 mois d’exposition pour découvrir les créations des marques à partir des imprimés africains (pour celles qui ne connaissent pas) et peut être que d’autres choses s’ajouteront.

Vous article vous a plu ? Alors likez et abonnez-vous à mes pages Facebook et Instagram, liens à droite 🙂

Bonne journée ! On se retrouve bientôt 🙂