4 clés pour obtenir ce que l’on veut dans la vie


Coucou tout le monde, as usual, n’oubliez pas de vous abonner au blog, à la chaine YouTube: Nazali by Emma- Channel et aux pages Instagram et Facebook : @Nazali by Emma.

Aujourd’hui, tout le monde veut réussir et c’est normal me direz-vous, qui rêve de galérer dans la vie ? Pourtant très peu de personnes arrivent à atteindre leur but et du coup, se contentent seulement de ce qu’ils ont.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il y en a ceux qui rêvent et ceux qui agissent, comme il y a les meneurs et les suiveurs. Rien n’est impossible dans la vie, si vous voulez y arriver, vous y parviendrez. Voici 4 CONSEILS qui vous permettront d’obtenir ce que vous souhaitez.

Résultats de recherche d'images pour « s'en donner les moyens »

1/ Se fixer des objectifs et procéder par étape

Pour le début de cette année 2018, j’avais publié sur le blog un article qui s’intitule « Je dis non aux bonnes résolutions ». Je vous y explique qu’il est important d’avoir des objectifs et non des résolutions. Effectivement, les objectifs sont des choses qui sont précises et qui vous motiveront alors les résolutions sont juste un nouvel état d’esprit à adopter : « je me mets au sport cette année ».

Pour en revenir aux objectifs, découpez-les en plusieurs étapes : 1, 2,3 ou 4. Retenez-bien que plus votre objectif sera divisé et mieux vous y arrivez. En effet, en le divisant en trop grosses étapes, vous risquez d’être démotivé au premier obstacle car vous penserez à tout ce qui reste derrière.

Par exemple, vous voulez devenir maquilleuse professionnelle, commencez par maîtriser les bases du maquillage avant de vous attaquer au contouring plus poussé.

2/ S’en donner les moyens

Certaines personnes se plaignent de ne pas y arriver mais mettent-elles tout en œuvre pour réussir ? Ne vous plaignez pas de redoubler vos années de fac ou de école de commerce si à côté de ça vous ne bossez pas comme vous le devrez (bien sûr il y a des exceptions mais vous avez compris le principe).

Il faut également savoir que lorsqu’on se donne les moyens de faire quelque chose, il y a forcément des contreparties : vous souhaitez devenir médecin ? Bah vous passerez un bonne partie de votre temps à travailler vos cours et donc vous manquerez forcément des événements avec vos amis, votre famille mais ce que vous obtiendrez en vaudra la peine.

3/ Ne pas abandonner devant le premier obstacle

Eh oui, il faut être un battant dans la vie ! C’est l’une des raisons principales qui fait que beaucoup de personnes ne parviennent pas à obtenir ce qu’elles veulent : à la première embûche, elles abandonnent. Si vous écoutez ou lisez les histoires de ceux qui ont créé des empires comme Oprah, Walt Disney, Dyson, Facebook… (et j’en passe bien sur car il y en des milliers), vous vous rendrez compte qu’elles ont toutes un point commun : leurs créateurs ont tous galéré un moment donné, ils ont persévéré et ont réussi. L’échec fait partie de la vie, on ne réussit pas si un moment on a échoué.

4/Oublier le proverbe « aides-toi, le ciel t’aidera »

Le but ici n’est pas d’entamer un débat religieux car déjà cette expression n’est aucunement d’origine biblique (c’est une métaphore tirée de la fable Le Chartier embourbé de Jean de la Fontaine). Effectivement, quand je parle avec certaines personnes, il y en a pas mal qui me disent « dieu m’aidera, dieu me donnera » car j’ai déjà fait beaucoup. Je ne remets pas en compte l’intervention de Dieu mais arrêtez de vous reposer sur ça !

Résultats de recherche d'images pour « aide toi et le ciel t'aidera »

Premièrement, vous vous dites peut-être que vous en avez beaucoup fait, mais ce n’est pas forcément ce que pense Dieu. Deuxièmement, pourquoi évoquer cette raison pour commencer à  justifier le ralentissement de vos efforts ? Parce que vous avez travaillé d’arrache pieds pendant un long moment pour avoir ce poste, alors vous laissez Dieu décider si vous l’aurez ou pas ? Non, vous aurez ce job parce que vous avez fait le nécessaire pour l’obtenir et Dieu n’a rien avoir dedans. Et si vous échouez, Dieu n’y est pour rien non plus.

Gardez juste en tête que vous êtes le maître de votre vie et que vous seul (avec quelques soutiens selon les cas), êtes responsable de votre succès.

Voilà les girlz, vous savez tout, j’attends vos likes et commentaires sur cet article.

On se retrouve la semaine prochaine avec un nouveau sujet ! Et surtout, bonne Saint Valentin que vous soyez seule ou accompagnée.


 

Nouveau job, comment bien s’intégrer?


Salut à tous ! J’espère que vous allez tous bien ! Et que vous avez passé de très très bonnes vacances.

Aujourd’hui, j’ai décidé que mon article s’adresserait aux femmes comme aux hommes et qu’il traiterait d’un sujet autre que la mode, le make up ou le bien-être.

