Le Rooibos, un thé aux pouvoirs incroyables


Coucou à tous (filles et garçons) !

J’espère que tout se passe bien pour vous. En tout cas, pour moi ça va.

J’ai constaté que vous êtes nombreux à lire ou à avoir lu mon article sur le thé congolais : Mon thé préféré: le Bulukutu et je vous en remercie du fond du cœur !! 🙂

C’est vrai qu’il s’agit d’un thé aux vertus non négligeables mais qui reste encore méconnu en occident. C’est pourquoi je travaille actuellement, pour le rendre plus accessible… je vous en dirai plus dans les semaines à venir 🙂

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous présenter un autre thé africain : le ROOIBOS. Pour ceux qui ne le connaissent pas, il s’agit d’un thé sud-africain qui pousse exclusivement dans les montagnes de Cederberg situées au nord de la ville du Cap en Afrique du Sud.

Résultat de recherche d'images pour "le cap"

Ville du Cap

Surnommé le thé rouge, il est issu d’un arbuste rougeâtre et sa récolte (ses feuilles et ses tiges) a lieu en été, de janvier à mars. Sa consommation, se fait après l’étape de la fermentation.

Résultat de recherche d'images pour "le rooibos"

Récolte du Rooibos

Il est alors disposé sous forme de petits tas à l’air libre pendant une dizaine d’heures. C’est à ce moment précis qu’il dégage son arôme qui le particularise.  En effet, il très fort à l’odorat et en bouche. Je dirai même, qu’il me fait pensait à la cannelle.

Tout comme le bulukutu, le Rooibos possède des vertus extraordinaires. Il a été et continu régulièrement de faire l’objet de plusieurs études, censées déterminer ses « pouvoirs ».

Sous forme de tisane (infusion de 2 à 4 min), il est connu pour soigner :

 –les troubles gastro-intestinaux : comme les coliques des bébés, c’est d’ailleurs sa vertu la plus connue. En effet, depuis des siècles, les sud-africaines s’en servent pour soulager les maux de leur progéniture. Ou comme les troubles digestifs : diarrhées, nausées, constipation…

les troubles du sommeil : c’est un excellent remède contre l’insomnie. Jetez donc les somnifères qui sont chimiques (même si certains contiennent des éléments naturels) et passez sur un produit 100% bio. J’en ai fait l’expérience et c’est très efficace, je vous le garanti!

IMG_0926 (2).JPG

 

le vieillissement de la peau : pour lutter contre les rides, associez-le à du thé vert, vous observerez le résultat après plusieurs semaines.

 –l’eczéma, les allergies cutanées et l’érythème polymorphe (affection aiguë de la peau qui frappe davantage les hommes âgés de 20 à 40 ans que les femmes).

Contrairement au bulukutu, vous pourrez acheter du Rooibos dans tous les commerces classiques : supermarchés, épiceries, magasins de thé… car il est très commercialisé. Internet offre un choix plus large avec des sites comme : Lov Organic ou Toutmonbio.com.

En ce qui concerne les prix, ils varient selon les enseignes mais prévoyez au minimum 3,5 euros les 100 grs, ce qui est pas cher du tout 🙂

Enfin, si vous avez des fruits confits chez vous, je vous conseille de les mélanger avec le Rooibos pendant votre infusion pour donner un léger côté fruité. Perso, j’aime bien l’associer avec de la mangue séchée ou du pamplemousse de Tahiti (voir photo ci-dessous). Sinon, achetez-en avec des extraits de vanille, cranberry ou de citron.

IMG_0928 (2).JPG

Voilà les amis, vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu et que vous intégrerez le Rooibos dans votre quotidien 🙂

Suivez-moi sur mes pages Facebook et Instagram : @nazali_emma. Et surtout, parlez du blog autour de vous !!

On se retrouve bientôt ! 🙂 🙂 🙂