Qui dit rentrée scolaire, dit souvent nouveau boulot ou début d’un stage, d’une alternance… et donc intégration dans une nouvelle équipe de travail.

Résultat de recherche d'images pour "nouveau job"

S’intégrer au boulot est souvent très difficile (plus qu’on ne le croit) car il faut s’introduire dans un groupe déjà formé. J’ai donc décidé de vous donner quelques conseils afin de faciliter votre arrivée.

Avant de commencer cet article, je tiens à préciser que ces recommandations n’engagent que moi et que je me base sur mes propres expériences et sur celles de mon entourage.

  • Ne soyez pas naturel/ naturelle

Cela peut paraître surprenant mais au boulot, il ne faut jamais dévoiler sa vraie facette surtout lorsque vous venez d’arriver. Si vous voulez vous faire « accepter », commencez par vous calquer sur le comportement des autres. Cela vous permettra de ne pas trop sortir du lot et idéalement de vous fondre dans la masse. De plus, vous pourrez cerner plus ou moins le caractère de chaque personne.

Lorsque vous ferez partie d’un groupe, (car malgré le fait que vous voudrez vous entendre avec tout le monde vous aurez quand même votre petite bande), vous pourrez PRUDEMMENT être la personne que vous êtes réellement car une certaine confiance se sera installée avec vos collègues.

  • Votre vie personnelle reste à la maison

C’est quelque chose que j’ai beaucoup remarqué et surtout en France. Les gens aiment bien avoir des détails de votre vie personnelle et si vous n’en parlez pas, on dit que vous ne vous intégrez pas à l’équipe. Pour éviter cela, ce que je vous conseille, c’est d’évoquer votre perso sur les grandes lignes (très grandes lignes même): vous êtes célibataire ou pas, vous avez XX frères et sœurs et ils vivent plus ou moins ici et là et vos parents font ça et ça, vous aimez faire ça et ça le week-end… Ne donnez jamais plus de détails  car ça parle beaucoup trop. Votre vie personnelle sera le sujet de conversation numéro 1 sur toutes les lèvres. Et si vous sentez qu’ils insistent, détournez la conversation avec un sujet susceptible de les intéresser ou bien n’hésitez pas à mentir.

Sachez qu’au boulot, tout le monde MENT! Il n’y a pas une personne qui ne ment pas car le perso c’est le perso. Ou bien, la vie actuelle est tellement ennuyeuse qu’on s’invente une vie pour montrer aux autres qu’elle est  plus pétillante que la leur ou pour attirer la pitié (si vous saviez ce que j’ai voir dans le milieu pro, c’est hallucinant).

  • Rester sur vos gardes !!

Ça peut paraître triste, mais dans le monde pro, l’hypocrisie règne en maître !! Ne soyez pas étonné si vous entendez un collègue critiquer un autre très violemment et 2 min après, le voir en train de rigoler avec lui, c’est la dure vie du monde pro. C’est pour cela qu’il faut rester sur ses gardes, et identifier les hypocrites et les « lèches culs » car ils n’hésiteront pas à balancer sur vous à la moindre occasion.

Résultat de recherche d'images pour "hypocrite"

Sachez que tous les mots que vous dites dans une conversation ou dans un email, peuvent être pris et détournés par n’importe qui. Je me souviens d’une discussion que j’avais un très bon collègue sur les relations homme-femme, à ce moment un autre de mes collègues qui passait, nous entend, prend une de mes paroles et est parti en parler à pas mal de personnes. Bien entendu, il ne savait pas pourquoi j’avais dit ça et ça a fait le téléphone arabe dans une partie du service. J’ai dû aller m’expliquer avec lui pour qu’il cesse de dire n’importe quoi sur moi.

Tout ça pour vous dire, qu’il faut toujours faire attention.

  • Adaptez votre garde-robe

L’image au travail est très importante. Pour votre première semaine, habillez-vous classique. C’est-à-dire : jean + blouse +veste pour les femmes et pantalon pince + chemise pour vous les hommes. De cette manière, vous ne saurez pas en-dessous ou au-dessus du lot. A la fin de la semaine, vous aurez vu comment tout le monde s’habille et vous pourrez voir s’il vous faudra ou pas faire les magasins le weekend. C’est pour cette raison, qu’il ne faut jamais dépenser des sommes folles en vêtement avant de commencer un nouveau boulot, (à part si vous savez que vous n’auriez pas le choix).

Dans tous les cas, mesdames, ne vous habillez pas trop sexy. Certes vos collègues et patrons  hommes seront contents (pour la plupart) mais les femmes (surtout celles qui sont là depuis longtemps et qui connaissent tout le monde), feront tout pour qu’on vous les gens vous saque ! Et soyez convaincus qu’elles ont du pouvoir.

Voilà mes chers lecteurs, vous savez tout ! Retenez bien ces conseils car ils vous serviront toujours et cela peu importe l’environnement de votre métier : bureau, magasin, boutique…

Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à laisser un commentaire !! Néanmoins, je vous souhaite une bonne rentrée et que j’espère que votre boulot se passera bien.

Suivez-moi sur mes pages Instagram et Facebook : @nazali_emma. On se retrouve bientot!


 

Au chômage mais ACTIVE!!!


Salut les girlz, j’espère que tout baigne pour vous !

En ce mardi 4 avril, j’ai décidé d’aborder le sujet du chômage. Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas faire une analyse économique comme on a pu l’entendre lors du débat des 5 candidats il y a 2 semaines mais plutôt une analyse ciblée « lifestyle » !

Résultat de recherche d'images pour "femme active débordée"

Le but de cet article ? Enlever cette idée de la tête des gens qui pensent qu’être au chômage c’est ne rien faire et ainsi éviter ce type de réflexion : « pourquoi tu te réveilles tôt ? Tu ne travailles pas pourtant… ».

Vous pouvez donc le dire à tout le monde : « oui je suis au chômage mais j’ai des journées bien remplies ! »

Du coup, voici les 6 choses que vous pouvez faire en attendant de retrouver (ou pas) un boulot.

1/ Faites du sport

Comme je vous le disais dans mon article « 5 exercices pour me maintenir en forme », faire du sport ça prend du temps, du coup, je fais des petites séances de 15-20 min tous les jours et des plus longues le weekend.

Résultat de recherche d'images pour "femme active débordée"

Etant donné que vous n’avez pas spécialement de contraintes de temps, profitez-en pour faire de bonnes et longues séances de sport : courrez ou marchez.  Et surtout, n’hésitez pas à en tester de nouveaux comme le yoga ou le pilâtes, les séances en journée ont l’avantage d’être quasi-vides. Certes cela à un cout mais il est assez raisonnable, vous pouvez vous inscrire dans des clubs spécialisés pour 30 euros par mois.

2/ On nettoie et on range

Voilà quelque chose que l’on n’a jamais le temps de faire lorsqu’on travaille toute la semaine et le weekend : faire un grand ménage de printemps. C’est l’occasion ! Alors mesdames, armez-vous de vos gants de ménagères, de vos produits ménagers et récurez votre appart de fond en comble : lavez votre frigo, votre four, faites du tri dans votre armoire, dans vos papiers…  C’est ce que j’ai fait et je trouve que mon appartement respire plus 🙂

Résultat de recherche d'images pour "dessin ménage femme noire"

3/ Allez voir les personnes que vous ne voyez jamais

Je sais que lorsque je travaillais, toutes mes courses se faisaient le weekend et du coup, je ne voyais pas aussi souvent que ça ma famille et mes amis.  On est vite pris dans le rythme métro, boulot, dodo et la vie sociale est rapidement mise de côté. Ayant maintenant plus de temps, j’essaye de les voir l’après-midi ou après leur boulot.

Résultat de recherche d'images pour "dessin femme active"

4/ Donnez de votre temps

Certaines personnes sans activité, s’ennuient chez elles et passent leur temps à regarder la télé (tout sauf ça s’il vous plait !!). Faire du bénévolat quelques heures par semaine, est une bonne alternative car non seulement vous avez une occupation qui vous permet d’être en contact avec des gens extérieurs et en même temps, vous faites une bonne action. Beaucoup d’associations recherchent des bénévoles : Secours Populaire, association d’aide aux migrants, associations de quartier pour l’aide aux devoirs…

Résultat de recherche d'images pour "aide association"

5/ Développez votre projet

C’est LA chose à faire si vous avez toujours eu cette petite idée au coin de votre tête. Par exemple, vous savez que je suis styliste et modéliste, je profite de ce temps libre pour peaufiner des modèles, j’ai également lancé ce blog début février.

Résultat de recherche d'images pour "monter sa boite"

Travailler sur son projet, prend énormément de temps, vous verrez entre les recherches que vous faites sur internet, les rendez-vous avec la chambre de commerce et les prestataires que vous aurez contacté…. vous ne serez plus où donner de la tête. Mais ça reste très excitant ! Il n’y a rien de plus gratifiant que de travailler pour soi-même, même si c’est difficile au début car on manque généralement de fonds.

Mais si vous souhaitez monter votre boite, je vous encourage de tout cœur. D’ailleurs, je vous ferai bientôt un article sur ce thème.

6/ Cherchez du boulot

On l’a toujours dit, chercher du boulot c’est un boulot à plein temps. Adapter son CV et sa lettre de motivation à chaque offre, se présenter à chaque entretien… c’est un véritable casse-tête et c’est fatiguant. En tout cas, ne lâchez pas prise même si vous avez des refus, ça finira par se débloquer.

Vous pouvez également penser à une reconversion professionnelle. Comme on le dit également, tout n’arrive pas par hasard. Peut-être que cette période de sans emploi est un tremplin pour quelque chose d’autre qui vous motivera plus. Alors faites une liste des métiers que vous voulez faire et peut –être qu’une opportunité se présentera.

Voilà les girlz, vous savez tout ! Si mon article vous a plu, vous savez ce qu’il vous reste à faire : likez et abonnez-vous à mes pages Facebook et Instagram ! (à droite)

On se retrouve bientôt !!!